Court-circuit

Je m’excuse pour mon français, car je suis hispanophone. J’ai écrit un essai sur l’économie décentralisée que je veux partager, voir donner, en morceaux ou en entier à tous ceux qui le souhaitent. L’une de ses parties fait référence à la double essence de la monnaie, en tant que « mesure de la valeur » et en tant que thésaurisation ( remplaçant la « monnaie mesurée » par une comptabilité et la « monnaie au trésor » par la cohésion sociale). L’utilisation de la monnaie est fétichiste, ce n’est pas nécessaire, la comptabilité décentralisée de la blokchaine suffit à créer un réseau socio-économique.Courcircuit PDF.pdf (3,0 Mo)
Je pense avoir clarifié et (modestement) le travail de « Laborde » sur la monnaie libre, mais je ne revendique rien, car il faut travailler sans nom, pour avancer. Je voudrais faire des vidéos éducatives et compléter cet essai avec toutes sortes de collaboration.

merci A+

Gesell

1 J'aime

Bonjour,

Peux-tu envoyer ton document original en espagnol stp.

Je vois que tu essaies de parler de la monnaie libre à partir de la page 114, mais la traduction n’est pas extraordinaire.

Merci

Scan

1 J'aime

Cortocircuito PDF.pdf (3,4 Mo)

Au contraire, j’essaye de ne pas être égocentrique, le document n’a pas de signature. Ce n’est pas fini, mais je m’en fiche. J’écris aussi mal en espagnol qu’en français. Ce n’est pas la traduction mais l’écrivain.

la vaca

Ya nos conocemos, si? Creo que si.

Bonjour @anon61479523, Je vois que tu as uploadé plusieurs fois ton pdf dans le forum

J’ai plusieurs remarques à faire :

  • on perd de l’espace en uploadant plusieurs fois le même document, il vaudrait mieux l’uploader une fois pour toute et donner un lien vers ce document unique
  • si tu as très envie que l’on lise ton pdf, il faudrait peut-être rédiger un résumé afin d’encourager la lecture de ses 168 pages
  • ton français me semble suffisamment bon pour que tu n’aies pas besoin de t’excuser à chaque fois

En dehors de ça, c’est une très bonne chose de parler de monnaie libre en espagnol, nous manquons de contenu dans cette langue !

Bonjour @anon61479523,

quelques remarques rapides à la lecture de ton document :

  • dans ton introduction sur la monnaie, tu ne fais que reproduire le mythe du troc ; je t’invite à lire mes livres ou le livre de David Graeber : « Dette : 5000 ans d’histoire ». En effet, si la division du travail est bien à l’origine des échanges, elle n’est pas du tout à l’origine de la monnaie, sinon même les animaux auraient besoin de monnaie dans la mesure où ils pratiquent déjà la division du travail - en particulier pour la reproduction. La monnaie répond à un problème de confiance, comme l’explique cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=QppCIR6v8CQ
  • l’humain ne cherche pas un objet le plus compact et lourd possible pour la monnaie, pas du tout. C’est simplement la rareté de l’or ainsi que sa résistance à l’oxydation qui en fait un bon candidat pour forger des objets rares qui ne perdent pas de matière au cours du temps.
  • la vision marxiste de la monnaie comme manifestation du capital est également erronée, même si la monnaie créée par la minorité a bien servi ses maîtres au détriment des autres, ce n’est pas la seule manière de créer de la monnaie, comme le prouve la monnaie libre.

J’ai ensuite sauté très rapidement jusqu’au chapitre 22 sur la monnaie libre. Pour commencer, il faut bien dissocier l’« économie libre », Freiwirtschaft, de Gesell et la monnaie libre de la Théorie Relative de la Monnaie. Si Gesell a l’intuition qu’une monnaie doit perdre de la valeur au cours du temps pour pouvoir circuler et ne pas être accumulée face aux marchandises qui, elles, perdent de la valeur, il ne se pose absolument pas la question de la création monétaire, qui est au centre de la Théorie Relative de la Monnaie. Par ailleurs, Gesell assortit à sa « monnaie franche » toute une série de « lois » de société, ce que ne fait absolument pas Stéphane Laborde dans la TRM. On est donc face à deux théories totalement différentes dans leur essence.

Les quatre libertés de la monnaie libre ne sont pas celles qui sont présentées. Pour les comprendre en profondeur, je t’invite à relire l’appendice de la TRM qui précise très bien les choses : http://trm.creationmonetaire.info/appendice-1.html

Par ailleurs, on pourrait envisager une monnaie libre non électronique et délivrée par une coopérative géré de manière commune, la décentralisation informatique totale de la Ğ1 n’est pas du tout un prérequis pour la monnaie libre.

Plus loin, tu parles de PIB alors qu’il s’agit tout simplement de la masse monétaire, ce sont deux choses totalement distinctes et qui ne devraient pas être confondues. Et dans la monnaie libre, on parle bien de « dividende universel » et non de « salaire ». En effet, qui reçoit salaire a forcément effectué un « travail », c’est totalement différent du DU qui est distribué sans aucune attente de contrepartie sous forme de « travail ».

Pour le reste, tu décris un système de crédit mutuel dont il a déjà été clairement démontré à plusieurs reprises sur ce forum qu’il pose des problèmes en terme de confiance et d’égalité spatio-temporelle.

1 J'aime