Nouveau système de change (démarrage)

Salut @rimek,

Je n’ai pas de suite compris, mais je pense que c’est bon. Tu m’arrête si je me trompe (sur un post ça va être folko :crazy_face: ) :

1 - J’envoi une photo à EBJ de mon billet, avec n° d’identification visible.

2 - EBJ ponctionne le montant d’€ grâce au n°, ce qui fais que le billet n’est plus qu’un bout de papier vide.

3 - Je me pointe avec au Ğmarché et achète un objet avec ce bout de papier.

4 - Le vendeur t’écris et, grâce au n°, récupère ses junes.

Salut @Nikos

Cette manière de faire est possible.

Mais de façon général la démarche est la suivante :

1 - Envoyer une photo avec le n° de série du billet à eurojunebank@protonmail.com

Eurojune Bank confirme l’enregistrement du billet dans ses comptes :

2 - Le billet enregistré est garantit en junes par eurojunebank (c’est bon le billet peut circuler) dans 6 mois il pourra être échangé en junes chez EJB (ce délai permet de laisser le temps au billet de circuler)

Dans ton exemple :

Tu achètes un objet avec des eurojunes, le vendeur peut vérifier si le billet est garantit par EJB et à partir de quand il peut le convertir en Junes chez EJB.

Je pensais à partir du moment où il est enregistré.

Pourquoi ce délai de 6 mois ?

Si quelqu’un te « déclare » un billet, tu mets les Junes sur le compte en contrepartie de l’autorisation de l’utiliser en EuroJune.
Mais si le billet est utilisé hors réseau June, sans que tu en soit au courant, les Junes dorment indéfiniment sur le comte EJB?
Si je reçois le billet et que je veux « l’encaisser » (sous réserve d’avoir passer les 6 mois depuis l’émission), comment ça se passe sachant que tu te trouves à 1000 bornes de chez moi?

Si on commence à avoir des banquiers dans la monnaie libre, je songerai à la quitter.
La vertu de cette monnaie à mes yeux est justement qu’elle n’est pas centralisée, que personne ne peux prendre le pouvoir, que chacun est égal face à la création de la monétaire.
J’ai peur que cette idée d’Eurobanque soit contradictoire avec les 4 libertés de la monnaie libre.
Pourquoi je devrai faire confiance à une banque ?

Pour laisser le temps au billet de circuler… j’ai donné plus d’explications sur le blog : Présentation : Eurojune Bank système

Oui ça c’est un problème effectivement, je n’ai pas trouvé de solution. En tous cas la durée de vie en moyenne d’un billet de 10 c’est 5 ans et demi.

C’est expliqué dans le compte cesium :

ps : une fois converti, le billet repart pour 6 mois. (sans être convertible chez EJB)

Tous les membres sont des banquiers co-créateurs de monnaie libre, nous avons le même pouvoir qu’un banquier, sauf que ce n’est pas à partir de dette et que tout le monde peut devenir membre à partir du moment qu’il est un être humain vivant.

C’est le cas, personne ne prend le pouvoir ici, les membres certifiés continuent de co-créer à part égale.

Au contraire, chacun est libre, c’est interdire cette démarche qui serait contradictoire.

Bah, il n’y a rien à perdre en fait. Dans le pire des cas, si EJB ne respect pas ses engagements, les billets d’euros ne sont pas convertis en junes, mais le billet d’euro pourra toujours être dépensé dans le système dette.

N’hésitez pas consulter le blog pour avoir plus de détails : Présentation : Eurojune Bank système

Vous pouvez également lire le descriptif du compte cesium EJB : Cesium

1 « J'aime »

Au moment où le billet est introduit des dons en Ğ1 se font. Mais entre-temps le DU continue à agir, et la G1 se « dévalue », donc il faut des dons pour que le billet soit toujours aussi bien convertible en Ğ1.

Non. Au moment où le billet est enregistré par EJB, (il n’y a pas de dons) EJB a des fonds propres (qui ne viennent pas des dons, il y a zéro dons pour l’instant) c’est visible sur le compte césium.

Donc, le billet est enregistré et il est tout de suite inscrit dans la blockchain avec le n° de série du billet et sa valeur en Junes.

Re, finalement il y a peut être une solution, c’est d’abîmer légèrement le billet pour réduire sa durée de vie (2 ans). De cette façon on peut réduire le délai de change, un billet même gravement abîmé conserve sa valeur :

Si l’usure est plus importante, le commerçant est en droit de le refuser. Votre billet est alors considéré comme inutilisable, mais conserve sa valeur.

Et ça peut être un bon point pour le système eurojune, parce que un billet eurojune abîmé aura plus de chance d’être refusé dans les commerces (hors réseaux june) et plus de chance d’être accepté dans les réseaux de la June. Et en plus, la valeur du billet est assurée par la BDF :

Si vous ne pouvez plus l’utiliser dans son état actuel, votre billet demeure échangeable. Il existe plusieurs solutions avec la Banque de France et la Poste dans certaines de ses succursales. Ils offrent un service d’échange en France pour les billets endommagés. Si vous vous trouvez dans un autre pays de la zone euro, il faudra vous diriger vers sa banque centrale.

source : Billet déchiré ou abimé : que faire ? Conseils d'experts

Ou alors sans partir aussi loin, on peut juste donner une date limite à 2 ans à partir de l’enregistrement. Au bout de 2 ans le billet doit être ré-enregistré, un peu comme le fonctionnement des certifs.

De plus ou moins bons bergers, il me semble… :crazy_face: Quelle idée saugrenue d’établir une conversion June/Euros… Pour moi, ça revient à enchaîner la monnaie libre, du coup, devrait-on encore la qualifier de « libre » ? Pour ma part, je ne peux pas accorder ma confiance en un « berger » qui est capable de ça… (:thinking: c’est pas ce qu’on appellerait de la « haute trahison » ? :scream: )

Tout a fait d’accord avec ça.
Je crois que ça va être ma dernière contribution à ce sujet, tant, il me semble, qu’il n’y a pas à discuter d’une pareille chose, pour peu que l’on ait vraiment compris la TRM et ce qui fait la valeur de la monnaie libre :wink: :pray: !

1 « J'aime »

Je pensais que la convertibilité pouvait se faire du moment que EBJ recevait le n°.

Tu pourrais en effet faire un algo qui permette que le billet soit enregisstré d’office quand tu reçois la photos (et donc convertible sans attendre les 6 mois).

Je conçois que tu veux que le billet circule, mais ne serait-il pas mieux de faire que le billet soit convertibla tout de suite.

exemple : je vais à un Gmarché, je vend un objet contre un billet enregistré à l’EBJ. Je N’AI PAS ENVIE d’attendre 6 mois avant de pouvoir récupérer mes junes. D’abord parce que je n’y penserai sûrement pas, et puis ça rajoute une dose de confiance à avoir

Autre suggestion :
Pour différencier le billet UNL du billet libre, il pourrais y avoir un autocollant à télécharger (ou un truc du genre) et à apposer sur le billet. Un peu comme la poste et les autocollant à coller sur les colis.

ça c’est le modèle classique de change, il n’y a pas besoin de numéro de série pour ça, tu veux acheter des des junes et je les vends, on fait la transaction et c’est fini.

Le compte EuroJune bank est déjà plafonné, ça fonctionne plus que bien, je ne peux déjà plus enregistrer de nouveaux billets.

Prenez le temps de lire et de comprendre, je pense que vous survolez mes interventions, prenez votre temps, ça fonctionne, c’est démontré.

Ce sujet a été automatiquement fermé après 24 heures suivant le dernier commentaire. Aucune réponse n’est permise dorénavant.