Monnaie Démocratique

monnaie-démocratique

#1

Chère communauté de la monnaie libre,

J’ai le plaisir de vous convier à la première soirée d’information de l’association “Monnaie Démocratique France”.

Celle-ci se tiendra à Paris ce lundi 1er octobre, au 14 rue de Patay 75013, de 19h à 21h30, inscription via meetup. Nous profiterons de cette soirée pour présenter l’association, sa vision, sa feuille de route et comment la rejoindre et y participer.

Cet évènement s’incrit dans un cadre global que je viendrai personnellement vous présenter lors des RML de novembre.

Jean-Lucien, Président Monnaie Démocratique France


« Revenu universel par la monnaie libre»
Projet Écoosystème et sa monnaie + Découverte de Monnaie Démocratique
La G1, la vélocité de la monnaie et les trois producteurs (problème concret)
#2

Bonjour,

Votre projet m’intéresse beaucoup, malheureusement étant en province, je ne vais pas faire le voyage pour une conférence de deux heures et demi. Peut-être avez-vous prévu de l’enregistrer et de la diffuser?

Autre chose, je vois que votre site est “en construction”, si vous rechercher un web-master, je suis votre homme, je vous laisse mon adresse mail en MP.

Bonne continuation.


#3

Bonjour , Selon la charte : « Ce forum est dédié à l’appropriation et à la propagation du concept nouveau de monnaie libre tel que défini dans la Théorie Relative de la Monnaie (TRM), ainsi qu’aux moyens permettant d’utiliser, adopter ou faire connaître une monnaie libre existante comme la Ğ1.»

Ce que n’est pas ce forum

Ce forum n’est pas un lieu pour débattre d’autres définitions possibles de la monnaie libre .

Ce forum n’est pas non plus un lieu pour faire la promotion d’autres systèmes monétaires ou exprimer son rejet du concept de monnaie libre tel que défini par la TRM.

Ce forum n’est pas non plus une place de marché.»

Je viens de voir dans la présentation du meetup du 1er octobre qu’il y aura un temps pour entendre parler « des monnaies libres » . S’agit il de la Ğ1?

Merci Bonne journée


#4

Salut Matiou,

C’est une association qui, si j’ai bien compris, promeut la monnaie libre. Donc ça respecte la charte.


#5

Bonjour yyy, tu crois mais Où puis je verifier ?


#6

Merci pour l’invitation, à laquelle je ne pourrais me rendre en raison de la distance.
La monnaie libre y étant abordée, je ne vois pas de raison de refuser la visibilité sur ce forum. Il me semble bon d’ailleurs d’encourager la présence de membres de la monnaie libre pour un meilleur partage de connaissances sur le sujet.
Merci.

(Pour mémoire c’est lors d’un meetup bitcoin que nous avons permis à un dev de découvrir le sujet. Ne soyons donc pas rigides et gardons à l’esprit que la liberté d’usage de notre monnaie doit être une liberté symétrique pour toutes les autres)


#7

Il n’y a donc aucun moyen de savoir s’il s’agit de ğ1 autrement qu’en se déplaçant. Ok.


#8

Il ne s’agit pas de G1, mais bien de monnaie libre et de TRM. J’ai déjà assisté à une conférence de Jean-Lucien, il connaît bien la TRM. J’irai lundi soir à la soirée de présentation. D’après les bruits que j’ai entendus, il veut un développement rapide (quelques mois) et massif (au moins un million de participants) en utilisant des moyens institutionnels (par ex. France Connect au lieu de la toile de confiance) et un financement en UNL par crowdfunding. Pour l’instant, ce sont des bruits, on en saura plus lundi.


#9

Je suis très intéressé de savoir comment ils imaginent les premiers jours :slight_smile:

Car il y a aussi une histoire de démarcher des services comme blablacar ou autre il me semble aussi non ? Je suis curieux de voir comment ils souhaitent organiser les premiers échanges et leurs prix !


#10

Je suis beaucoup plus inquiet que curieux personnellement.
Mais chacun son chemin…


#11

Effectivement, il s’agit bien d’une application de la TRM. Monnaie démocratique est à mon sens un synonyme de la monnaie libre.

Pour moi, la différence entre les projets tient plus aux choix de déploiement opérationnels que de fondement théoriques.

Hâte d’être à lundi :slight_smile: Personnellement, j’y serai.


#12

Si tant est que “le choix de déploiement opérationnel” permette encore d’appliquer à une monnaie les adjectifs libre et symétrique qui loin d’être théoriques en sont les réels fondements tout court.

Tenez nous au courant, je suis curieux de connaître les solutions proposées pour maintenir l’universalité du dividende indépendamment par exemple de la nationalité, une monnaie devant résister aux aléas d’alternances politique capable de priver de nationalité, de droits civiques, de liberté d’opinion, de religion, etc.

Toutes choses dont une monnaie devrait rester aveugle afin ne pas devenir un instrument de soumission des peuples et des individus libres.


#13

Encore ce réflexe archaïque de chercher à faire appel à un centre opérationnel , un chef qui décide pour les gens , à la place des gens.

La liberté fait peur , certains préfèrent être tenus en laisse.

Pourtant , de par l’experience réjouissante toulousaine , il est évident de s’apercecoir que le protocole décentralisé de la toile de confiance Duniter fonctionne à merveille.


#14

Je suis circonspect, personnellement.

L’idée de JL est “d’officialiser” la ML, et de l’étatiser en quelque sorte. C’est bien parce que ça va la faire connaître à un grand nombre de gens et ça va rajouter des acteurs de poids, c’est pas bien parce qu’on risque de perdre notre indépendance actuelle.

Pour moi, la G1 est déjà une monnaie démocratique, et l’état n’étant pas spécialement bienveillant de nature, je serais plutôt pour rester planqué et grandir doucement et discrètement. L’absence de la G1 sur les places de marché nous assure l’invisibilité pour le moment…

Je ne mets pas en doute l’intérêt de JL pour cette monnaie, mais je ne suis pas pour centraliser le bidule et le laisser entre les mains de “représentants”. On sait déjà empiriquement ce que ça donnera…


#15

Après libre a Jean-Lucien et ceux qui souhaitent le rejoindre de créer leur propre monnaie basée sur la TRM. La G1 n’a pas l’exclusivité du concept de monnaie libre.

En tout les cas, rassurez vous, la G1 ne sera jamais centralisée, même partiellement, le socle technique en est le garant :slight_smile:


#16

Il s’agit donc d’une problématique concernant ce qui n’existe pas dans la TRM mais dans l’ecosysteme de la monnaie libre Duniter Ğ1:

Le mode de détermination de N et donc de M/N, c’est à dire de chaque chaque membre dans le calcul du DU (explicité dans la TRM ) est envisagé par “monnaie démocratique” de manière centralisée par une entreprise dite “publique”, gouvernementale , Franceconnect, constituée de chefs ( des ministres legitimés par l’ élection d’un president) qui produisent par les crédits qu’ils émettent la monnaie non libre utilisée (precisement 85% des unl europeennes produitent en france).

Aussi, ce qui grandit progressivement par la rencontre est très difficile à empecher et à faire chuter , alors que ce qui grandit vite et au travers d’un tiers central , le robinet peut s’arrêter facilement sans que librement les membres à égalité de pouvoir puissent agir dessus.

La toile de confiance Duniter Ğ1 se développe pourtant suffisamment vite à mes yeux, progressivement en accord avec le rythme de l’activité de rencontre des gens vis à vis de la Ğ1 et au fur et à mesure que les gens comprennent cette nouveauté.


#17

Je suis enthousiaste à l’idée d’une telle initiative :slight_smile:

Ce qui m’interpelle le plus , comme pour tous logiciels de ce type ( application de la TRM )

c’est de lier (ou non) la WOT de Duniter/G1 (quelconque mise en oeuvre effective) avec le dit projet.


#18

ouf !


#19

Si les infos de @gerard94 se vérifient, je pense personnellement que l’on devra se démarquer à tout prix de ce projet qui risque de discréditer le concept même de Monnaie Libre.

La centralisation, la structure pyramidale, les conférences payantes, l’appui de l’État, le financement en UNL, etc, etc.

“Tout est valable même les fantaisies les plus absurdes, même les formules les plus répulsives, aussi longtemps qu’elles trouvent des partisans pour les appliquer volontairement, sans prétendre y obliger les autres, aussi longtemps qu’elles ne font loi que pour ceux-là seuls qui se sont librement associés à elles. Rien n’est valable du moment qu’il s’agit de devenir règle pour tous.” (William Godwin)


#20

Je ne vois pas en quoi le recours à France Connect représente une emprise de l’état, c’est juste un LDAP amélioré non?