Ğ1 et plateformes de change?

Pour qu’il y ai dévaluation, il faut d’abord une évaluation.
Et cette évaluation ne pourra se faire qu’en se confrontant aux autres monnaies.

Et oui, la ğ1 ne vaut pas grand-chose aujourd’hui, car il y a trop peu de bien et service payable en ğ1. Si nous voulons une monnaie qui a de la valeur, c’est à nous de lui en donner en proposant des biens et service.

Croyez-vous que tout ce que vous achetez en euro a été acheté en euro ?
Nombreux sont les produits disponibles venant de l’extérieur de la zone euro, et cela, grâce au change monétaire. Je suis persuadé qu’un change monétaire de la ğ1 sera favorable à notre économie débutante. Si vous pensez le contraire, c’est à mon avis, parce que vous n’avez pas assez confiance en la Ğ1. La force d’une monnaie c’est aussi la confiance qu’on lui accorde.

1 « J'aime »

Beaucoup de junistes ont cette peur, qui selon moi vient du manque de connaissance. Il est vrai que l’or ou la dette des états sont « manipulés » à la hausse ou à la baisse ponctuellement mais, sur longue période chaque valeur converge inexorablement vers sa vrai valeur. Car une manipulation à la baisse est une opportunité d’achat pour toute personne avertie.

On le voit récemment avec le cour de l’or qui malgré le spoofing, les etf (or papiers), la législation contraire, fini quand même par monter pour s’ajuster à la quantité de monnaie en circulation.

On ne retient pas indéfiniment une rivière en mettant un barrage, inexorablement ça fini par déborder.

Pour manipuler à la baisse le cour de la G1 par rapport à l’euro il faut avoir des G1 à vendre en grande quantité à perte. Hors à la mise en place d’un tel change 100% des junes seront détenues par des junistes convaincus. Donc au début c’est absolument impossible pour un acteur extérieur de faire artificiellement baisser le cour.

Pour faire un pareil coup il faudrait commencer à acheter en masse des G1 pendant plusieurs années ce qui ferait donc monter le cour dans un premier temps, pour ensuite rapidement tout vendre à perte pour que le cour baisse ponctuellement. On a donc un jeu à somme nulle pour un investisseur extérieur. N’oublions pas que de nombreux junistes n’ont pas l’intention de vendre leurs junes quoi qu’il arrive et ne tiendrons pas compte de la cotation. Donc obtenir un pourcentage significatif des junes en circulation est très compliqué.

Sur le long terme, quel investisseur est assez fou pour mettre des sommes importantes dans une monnaie qui perd 10% par an ? Enfin soyons sérieux, la TRM est une protection très importante contre la spéculation puisque tout les 6 ans et demi la moitié de la valeur d’un capital investi s’est évaporée au profit des créateurs de DU.

Cette peur provient d’un manque de compréhension de la puissance de la TRM et des dynamiques de marché.

Pour moi si attaque il y a elle se fera d’un point de vu informatique, pas d’un point de vu financier.

1 « J'aime »

Et cette éducation devrait permettre de comprendre que le change de monnaie n’est pas un risque.

Un truc qui s’appelle la toile de confiance, tu as dû entendre parler.

Je n’aime pas le terme « convertir » on ne convertit pas de la monnaie, on l’échange.
Pour qu’il y ai échange il faut un vendeur et un acheteur qui se mette d’accord sur un prix.

Une OPA, permettait sans doute à un groupe d’acheter une grosse part de ğ1…
Et après ??? Il en fait quoi ?? Il aura dépensé beaucoup pour çà, et devra les revendre à un moment ou un autre à perte. Parce que ceux qui ont confiance en la valeur de la Ğ1 continuerons de faire leurs échanges avec les Ğ1 qu’ils continueront de créer.
Cette OPA serait une perte pour l’investisseur mal intentionné.

1 « J'aime »

La vous mélangez avec un sujet qui n’a rien à voir avec le change, une OPA consiste à acheter des actions d’une entreprise en grand nombre pour en prendre le contrôle.
La june n’étant pas une société côté en bourse une OPA est impossible.
Le change consiste à échanger des G1 contre une autre monnaie.

J’y réfléchis depuis un moment. Pour moi le but évidemment est de favoriser l’utilisation de la june pour vivre dans une société plus harmonieuse.

Si je souhaite que l’on débatte sur ce sujet c’est afin de mettre toutes les chances de notre coté. :muscle:

Tout est inter-connecté. Vu l’hégémonie €. Il existe une cotation indirecte « €/G1 » dans toutes les transactions effectuées sur https://gchange.fr et ailleurs…

Par contre quand on essaye d’évaluer le taux de change moyen, le résultat est complètement instable (parfois 1G=5€ d’autres 1G1=0.1€, parfois un don ou un troc remplace la transaction)

Cette observation m’a surtout permis de découvrir qu’il existe 2 marchés.
La « foire d’empoigne » et celui des « copains d’abord »… Les biens et montants échangés n’y sont pas les même. En effet les copains expriment plus de valeurs à participer à un échange que les inconnus.

Différents outils ont été développés pour « voir la WoT d’en haut »

Il serait intéressant réaliser une version centrée sur l’utilisateur, qui permet de voir sa « toile de confiance personnelle » en regroupant les interactions (certifications et transactions) selon 2 niveaux.

Des outils de visualisation adaptés pourraient contribuer à mieux comprendre la dynamique complexe des échanges en Ğ1, à la fois qualitativement et quantitativement, à l’échelle globale et individuelle, en donnant à chacun une vision motivante de sa place dans cette toile de valeur.

Effectivement, c’est en proposant des services de grande valeur à petit prix en G1 que le transfert entre les deux mondes est le plus efficace.

J’aime bien le modèle du jeu geconomicus.fr

GecoValues

valeurs_geconomicus

Nos échanges se situent à tous les étages… Chaque échange que nous faisons au travers d’outils du Libre (« bien commun ») on retourne un pion sur le plateau d’un genre de « jeu de Go ».

  • Windows
  • Mac
  • Linux
0 votant

Je me demande qui a encore Windows (ou Mac) sur son ordi ?

1 « J'aime »

Qui indiques tu avec ce vous generaliste stp?

Absolument pas, relisez là.
Savez vous que l’auteur de la TRM, Stéphane Laborde est favorable à la mise en place d’un système de change entre la june et d’autres monnaies ? Je lui ai demandé personnellement à l’université d’été l’année dernière. Ça lui paraissait évident en fait.

C’est exactement ce que j’ai envie de vous dire, si vous voulez faire une monnaie isolationniste faites une G1 V2. La june n’a jamais eu vocation à l’être. :sweat_smile:

Pour rappel, n’importe qui peut décider d’ouvrir un compte sur Césium, de l’alimenter en achetant ces june, et de les revendre à d’autres.
Voilà un exchange sans rien modifier à la version actuelle et sans rien demander à la communauté, juste aux gens avec qui il veut faire la transaction.

À l’heure actuel, je n’ai aucune intention d’échanger mes junes contre autre chose que des biens (j’exclus les monnaies Fiat et autres des biens :grin: ) et des services, et je crois que c’est la posture de la grande majorité des junistes, mais je ne craints pas pour autant que ça se fasse, pour beaucoup de raisons expliqués par d’autres et en première ligne : on crée notre part de monnaie.

Même si le terme n’est pas forcément le bon, je comprend ce que tu veux dire et là encore la création monétaire décentralisé, prévisible et constante, nous prémunie d’un accaparement total des junes existantes.
Ce serait comme d’essayer de vider la corne d’abondance.

Les devs sont d’accord sur le fait qu’il faut un système de gouvernance (ça prend du temps qu’ils n’ont pas à l’heure actuelle), mais le seul moyen d’interdire les exchanges serait de l’interdire dans la charte/licence de la june (légalement efficace???), car techniquement c’est impossible.

1 « J'aime »

Je ne crois pas, on échange des arguments. On essaie d’approfondir la question.
Comment un groupe ferait-il pour manipuler la ğ1 ?
Vous parlez d’un achat en masse, cela ferait monter le cours, tant mieux pour les junistes.
Vous pensez que cela pourrait être suivi d’une vente en masse, cela ferait perdre du pognon aux investisseurs, ce n’est pas ce qu’ils cherchent.
Donc où voyez-vous un risque pour la Ğ1 ?

NON
Ce n’est pas une opinion, c’est un fait, il n’est pas question d’une monnaie isolée.

Et Romain à tout à fait raison.

1 « J'aime »

Merci pour la réponse @SylvainDeCadix

J’ai ouvert ce sujet dans la catégorie Mise à jour V2 car beaucoup de personnes se posent des questions sur ce sujet.

Le seul qui me semble avoir répondu à la question est

Je compléterai en disant que cela dépendra des personnes qui feront cette démarche : la V2 n’a pas comme objectif la mise sur des plateformes de change … please relire les posts depuis le début, ce ne sont que des points de vue/croyances/desirs/motivations/idées/… personnelles :pray:

Beaucoup d’interventions n’ont pas leur place dans la catégorie V2, comme dit par @poka

Peut-être un @admin peut spliter le topic ?

Pour finir je suis d’accord que

ce serait chouette de créer aussi un topic pour ca. Et dans ce groupe/système/cercle/assemblée/… de gouvernance, ce serait chouette que toutes les différences de points de vue (en respectant la TRM :sweat_smile:) y soient (@SylvainDeCadix @RomainKornig @qui veut ca vous dit ?). A ce propos je trouve intéressant ce topic de @1000i100

Et pour finir mon opinion personnelle sur le sujet :

ou des services entre junistes, tout simplement car ce qui m’intéresse est la création monétaire humaine entre individus qui créent comme moi la monnaie :pray:

2 « J'aime »

Absolument faux.
Car pour approfondir la question, il nous faut des infos.

Alors j’en balance une:

cours des monnaies Universal Basic Income:

cours du Idena (alors ok leur système de certif est une usine à gaz, mais ça existe):

Cours du good dollar:

Est-ce vraiment ce message qu’on veut faire passer, que ça vaut des clopinettes?

C’est pas très stratégique y compris de votre point de vue, de lancer le truc comme ça, qui peut se traduire par « écrasez-la et cassez vous ».

2 « J'aime »

Appendice 1 : Commentaires sur les quatre libertés économiques — Théorie Relative de la Monnaie v2.718

  • Voir liberté 3
    et plus précisément ce passage :

Il n’est pas bien difficile en réalité d’exercer la troisième liberté. Étant donnés des prix, comptes, calculs, affichés dans une unité monétaire donnée, il est très simple, connaissant le prix de la monnaie choisie dans l’unité monétaire affichée (le taux de change, qui n’est qu’un prix comme un autre), de faire la transformation.

Clairement le change de monnaie n’est pas contraire à la TRM.

1 « J'aime »

Bon si ça continue on va se jeter des poissons pourris à la figure… :sweat_smile:

Si j’ai été maladroit lors de mes réactions dans le fil ci dessus je m’en excuse. Je ne vise jamais une personne mais toujours une idée, bref.
On est tous des passionnés et tant mieux ! :blush:

Ayant constaté à de nombreuse reprise que les échanges de vive voix permettent de mieux nous comprendre je vous propose pour ceux qui sont intéressé qu’on discute des sujets qui ont été abordés dans ce fil de discussion entre nous de vive voix.

Pour respecter la demande de Poka et de Paola j’ai ouvert un autre topic :

4 « J'aime »

Je n’ai pas trouvé d’information sur les marchés d’échanges de biens et services dans ces monnaies. Si tu en as cela m’intéresse ?

Je pense que ce qui fait la force de la Ğ1 ce sont les échanges.

Je crois que cela ramènera quelques personnes à la réalité de la valeur de la Ğ1, en effet la ğ1 ne vaux pas grand-chose aujourd’hui, je rapelle que la ğ1 est un projet à long terme.

Et quand la ğ1 sera coté à 0,000… €, c’est-à-dire plus de 1000 ğ1 pour un euro, moi, j’en achèterais quelques milliers, et je compte sur le fait que je ne serai pas le seul à le faire, car je crois que la ğ1 vaux un peu plus que ça.
La question est : qu’êtes-vous prêt à faire pour donner de la valeur à la Ğ1, que vendriez-vous ? Moi, à moment là, je vendrais surement quelques Euros. Et vous ?

2 « J'aime »

Ce n’est pas de la provocation, c’est ce que je pense vraiment, et je suis prêt à agir selon ce que je pense. Et vous ? Quelle sera votre action ?

1 « J'aime »

Je préfèrerai à ce moment me focaliser comme je peux à la production de biens et services, comme d’hab du coup…

3 « J'aime »

Je suis d’accord avec Maaltir, ça faisait un moment qu’il n’y avait pas eu une discussion intéressante comme celle-ci sans qu’elle ne parte en vrille et dénigrements.

La TRM prend le cas théorique d’une zone pseudo isolée pour expliquer des phénomènes internes à la zone, comme on le fait en science (isoler un champs d’observation pour mieux en comprendre les comportements). Le premier point traité était la réflexion « des 3 producteurs » de mémoire.
Mais la TRM se distingue profondément de cela dans sa propre définition puisqu’elle prétend à l’universalité (géographique et temporelle). C’est même son code génétique.

NOTA : en précisant qu’il s’agit ici d’une universalité mathématique qui n’a rien à voir avec une valeur morale ou un héritage des « lumières », même si Laborde n’est pas plus dispensé que tout autre de notre héritage culturel commun, et qu’il en prélève quelques sources (Locke, Paine, …).

Merci pour cette discut.
Merci @hypericum pour la démarche de nourrir en données factuelles et @RomainKornig de proposer une visio (samedi soir c’est chaud, demain peut-être ?).

Perso j’aimerais que l’on précise la réflexion, qui n’est pas celle du change (encore moins l’échange) avec une autre devise, car son issue est déjà écrite, mais celle de l’introduction sur une place de marché financier, ce qui est trèès différent :

  • les dynamiques qui se jouent sur les marchés financiers (ou strictement monétaires pour le focus).
  • les impacts sur les dynamiques de l’économie mortar (ou IRL).
  • les options qui se présentent aux devs
2 « J'aime »

à 1:1000 moi aussi je vendrais quelques euros (à moins que ce ne soit dans un horizon de temps trop lointain). Et d’autres se joindront à nous!

EDIT (un peu plus sage): Un soucis est que face à une action visant à nuire à l’économie libre, nous n’avons aucun pouvoir relatif, une fois le change facilité techniquement, car nous ne créons pas les euros que nous serions prêts à engager et qui ont un coût pour nous, alors que les partis qui pourraient en arriver à vouloir lui nuire le créent et donc ce serait un rapport de force perdu d’avance. Peu importe la motivation à entrer dans la bataille, une bataille contre un ennemi dont les soldats apparaissent par magie sans limite aucune et sans coût aucun pour lui, est perdu d’avance. La vaillance n’est que folie quand elle fait face à l’infini.

2 « J'aime »

Bonjour,

Il y a plusieurs choses à rappeler avant de répondre à cette question:

  • un taux de change signifie un échange de valeurs, il n’y a pas de sens a priori, le taux est réversible car on peut l’exprimer dans les 2 sens: 1 EUR / $US ou 1 $US / EUR.
  • Une bourse / exchange présente une paire, et il faut des acheteurs et des vendeurs de cette paire. Plus l’offre et la demande sont importants et équilibrés plus le cours est stable dans le temps. Une crise importante va déséquilibrer le marché d’ou la volatilité des cours à ce moment là
  • Pour faire un échange de monnaie il faut avoir un besoin non comblé qui pousse à détenir une autre monnaie. On peut avoir un voyage dans une zone monétaire à effectuer ou un achat de produit moins cher cette autre zone monétaire. Exemple: achat de pétrole à l’étranger $US.

Dans le cas d’un échange de la G1 en MNL (ou crypto intermédiaire) le marché sera très déséquilibré étant donné que les besoins en MNL sont encore important car beaucoup de produits ne se trouvent tout simplement pas en G1. Et bien sûr l’économie de la G1 ne produit pas grand chose qui puissent être intéressant pour un détenteur de MNL et qu’il ne peut pas se procurer en MNL.
Seule la volonté de faire partie de cette communauté nécessite des G1 car aucun ou peu de produits de cette zone économique sont incontournables et nécessitent absolument l’achat de G1.
Donc la valeur d’échange de la G1 risque d’être très désavantageuse dans le cadre d’un marché libre.

On peut le regretter mais c’est la réalité.
Ce qui conduit certains à adopter une attitude plus fermée en ne désirant pas l’ouverture d’un échange de monnaie. Pour autant, ils ne promeuvent pas l’autarcie et la pauvreté de l’économie de la G1, ils veulent simplement la laisser progresser à son rythme sans la perturber.

Cela est renforcé bien sûr par les caractéristiques fondamentalement différentes de la G1 basée sur la TRM sans dette par rapport aux caractéristiques des MNL basées sur la dette.
Un détenteur de MNL pourra bénéficier de son « monopole » (dans le sens ou sa monnaie est la seule permettant d’obtenir certains produits) sans trop d’effort puisque son espace économique est plus fort et que sa monnaie se créée à foison par la dette qui est la contrepartie de la masse monétaire.

On peut alors imaginer un taux de change fixe pour limiter l’avantage de la MNL dans l’échange et éviter une trop grande dévaluation de la G1 (La France et d’autres zones économique ont déjà pratiqué cela dans le passé mais bien sûr dans ce cas il y a régulation donc on sort du marché libre et de l’exchange…).
C’est ce que font ceux qui indiquent des prix en MNL à côté des prix en G1, en fait ils fixent implicitement un taux de change. C’est purement arbitraire et on comprend pourquoi personne n’est d’accord sur ces prix. Cela pourrait justifier l’existence d’un marché de devises.

Ce n’est pas exhaustif ni exempt d’erreurs ou d’approximations, mais c’est mon analyse de la crainte d’un échange G1 / MNL et du débat qu’il y a autour du sujet.

J’espère avoir apporté quelque chose à ce débat en essayant de la clarifier.

5 « J'aime »

Le meilleur moyen de rendre la Ğ1 attractive, de lui donner plus de valeur, est de proposer plus de bien et service en Ğ1.

5 « J'aime »