Confidentialité des transactions

Bonjour,

ça ne me met pas très à l’aise, l’idée qu’absolument n’importe qui puisse voir l’intégralité de mes transactions. Est-ce qu’on ne pourrait pas implémenter une option permettant de régler la confidentialité de chaque transaction afin de choisir qui peut voir (ou pas) la somme, le destinataire ou l’expéditeur, ou pour masquer notre identité cesium+ à certaines personnes ?

Bonjour @Stemy

Pour info les comptes simple porte-feuille sont anonymes.
Mais si vous souhaitez encore plus d’anonymat :arrow_heading_down:

3 J'aimes

Ouh là, il y a beaucoup de choses.

  • masquer l’identité Cesium+ : il suffit de ne pas la renseigner/la supprimer. Ne pas confondre le pseudonyme Cesium+ avec l’identité membre, qu’on ne peut pas cacher (mais qui peut être un pseudonyme et pas un etat civil). On peut utiliser Sakia ou Silkaj si on ne veut pas voir les informations Cesium+.

  • peut-on implémenter une option : Oui, il est possible d’implémenter un client dont le fonctionnement rendrait les transactions moins facilement traçables, voire totalement anonymes. Mais c’est beaucoup, beaucoup de développement. Et c’est difficilement compatible avec le fonctionnement de Cesium. Un client local « lourd » (qui conserve une copie de la Blockchain) est mieux adapté, plus discret.

  • peut-on masquer la somme : pas à ma connaissance, à moins de la diviser en des montants plus petits.

  • peut-on masquer le destinataire : on ne peut pas masquer le compte destinataire, mais une même personne peut posséder plusieurs milliers de comptes différents, lesquels comptes peuvent se regrouper pour émettre des grosses transactions… Difficile dans ce cas de faire le lien entre le compte destinataire et la personne.

  • et en plus, on peut « mixer » des transactions pour brouiller les pistes.

Oui, il y a plein de possibilités, mais ça représente beaucoup de développement pour que ce soit facile d’utilisation.

D’ici là, je vous recommande de cloisonner vos usages et d’avoir plusieurs comptes portefeuilles que vous changez régulièrement.

Pour ma part, j’ai une dizaine de comptes différents, pour des usages différents. Certains ont un pseudo Cesium+, d’autres non, certains sont facilement associables avec mon identité membre, d’autres non. Et je les change régulièrement.

Votre interrogation est tout à fait légitime, d’autant plus que sur une Blockchain, rien n’est jamais effacé. Celles et ceux qui utilisent leur état civil comme identité membre n’ont sans doute pas conscience de ce point.

3 J'aimes

Bonjour,

Une cryptomonnaie décentralisée ne peut pas fonctionner comme une monnaie gérée par une banque, un état ou un jeton de jeu-vidéo centralisé. Les possibilités ne sont pas définies par la volonté de gérants providentiels et de confiance, mais bien par les connaissances mathématiques et informatiques et les capacités techniques.

Il existe des cryptomonnaies où les transactions sont anonymes, mais c’est une technologie récente, relativement complexe et qui implique de nouveaux problèmes. Avec le protocole adopté pour la Ğ1, il est impossible d’avoir une transaction anonyme, à moins de trouver des parades.

Comme dans les autres cryptomonnaies, on peut mixer les transactions. C’est le service que propose vincentux, et ça m’a inspiré pour développer un protocole et un logiciel pour automatiser et sécuriser ça (pas encore fonctionnel). (explications ici)

2 J'aimes

j’ édite des b.i.l.l.e.ts , ils sont annonyme jusqu’ à l’ encaissement et aucun logiciel ne peut avoir d’ information concernant les transactions réalisées avec.

ps/ attention l’ édition fiduciaire comporte des notions de création monétaire peu commune aux usages courants lorsque nous sommes ‹ ‹ banquier › › responsable de l’ impression etc… … exemple, un b.i.l.l.e.t peut être volé ou bien détruit, l’ éditeur est responsable dans un de ces cas , la réédition d’ un numéro en cas de dégradation.

lors d’ une perte ou vol du b.i.l.l.e.t. c’ est comme un billet classique, la somme est perdue

qui veut un b.i.l.l.e.t d’ une june offerte pour tester ?

Je viens de tester, et on peut quand même voir l’identité de l’émetteur, il suffit d’aller dans la section « transaction » et on voit directement qui l’a alimenté, donc en déduire que c’est à lui qu’appartient le portefeuille.

1 J'aime

A qui appartient ce compte par exemple :
HtHbdidmLDGwifZ94QqYqUF7dWWzAiqSoNsjN9nYmmVy

1 J'aime

Bien sur si vous tenez à garder l’anonymat, il faut faire des virements de compte anonyme à compte anonyme…
Vous pouvez aussi passer par des Gbillets…

J’ai envie d’insister sur cette remarque de @matograine, c’est une des amélioration future possible mais ça demande beaucoup de travail donc ce n’est pas la priorité. Voir cette conversation: https://forum.duniter.org/t/transactions-anonymes-mimblewimble-grin/7156 pour plus de détails. @elois dit entre autre qu’il a déjà en tête « le passage au format adresse » comme future changement, je ne comprends pas les détails mais ça améliorerait la confidentialité apparement.

1 J'aime

la question n’ est pas à qui appartient le compte mais est ce que les transactions y sont anonyme ? non rien à faire à part le fiducier

Je ne vois pas où est le problème que tout soit visible !! Il me semble que l’essentiels de la Monnaie Libre sont la confiance et le partage !! Donc à moins de ne pas avoir confiance envers les autres membres ou avoir des choses à cacher, il n’y a aucune raison !! Dans 10 ans, quand nous serrons beaucoup plus nombreux, peut être mais à mon avis pas à l’ordre du jour avant. Personnellement, lors de rencontres monnaies libres, il m’arrive de ne pas certifier volontairement certaines personnes que je ne sent pas suite à divers dialogues, et cela justement pour rejoindre ce que dit plus haut (confiance).

Juste un exemple (mais il en existe bien d’autre), si je souhaites offrir un cadeau à ma femme ou quelqu’un de ma famille, j’ai pas forcement envi qu’il sache combien je l’ai payé… :wink:

4 J'aimes

Toujours la même réponse pour dire que si :

Il ne faut pas confondre confiance et perte totale d’intimité… :male_detective:

Le mot « confiance » dans « toile de confiance » fait référence uniquement à la confiance dans le respect de la licence :newspaper:. La licence ne dit rien sur le trafic d’armes :gun:, le secret médical :stethoscope: ou les cadeaux à la famille :gift:.

3 J'aimes