Pourquoi la monnaie libre serait une niche?

Pourquoi la monnaie libre est une niche ?

Je crains que la monnaie libre soit vouée à rester une niche car rien n’est fait véritablement pour quelle soit adopter par des gens lambda. Que ce soit au niveau de la communication (beaucoup trop complexe) ou dans la véritable utilité pour Mr et Mme tout le monde. Si on s’en tient au fait dans l’état actuel des choses la monnaie libre reste un épiphénomène, j’ai naïvement penser qu’avec la crise financière et du Covid il y allait y avoir un afflux massif vers la ML mais en réalité si une crise de cette ampleur n’a pas éveiller les gens qu’est-ce qui pourrait le faire ?

Donc voici ma question, selon vous qu’est-ce qui empêche cette prise de conscience « collective » pour une adoption massive de la ML ?

Est-ce que le problème vient des gens ou de ceux qui font la promotion de la ML ?

C’est sûrement multifactoriel alors quel sont ces facteurs selon vous ?

ps : j’en vois déjà arriver avec leur gros sabots mais épargnez moi les : " mais la ML n’est pas une niche " " et puis de toute façon la ML se développera avec les futurs générations " " ce n’est pas le but de la ML d’être grand public "

1 J'aime

selon moi il manque la volonté écrite de diffuser la june dans la licence qui est déjà assez hardue, càd un tableau ou quelque chose qui met en évidence que nous pouvons être des millions en quelque mois/années;

ce qui ne permet donc pas ne serait ce que d’ imaginer le développement autrement qu’ en capitalisant quand bien même cinq apéros rencontres par an avec dix nouveaux pour tout ‹ ‹ groupe › › de cinq membre permet une diffusion optimale, quasi maximale; autrement dit quasi aucun effort.

celà étant dit, les membres doivent aussi prendre conscience des responsabilités liés à la création monétaire et nombreux affichent encore leur adresse et identité complète ce qui rend la june une experience et pas une monnaie altetnative sécurisée, une expérience dont nous serions en quelque sorte les testeurs …

… être le sujet d’ un objet non identifié reste un frein aussi

1 J'aime

Du coup je me demande si nous sommes pas obligé de créer le désir pour que la ML soit adopter ???

foncièrement, je ne pense pas

La monnaie libre est noyée au milieu d’autres offres de monnaie « alternative » : monnaie locales, cryptomonnaie, SELs JEU.

Elle n’est pas suffisamment connue pour ressortir du lot. Il y a encore trop peu de possibilité d’utilisation pour M et Mme Toutlemonde…

La plupart des gens font confiance à nos dirigeant, même si on a l’impression du contraire parmi les gens qui nous côtoient.

La plupart des gens sont réfractaires au changement, n’ont pas envie de faire des effort supplémentaires que ce soit pour la compréhension ou l’usage d’un nouvel outil. Il suffit de voir les critiques à chaque nouvelles versions d’un logiciel (l’ancien est toujours mieux jusqu’à ce qu’on s’habitue) et l’adage qui dit qu’un informaticien résout les problèmes que tu savais même pas que tu avais.

2 J'aimes

tous les gens à qui j’ ai causer de la june la veulent mis à par un sur disons cent, qui m’ a demandé à quoi ça servait mdr

un dicton dit que toute règle à une exception

Génial, ils ont donc tous ouvert un compte, on les verra bientôt en visioconférence, ou lors des prochaines rencontre!

telecharger cesium n’ a rien d’ un obstacle, pour les visios par contre faut pas trop en demander non plus, la monnaie libre est soit libre soit rien.

cinq membres certifiés dans différentes régions, cinq apéros par an et ça suffira pour le développement local.

Merci Rimek pour ces bonnes questions. Mon analyse est que nous sommes tellement conditionnés par le système actuel qui s’est fomenté pendant des siècles qu’il est difficile pour le commun des mortels de passer sur un autre logiciel.
Pour l’instant la monnaie libre fait guère mieux que les SEL qui plafonnent en nombre d’utilisateurs alors qu’ils ont 25 ans. Tout ceci demande un certain effort, d’aller vers les autres, de fonctionner différemment… J’ai cru voir que 38 % des membres de la june n’ont jamais fait le moindre échange. Le chiffre me parait malheureusement plausible. Le confinement était-il un bon moment pour la june ? Pas si sût car il nous empêchait de nous rencontrer, et le nombre de membres a plafonné. En ce sens les monnaies locales me paraissent un bon outil pédagogique car elles permettent de voir qu’autre chose est possible tout en restant partiellement dans le système. Mais tout ceci est long, c’est évident.

2 J'aimes

Si on prend le bitcoin ça a quand même bien pris et à un niveau plus proche de la June, le sestrel de Dieudo a déjà plus d’adhérent que la June. Donc le lien entre les SEL et la June est probablement qu’il n’y a pas eu de création du désir façon marketing et là où je te rejoins c’est qu’il va falloir créer du désir pour appâter des gens conditionnés qui n’auront sûrement jamais le réflexe pour comprendre d’eux mêmes l’intérêt d’une ML surtout que ces gens sont habitués à ce qu’on pense à leur place et qu’on leur crée du besoin.

Je sais pas pour les autres, mais pour moi, ça m’a permis de discuter avec d’autres que mon premier cercle, et une fois « libéré » on s’est vu en vrai.
Ça a ralenti les certifs, mais pas les rencontres :wink:

2 J'aimes

Je pense que tu sous estime le travail qui a déjà été fait et je prends conscience de jour en jour que énormément de gens ont entendu parlé de la monnaie libre, vraiment beaucoup ! Même des gens avec qui j’ai pu discuter en long en large en travers et qui étaient et qui sont toujours réceptifs mais qui n’ont jamais d’eux-mêmes créés un compte sur cesium.

D’où mon interrogation… le plus souvent les gens adhèrent quand on crée un désir mais comme tu dis quand on part dans des explications techniques ce n’est pas attirant, même si on leur explique le D.U etc… Par contre si on fait monter le désir en eux ils vont se jeter dessus mais l’inconvénient c’est qu’il faudra toujours nourrir et alimenter ce désir sinon ils ne resteront pas.

1 J'aime

Personnellement, je trouve que les communications du type de celles de @Pi_Nguyen, qui montre concrète ce qu’il fait avec la June (G1) sont bien plus efficaces que les explications théoriques et techniques (TRM, DU, logiciels …), car c’est des usages concret, ça parle aux gens.

Avec le temps, je pense de plus en plus qu’il est mieux de commencer par montrer le concret avant de parler de l’aspect théorique/technique. Et je m’inclus dans cette remarque, car j’ai moi même fait l’erreur au début de présenter surtout les aspects théoriques et techniques, parce que on me l’avait présenté ainsi, et probablement parce que je suis informaticien aussi et que j’aime bien ce qui est théorique/technique, donc j’ai un biais cognitif en ce sens.

Par exemple, on ne fait pas assez de photos de nos événements chez nous (Nantes, Loire-Atlantique), et c’est dommage car c’est des éléments concrets qui peuvent être montrés aux nouveaux pour leur présenter l’aspect pratique, les usages concrets.

10 J'aimes

J’ai rejoins très récemment la communauté et si je puis partager un « rapport d’étonnement » sur cette question (en ne parlant que des choses à améliorer, le reste c’est de la bombe :slight_smile: )

  1. Je suis technique, habitué des cryptomonnaies etc. et je pense que quand on part en explications mathématiques ou blockchain etc… on perd du monde ! - bien que tout ceci est passionnant, on peut vite perdre des gens. Il faudrait avoir des éléments de langage, des forums dédiés en fonction du sujet (c’est le cas sur Discord chez certains et c’est bien).

  2. Je pense partager un certain nombre de « valeurs » éthiques et une certaine conception du monde, mais je trouve que les discours sont parfois un peu trop affirmés politiquement (au delà du prosélytisme pour la monnaie libre qui est l’objet) dans les apéros, pareil, on peut perdre des gens. Je pense qu’il faudrait plus insister/ se projeter sur ce que pourrait être un monde de June que râler sur l’état actuel du monde ou de nos politiques (d’autant qu’on est à peu prés entre gens convaincus…)

  3. Je vous rejoins,sans un marketing « de désir », qui met en valeur le 2. et sans usages concret, ça restera mathématique et politique :slight_smile:

J’ai un projet pro qui pourrait contribuer à mettre en valeur la June, j’espère pourvoir contribuer à ces usages !

PS : j’ai été surpris par l’interface de Cesium, très simple, beau et complet… on est sur la bonne voie ! :slight_smile:

15 J'aimes

Je suis tombé sur cette vidéo qui aborde un aspect intéressant au niveau technique et qui rejoint les interrogations qu’il peut y avoir sur cette publication.

Je vous invite vraiment à regarder cette vidéo car il explique que les gens ont besoin d’un outil vraiment simple pour pouvoir faire des achats et avec la monnaie libre ça peut coincer énormément pour beaucoup de gens à ce niveau là aussi :

(le passage est préréglé en auto-play pas besoin de se taper toute la vidéo)

1 J'aime

Bonjour Rimek,

Pour répondre à vos interrogations et après avoir fait la même analyse je dirais: La première question que je me suis posée en découvrant la Ğ1 fut: Mais ça vaut quoi la June? Reflex naturel d’Homo sapiens primaire conditionné par des années de croyances monétaires. Ce qui empêche la prise de conscience c’est que beaucoup de personnes n’ont pas la connaissance, ni la culture de la création monétaire (ex-nihilo, fiat lux). Certains pensent encore que l’euro ou le dollar sont adossés à l’or, c’est pour dire que le chemin de changement de conscience sera long.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont bouleversé nos vies ces 25 dernières années mais pas nos croyances par rapport à la monnaie. La Ğ1 C’est un peu comme l’avènement d’internet par rapport au minitel, on n’en voit pas l’intérêt, tout comme la blockchain (pour l’instant). Allez faire comprendre à quelqu’un qu’il est possible de gagner de l’argent (Valeur d’échange) gratuitement jusqu’à sa mort, alors qu’on lui répète, depuis toujours, que pour en gagner il faut travailler.

Tout est à construire, la June est naissante, les interfaces ne sont pas parfaites. Je trouve que pour devenir membre cela reste assez compliqué, surtout pour la certification et que ça peut ralentir la progression des adhésions à la June.

On souhaiterai que la June se propage plus vite du fait que nous sommes dans une génération 3.0, mais bon elle a le mérite d’exister et c’est à chacun d’en faire la promotion à sa façon et ça demande du temps quoi qu’on en dise. Pour faire court, je raconte souvent cette histoire d’un fabricant de chaussures qui envoie deux commerciaux dans un pays ou la population ne porte pas de chaussures. Dès le premier soir les commerciaux rappellent leur employeur. L’un dit: Je rentre, ça ne sert à rien de rester, ici les gens ne portent pas de chaussures c’est la coutume. Le deuxième répond: Génial patron, on va faire un carton! Personne ne porte de chaussures, on va changer leurs coutumes.

Bien à vous et n’hésitez pas à m’apporter des commentaires, je suis ouvert à toutes critiques.

7 J'aimes

Petite critique de mise en page : n’hésites pas à aérer ton texte en plusieurs paragraphes.

C’est plus agréable à lire. :wink:

Tu peux l’éditer avec le crayon en bas à droite du texte.

3 J'aimes

Ce n’est pas du tout ce que je constate au contraire les gens sont très conscient du système monnaie-dette mais en psychologie les alternatives sont perçues comme des incertitudes car une alternative est un concept nouveau qui demande un effort intellectuel pour être identifier clairement, un exemple concret ici.

Besoin d’une consultation chez l’ophtalmo? Je plaisante! La prochaine fois je penserai à aérer mon texte.

Bien à vous

Tu peux déjà le faire sur celui-là en éditant ton texte…