Monnaie Libre et Transition - Union des Groupes Locaux d’Utilisateurs (MLeT)

L’intention est très bonne mais la moindre des politesses aurait été de contacter au préalable l’ensemble des groupes locaux pour les impliquer dans cette dynamique.

Les groupes locaux de Montpellier et de Lodève n’ont pas été informés. Nous sommes très désagréablement surpris de découvrir cette initiative qui parle en notre nom (puisque vous parlez au nom de tout les groupes locaux), alors que nous n’avons jamais été consultés :confused:

@Philippe26 c’est pour le moins malhonnête comme démarche, tu n’es pas légitime à écrire au nom de l’« Union des Groupes Locaux d’Utilisateurs » alors que plusieurs groupes locaux n’ont même pas été informés.

la moindre des choses aurait été de convier tous les référents de groupe local à une voire plusieurs réunion.s préalable.s. Il n’est pas trop tard pour le faire, mais en attendant vous devez changer de nom.


Je parle sur le principe, je ne juge pas le fonds, sur la partie fiscalité je reste neutre car pas compétent sur le sujet. Par contre il y a d’autres sujets sur lesquels s’exprime votre groupement pour lequel j’aurais à redire, mais je ne citerai pas les articles concernés tant que vous prétendrez malhonnêtement parler au nom des groupes locaux de la Ğ1.

Je vois sur votre site qu’il y a des comptes-rendus depuis mars, vous avez donc eu tout le temps de chercher et trouver les contacts de tout les groupes locaux, pourquoi cela n’a pas été fait ? Pourvoir n’avez-vous pas poster sur ce forum une invitation à tous les référentes des groupes locaux pour une 1ère réunion pré-fondatrice ?

10 J'aimes

@elois ne reste pas naïf et étudie sérieusement ce qui se nomme très précisément « l’entrisme ».

Il y a sur ce forum des entrants, très facilement identifiables selon leurs propos, ils prétendent diffuser des prétendues lois, règlements etc… qui n’ont aucune sorte de légitimité, dans le seul but de freiner le développement.

Il faut rappeler ici quelques articles de Droits de l’Homme : nul ne peut parler au nom du peuple, la contribution sociale par ailleurs doit être « librement consentie », et enfin la Ğ1 étant une oeuvre d’art par ailleurs, la requalifier constitue une violation du droit d’auteur.

Bref, tu réagis sur du pur vent, pourquoi ne fais-tu pas plutôt un « whois » ?

Domain Name: monnaie-libre-utilisateurs.org
Registry Domain ID: D402200000013825969-LROR
Registrar WHOIS Server: whois.bookmyname.com
Registrar URL: http://www.bookmyname.com
Updated Date: 2020-06-11T14:31:29.0Z
Creation Date: 2020-06-11T14:31:28.0Z
Registrar Registration Expiration Date: 2021-06-11T14:31:28.0Z
Registrar: ONLINE SAS
Registrar IANA ID: 74
Registrar Abuse Contact Email: abuse_2020+monnaie-libre-utilisateurs.org_178.33.76.38@bookmyname.com
Registrar Abuse Contact Phone: +33.184130099
Reseller:
Domain Status: clientTransferProhibited http://www.icann.org/epp#clientTransferProhibited
Registry Registrant ID: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Name: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Organization:
Registrant Street: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant City: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant State/Province:
Registrant Postal Code: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Country: FR
Registrant Phone: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Phone Ext: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Fax: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Fax Ext: REDACTED FOR PRIVACY
Registrant Email: abf5a0aa726f2862.1576118@spamfree.bookmyname.com
Registry Admin ID: BMN-252104
Admin Name: Alexandre YEPES
Admin Organization: O2SWITCH
Admin Street: 222 Boulevard Gustave Flaubert, For Customer
Admin City: CLERMONT FERRAND
Admin State/Province:
Admin Postal Code: 63000
Admin Country: FR
Admin Phone: +33.444446040
Admin Phone Ext:
Admin Fax: +33.444446041
Admin Fax Ext:
Admin Email: dns-nospam@o2switch.fr
Registry Tech ID: BMN-252104
Tech Name: Alexandre YEPES
Tech Organization: O2SWITCH
Tech Street: 222 Boulevard Gustave Flaubert, For Customer
Tech City: CLERMONT FERRAND
Tech State/Province:
Tech Postal Code: 63000
Tech Country: FR
Tech Phone: +33.444446040
Tech Phone Ext:
Tech Fax: +33.444446041
Tech Fax Ext:
Tech Email: dns-nospam@o2switch.fr
Name Server: ns1.o2switch.net
Name Server: ns2.o2switch.net
DNSSEC: unsigned
URL of the ICANN WHOIS Data Problem Reporting System: http://wdprs.internic.net/

Et aussi :

https://www.monnaie-libre-utilisateurs.org/2020/06/28/la-g1-presentee-a-lfi/

Je t’invite à étudier aussi le lien entre Trotkisme et entrisme, et de tenter de comprendre exactement ce dont il s’agit.

Bref, libre ne signifie pas naïf et certifier ne signifie pas oublier ce que signifie monnaie libre, les chemins ne sont pas les mêmes.

Technologie sans conscience ne mène pas bien loin.

Respire profondément par le nez, et réfléchis.

3 J'aimes

Merci @Elois pour tes commentaires.

Peut-être, n’as-tu pas eu assez de temps pour lire les articles du site monnaie-libre-utilisateurs.org. (MLET) Pour aider, je vais préciser quelques points.

1°) Le post à l’origine est à mon nom, puisqu’il en faut bien un. Mais il a été travaillé dans le cadre de MLET et diffusé en connaissance de cause. Il faut donc bien avoir en tête que la paternité est MLET (et pas Philippe26).

Les points suivants sont ma perception de MLET.

2°) Ce groupe réuni pendant le confinement a décidé de s’appeler Union des Groupes Locaux - Monnaie Libre et Transitions. Il n’est pas indiqué Union de Groupes Locaux de la Ğ1, mais bien Union des Groupes Locaux. Ce n’est pas un oubli, mais un désir de se différencier.

3°) Monnaie Libre et Transitions a été ajouté pour spécifier que ces groupes locaux (qui ne sont pas spécifiquement de la Ğ1, même s’ils peuvent l’être) s’intéressent aux monnaies libres et aux expériences de transitions (D’où le S à transition) Ce nom est issu des délibérations collectives du groupe. L’idée était d’éviter toute confusion.

4°) Il a été choisi d’ajouter le mot utilisateurs à monnaie libre dans le nom du site pour bien rappeler qu’il s’agit de l’expression des utilisateurs des groupes locaux.

5°) L’idée part de groupes locaux d’utilisateurs du Sud-Est qui ont discuté du manque de participation et d’écoute des utilisateurs dans le projet de la Ğ1, qui ont constaté qu’ils avaient des projets de transition sur leur territoire, qu’ils avaient besoin d’une monnaie libre selon la TRM, que la Ğ1, dans son état actuel, ne répondait pas à leur besoin, qu’ils avaient besoin de travailler ensemble pour aller plus loin sur leurs territoires. Ce besoin d’aller plus loin a grandi au fur et à mesure que nous avancions dans le confinement. Ils ont parlé de « résilience des territoires ».

6°) Après toutes ces discussions, ils ont décidé, en toute démocratie, que les autres groupes locaux intéressés par cette démarche pouvaient les rejoindre et participer à leurs travaux, notamment ceux de la Ğ1.

7°) Effectivement, ils n’ont demandé la permission à personne. Qui pourrait aller à l’encontre de cette liberté?

8°) Comme toute union, ce n’est que l’union de ceux qui y participent. MLET ne prétend pas parler au nom de ceux qui n’y participent pas.

9°) Le premier groupe de travail ayant produit un résultat est le groupe fiscalité et comptabilité. Le résultat remet tellement en cause le résultat des travaux de la Ğ1 qu’il nous a semblé important de le diffuser sur ce forum. Quoi qu’en disent certains, ce sujet a bien été traité ici, mais insuffisamment, puisque personne n’a cité cette précision de l’administration fiscale qui dit que :

« Constituent des opérations imposables au sens de l’ article 150 VH bis du CGI les cessions à titre onéreux d’actifs numériques ou de droits s’y rapportant, réalisées à compter du 1 er janvier 2019, en contrepartie :

  • de monnaie ayant cours légal ;
  • de l’échange d’un bien autre qu’un actif numérique ;
  • de l’échange avec soulte d’un actif numérique ;
  • d’un service. » Article en annexe (Toutes les références juridiques sont sur le site de MLET).

Cela veut dire que si tu achètes un pain de 8 € avec des Ğ1, pour l’administration fiscale, tu as cédé pour 8 € d’actifs numériques et tu dois les déclarer.

Du point de vue du système, c’est du travail d’orfèvre pour saboter les crypto-monnaies. De mon point de vue, c’est un sujet embarrassant auquel il va falloir donner des réponses, trouver des solutions.

Je fais une présentation de la Ğ1 par mois environ. Je ne sais pas comment faire la prochaine à la rentrée. Normalement, pour suivre mes principes éthiques, je devrais parler de la fiscalité pour respecter les gens à qui je m’adresse et leur permettre de participer en connaissance de cause. La question est de savoir comment cela va être perçu. A ce jour, je ne sais toujours pas comment je vais présenter ce point. Je me laisse les vacances pour y réfléchir.

1 J'aime

Quelle coïncidence heureuse, cette université d’été de LFI à Valence. Elle permet de faire des raccourcis…qui manquent un peu de rigueur. Si cette université d’été était celle du Front National, alors MLET serait qualifié de frontiste. S’il s’agissait de la réunion annuelle des handicapés de France, alors les participants à MLET seraient qualifiés d’handicapés. Nous nous qualifions de libristes et de démocrates. Nous ne souhaitons porter aucun jugement de valeur sur les gens qui pourraient utiliser une monnaie ou participer à une action allant dans le sens de la transition.

1 J'aime

C’est à mon avis le plus gros problème de cette initiative. On est en plein confusionnisme. Pourquoi ?

  • Vous avez besoin de la masse d’utilisateur de la Ğ1 pour ne pas créer une coquille vide.

  • Mais il y a un hic, vous ne désirez plus soutenir la Ğ1…

  • Comment faire quand on ne veut pas se nommer « Union des Groupe Locaux de la Ğ1 » tout en rameutant les utilisateurs de la Ğ1 ?

  • On se nomme alors « Union des Groupes Locaux » … ? Hum Il ne manquerait pas quelque chose au bout là ? Les Groupes Locaux de quoi ? Ajoutons Monnaie Libre, Transitions, Utilisateurs autour et on est bon là !

En gros, vous utilisez tous les termes porteurs de la Ğ1 pour attirer les utilisateurs de la Ğ1 à soutenir d’autres monnaies.

Ne vous étonnez pas alors de recevoir les foudres des personnes qui construisent la Ğ1.

3 J'aimes

Et donc tu relaies le prétendu droit auquel tu acceptes de te soumettre. C’est très bien mais il ne t’est permis en aucune façon :

  • De parler au nom d’autrui
  • De parler au nom du peuple
  • De prétendre qu’un droit serait applicable à un humain sans son consentement
  • De prétendre qu’un droit serait applicable à un humain alors que cet humain est affilié à un autre droit

Donc avant de citer ton droit particulier qui te concerne au premier chef en tant qu’être humain ayant accepté d’être soumis à un droit particulier (ce qui est tout à fait ton droit), tu es en devoir vis à d’autrui :

  • De préciser de quel droit tu parles exactement
  • De préciser que les êtres humains n’ayant pas accepté de soumettre à ce droit ne sont pas concernés.
  • Que par exemple un être humain ayant accepté de se soumettre au droit Catalan n’est pas concerné, pas plus qu’un apatride, un être humain ayant accepté de se soumettre au droit de la Nouvelle Zélande, un être humain n’ayant accepté de se soumettre qu’à un droit religieux (ex l’Islam), etc.
  • Que fondamentalement nul n’est en droit de soumettre autrui à quoi que ce soit.

Une fois ces déclarations réalisées, tu peux alors préciser que ceux qui ne sont pas concernés peuvent rester pour écouter si ça les intéresse, ou sont libres de partir.

Sur ceux qui restent alors, tu peux dérouler ton discours conformément aux 4 libertés économiques.

L’esclavage assumé pour soi-même reste une liberté bien entendu (cf sadisme et autres voies). Par contre nuire à autrui en lui suggérant de se soumettre à quoi que ce soit n’est certainement pas une liberté.

3 J'aimes

N’est-ce pas ce que vous êtes entrain de faire ?

1 J'aime

Précise ta pensée.

Apparemment , la tolérance et la communication non violente n’est pas de mise dans la Ğ1. Pourquoi ? Parce que comme on peut le constater à travers de nombreuses interventions sur les forums la violence des égos surdimensionnés se manifeste trop souvent. On ne peut en conclure que la Monnaie Libre Ğ1 n’est pas aussi libre qu’elle veut le paraître. On a donc à faire à un petit groupe de tyran qui veut tous régenter !!! Un problème important, c’est que ce groupe est au centre du projet alors que cela devrait être l’humain. Il est fort probable que cette erreur conduira ce projet à sa perte. Nul besoin de chercher à vous nuire, vous faîtes cela avec maestria tout seul. Dommage, j’avais étais enthousiasmé par ce projet, mais les faits me refroidissent de manière glaciale.

1 J'aime

C’est une bonne chose, la monnaie libre n’est pas pour tout le monde, et certainement pas pour ceux qui veulent imposer leurs vues.

Ainsi la monnaie libre ne s’impose à aucun être humain, elle doit être choisie, et ce point est une intolérance précise qui est justement une tolérance.

A contrario, certains êtres humains ont du mal à comprendre justement, que d’autres êtres humains n’acceptent pas de se joindre à eux dans leurs délires de « droits » de « lois » et autres billevesées qu’ils voudraient imposer aux autres qui ne les ont pas acceptés.

Ici cela ne nous pose aucune sorte de soucis que des êtres humains ne souhaitent pas se joindre à la monnaie libre, et il n’y a aucune sorte de volonté d’imposer la monnaie libre.

Ce point étant la seule liberté économique 0 nécessite pour être bien compris un effort tout à fait considérable pour qui n’a a jamais affirmé sa liberté.

De sorte que sur le forum consacré à la monnaie libre on traite de la monnaie libre, pas de droits qui s’imposeraient à d’autres. Pour parler d’impositions de ses vues à d’autres, il existe bien des forums sur le net, que chacun est libre de rejoindre (ou pas), et qui ne traitent pas forcément de libertés.

3 J'aimes

@vit ton analyse est pertinente et tu n’es pas loin de la vérité.

1°) Nous soutenons tous la Ğ1.

2°) Nous constatons tous que la Ğ1 ne répond pas à nos attentes.

3°) Nous avons deux options :

  • aider à faire évoluer la Ğ1 pour qu’elle réponde à nos attentes, si le premier cercle qui contrôle ce forum et la monnaie veut bien nous entendre et accepter d’entrer en discussion. Vu les premières réactions, ce n’est pas gagné. Mais qui sait, en étant patient, on peut peut-être y arriver. Si tu lis le site MLeT, tu verras écrit noir sur blanc que nous sommes même prêts à financer les développeurs en Euros.
  • Trouver une autre monnaie qui réponde à nos attentes, une autre équipe de développeurs, peut-être une G2, qui sait?

4°) si tu lis bien lu ma réponse à Elois, tu verras mon questionnement sur comment on fait pour présenter la Ğ1, sans parler de la fiscalité? J’aimerais avoir ton point de vue la-dessus.

Personnellement, ça fait trois ans que je développe la TdC de la Ğ1 dans la Drôme. Nous sommes à l’origine des groupes locaux de Romans, de Nyons, de St-Agrève, de Die, de Montélimar, de Dijon…et d’autres oubliés. Et je me retrouve avec une interrogation grosse comme ça, interrogation dont j’aimerais discuter avec des gens bienveillants, et voir si on peut trouver un compromis.

5°) je partage ton point de vue sur le flou que peut apporter aux junistes notre concept. Il résulte de débats et de choix collectifs qui à mon avis montrent une évolution dans la perception du futur par ces groupes locaux. Le confinement a permis à beaucoup de participants de comprendre que l’essentiel était dans la résilience des territoires en cas de crise grave. Et nous sommes dedans. La crise économique est là et la Ğ1 ne sera pas là pour nous aider dans les réponses à apporter. Ce questionnement va se produire partout. Nous ne sommes que la pointe de l’iceberg.

6°) En qui concerne les foudres des « constructeurs » de la Ğ1, je constate personnellement, au fur et à mesure des lectures, que nombreux sont ceux qui se font tacler sur ce forum dès qu’ils émettent une idée divergente. Qui sont ces constructeurs qui ne veulent pas discuter avec les utilisateurs? C’est le mystère de ce projet qui va à l’encontre des besoins démocratiques de notre société. Les gilets jaunes, nombreux à participer à la Ğ1, ont pourtant largement exprimé ce besoin de plus de démocratie.

Il n’y a aucune « idée divergente ».

La Ğ1 se crée sur la base de DU(t+1) = DU(t) + c² (M/N)(t)

En quoi y-aurait-il une idée divergente sur quoi que ce soit, étant donné que rejoindre la Ğ1 implique d’accepter la Ğ1 ?

Et en quoi d’autre y-aurait-il une idée divergente sur quoi que ce soit concernant un forum qui traite de la monnaie libre ?

On t’explique seulement que tes « besoins locaux » ou appelle les comme tu veux, n’ont pas de rapport avec la Ğ1, que tes problématiques ne concernent que toi et pas la Ğ1. Si ensuite tu veux quitter la Ğ1 c’est possible à tout moment (révoquer son compte, ça prend 1 seconde à faire sur Cesium).

Qu’ensuite tu veuilles créer une autre monnaie qui te conviendrait mieux, pour des raisons qui te concernent est une liberté qui ne pose problème à personne ici. Tu la définis quelque part, puis tu la développes, où est le soucis ?

Que par contre tu prétendes t’adresser à une communauté d’êtres humains vivant partout sur Terre, ayant choisi d’adopter la Ğ1, sur le forum de la Ğ1, qu’ils doivent se conformer à tes problématiques totalement personnelles au sein de ta propre secte nourrie de lois sectaires, ne concernant qu’une minorité d’êtres humains, est juste totalement hors sujet.

Que ta propre secte développe son propre délire me semble par contre une liberté, tant qu’elle ne cherche pas à s’imposer je n’y vois aucun inconvénient, puisque les religions et autres corpus de lois ne sont in-fine que des sectes ayant un succès temporaire.

Le droit Romain, ou le code d’Hammourabi ont bien disparu malgré les fanatiques qui en relayaient l’adoption depuis l’empereur ou le Roi vers des peuples qui n’en avaient cure. Rien de nouveau sous le soleil.

Le message de Matrix est puissant, mais les messages puissants ne suffisent pas et n’ont jamais suffi, ça permet juste d’accélérer un peu l’éveil de ceux qui étaient de toute façon déjà en train de s’éveiller, mais ça ne réveille pas des dormeurs profonds.

6 J'aimes

Salut Philippe :slight_smile:

C’est vraiment bien votre initiative d’aller faire la promotion du concept de la monnaie libre ! :slight_smile:

As-tu un lien vers la-dite discussion ? :slight_smile:

Si c’est sur le fait que la toile de confiance est, selon vous, trop contraignante, c’est un avis que je vois ré-apparaitre tout les mois sur ce forum ^^ et chaque fois, on renvois vers les réponses déjà donné : une toile plus rapide se fait au détriment de sa sécurité et de sa résilience.

Maintenant, si ca n’est pas juste un avis mais une solution, on est preneur de trouver mieux :slight_smile: Mais même contrainte, seulement si cette solution ne se fait pas au détriment de la sécurité et de la résilience de la monnaie :wink:

La démocratie ça n’est pas diviser la population entre ceux qui ont le devoir de faire avancer les choses, et ceux qui ont le droit d’imposer leur envie :wink: les développeurs sont des bénévoles, c’est leurs temps libre, ils n’ont pas de compte à rendre.

Mais ça n’empêche pas de les aider, en leur préparant des ihm, en leur remontant des bugs sur le gitlab, en leur donnant du feedback… Et en les rémunérant :wink: Pour les ajouts de fonctionnalités, ou le développement d’autres applications autour de la monnaie libre, mieux vaut trouver d’autres développeurs, ou monter vous même en compétence je pense, que de surcharger les développeurs actuels :slight_smile:

1 J'aime

Je ne remets pas en question le travail considérable que tu as accomplis et je te considère comme un des contributeurs de la Ğ1, Valence ayant été la première RML hors région parisienne il me semble…

Non le problème semble venir d’une peur, celle de la fiscalité, un retour que tu as des utilisateurs (ou plutôt des futurs utilisateurs qui hésitent avant d’utiliser la Ğ1).

Ce détail est important :

  • Tu es confronté à de plus en plus d’utilisateurs dont le problème principal est la fiscalité de l’état français.
  • Pour ma part, j’ai aussi, à petite échelle, parfois ce genre d’inquiétude chez des personnes pas convaincues et qui ne semble pas vouloir l’être vraiment. Ma réponse à leur question par rapport aux taxes de l’état français est toujours la même : si vous avez un problème avec l’état français, il faut en parler avec l’état français ou un avocat. La Ğ1 ne peut rien pour vous.
  • Sur le plan technique, la Ğ1 est une crypto-monnaie et ces concepteurs l’ont conçu de telle façon qu’elle s’intègre parfaitement dans la mouvance crypto-anarchiste.
  • Ainsi, face aux problèmes causés par les banques, épaulées par les états, des individus créent un outil cryptographique permettant à ceux qui veulent se libérer de pouvoir le faire.
  • Cet outil évoluera encore mais pas dans la soumission aux ordres de l’état, la direction à laquelle tu semble réfléchir.
  • Au contraire, à chaque fois que l’état fera un pas vers la Ǧ1, celle-ci se renforcera dans la direction opposée (garantie de non contrôle de la Toile de Confiance, anonymat des transactions grâce aux mixeurs, compatibilité avec le réseau TOR, compatibilité avec une faible bande passante pour les réseau mesh). Voilà les vrais réponses de la Ğ1 aux problèmes apportés par l’état, les crises, etc.

J’espère avoir apporté des réponses à tes interrogations.

Tu comprendras qui si les développeurs se battent pour éviter un contrôle de la Toile de Confiance par une attaque technique, ils soient vigilants et méfiants envers des initiatives qui ressemblent quand même fort à une prise de contrôle de la Toile de Confiance par Ingénierie sociale

Mais je suis sûr que ce n’est pas votre intention.

11 J'aimes

Je trouve ça super cette union de groupes locaux d’utilisateur !

J’aurais plus appelé ça : Fédération de groupes locaux d’utilisateur·ices. Mais ce terme de Fédération donne un style trop sérieux ou trop libertaire tandis le terme Union passe beaucoup mieux. Bon ben, va pour dire Union même si c’est en fait une fédération !

Et oui, chaque personne et groupe se comportent comme ils veulent et peuvent choisir de ne prendre aucuns risques avec leurs entreprises appliquant cette loi de 30% d’impôt. Je pense que c’est un bon choix qui aidera à ce que la G1 circule plus parmi les entreprises, ce qui peut aussi amener plus d’utilisateur de G1.

Si la G1 est une œuvre d’art collective, alors MLeT apporte un beau coup de pinceau au tableau (avis subjectif) qui permettra d’étendre d’autant plus cette toile toujours en expansion.

L’oeuvre collective continuera à progresser dans tout les sens. Et c’est tant mieux cette diversité, c’est toute la preuve que la G1 / utilisateurs / groupes locaux sont libres. (Cette liberté utilisée ne contrevient pas à la licence). Je comprend que les fondateurs ou artistes soient frustrés de ne pas toujours être maitre de leurs oeuvres et n’acceptent pas les initiatives qui divergent de leurs visions.

Taratata, avec un nom de domaine « monnaie-libre-utilisateurs » et un titre de site « Monnaie Libre et Transitions - Union des Groupes Locaux d’Utilisateurs » il est évident que vous prétendez parler nottament au nom des utilisateurs de la G1 puisque qu’elle est la seule monnaie libre en production aujourd’hui. Ce qui est un scandale puisque seul les groupes locaux du sud-est ont été impliqués. Vous auriez dû vous nommer, « union des groupes locaux du sud-est » ou quelque chose comme ça.

Là c’est un problème de légitimité grave, car vous engagez à tort la voix de la grande majorité des utilisateurs de la G1. j’insiste, vous devez changer de nom.

Personnellement j’ai toujours été à l’écoute des utilisateurs autant IRL que sur les forums. Je ne vois pas où est le manque d’écoute ? Écouter ne signifie par obéir, lorsqu’un utilisateur demande quelque chose qui ne me semble pas souhaitable ou que je ne souhaite pas faire, j’explique pourquoi, sauf si quelqu’un d’autre a déjà fais de même de façon satisfaisante.

A tu un exemple d’une demande concrète d’un utilisateur qui n’a pas été écoutée ?

Quels sont ces besoins précisément ? Où et quand ont 'il été exprimés ? On ne peut pas deviner les besoins des gens s"ils ne viennent pas les exprimés sur le forum.

Ça c’est du foutage de gueule : « vous pouvez nous rejoindre, mais on en vous donne pas l’info ». C’est un peu comme le RIP sur ADP qu’aucun média n’a diffusé. Si votre démarche était réellement démocratique, vous auriez convié TOUT les groupes locaux, ce qui n’est pas le cas. La plupart des groupes locaux découvrent votre démarche aujourd’hui, et vous portez un nom qui les engage, ce qui est totalement anti-démocratiques, tu fais exactement ce que tu reproches aux autres @Philippe26, commence par balayer devant ta porte…

a liberté s’arrête la ou commence celle des autres. Je n’ai pas le droit de parler au nom de gens que je n’ai même pas consulté. Vous n’avez pas le droit de parler au nom des groupes locaux d’utilisateurs de monnaie-libre alors que seul les groupes du sud-est ont été impliqués.

Je ne sais toujours pas quelles sont ces « attentes », vous ne nous les avez pas exprimés, pourquoi ? On n’est pas devin, c’est à vous de venir vers nous pour nous dire ce que vous voulez, qui ne demande rien n’a rien.

Il n’y a pas eu de réactions sur vos attentes puisque vous ne les avez pas exprimés. Il y a uniquement eu réaction sur le fait que vous parlez illégitimement au nom des groupes locaux de la G1.

Nous sommes très ouverts à la discussion, mais il faut nous respecter et faire des demandes claires plutôt que de tourner autour du pot et nous critiquer avant même de discuter.

Personnellement, je n’ai reçu aucune demande concrète de ta part @Philippe26 ni sur le forum, ni par mail, ni par tel. Tu as mes coordonnées pourtant, pourquoi ne m’a tu jamais contacté ? Pourquoi nous accuser de ne pas être a l’écoute alors que tu n’as pas fait le pas vers nous ? (pas vers moi en tout cas).

Forcément, critiquer sans discuter et parler au nom des autres, ça ne peut que mal engager une future discussion, c’est dommage :confused:

ha bon ? ou ça ? Au contraire, toute idée exprimée dans le respect est écoutée, si elle n’a pas déjà été proposée. S’il s’agit d’idées qui ont déjà été proposés 100 fois et pour lesquelles sont a déjà expliqué 100 fois pourquoi ce n’était pas possible ou/ pas souhaitable, il est normal de renvoyer vers les discutions ayant déjà traités cette idée.

Je ne comprends pas, je demande que ça de discuter avec les utilisateurs, j’ai toujours dit qu’il fallait plus de ponts entre développeurs et utilisateurs. Mais pour que ça marche il faut un respect mutuel des deux cotés, et il faut nous faire des demandes claires, exprimer clairement vos besoins, sans critiquer ni juger.

5 J'aimes

Le confusionnisme à son plus haut niveau d’ignorance ! En quoi ce sujet local change-t-il quoi que ce soit à la Ğ1 qui est justement non-locale ?

DU(t+1) = DU(t) + c²(M/N)(t) n’a pas changé d’un iota, le tableau n’a changé en rien c’est ridicule de ne rien piger à ce point.

Mais encore une fois qu’est-ce qui diverge ? Où ? En quoi la Ğ1 est concernée par l’application de comportements sectaires locaux ?

La Ğ1 est parfaitement compatible avec toutes les sortes de sectes locales imaginables.

Alors voilà que l’Univers répond à un principe de symétrie tel que son expansion spatiale en tout temps en toutes directions, et sous prétexte que localement il y aurait une contraction (gravité locale sur une planète), il y aurait une divergence ?

Mais non, toute gravité locale ne change absolument rien à la propriété non-locale d’expansion.

2 J'aimes

Je suis d’accord avec @elois sur le faire que nommer cette union DE groupes locaux, Union DES groupes locaux d’utilisateurs porte à confusion.

Cela donne l’impression que vous parler au nom de l’ensemble DES groupes locaux et non d’un sous-ensemble DE groupes locaux.

Je vous invite à minima à remplace « des » par « de »: « Union de Groupes Locaux d’Utilisateurs » pour lever l’ambiguité.

Pour le reste belle initiative.

En effet, la question fiscale et comptable est intéressante, mais comme le dit justement @vit, elle ne relève pas de la G1, mais d’avocats, comptables et fiscalistes. Par contre que vous en parliez auprès des personnes qui vous posent la question, lors des apéros que vous animez, est une bonne chose, évidemment je vous recommande de le faire avec l’appuis d’avocats fiscalistes et de comptables que vous connaissez et qui connaissent la G1.

4 J'aimes

@Galuel et @elois je vous remercie pour vos lumières… Je vous rejoins tout à fait dans votre analyse très fine.

Bonne journée !

oké les marins ont inspirés les techniques et nous vivons dans un monde très technique or je ne vois pas où est ce qu’ ils ne seraient pas des animaux tel que l’ ensemble de l’ humanité. ils sont sauvages avec leurs navires et les autres domestiqués à marcher nu pied ?

peut être que des bergers d’ humain se cachent derriere ship pour ne pas dire sheep… …le pasteur a l’ isme quoi !