Que pronostiquez vous pour la G1-duniter et sa toile de confiance après la sortie de la G1v2 substrate?

haha moi aussi je t’aime @GULLANDES.
Puisque tu me tends cette perche, ok, je vais « faire le sage », héhé tu es prêt ?

Je commence par un gentil petit retour de kick : cette formulation

n’est vraiment pas très sympa si je puis me permettre (ou … « vraiment trop injuste » - clin d’oeil @kalimheros :wink: ).

Tu sais pendant plus de 3 ans, les devs ont passé un temps fou à répondre et expliquer, y compris sur des questions récurrentes. Il est plus que naturel et logique qu’au bout d’un moment ils zappent. Perso je préfère quand ils consacrent leur temps sur les aspects où ils sont le plus précieux pour nous tous. Car il suffit - très souvent - de taper quelques mots dans la recherche pour avoir sa pleine mesure sur la plupart des sujets. Encore faut-il lire, surtout avant de mordre.
[ Précision sur ces 2 derniers points, tu n’es pas concerné par le fait de lire et faire des recherches, je sais que tu es à fond sur ces registres, mais je glisse ça pour beaucoup d’autres qui pèchent un peu - beaucoup - dans cet exercice ].

Perso je trouve très remarquable de les voir répondre ici avec une bonne réactivité sur ces questions qui inquiètent à propos de la v2, car pour le coup le sujet est « nouveau ». Or ils n’ont pas été « ping », ce qui signifie qu’ils suivent encore les fils, et interviennent donc quand ils estiment que c’est utile.
Merci @cgeek et @kimamila pour cela.

Concernant les deux sujets de ce topic.

  1. Les inquiétudes sur V2.
  2. Axiom, rôle et position

Je ne vais pas répondre à la place des devs. En revanche, ce que je peux faire, c’est jouer ici un rôle de passerelle. Cela leur permettra de rester silencieux, au moins jusqu’aux RML, car d’ici-là eux-mêmes n’auront pas toutes les réponses, car rien n’est réellement décidé à cette heure.

J’estime que toutes les questions sont légitimes, et utiles pour tous les utilisateurs. Je vais donc créer un topic pour les rassembler, non pas pour y répondre, mais pour continuer de les collecter de façon intelligible et exploitable.
Exploitable ? Pour les RML17.

Un leitmotiv de ces RML17 est justement de creuser les possibilités de substrate dans notre contexte, entre devs. Il faut bien réaliser que très peu de devs ont une réelle expertise, voire connaissance de ces potentiels. Et je ne parle même pas d’expérience. Ils en sont tous très loin.

Même @elois qui a initié cette aventure (rust vs. substrate), qui a oxydé une grande partie du code de v1 pour qu’elle tienne le coup, et qui a déjà codé une grande partie de la migration, n’a pas non plus un recul décisif sur les usages que nous allons pouvoir en avoir dans la monnaie libre. Ni @Hugo-Trentesaux qui y travaille depuis près d’un an, ni @cgeek qui a rejoint la partie (meilleure nouvelle de l’année), @kimamila ou encore @poka qui a développé Gecko pour la v2 et porte l’infrastructure à bout de bras. Personne.

Bref, les RML sont faites pour ça, pour que les devs mobilisés puissent discuter et se mettre d’accord pour avancer de concert. Idéalement faire des « runs » en live pour traiter urgences et priorités décidées collectivement.
Mais les devs ne sont pas dans une tour d’ivoire. Et c’est aussi la raison pour laquelle @Hugo-Trentesaux tenait pour cette édition à joindre les RML17 à un événement utilisateurs, afin d’avoir toute la semaine l’occasion de partager les réflexions et capter nos réactions.

Donc je vais ouvrir ce topic dans la foulée avec une règle du jeu spécifique. L’idée sera donc de collecter - et structurer - nos questions et inquiétudes, afin qu’ils puissent les exploiter dans leurs propres réflexions, puis potentiellement constituer la matière première d’une probable FAQ dédiée à ce propos.

[ hop : V2s : questions & inquiétudes / RML17 puis FAQ ]


Concernant Axiom, je réponds directement, car j’ai choisi de fortement m’impliquer dans cette association.
Je comprends que de l’extérieur on puisse craindre des dérives ou des biais de structure, car toute structure tend inéluctablement à vouloir vivre pour elle-même. Je suis très vigilant à ces biais de structure que je connais bien, cette vigilance est un des rôles que je me suis attribués, tous les adhérents le savent je l’ai baptisé « rôle du vieux bouc ».
A l’origine axiom-team, sous l’impulsion de son géniteur @Pi_Nguyen, avait surtout l’intention de servir la monnaie libre en général, de rendre des services aux utilisateurs et aux groupes locaux, en produisant des outils de comm (à la fois des outils pour coopérer et des supports pour communiquer sur la monnaie libre), en créant des antennes locales et des événements, ce genre de choses.
C’est sous l’impulsion de quelques développeurs, notamment @poka et plus encore @Hugo-Trentesaux que l’association a servi de structure permettant la gestion de la subvention Ademe (initialement fléchée Gecko puis ouverture sur un peu de Duniter) ; et dans la foulée a servi de support pour la collecte de dons pour quelques développeurs qui en avaient besoin (la campagne « faites grandir la june »).
Axiom ne prend pas de décision, à aucun niveau, concernant le développement de duniter ni aucun autre endroit de l’écosystème. C’est le collectif des devs - sans aucune structure - qui prend toutes ces décisions. Et concernant les affectations d’UNL, les répartitions ont fait l’objet d’une première séquence remarquable et mémorable appelée « cercles de répartition » dans le cadre d’une « co-responsabilité financière ».
Tout est public, diffusé, partagé, ouvert.

Nous sommes 80 adhérents à ce jour dans l’asso, elle ouverte à tout le monde, seule l’agressivité est malvenue et traitée comme telle.

Concernant la cohérence de collecter des euros pour quelques développeurs, il y a eu moult débats et échanges, notamment pendant la campagne de crowdfunding en fin d’année dernière. Tout a été dit dans un sens comme dans l’autre, je n’en rajoute pas une couche, relisez les.

Autant les inquiétudes sont potentiellement légitimes, autant les postures agressives et accusatoires sont le signe de méconnaissance et de jugements de valeurs à l’emporte pièce. Personne n’échappe au jugement de valeurs, mais pour le rendre intéressant, valable et utile pour soi-même, il faut le construire.
Faute de quoi, on tombe dans un dogme, une idéologie quelconque et obscure, ou encore la bêtise.

Je finirai donc par une recommandation de vieux bouc :
Une seule information a de la valeur, une seule, celle que je vais chercher à la source,… moi-même.

9 « J'aime »

faire grandir la june au dépend de ses fondements car la v2 relié directement a l’euros par le mécanisme de subenvention.

comment defendre la liberté du développement d’une œuvre artistique si un mécène fournis en sa nature l’energie economique de la créer ?
la v2 par les actions d’axiomteam relie notre développement libre au développement sous imposition et contrôle fiscale…
et si je me trompe : quelle est la formule ou la démonstration qui permettra a chaque juniste de la v2 de dire qu’ils n’ont aucune relation avec l’euros ( subventions recus par axiomteam) ?

je suis pret a expérimenter avec la v2, y participer et développer, mais je suis de nature responsable pour la v2 de gerer mes finances comme rattaché a la finance et l’ordre des mécanismes financiers, et ce n’est plus la june

rien que de collecter des euros fait de la june une proie au fisc…
pourrions nous a coté des codes aborder les sujets de l’histoire de la finance? il me semble qu’il a un manque d’informations sur les sujets de la souveraineté financière et d’utilisation d’œuvres, et d’utiliser des développements informatiques en copyrights a des fins de copyleft, ou des copy mal déclarées qui seront des failles a l’utilisation d’ordre privatifs dans un outils que des utilisateurs pensent libres.

de mon point de vue
-axiom team a la liberté de développer sa monnaie libre avec les fonds de subventions qui ne pourra plus s’appeler la g1 ou june.

-les utilisateurs de la june v1 ont le droit de maintenir une june qui a été développée en june meme si la technique pêche , nous seront nombreux et j’en fait partie à maintenir en apprenant, un outils libre et collaboratif la june g1 détachée autant que volonté et connaissances historique au système financier bancaire.

merci de percevoir la sagesse d’utilisation en equilibre avec les libertés individuelles, les œuvres artistiques, et l’utilisation des copyleft, pour se protéger d’etre confondus avec de la spéculation financière, et du crypto-actif.
je souhaite participer a un outils libre à côté du monde de la finance sans y être relié par quelconque contrats…

1 « J'aime »

Il y a deux choses à séparer, la campagne Hello Asso, au cours de laquelle les utilisateurices de la Ğ1 ont donné pour la v2, et les subventions, dont celle de l’ADEME, pour Gecko.

Déjà, ne pas mélanger!

Ensuite pour l’odeur de l’argent, ça a déjà été débattu y compris plus haut, mais je vais prendre un exemple perso.
Je suis contre le financement de la Ğ1 via lilo, c’est évidemment pas rédibhitoire mais je ne l’aurais jamais fait.
Donc pour être cohérent, je donne via liberapay, et n’utilise pas lilo.

Ensuite, les subventions sont fléchées pour des projets précis, et on est tous conscient·e·s du risque de biais de structure et de dépendance aux subventions.

Non ça n’a pas été développé en Ğ1, ça a été développé surtout via du bénévolat, en grande partie…

L’autre question que tu poses, c’est est-ce que les € qui rentrent rendent dépendants sur le fond de ce qu’est la Ğ1?
Via contrats, ingérences… ?

D’autres répondront mieux, mais les exemples pleuvent de structures assez étranges mais restant indépendantes.

Une des plus bizarres: Le Monde diplomatique. On le trouve sur la carte du parti de la presse et de l’argent.
https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPA
Sauf qu’ils ont des garanties d’indépendance malgré un fort % (51%) de parts qui sont au Monde SA.
Quand on les lit, ils n’épargnent personne, ça dégomme et critique tout le monde, les banques, la finance, l’État, …

1 « J'aime »

Je rentre dans le débat bien qu’assez éloigné de tout ça, mais les remarques d’ @Okayo-tanoka me pertubre. La June v1 n’as pas plus été développée en Junes et que la June v2 ! En fait cette phrase ne veux rien dire !

Comme l’a dit @cgeek il a initié et maintenu Duniter de manière totalement bénévole. Donc à la rigueur, ça serait plus judicieux de dire que la June v1 a été développée gratuitement qu’autre chose.

Il faut arrêter avec cette notion de « pureté », est-ce que quelqu’un ici est prêt à vivre en utilisant uniquement des Junes ?
Ce n’est pas parce que les développeurs sont très impliqués dans la monnaie libres qu’ils n’ont pas aussi des besoins comme les autres.

C’est super le bénévolat, mais si ça représente tout notre temps de travail, alors il faut bien trouver de l’argent quelque part.

Donc, désolé de décevoir, mais la June a quasi entièrement été développée en Euros depuis le début, car comme il a été dit plus haut, si un développeur peut prendre du temps important (comme @Hugo-Trentesaux cette année par exemple) c’est qu’il a économisé avant (ou qu’il touche le chômage ou autre).

Je préfère donc que les personnes qui travaillent sur la June soient rémunérées (ou subventionnées comme on veut) via un système de donation libre et éclairée que par ce que je nomme souvent le « grand capital » qui aliène et détruit la planète.

On veut tous pouvoir, un jour, sortir de l’Euro, mais ça ne se fera pas en un claquement de doigts et les positionnements idéologiques dénués de toutes réalités matérielles ne font pas du tout avancer les choses.

Penser que Axiom team participe en quelque sorte à une « corruption » de la June en utilisant des Euros c’est vraiment mal comprendre le fonctionnement actuel et les besoins de toutes les personnes qui cherchent à faire grandir la June et l’idée de monnaie libre de manière générale.

Sans Euros, on ne pourrait pas écrire sur ce forum, sans Euros il n’y aurait sans doute pas de RML etc.

14 « J'aime »

c’est ta lecture imprégné de peurs, celà a déjà été dit c’est pas la june mais la v2s car il n’ y a pas d’ inter-opérabilité avec les autres mise à jour. la monnaie-dette n’ est pas corrompue, c’est la corruption. nous sommes par conséquent tous corrompu à differents niveau et en sortons aussi à divers échelles. c’est l’ experimentation à la quelle nous avons tous adhéré selon divers approche et la v2 en fait partie. les comparaison doivent rester objectives et pas toujours impregnée de sentimental. l’ obligation légal de fournir les identités civiles de la blockchain pour les stutures déclarées fait partie des règles. ce n’ est ni bien ni mal, c’est ainsi. on sort là du cadre ‹ ‹ vie-privée › › et celà peut être une très bonne stratégie pour certains, moins pour d’ autres.

1 « J'aime »

N’ai crainte @Okayo-tanoka , si tu veux continuer à utiliser la version 1, personne ne pourra te l’interdire, mais il va falloir trouver des développeurs pour le maintiens, car c’est déjà cruellement ce qui manque (et ce depuis le début de l’aventure) et quand la v2 sera lancé, je pense que beaucoup d’entre eux se concentreront sur cette dernière.

Tu as raison, comme tout un chacun.

C’est quand même marrant de voir ce que nous (Axiom-Team) faisons par le petit bout de la lorgnette, sans jamais venir en discuter, alors que le dialogue est ouvert.

Mais c’est tellement plus facile d’être dans la critique destructrice sans connaitre les tenants et les aboutissements.

Pendant presque 3 ans, j’ai animé des visio pour expliquer la june, et tu le sais puisque tu y es venu assez souvent.
Pour pouvoir animer ces visio (connexion internet, un ordi…), il me fallait des € que j’ai gagné en travaillant, en plus du fait de pouvoir vivre.
L’abnégation que j’ai eu, les devs l’on eu de manière puissance 10 par rapport à moi, et leurs reprocher au bout de 10 ans de prendre quelques € que l’on a été incapable de leurs fournir (voir le crowdfunding d’Éloïs lancé par Econolibre) est la belle affaire.

Il suffirait que chaque membre de la toile de confiance donne 1€ par mois pour avoir 2 ou 3 devs (qui serait en plus sous-payé par rapport au marché), pour être indépendant.
Encore mieux, que l’offre en june soit suffisante pour les loger, les nourrir, les soigner, les équiper informatiquement… etc.

Pour rappel, Axiom-Team n’est pas la june, Axiom-Team est une association qui soutient le développement de la june, la nuance est importante.
Que la manière dont on a choisi de le faire déplaise, je le conçois, mais alors il faut en proposer d’autres, et les mettre en action.
Les fonds on été réparti suivant le souhait des développeurs, sans obligation de faire parti de l’asso, validé par les donateurs du crowdfunding.

10 « J'aime »

Déjà merci de prendre le temps de répondre sur ce forum d’utilisateurs, alors que techniquement tu dois déjà être bien occupé avec cette transition de la Ğ1 à la Ğ2s ou de Duniter V1 à Duniter V2s sur le forum technique.

Je conçois qu’il aurait probablement été plus facile de démarrer directement à zéro une nouvelle blockchain sous framework substrate que de faire transiter une blockchain déjà existante sous un nouveau framework. La mission technique ne doit effectivement pas être si évidente.

C’est déjà un point rassurant, mais ce n’est pas suffisant.

J’ai de nombreux exemples pour démontrer que ce n’est pas la bonne solution. En voici quelques uns :

Caisse de dons :
Concernant la réception :

  1. Depuis mon compte membre, je donne 50ğ1 au MÉGADON = pas de frais ? ou des frais de transaction (= taxe / opération) seront-ils appliqués au bénéficiaire ?

  2. Depuis un compte simple portefeuille, mon association donne 50ğ1 au MEGADON = taxe de transaction. Du coup mon assos sera moins enclin à donner. Mais qui supporte les frais de transaction (= taxe / opération) ? on fait du 50/50 ?

Concernant la distribution :

  1. Le MÉGADON distribue 50ğ1 à un compte simple portefeuille (un humain qui découvre la ğ1 = taxe sur transaction. Mais qui supporte la taxe : le distributeur ou le bénéficiaire ?

  2. Le MÉGADON distribue 50ğ1 sur un compte membre (un humain) = taxe sur transaction. Le distributeur (non-membre) supporte seul la taxe de transaction ?

Autre problématique : Une entreprise™ ACME® (©2023) décide de tenir ses comptes exclusivement en Ğ1V2s directement dans la Blockchain DUNITER V2s. Sauf que s’agissant des comptes d’une société, il n’y a pas que le compte de trésorerie avec les entrées et sorties. Il y a aussi tous les comptes de catégories et en partie double. Du coup, une simple opération comptable achat/vente peut nécessiter parfois plusieurs mouvements de comptes à comptes en partie double.
Du coup l’entreprise™ ACME® (©2023) se verra appliquer des frais de transactions pour des mouvement comptables internes à la société ?

J’ai bien sure d’autres exemples en tête.

OK, je vois ce que tu veux dire, mais ce n’est pas exactement comme cela que je l’ai pensé au départ. Bien qu’effectivement, il peu y avoir 2 sens dans la manière dont j’ai formulé ma phrase.

Perso : l’idée de base était de féliciter les devs de prendre de leur temps sur ce forum d’utilisateurs pour venir expliquer ce qu’ils font de technique sur l’autre forum. Et comme, ils ne viennent pas souvent, c’est plutôt un exploit.

Par contre Devs ou pas, je reste sur les principes habituels : « Ni Dieu, Ni Maîtres… Ni être suprême » à part Suprême NTM :grin:

4 « J'aime »

Le don au Mégaon ne génère pas de frais car réalisé depuis un compte membre. Le versement depuis Mégadon au bénéficiaire génère des frais de transaction car réalisé depuis un portefeuille.

Pourtant il y a bien des frais de tenu de compte en euros tous les mois.

Le soucis c’est qu’on parle ici d’un concept de « frais » sans avoir les quantités en jeu. Par exemple si les frais étaient de 0,01Ğ1 par transaction, je ne suis pas sûr qu’on serait ici en train d’en parler.

Cela dit je n’ai pas le montant à vous donner, je n’ai pas encore bossé ce sujet. Peut-être que @Hugo-Trentesaux oui, je ne sais pas. Néanmoins les frais devraient rester négligeables face à des transferts de dizaines de Ğ1 à mon avis.

D’un autre côté, il est clair qu’il faut de quoi freiner les activités qui généreraient plein de micro-transactions au détriment des transactions d’autrui.

1 « J'aime »

Il y aurait peut-être une possibilité de créer un type de compte supplémentaire, à côté de compte membre et compte portefeuille.
Qui pourrait s’appeler compte participatif, ou autre…

Ce serait un compte cogéré et donc garanti par la participation d’au moins 5 membres cocréateurs.

Donc dans l’idée, pour le compte d’une entreprise, d’une asso, etc… ça ferait qu’il faudrait l’accord de 5 personnes pour créer ce compte, et aussi l’accord de 3 des gérants pour faire une transaction.

Du coup ça devrait aussi éviter le spam, normalement…?

veuillez creer un autre sujet svp

jvais donc recadrer rapidos

il est principalement proposer ici de concerver une G1 et répondant au titre également, les difficultés de certains avec les modalités différentes de la v2s #licence

c’est suffisemment complexe pour ne pas s’ embrouiller avec les taxes à o,oo1%

Indiscutablement : cela on en est tous conscient. :wink:

C’est pour cela que nous débattons ici d’une monnaie « associative d’AXIOM-TEAM » où sont principalement regroupés l’ensemble des Dèvs qui bossent sur le projet DUNITER V2s.

Au contraire, ce serait dommage de ne pas aborder le sujet.

D’autant que ces frais / commissions / taxes sur transaction, même à faible niveau ont des conséquences… Rien ne dit que ces frais ne peuvent augmenter ultérieurement.

En fait, même si les frais / commissions / taxes de transaction étaient de 0.01ğ2s on en parlerait, car il n’existe pas de tels frais pour la ğ1.

:roll_eyes: On est pas sur une décision technique mais bien d’ordre de « politique monétaire ».

  1. Si je dois faire une compta analytique sous DUNITER V2s : cela signifie que j’aurais des frais sur chaque transaction interne. Quand bien même ces frais représentent 0.01ğ2s / écriture comptable, ça peux vite grimper d’autant qu’en comptabilité en partie double : toutes tes écritures comptables sont justement doublées.

DUNITER V2s sera juste utile pour un simple compte de trésorerie (entrées/sorties), mais techniquement inutile pour les écritures comptables en partie-double car générateur de frais par écriture.

En outre…

Le jour où la ğ2s (DUNITERV2s) sera sur une plateforme d’échanges et indexée parmi d’autres cryptos, tu sais pertinemment que ces frais seront sujet à de grosses polémiques ou des débats internes virulents puisque toutes les plateformes d’échanges n’appliquent pas les mêmes frais, et certaines t’obligent à convertir en passant par le BTC plutôt qu’un échange direct entre 2 cryptos. Résultat : sur certains échanges tu as aussi des double-frais / double-commission d’exchanges.

Exacte : peu importe le niveau de frais / commission / taxe sur transaction, le fait est que cela n’existait nullement dans la Version 1 ni dans la Licence telle qu’on la connait. Du coup, si c’est mis en place : on est pas seulement dans une simple évolution de la V1 vers la V2.

3 « J'aime »

Je pense plus que c’est la manière dont seront utilisées les taxes qui font une décision de politique monétaire.
Car sur le fait de taxer les transactions, des comptes portefeuilles, au niveau technique il y a quoi comme autres propositions?

1 « J'aime »

le but d’ un exercice compatable est justement de ne pas executer de transaction avant la fin du bilan

je récapitule (bis)

  • créer deux D.u posera souci à certains
  • la dénomination june G1 deviendra confusante
  • les adhérents n’ ont pas tous consience de toutes ces divergeances

ps vous ne pouvez donc pas demander à la communauté v1 de fournir les solution pour la v2

ps2 et perso si les autres sont ok je mettrai un nouveau D.u = ancien D.u + 4,88%(ancien D.u) dans duniter v1 afin de parer aux 9% manquant de la trm

ps3 tout celà en mode vie privée et non pas anonymat comme certains aime l’ appuyer

En fait non c’est bien à partir de la collecte que c’est politique.
Il y a justement un documentaire (en 2 parties) à ce sujet sur ARTÉ pour illustrer comment l’impôt est apparu progressivement au travers de l’Histoire :
:point_right: Histoire populaire des impôts - Histoire | ARTE

Je dois préciser pour celles et ceux qui suivent que les frais / prélèvements / commissions / taxes sur transactions = impôts sur transactions. On en revient « in fine » à la fameuse Taxe Tobin qui est politique.

1 « J'aime »

ça peut fonctionner dans un systeme centralisé mais là suffit de fournir une clef avec des junes dessus pour ne pas avoir à être taxé ou même dans la v2, posséder un noeud percepteur !

J’ai dû rater un wagon, mais la taxe Tobin c’était pas taxer les capitalistes en priorité?
(avec toutes les critiques qu’on peut faire à cette taxe, logique d’accompagnement et de cautionnement, etc…)

Là, sur la collecte, l’idée est d’éviter une attaque par déni de service, en évitant des gens qui font du ping-pong multiple pour spammer le réseau et l’affaiblir.

Il y aurait d’autres possibilités, peut-être de ne pas taxer un certain nombre de transactions / portefeuille, puis taxer de plus en plus en fonction du nombre de transactions avec une courbe non linéaire (peut-être pas une exponentielle évidemment!), pour éviter ces attaques par déni de service.

Ensuite,
Est-ce que ces taxes on doit les redistribuer aléatoirement?
Est-ce que pour ces taxes on doit les redistribuer avec des votes de la communauté?

Et pourquoi ces taxes devraient augmenter si ce sont des taxes là pour éviter le spam? (à moins qu’il y ait un besoin technique…?)

Mais comment ça un noeud percepteur?
Tu imagines ce qui pourrait être, mais c’est pas ce qui est dit pour l’instant.

il est bien question de limiter les spam avec cette taxe mais aussi de remplacer rémuniter

Là encore, c’est incompréhensible pour moi.

La V2s s’oriente vers une non-taxation des comptes membres, via un système de quota, ou de remboursement régulièrement.
La V2s devrait permettre à terme (peut-être pas dès le départ) de géré un compte à partir d’un autre. On peut imaginer faire des transactions sur des comptes non membres à partir d’un comte membre (et dons possiblement sans frais). Quelqu’un qui gère plusieurs comptes ne vas passer son temps à se reconnecter sur chaque compte.

Et vraiment, si vous connaissez un moyen efficace (incontournable) de lutter contre le spam (attaque en deni de service) merci de le présenter en détail.

4 « J'aime »

ce sont les serveurs qui gère ça pas le programme. si un serveur reçoit trop de requete provenant d’ une même ip ça coupe. tu peux visiter n’ importe quel site de vps en location ils en parlent aussi, ça fait parti de leurs services

celà étant dit les pirates informatiques utilisent des adresses ip multiples donc le sujet doit etre traité à part de la discussion là sur la g1/G1v2 car ça demande une approche holistique complète

super ! or là je comparais, en réponse à françois et daniel, une taxe tobin dans sa définition usuelle et la taxe sur les transaction G1v2s

personne pour se recentrer sur les objections dans le thème réellement abordé ?

OK pas de taxation entre compte membre :+1:

Mais application d’une taxation des comptes simples portefeuilles, donc des associations, des entreprises, et de toutes les activités exercées hors comptes membres.

Voir une taxation des membres en attente de certification ?
Je rappel que j’ai mis plus de 2 années avant de passer le cap et ouvrir un compte membre en 2022. Et aussi car je ne voulais pas participer à cette fameuse course à la certification.

Du coup, la taxation des simples comptes-portefeuille risque aussi de relancer la course aux certifications pour ne pas être taxé à chaque transaction en attendant de devenir membre. Il y a aussi d’autres effets pervers possibles.

Adieu mon compte simple portefeuille de location de gite, mon compte location de matériels et d’outillage de jardin, mon compte crowdfunding, etc…

Ça va être de + en + compliqué de faire entrer les comptes professionnels dans la Ğ2s, alors que c’était déjà bien difficile sous la Ğ1, du fait des difficultés comptables et fiscales qui ont été entretenues depuis quelques années, ce qui est aussi résumé sur telegram :

:point_right: Telegram: Contact @monnaielibrejune
Rubrique : Les pros et la G1

Peut être y aura-t-il un débat sur ce point lors des RML17 ?
Je ne doute pas que les Dèvs ont déjà étudié de nombreuses solutions techniques avant d’arriver à cette unique solution de politique monétaire.

Reste à savoir si au niveau de la gouvernance de la Ğ2s : ce genre de prise de décision doit être collectif entre tous les membres ou par le seul groupe des Dèvs.

3 « J'aime »