Une monnaie neutre ou la neutralité de la monnaie ?

Une monnaie neutre ou la neutralité de la monnaie ?

À plusieurs reprises j’ai pu lire que la monnaie libre était un outil, une simple unité de mesure, comme le mètre mesure une distance ou, l’heure mesure le temps terrestre.

En ce sens : la Ğ1 (en tant que monnaie libre et crypto-actif) serait neutre.

Effectivement, vue sous cet angle, je peux comprendre le sens « superficiel » de l’affirmation. Puisque dans ce cas, alors la monnaie-dette serait tout aussi neutre que la monnaie-libre.

En effet, si l’on considère la monnaie comme simple instrument de mesure (un outil), alors qu’elle soit libre ou non, la monnaie en tant qu’outil de mesure est effectivement neutre.

Or la monnaie (libre ou non) ne peut pas exister sans communauté politique et social. Après tout, le projet de la TRM étant de créer une monnaie (libre) qui n’introduise pas d’inégalités dans le temps ni entre les humains d’une génération à l’autre.

Fondamentalement (et en relatif :blush: ), la TRM et la monnaie libre ( :star_struck: ) semblent adresser une problématique économique commune : la problématique de la répartition des richesses entre ses membres au travers du temps ( :face_with_hand_over_mouth: :grin: :wink: ) :

Je pourrais aussi conclure que l’objectif inavoué de la TRM et de la monnaie libre est la répartition des richesses, au moins entre les générations, mais aussi entre ses membres grâce au ( ou :neutral_face: à cause du ) principe de la convergence collective vers la valeur moyenne ( dans l’absolu ) :

En économie, la problématique de « la neutralité de la monnaie » a aussi étudié et a suscité de nombreux débat.

  • En aparté : Récap vidéo sur les principes de base de la neutralité de la monnaie :

Or je n’ai pas l’impression que la définition du principe de la neutralité de la monnaie libre soit celle étudiée en classe d’économie.

Si la monnaie dette pouvait éventuellement être neutre (cf. la loi de SAY :wink: ), la monnaie libre n’est pas neutre.

Et pour cause, a contrario de la monnaie-dette, la monnaie libre a une vocation qui est clairement publicité par celles et ceux qui en font la promotion :

  • « Changer la monnaie pour changer le monde »

la monnaie libre a aussi une signification et une intention politique - Elle n’est donc pas si neutre :

  • « Remettre l’Humain au centre de l’économie. »

  • « Coproduire la monnaie pour changer le monde. »

  • « Une monnaie libre pour reprendre le pouvoir et remettre l’humain au cœur de l’économie. »

Non sans oublier, le leitmotiv ( :expressionless: ), le motto ( :neutral_face: ), la devise ( :smile: ) de la monnaie libre : « Coproduire la monnaie pour changer le monde »

Aussi si la monnaie libre pouvait être neutre économiquement (au sens de la loi de SAY), elle ne peut, en revanche, être neutre au sens politique et sociale.

Donc si vouloir changer le monde par la création monétaire est politiquement et économiquement neutre, c’est qu’il y a une incohérence fondamentale sur la notion même de la coproduction monétaire libre.

Or il est clairement précisé en introduction de la TRM…

Il serait naïf de croire que ces économistes mentionnés ont été cité par « la main invisible » du hasard neutre et par pure coïncidence fortuite.

Tout comme il serait naïf de croire que Yoland BRESSON aurait rédigé la préface de la version #1 par simple retour de courtoisie.

Certains membres affirment que : « la monnaie libre ne répond à aucun concept économique ni politique en particulier ». Paradoxalement, ceux-là même affirment aussi que le « Dividende Universel » serait un « Revenu d’Existence Garanti » : cela n’est plus paradoxal mais contradictoire, sinon troublant.

Bref, à ce stade, il parait difficile d’appréhender la neutralité de la monnaie libre.

@+ :vulcan_salute: :g1:

Oui j’ai lu

En effet la monnaie libre «telle que définie dans la TRM» n’est pas neutre mais à clairement une influence à coloration « libérale » et plus précisément crypto-anarchiste. @Gepi en parle mieux que moi dans sa brochure sur la Ğ1 que je t’invite à lire si ce n’est pas déjà fait : https://cncloud.zaclys.com/index.php/s/ApsPTkKik2DfHtM

Il est en revanche tout à fait possible de créer une monnaie symétrique qui ne soit pas conforme à la TRM mais qui se cocréer à parts égales dans l’espace et dans le temps entre tous ses membres. C’est ça le concept de monnaie neutre que j’ai voulu développer sur mon blog.

Même si j’ai de plus en plus de doute sur la pertinence de la pensée anarcho-capitaliste, je continue de m’investir dans l’expérience Ğ1 car elle à au moins le mérite d’exister et que le projet Duniter/Ğ1 est le seul projet de monnaie symétrique sérieux à ce jour.

Et puis pour le moment les idéologies de l’auteur de la TRM et des personnalités citées dans la partie historique, n’ont pas de répercussion dans les règles actuelles du protocole Duniter ou de la licence Ğ1, et ce ne sera peut-être jamais le cas. Je pense que si la Ğ1 prend de l’ampleur, son usage et l’idéologue majoritaire de la communauté déviera très probablement de l’idéologie de ses créateurs, et ce serait peut-être même une bonne chose :slight_smile:

Nous sommes encore trop peu nombreux pour nous diviser, mais peut-être que le jour ou la Ğ1 atteindra un certain seuil il y aura des choix à faire sur lesquels nous n’arriveront pas à nous mettre d’accord, en dans ce cas la Ğ1 forkera en 2 monnaies différentes, avec des communautés différentes et des idéologies dominantes différentes, en fait ça me semble même inévitable, mais nous en somme encore à des années lumières !

3 J'aimes

C’est toi qui le dit ou tu le fais dire ? En tout cas c’est faux. Quand ceux qui ont étudié la monnaie libre parle de sa neutralité, ils ne justifient pas que c’est parce que c’est un simple outil, ou que parce c’est un simple intermédiaire des échanges sans finalité en soi (concept de la loi de Say que tu évoques), mais qu’aucun individu n’est favorisé quand à sa production ou gestion. Par exemple, l’or ou le bitcoin ne sont pas neutre, car certains individus, qui ont le capital technique, financier et social pour en produire sont favorisé face à ceux qui ne peuvent pas.

Tu assumes également avoir lu l’article de elois sur la monnaie libre qui parle de sa neutralité au sens réseau, sur la symétrie de ses utilisateurs. Tu me sembles donc être de mauvaise foi.

Faux. je te l’ai déjà dit, pas la répartition des richesses au sens patrimoine, seulement la répartition monétaire. Je t’ai même répondu que pour certains, la monnaie n’est pas une richesse : on reçoit de la monnaie en fournissant biens, services, aides, etc à la communauté. On est finalement plus en créancier (j’ai donné et j’attends un retour) qu’en « riche » (je possède).

Faux. C’est pas un objectif inavoué, la monnaie libre est la conséquence de la recherche d’un intermédiaire des échanges qui ne favorise personne face à sa création, et dont personne ne manque. La convergence des parts relatives n’est pas une surprise dans la TRM.

Ces membres se trompent.

3 J'aimes

Et donc qu’est-ce qui est faux ?

Pourquoi ai-je l’impression que l’on ne parle pas de la même neutralité ?

@Mateo lance l’article de @elois, et je lui réponds simplement avoir lu l’article. Et je serais celui de mauvaise foi ? Est-ce @GULLANDES ou @Mateo qui aborde l’article d’ @elois ?

Je sais déjà avoir une mauvaise réputation sur ce forum, et à présent je serais aussi de mauvaise foi.

Et je t’ai moi aussi répondu : in fine, c’est bien un rééquilibrage des richesses entre les anciens « riches » (certes en monnaie) et les nouveaux « pauvres » (encore en monnaie) qui est opéré au travers du DU. Même si cela n’est pas explicite dans la création monétaire, c’est aussi ce qui en ressort de manière implicite. Au bout de ~40 ans anciens et nouveaux ont convergé collectivement vers la valeur moyenne du DUğ1.

Ce qui ne les empêche pas d’être membres affluents sur le forum…

C’est écrit juste après : L’assertion « la monnaie libre est un outil » => « elle est neutre ».

Parce que c’est le cas justement ^^ Je dis justement que la neutralité defendu par certains membres n’est pas du tout celle dont tu parles :wink:

Et t’y viens rajouter la neutralité politique. Du coup je vois pas l’intérêt de faire un sujet confusant, assertif, sans appel à la discussion ou au débat. D’où ma participation : je ne suis pas d’accord avec ces assertions, il ne faudrait pas que des lecteurs soient trompés (de mon point de vue).

Peut-être que tu ne fais pas exprès d’être confusant, dans ce cas je te prie de bien vouloir accepter mes excuses :confused: De mon point de vue, cette lecture aurait dû d’aiguiller suffisamment pour comprendre qu’on ne parle pas du même concept de neutralité (qui est le sujet de ce post).

Tout à fait, et je te réponds encore que c’est un rééquilibrage purement monétaire. Or ton lien wiki parle bien de richesses pas qu’au sens monétaire. Dire « la monnaie libre participe a une redistribution des richesses » sans préciser « monétaire » me semble être à nouveau une assertion trompeuse, d’où ma correction :wink:

Tout à fait :slight_smile:

Et sinon oui, la monnaie n’est pas du tout neutre politique, de toute façon rien n’est apolitique, se dire apolitique est, en général, une tendance au status quo qui est une tendance politique. Quand certains disent que la ML est apolitique, c’est qu’elle intéresse plusieurs courants politiques :

  • ceux pour une souveraineté monétaire
  • ceux pour une décentralisation monétaire
  • ceux pour une décentralisation étatique
  • ceux pour une monnaie à échelle humaine
  • ceux pour une redistribution monétaire
  • ceux pour un dividende universel
  • etc…

Il suffit de venir au apéro ML :slight_smile: On y croise de toutes les tendances.

Mais comme déjà dit, la ML est un outil, c’est ses utilisateurs qui sont politique :wink: Et je pense que même si ses utilisateurs peuvent se rendre compte que les autres ne poursuivent pas forcement le même objectif politique, elle peut rester un intermédiaire des échanges commun, de la même manière que des utilisateurs avec des objectifs politiques différents utilisent tout les jours les mêmes outils.

1 J'aime

Si ! C’est d’ailleurs noté en introduction de la TRM. Ce qui montre précisément qu’il ne s’agissait en aucun cas de l’objectif de recherche en effet (il suffit de lire la TRM pour se rendre compte qu’elle réfute la notion même de « richesse », elle ne saurait donc pas viser un objectif dont elle a réfuté l’existence).

« La négation de toute métaphysique, c’est encore une métaphysique, et c’est précisément là ce que j’appelle la métaphysique moderne. » Henri Poincaré 7 Mai 1904

2 J'aimes

Effectivement ! C’est corrigé (en spécifiant TRM) :wink:

Je continue de penser que c’est une conséquence qui peut ne pas être une surprise.

L’une des caractéristiques attendu d’un bon intermédiaire des échanges, c’est qu’il ne manque pas. Dès que l’on a compris l’intérêt d’exprimer cet intermédiaire des échanges en part relative (car une autre unité serait abstraite), on peut en conclure facilement et sans surprise qu’un bon intermédiaire des échanges soit redistribué.

…en parlant des divisions idéologiques grégaires sous monnaie libre , sous monnaie neutre.

Vraisemblablement nous ne serons plus là pour le vérifier. :wink:

Vraisemblablement les divisions idéologiques grégaires proviennent précisément de l’utilisation de monnaies non libres , non neutres.

Je sais pas si ce sera positif ce fork. À moins qu’il y ait une compatibilité et une inter-opérabilité entre le fork et l’originale. Un protocole activitypub de la monnaie libre!

1 J'aime