Monnaie libre et Loi PACTE

loi-pacte

#41

Dans le même thème La G1 et l'état


#42

La maîtrise et la supériorité ne vont pas de soi.
Considérons deux maîtres. L’un maîtrise l’art de la pêche et l’autre l’art de la chasse.

  • L’un est-il supérieur à l’autre ? la question n’a pas de réponse car inadéquate.
  • L’un est il supérieur à l’autre dans la maîtrise de son art ? oui, si chacun est ignorant de l’art de l’autre.
    Dans ce cas s’ils y trouvent un intérêt, ils auront chacun grand bénéfice à s’instruire auprès d’un maître dans son domaine. L’apprenant est un supérieur en devenir, il n’y a rien d’inférieur dans l’attitude de l’apprenti, bien au contraire.

En fait l’insulte ne faisait pas partie de l’intention. Je pense que très peu de gens peuvent s’identifier aux imbéciles. Ils seront plutôt du coté du créatif, et ressentiront clairement le gâchis dont le plus grave n’est pas d’avoir perdu l’unique machine, mais bien la perte irrémédiable de ceux qui savaient les fabriquer.
Le but est plutôt la prise de conscience que la Ğ1 est une œuvre d’art. et qu’éliminer le maître de l’œuvre avant d’étudier son savoir, n’est pas le meilleur moyen de devenir à son tour maître de son art.


#43

Tout le monde s’énerve une fois de plus c’est à ce demander si quelqu’un à lu le texte proposé par @rimek, je ne vais pas vous faire perdre votre temps : " Qu’ils choisissent ou non d’obtenir l’agrément optionnel, les prestataires souhaitant exercer l’activité de conservation d’actifs numériques pour le compte de tiers ou d’achat/vente d’actifs numériques contre une monnaie ayant cours légal devront obligatoirement s’enregistrer auprès de l’AMF. " Autrement dit et pour traduire le texte tant qu’on ne converti pas la G1 en FIAT et j’espère que personne n’en aura jamais l’idée sinon c’est la fin de la G1 telle qu’elle a été pensée. On aurait pu s’arrêter à la réponse de @Martino ça nous aurait fait gagner du temps de lecture… :roll_eyes::roll_eyes::roll_eyes:


#44

Mais je suis calme moi :slight_smile:


#46

Je suis d’accord avec ta première partie

Je parlais bien de reconnaître une maîtrise et une supériorité dans un même domaine précis. Et donc je lui reconnais cette maîtrise/supériorité dans le domaine des mathématiques mais pas forcément en terme politique/philosophique/juridique. Je ne me prétend pas non-plus maître en la matière mais @galuel pourrait aussi apprendre de moi s’il reconnaissait ses erreurs. Comme tu le dis, chacun trouve bénéfice à apprendre d’autrui, et j’ai déjà beaucoup appris de Galuel.

Évidement que je ne m’identifie pas à un imbécile! Il semble par contre évident que tu me vois comme un imbécile en postant cette vidéo, mais peut-être que ce n’était qu’une simple maladresse de ta part… (comme Galuel tu peux aussi prétendre que ce n’est qu’une vue de mon esprit mais c’est un peu fort de café, encore une fois, il ne peux y avoir qu’un tiers pour départager une chose sur laquelle on est en désaccord)

Je pense avoir pas trop mal compris la G1, et les questions juridiques ne sont pas du domaine des mathématiques ou de la création monétaire. Bien sûr la G1 créé ses propres règles/loi, ce forum créé aussi ses propres règles/charte. Mais pour le répéter une n ième fois, d’autres lois s’imposent à nous que ce soit en terme de fiscalité ou dans tout plein de champs de la vie courante, il est très difficile d’y échapper, et cela semble assez évident pour ne pas être contredit.

Comme tu l’évoque, la question est de savoir si 1) -> l’oeuvre-G1 appartient vraiment à un maître qui ne sera jamais omniscient (donc aussi sur les questions juridiques), ou si 2) -> cette oeuvre devient une création collective/partagé ou chacun peut apporter sa graine même si ces graines ne poussent pas dans le sens voulu par Galuel (la démocratie ne satisfait jamais tout le monde).

Si c’est l’option 1) qui est retenu alors oui Galuel est supérieur aux autres et a le droit d’être exécrable ou hors-sujet pour orienter son oeuvre dans le sens qu’il souhaite. Il aurait donc le droit d’outrepasser les règles de ce forum car cela serait justifié.

Si c’est l’option 2) alors Galuel a besoin d’être remis a sa place de simple contributeur à l’oeuvre-G1, il devra donc respecter les même règles que tout le monde, a sa savoir ne pas faire de hors sujet ou cette règle de la charte “Tout auteur dont le sujet ou les réponses répétées ne respectent pas l’objet du forum, ou encore qui insulte ou méprise ses interlocuteurs s’expose à des actions de modération.” ou celle-ci “Ce forum est dédié aux débats d’idées .

Quand à savoir ce qu’est une attaque personnelle, ce qui est du mépris, ou ce qui contribue ou pas au débat d’idée, eh bien il est du ressort des modérateurs de trancher.

Le but de mes interventions n’est pas d’éliminer le “maitre de l’oeuvre” (et je n’en ai pas le pouvoir) mais bien de l’amener a respecter la liberté d’expression essentiel au forum pour que la June soit plus démocratique. Je ne peux rien si celui-ci refuse d’admettre cette vérité.

@galuel : désolée si je parle de toi à la 3ème personne. La réponse que tu m’as faites ressasse les même choses que l’on s’est déjà dite avant, et pour lesquelles j’ai déjà contre-argumenté sur pourquoi je ne suis pas d’accord. On ne peut pas communiquer, c’est l’impasse.

Que Galuel soit d’accord ou non, les choses se feront de toute façon, tot ou tard. Par exemple, @Pi_Nguyen annonce qu’Axiom Team est pret a accompagner Mobicoop pour qu’elle accepte la June, et on se doute bien qu’il y a peu de chance que la coopérative prenne le risque d’être illégale (Mobicoop paiera tot ou tard des impôts et taxes en Euro). Bref, rien n’est fait mais les choses bougent pour étendre la June!


#47

Oui, peut-être bien. Et peut-être qu’une discussion-débat plus apaisé serait rapidement arrivé a cette conclusion, ou pas.

(oui j’avoue que je suis un peu énervé, mais bon, normal quoi!)


#48

:grin:


#49

Je crois sincèrement que tu t’obstines à positionner @galuel au dessus ou en dessous de je ne sais quoi ou qui, alors que la question est de savoir où positionner la june, en dedans ou en dehors de la MNL.

La liberté vous permet de choisir effectivement selon votre point de vue, de vous inféoder volontairement en allant poser la tête sur le billot avant même d’être condamnés.
Mais le principe de non nuisance objecterait que si votre libre anticipation du droit, exposait votre tête, vous pourriez créer une fâcheuse jurisprudence qui condamnerait les nôtres que nous considérons pourtant innocentes. Il me semble alors que le risque de nuisance est bien réel.
La question posée à un fiscaliste voudrait que nous soyons couverts par notre bonne foi, et que le pire que l’on risquerait serait donc un redressement sans pénalités.
Au lieu de cela, il semble qu’on court après un bourreau le billot sous le bras, en l’implorant de procéder à un office pour lequel il n’est pas mandaté.

C’est une attitude pour le moins risquée par sa nuisance potentielle, contre qui veut faire valoir ses 4 libertés.
Ce n’est pas grâce au pragmatisme, qu’est apparue la monnaie libre, c’est en dépassant toutes formes de cadres existants. Si la seule préoccupation est d’être contenue dans le cadre de l’existant, alors la monnaie libre est morte née faute d’avoir permis l’émergence des nouveaux paradigmes qui en prolongeraient le sens.
Mais j’ai l’impression que c’est de toute façon le destin des grandes aspirations, leurs ailes géantes les empêchent de marcher.