Proposition de variante de Ğeconomicus


#1

Sauf que le Geconomicus est loin de simuler une économie réelle quand même ! :stuck_out_tongue: Ok ya des échanges dans les deux. Mais dans Geconomicus on échange pour avoir des même types de biens pour en créer d’autres mieux, alors que les échanges de la vie réelle sont plutôt des échanges de biens différents car les individus choisissent plutôt de se spécialiser dans un seul métier, et via l’échange vont chercher ce qu’ils leurs manquent.

Ça pourrait être une variante de Geconomicus à tester, non ? :slight_smile:

Au lieu d’avoir 4 cartes différentes et de chercher a faire un set de 4 cartes identiques pour de nouveau en avoir 4 différentes, plutôt avoir des cartes identiques et chercher à faire un set de x cartes différentes pour de nouveau en avoir x identiques. Voir même pouvoir choisir le type de carte identique !

Exemple de cartes différentes : alimentation, logement, divertissement, confort, etc…

Au début on pioche x cartes identiques : “- x alimentation ? Je suis fermier ! Qui a faim, qui veut répondre à son besoin en alimentation !?”

Il faut avoir x cartes différentes pour gagner une carte de valeurs supérieurs + repiocher x cartes identiques.

“- c’est bon, je réponds à plusieurs de mes besoins, j’ai le droit à une carte de valeur supérieur ! Bon maintenant que choisir comme métier ? Y-a-t-il beaucoup d’artistes ?”

C’est RP :smiley: Qu’en pensez vous ? Ça à déjà été proposé ? Bon par contre faut changer pas mal de mécanique, pour éviter que simplement x personnes s’échangent entre elles. Je vais peut être faire un post a part pour cette idée !


Réserve de valeur... Achat d'or avec des G1
#2

J’en pense que la moindre des choses pour parler d’un jeu de simulation c’est d’expérimenter sinon on dit de facto n’importe quoi.


#3

C’est sur quel propos que tu penses que je dis n’importe quoi ? Que Geconomicus n’est pas une simulation proche de la réalité ? Que mon idée de variante n’est pas viable ? En quoi le fait d’y avoir jouer ou pas changerait le sens de mes propos ? On dirait bien un argumentum ad hominem matiou attention :wink:


#4

La question est de savoir si Ğéconomicus est un simple jeu de divertissement ou un jeu de simulation destiné à démontrer un environnement économique.

Modifier les règles, pourquoi pas, mais alors ce n’est plus un ğeco, c’est autre chose qui cherche à divertir pas à expérimenter.


#5

La science infuse n’existe pas.


#6

Pas compris, je dis n’importe quoi en disant que Geconomicus n’est pas une simulation réaliste ?

Effectivement, ma variante changeant les règles, ce n’est plus le même jeu, donc la même expérimentation, donc pas les mêmes résultats, donc pas la même conclusion.

D’ailleurs je suis sur qu’on peut trouver un jeu avec des mécaniques bien choisies qui montre que le jeu se déroule mieux sous monnaie-dette que sous monnaie libre !


#7

Bien sur que ce n’est pas une simulation réaliste. Aucune simulation ne rend compte de la réalité toute entière. Sinon ce n’est plus une simulation, c’est une réalité.

Si tu penses qu’en ajoutant de la complexité à un modèle expérimental, tu y ajoutes de la clarté. alors tu as un talent rare qui consiste à prédire l’ordre dans un système entropique.

Géconomicus ne prétend pas simuler l’expérience toute entière de la monnaie libre, ce rôle est dévolu à Ğ1…

Sans aucun doute possible, d’ailleurs je pense que les règles que tu proposes y sont propices. N’est-ce pas en rendant un modèle confus qu’on peut escamoter l’intérêt d’un autre ?


#8

Donc tu es d’accord pour dire qu’une partie de Geconomicus ne prouve rien, vu qu’on peut chercher à trouver une certain conclusion en cherchant l’expérimentation qui y amène ?

Et que donc les propos :

n’ont aucunes valeurs vu qu’on peut faire dire ce qu’on veut aux résultats d’une simulation économique, pour peu qu’on ai bien sélectionné les paramètres de l’expérimentation ?

Edit : le Geconomicus n’est là que pour faire ressentir une expérience de jeu particulière, il ne peut rien prouver comme une expérimentation physique, qui elle s’appuie sur les mécaniques de la réalité. On ne peut pas changer les résultats car on ne peut pas changer les lois de la physiques :stuck_out_tongue:


#9

bah non je ne pense pas, car le Ğéconomicus se contente de simuler un système monétaire etnon une économie. Ce qui est démontré ne tourne qu’autour de la monnaie et non de l’économie.

Peut-être qu’il est possible de trouver que les prix des cartes favoriseraient tel ou tel comportement mais tout est réduit pour ne s’intéresser qu’à la monnaie.


#10

Géconomicus je prouve pas tout, ce qui ne signifie pas qu’il ne prouve rien.

C’est encore une fois exact. On peut faire dire n’importe quoi pour peu qu’on n’utilise pas le même référentiel entre deux situations observées.

C’est pour cela que l’on fixe des règles simples pour garder des résultats lisibles.

Je t’encourage vraiment à jouer un Ğéconomicus afin d’en tirer tes propres conclusions. Nous en parlerons alors sur un pied d’égalité expérimentale

.


#11

Voilà, exactement; Le but du geco est bien d’analyser les effets de la monnaie, pas les effets de l’économie en général. La monnaie servant à échanger, Geco se concentre sur générer un maximum d’échange et voir quelle propriété de la monnaie favorise ou non tels échanges, quel impact ça a sur le ressenti en terme de stress etc.

Pour simuler une économie, ya rien de mieux que de le faire en vrai…


#12

Le jeu ğéconomicus est absolument une simulation de sociétés , d’économies monétisées. Cette simulation de la réalité permet de comparer les sociétés monétisées qui découlent du type d’émission de la monnaie pour mesurer les échanges de valeurs économiques , selon 3 critères comparatifs :

  • le nombre de valeurs produites
  • le poids des inégalités
  • la capacité d’innovation

#13

Donc je ne peux pas te proposer l’idée d’une pizza aux légumes tant que j’aurais pas partagé avec toi l’expérience culinaire que j’aurais en mangeant ta pizza au fromage ? :stuck_out_tongue:


#14

Disons que tu parles de ma pizza au fromage sans l’avoir goutée. Ta pizza aux légumes est autre chose que ma pizza au fromage que tu penses améliorer sans pourtant en connaitre la qualité gustative.


#15

Donc tout ce que je peux dire sur une pizza au fromage est faux tant que je l’ai pas goûté ?

Je dis juste que ma variante est un autre jeu qui y ressemble, mais en plus RP car plus proche de la réalité, car mon expérience de vie réelle me montre que j’échange plutôt pour avoir des choses différentes que des choses identiques.

J’aimerais juste voir ce que ca donne, ce que ca change au jeu ^^


#16

Peut être faux, et a même toutes les chances de l’être

On est d’accord la dessus, c’est un autre jeu. Plus Rôle Play, de la à dire de quelle réalité il est plus proche, faut voir. Je pense que le jeu le plus proche de la réalité c’est la Ğ1.

Je ne peux ni ne veux te dissuader de créer un jeu divertissant. Peut être même plairait il et pourrait t’apporter quelque reconnaissance en Ğ1 pour son aspect ludique.


#17

Pourquoi un “jeu divertissant” “pour son aspect ludique” mais pas une “expérimentation” au même titre que Geconomicus ? Tous ce qui n’est pas Geconomicus n’est pas une “expérimentation” mais un simple “jeu divertissant”?


#18

@yyy tu es comme un philosophe qui voudrait rendre l’objet « marteau » plus ergonomique sans en avoir jamais utilisé un. Le mieux est peut-être de faire une partie du jeu existant, afin d’éviter de mettre la charrue avant les bœuf ?


#19

Et pourquoi ? Lesquelles de mes propos nécessitent d’avoir vécu un Geconomicus pour être valides ?


#20

Vis un Ğéconomicus pour avoir la réponse…