La monnaie libre peut-elle faciliter la ğratuité?

Comme l’avait démontré Aristote 300 ans av JC: société et monnaie sont intriquement liées.

1 J'aime

J’ai un autre son de cloche…

2 J'aimes

mécanique hegelienne, Cousin mdrrrrr

tous esclaves, même les esclavagistes

La moquerie n’est pas un argument. Attaquer les personnes est révélateur de l’incapacité à produire une critique intelligente et constructive.

La critique facile est le refuge des esprits médiocres.

1 J'aime

je ne me moque pas, je trouve celà drôle de le retrouver ici c tout, si j’ avais une critique je ne me serais pas privé d’ ailleurs !

c’ est la synthèse de la mécanique d’ hegel qu’ a repris la doctine de marx dont f.c est un grand défenseur

Ce n’est pas le sujet. Visiblement tu n’arrives pas à dissocier l’idéologie défendue par F.c (d’ailleur je ne vois pas où ni quand il a des propos qui tendent à dire que c’est un de leur grand défenseur) et le contexte dans lequel s’introduit la vidéo pour mettre en avant un sujet précis qui apporte un son de cloche différent du commentaire précité par Mateo. Tu es doublement hors sujet.

faire société sans monnaie est difficile mais face à une ‹ ‹ monnaie richesse › › ou à une ‹ ‹ monnaie crédit/dette › › qui sont privatrices, le don c’ est pas mal, la monnaie libre s’ apparente à du don tel qu’ évoqué depuis le début donc la G1, matiou et cousin puis nous, ne nous contredisons pas.

entre la ville déconnectée du vivant et exploitant l’ environnement puis les animaux sauvages de la nature, l’ humain trouve là un juste milieu.

ps/selon divers plans et divers échelles mais je vous laisse discuter tranquile, on peut intervenir sans jouer systématiquement au ping pong merci

C’est vrai qu’en me relisant à tête reposée ( :sleeping: ) concernant la gratuité et la monnaie libre ( :g1: ), je suis aussi parti dans plusieurs directions à la fois, sans plan, et j’ai tenté (possiblement de manière maladroite) d’aborder plusieurs thématiques concernant la gratuité au gré des différentes interventions.

Il y a déjà (dans le désordre) :

  • la gratuité de la création monétaire (puisqu’il n’y a pas de frais qui sont répercutés sur les membres ni sur les utilisateurs) et la lecture de la TRM est aussi en libre accès : https://trm.creationmonetaire.info/ ;

  • la gratuité de distribution de la june ( :g1: ) par le biais des calculs du réseau duniter ( :duniter: ) ; la gratuité des serveurs pour la blockchaine (mais tout cela a aussi un coût) ;

  • la gratuité des dépannages et des corrections de bugs au fur et à mesure qu’ils surviennent ; la gratuité des annonces sur les forums, et la gratuité des réponses techniques concernant les différentes applications.

  • la gratuité des développeurs et codeurs qui font que tout tourne pour le mieux et pour tout le monde (utilisateurs et membres) ; des bénévoles qui donnent de leurs savoirs, de leurs connaissances, de leurs expertises, et de leur temps. À ce titre :

  • la gratuité d’adhésion à la communauté (aucun frais ni aucune cotisation) ;

  • la gratuité des échanges entre utilisateurs sur les plateformes comme gchange, mais aussi la gratuité des annonces sur gchange, etc ;

Quelles autres formes de gratuité pourrait-on réclamer en plus, en utilisant la première monnaie libre, sans affaiblir la :g1: ni :duniter: ni les autres applications :cesium: ou :sakia: :silkaj: ?

Vu sous cet angle, c’est déjà une pratique commune à beaucoup de monde, avec ou sans :g1: .

Quel est le lien entre le et la confiance d’autrui, puisque cette démarche demeure individuelle et propre à chacun ?

Qui n’invite pas sa famille ou ses amis gratuitement pour une bouffe à la maison ? Qui n’offre pas des cadeaux pour les anniversaires, pour Noël, et pour d’autres occasions aussi ?…

Moi aussi, parfois je fais des dons à des organismes ou des associations (dont je ne connais pas l’ensemble des membres ou des adhérents). En fait avec ou sans :g1:, n’importe qui peut faire don de son temps, de son argent, de ses biens mobiliers et même (pourquoi pas) immobiliers…

Je ne savais même pas qu’il existait des apéros payants : ceux auxquels j’ai participé étaient tous gratuits, libres et ouverts à tous. Et l’accueil a toujours été convivial.

Peut-être qu’en certaines circonstances, il peut y avoir une « participation aux frais à prix libre » pour couvrir la réservation d’une salle ou de matériels lors d’une réunion ou d’un apéro. Mais à ce jour, il n’y a aucune annonce de la sorte sur le forum.

Il n’y a aucun problème tant que cette gratuité reste un acte individuel, et une disposition propre à chacun.

Si cette gratuité est « ordonnée », alors c’est différent.

En outre, je comprends mal le pourquoi d’une création monétaire libre, si au final, c’est la gratuité qui prime sur l’ensemble des échanges « monnayables » ? La gratuité pouvant dès lors se pratiquer aussi avec n’importe quelle monnaie non-libre.

Non, il n’y a pas d’allergie à la gratuité. Je n’ai pas lu sur le forum des personnes qui sont totalement et/ou farouchement opposés à la gratuité.

Il y a des avis divergents sur les modalités de cette gratuité, mais heureusement cela fait partie du débat et cela fait avancer la réflexion de chacun, je pense.

Tu m’as perdu… Désolé, mais là j’ai rien compris ( :worried: )

OK tu peux donner des exemples avec ton argumentation, car là pour ma part, c’est la brasse coulée ( :diving_mask: ).

Je n’arrive pas à faire le lien, ni à suivre ce que tu exprimes. C’est possiblement juste, mais je comprends simplement pas ( :confused: ).

Sans vouloir offenser l’un ou l’autre, mais il s’agit d’une partie de ping-pong entre Dupond et Dupont ?

Là vous m’avez perdu tous les 2 ( :woozy_face: ).

??? Décidément quand ça veut pas… ça veut pas. Help, je comprends plus rien vous devenez trop abstraits ( :sob: ).

??? Non toujours pas ! Je capte pas le sens.

Mais si déjà vous vous comprenez chacun dans vos rhétoriques, c’est déjà cela de gagner.

Si vous pouviez aussi penser aux autres personnes intéressées par le sujet et lisant ce fil de discussion, ce serait sympa et moins confus ( :confounded: ).

C’est un peu déjà le cas… J’ai l’impression que ceux qui ont développé le projet et l’ont rendu public se sont aussi énormément investi dans le projet :

Je pense qu’il devient réellement nécessaire que les membres fondateurs s’organisent en association :

@+ :vulcan_salute: :g1:

Lis mes commentaires à tête reposée j’ai répondu à toutes tes interrogations.

Les apéros Ğratuit où on apporte pas des choses à vendre mais où la ğratuité prime c’est ce que j’ai dit mais si tu déformes à chaque fois mes propos ça va être difficile.

En suivant ton raisonnement le pire c’est que tu confirmes ce que je dis par rapport à la reproduction de schémas qu’on retrouve avec la monnaie-dette.

1 J'aime

Un son de cloche n’est pas une démonstration , il sert juste à appeler les croyants à l’eglise

En parlant d’Aristote, tu as un texte de référence à proposer ?

Entendre « communauté de rapport» société , civilisation.

2 J'aimes

Il y a des preuves anthropologiques et matérielles reconnues scientifiquement.

Un extrait de René Guénon :

L’être vivant a en lui-même son principe d’unité, supérieur à la multiplicité des éléments qui entrent dans sa constitution ; il n’y a rien de tel dans la collectivité, qui n’est proprement pas autre chose que la somme des individus qui la composent ; par suite, un mot comme celui d’ " organisation ", quand il est appliqué à l’un et à l’autre, ne peut en toute rigueur être pris dans le même sens. On peut cependant dire que la présence d’une autorité spirituelle introduit dans la société un principe supérieur aux individus, puisque cette autorité, par sa nature et son origine, est elle-même " supra-individuelle " ; mais ceci suppose que la société, n’est pas envisagée seulement sous son aspect temporel, et cette considération, la seule qui puisse en faire quelque chose de plus qu’une simple collectivité au sens que nous venons de dire, est précisément de celles qui échappent le plus complètement aux sociologues contemporains qui prétendent identifier la société à un être vivant.

1 J'aime

Là on est philosophiquement et symboliquement à la rencontre (ou à la frontière) de la modernité et de l’ancienneté…

Musicalement, va falloir rester zen et se détendre pour relancer le sujet… Un petit « shruti » modernisé devrait faire son effet positif ( :relieved: :relaxed: ). Ce morceau de Nitin Sawhney est cultissime ( :pray: ) du moins « in UK »

:warning: Ajuster vos subwoofers et caisson de basses pour être transporté ailleurs ( parfois cela fait du bien )…

  • Pourquoi ce chant dans ce sujet ?
  1. Pour adoucir la lecture de ce sujet, à un moment, où je pense que cela devient nécessaire (avis personnel).

  2. Certains considèrent que la :g1: devrait symboliquement être représentée par une goutte d’eau ( cf le sujet: Disruptons l’iconographie de la monnaie! :blue_heart: ). Et donc j’en déduis que la masse monétaire de la :g1: serait alors une rivière… D’où l’inspiration sur ce chant…

  3. « Nadia » est une chanson ( basé sur un thumri ) sur deux amants aux extrémités opposées de la même rivière. La chanson est presque comme quelqu’un qui appelle de l’autre côté de la rivière. Ce morceau raconte comment la rivière est devenue l’ennemi, car elle sépare les amoureux.

Et là, vous comprenez possiblement mieux le rapport de ce chant mélodieux avec le sujet actuel : certes c’est symbolique.

Je vais donc tenter de relancer le sujet initiale de @rimek autrement…

Ne repartons pas sur le débat de la gratuité, mais plutôt sur celui de la toile de confiance :

  1. D’autre part…

Cf. le sujet suivant ( par exemple ) :

@+ :vulcan_salute: :g1:

qu’il est impossible de pouvoir faire société, civilisation, sans utiliser une monnaie créée préalablement aux échanges.

  • Capuchin monkeys reject unequal pay :

Le singe, un homo économicus irrationnel comme les autres :

-Les singes sont-ils plus rationnels que nous avec leur argent ?

@+ :vulcan_salute: :g1: