Conférence "Ğ1 v2.0: Ce qui va changer"

Lors de l’édition 2022 de L’université d’été de la monnaie libre Ğ1, j’ai réalisé une conférence intitulée:

« Ğ1 v2.0: Ce qui va changer »

Le but de cette conférence est de vulgariser sur quoi nous (les développeurs) travaillons, et de présenter une partie des changements qui impacterons votre expérience utilisateur.

Vidéo:

PDF des slides:

13 « J'aime »

Je suis malheureusement incapable de faire un montage vidéo.
Mais je me permettrais d’utiliser tes slides si un jour je doit faire une présentation de cette migration.

Les questions qui me viennent :

  • Actuellement, une certification vers un nouveau n’est validée que lorsque les 5 certifs respectant la règle de distance sont disponibles. Le délai de 5 jours cours à partir de cette date de validation. Avec Duniter V2 la certif est validée dès l’émission, le délai de 5 cours donc à partir de cette date, même s’il n’y a pas les 4 autres certifications ?
  • Est-ce que les « prélèvements » pourront se faire manière automatique ?
  • N’importe qui peu « exécuter le prélèvement » cela veut dire même une personne qui n’est pas le destinataire ? Lors d’une consultation du compte par exemple ?
2 « J'aime »

Oui, et ce ne sera plus des clés publiques mais des adresses, je n’ai pas pensé à aborder ce point dans ma conf.

La réponse à cette question ne dépend pas de moi, mais des développeurs de Cesium v2 et Ğecko, techniquement c’est tout à fait faisable, puisque le crypto scheme ed25519 sera toujours accepté.

Là encore, la réponse à cette question ne dépend pas de moi, mais des développeurs de Cesium v2 et Ğecko. Je ne vois aucune limitation technique à continuer à proposer ces fonctionnalités.

Ça implique que Cesium v2 et Ğecko continuent de reconnaître les anciens format de qrcode, techniquement c’est faisable, mais le feront-ils ? je ne peux pas parler pour eux.

Oui c’est ça, je donne plus de détail dans la conférence, dès que j’ai la bande son je la partagerai.

Réponse non technique : oui.

En vrai il faudra que quelqu’un exécute le prélèvement, dans la pratique ce sera rarement (jamais?) une action humaine, mais un ou plusieurs serveurs se chargeront de le faire.

À moyen/long terme, je pense qu’émergeront des entreprises qui proposeront ce service pour professionnels. À court-terme, ce sera 1 ou 2 serveurs collectifs financés par la trésorerie.

En tous les cas, l’utilisateur final n’aura pas à se soucier de cette question, seul le professionnel qui vend des abonnements devra se la poser, et décider s’il réclamera son dû manuellement tous les mois, car il a peu de clients, ou s’il paye un prestataire pour gérer ça à sa place, car il a beaucoup de clients.

3 « J'aime »

Houla…

Je suis ravi d’apprendre que l’on pourra effectuer des virements automatisés, mais concernant les prélèvements automatiques, c’est beaucoup plus délicat. :thinking:

En tout cas, même sans la bande son, le pdf est très informatif : Merci @elois :+1: :clap:

@+ :vulcan_salute: :g1:

Il ne s’agit pas vraiment de prélèvement, mais bien de virement « automatisé » c’est précisé dans le slide :

On pourra autoriser le versement d’une somme précise chaque mois

Il y a préalablement une autorisation de versement d’une somme précise, selon une périodicité précise. C’est juste que le versement effectif ne se fera que sur demande (mais cela sera quasi transparent pour l’utilisateur final, ce sont les outils applicatifs qui feront cela). Eloïs parle essentiellement du point de vue blockchain, les utilisateurs auront des interfaces ; Gecko, Cesium, Tikka, autres… qui rendront certaines actions transparentes pour l’utilisateur.

1 « J'aime »

@elois Si vraiment il y a personne pour le montage, je peux m’y coller.

J’avais un peu commencé à bosser sur cinelerra. Je n’ai pas un niveau de ouf (ni un ordi de ouf), mais pour des slides avec du son je dois pouvoir m’en sortir.

3 « J'aime »

Et pourtant je fais déjà l’effort de ne parler que de ce qui devrait impacter l’expérience utilisateurs.

Je n’ai par exemple pas du tout parlé de la création manuelle du DU, car si les développeurs des interfaces suivent mes recommandations, cela devrait être totalement transparent pour tous les utilisateurs :slight_smile:

Mais concernant le prélèvement « automatique », j’en ai parlé car pour les utilisateurs professionnels qui vendent des abonnements ce ne sera par totalement transparent, ils devront réclamer leur dû manuellement de temps en temps où payer un prestataire qui s’en chargera à leur place.

2 « J'aime »

Oui je peux te le faire, @elois . Balance moi image et son avec script (le déroulé, quoi).

Traine pas trop à me l’envoyer par contre car je me barre le 29…

3 « J'aime »

Tu vas faire un truc de pro.
Si tu as besoin de l’aide d’un bricolo, je serais là.

Je dirais un truc propre plutôt que ‹ de pro › :slight_smile:

Ma conférence débute à 2:25:42 et finie à 3:54:20:

Le son n’est pas top, il y a un autre enregistrement son réalisé par des espagnols qui dois être de bien meilleure qualité, car ils m’avaient fait porter un micro dédié, mais je n’ai pas l’enregistrement et je n’ai pas leurs coordonnées. Si quelqu’un les connait et peu les contacter ce serait super !

Et voici les timecode pour chaque slide, pour qui voudrait faire un montage (cc @Attilax @hypericum @scanlegentil).

2:25:42 sommaire (page 2)
2:26:55 La Ğ1 en apparence (3)
2:28 35 La Ğ1 en réalité (4)
2:31:10 Pourquoi arrêter Duniter v1 ? (5)
2:37:35 Les objectifs de Duniter v2 (6)
2:45:30 Les nouvelles interfaces (7)
2:48:25 Changement délais (8)
2:53:19 Changement certifications (9)
2:55:30 Changement identités (11)
2:59:25 Nouvelle fonctionnalités: Changer la clé publique de son compte membre (12)
3:02:57 Nouvelle fonctionnalités: Multi-signature onchain (13)
3:05:15 Nouvelle fonctionnalités: Compte délégué (14)
3:08:54 Nouvelle fonctionnalités: Autorisation de prélèvement (15)
3:16:06 Plan de migration (17)
3:23:00 Questions/Réponses (18)

Lien vers le pdf des slides: https://git.duniter.org/librelois/g1v2-presentation-1/-/raw/master/slides.pdf?inline=false

À la fin de la conf je disais revenir les vendredi et samedi et vouloir faire une tableronde avec des utilisateurs sur certaines problématiques, malheureusement je n’ai finalement pas pu revenir les jours suivant, mais ce n’ai que parti remise pour un prochain évènement :slight_smile:

Pour nous soutenir, les autres développeurs/contributeurs et moi-même, vous pouvez

  • Donner en Ğ1 sur la clé publique 78ZwwgpgdH5uLZLbThUQH7LKwPgjMunYfLiCfUCySkM8
  • Donner en UNL aux associations axiom-team et econolibre
7 « J'aime »

Parfait, je te fais ça dans les jours qui viennent… Je mettrai le montage sur tube.p2p.legal.

On est d’accord que je ne monte que ta partie, avec les slides en plus, hein ?

2 « J'aime »

Oui

Voilà, dis moi si ça te va :

Gaffe, la peinture est pas encore sèche lol

7 « J'aime »

Merci @Attilax, j’espère que fa suffira pour rendre la conférence compréhensilbe par le plus grand nombre, même si dans l’idéal il faudrait pouvoir récupérer l’autre enregistrement sonore :sweat_smile:

3 « J'aime »

Oui c’est parfait, ça ma permis de suivre jusqu’au bout sans m’ennuyer :wink:
Très bonne conf bravo

3 « J'aime »

Le son est tout à fait audible. Belle conférence.

Pour info, il y a deux commentaires, mais ce sont des spams de deux comptes de spams…

2 « J'aime »

Petit bémol les gens qui causent durant l’intervention d’@elois :zipper_mouth_face:, je me demande si c’est pas des traducteurs pour les espagnols, dans ce cas c’est pas grave :wink:

Merci beaucoup pour cette vidéo (orateur, cameraman, monteur, hébergeur peertube…).

Notez bien que cette 1ère conférence n’était pas exhaustive, il y d’autres changements impactants dont je n’ai pas encore parlé.

Comme par exemple la disparition de la « clé publique » pour la remplacée par une « adresse », au format similaire mais avec un checksum intégré (un peu comme la clé du RIB), ce qui rendra impossible les erreurs de saisie de l’adresse, et évitera les pertes de Ğ1 comme dans ce cas: Virement émis, mais pas reçu - #2 par matograine

4 « J'aime »

Les questions de démocratie on-chain sont vraiment intéressantes.

Pour ce qui est des modalités de partage d’information ou autre, il y a l’université du nous ou d’autres qui doivent avoir des idées.

Ils parlent des facilitateurs/animateurs, et aussi de la notion de soin (prendre soin des gens qui débattent ou s’investissent fort)… bref beaucoup de choses. Ce qui est intéressant c’est qu’il y a des chercheurs dans ces domaines, et ils disent il n’y a pas une seule solution parfaite pour toutes les situations.

3 « J'aime »