Le parti Ecolo nous donnerait un coup de main?

Olivier m’a montré ce lien :

J’ai fait un début de mail pour obtenir de l’aide à Soignies, n’éhsitez pas à y mettre votre grain de sel… :
*https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/terraing1nature-soignies-xe1t2070m/pad/view/lettreecolo-6ow3y752

Existe-t-il d’autres initiatives du genre en Belgique?
Pourrions nous fédérer quelque-chose?

3 J'aimes

je ne comprends pas la question

Ecolo annonce qu’ils soutiennent les monnaies « locales ».
Est-ce que des gens, en Belgique, on déjà tenté de leur demander ce soutien?
Je vais leur faire une demande pour mon projet à Soignies.
Est-ce que des gens, souhaitent s’organiser ensemble pour promouvoir la monnaie libre avec leur aide?

Est-ce plus clair?

1 J'aime

Colin fait des démarches en région wallonne actuellement je vais le contacter pour voir comment agir de la meilleur façon
Dans le collectif citoyen je travail pour faire connaître la G1
Beaucoup de partis parlent de monnaie locale qui n’a rien a voir avec le concept de la monnaie non dette
je te tiens au courant

La G1 y compris… Mais je pense que bon nombre de politiciens parleraient de monnaie libres, locales, complémentaires, citoyennes, alternatives, comme si c’étaient de parfais synonymes. Mais je pense qu’ils parlent surtout de ces monnaies locales complémentaires qui s’achètent en euro. Tentons néanmoins de le leur proposer la G1…

1 J'aime

Bonjour, il est grand temps d’informer toutes ces personnes de bonne volonté qu’il existe une alternative bien plus intéressante que les MLC, qui n’ont en fait rien de locale, puisqu’on a maintenant suffisamment de recul pour savoir que plus de 60% (en France) sont reconvertis et retournent dans le circuit classique, qu’elle ne créent pas d’emploi, ni ne les préservent, et que leur gouvernance (associations à direction collégiale paradoxalement pas si démocratiques que ça, et donc pas « citoyennes » du tout…) laisse à désirer.

Cette mode, car s’en est devenu une, mise en avant par la « génération climat » (Alternatiba, ANV-COP21, etc.) et par le film « Demain » de Cyril Dion, intéresse bien sur les politiques qui y voient un électorat potentiel, et si ce n’est que ça, il n’est pas opportun de s’intéresser à ces messieurs-dames… un « coup de main » de partis politiques n’est jamais gratuit. :wink:

En tout cas je crois qu’on ferais tellement mieux si ces gens faisaient la promotion de la ML.
Tu aurais la possibilité de partager l’étude que tu as lu sur les MLC?

Pour ce qui est de la gratuité… Perso je crois que j’y gagne deux fois si ils soutiennent la ML… Des vues pour la ML et de l’électorat pour écolo :wink: On dirait que c’est gagnant gagnant et gratos pour moi non?

En fait, il faudrait que je la rédige, cette étude :wink: C’est le fruit de mon observation avec une MLCC que je connais bien pour l’avoir développée et promue fut un temps (la Roue) et avec quelques compte-rendus d’autres monnaies locales. Mais ce n’est pas le genre de données que les dirigeants aiment communiquer et il faudrait approfondir l’investigation pour avoir un chiffre exact. Ceci dit, les 60% sont loin d’être chimériques, j’ai bien peur que ce soit encore plus important que ça…

C’est vrai que c’est pas faux :grin: ça peut être gagnant gagnant pour toi.

Mateo vient tout juste de publier un lien vers une étude sur la question : Topo sur les MLC monnaies locales complémentaires appelées aussi monnaies citoyennes

Le taux de reconversion annuel monte au file des années jusqu’à se stabiliser à 80-90% au bout de 7 ans :slight_smile:

1 J'aime

Merci pour ce lien vers le rapport de Jérôme Blanc, Marie Fare, Oriane Lafuente-Sampietro, j’avais oublié qu’il y avait eu cette enquête… C’est exactement ce qu’il fallait :slight_smile: ( notamment la section 4.6).

ce n’est pas qu’écolo qui apporte son soutien aux MLC, c’'est le parlement wallon, donc tous les partis de la majorité …
La G1 peut très bien se décliner en MLC convertible en euro si il y a p.ex. un investissement des communes s’engageant à acheter de la june en euro de manière locale (kioske ou bureau/assos financée par le communal) avec un séries de limitations pour éviter les fuites de capitaux et l’abus des finances locales, et l’achat de services/biens locaux par la commune en monnaie libre.
de toute façon les communes doivent investir « un paquet » d’euros pour lancer une MLC, rien que pour l’impression et l’organisation, sans parler des diverses activités pour la faire connaitre et partager. utiliser la june dans ce cadre fait économiser des euros et aide à lancer une monnaie qui peut ensuite tourner en partie sans convertibilité directe (seuls les commerçants ayant besoin de payer fournitures et loyer en monnaie non libre font la conversion p.ex.)
Il faut quelque modélisation au niveau de qui/comment démarrer les certifications, et des « stratégies » adaptés aux commerçants/artisants, (p.ex. bon d’achat en june, réduction spécifiques en june, etc… )
il faudrait avoir une stratégie locale et régionale pour combiner les efforts.

Pour information :

Pour info, c’est une élue écologiste qui nous a permis d’avoir la Bourse du Travail pour les RML15… Dommage qu’y ait eu le confinement.

2 J'aimes

J’veux pas dire, mais c’est vraiment pas le but de la Ğ1 ! :scream: :astonished:

2 J'aimes

mon ami, la june n’a pas de but si ce n’est de s’échanger contre d’autres valeurs, quelle qu’elles soient … et le tabou qui règne chez certains d’éviter à tout prix la conversion est bien mal placé concernant l’échange en monnaie non libre…
quand t’achète du pain, il est pas libre non plus ton pain …
cette attitude stupide est une des raison de la méfiance rencontrée vis-à-vis de la monnaie libre, contrairement aux autres cryptos
c’est pas en se retirant du monde que ça va avancer

3 J'aimes

En effet toute monnaie est convertible en autre chose tant qu’il y a un acheteur et un vendeur intéressé.

Interdire de convertir des unités monétaires en une valeur particulière X est une restriction de liberté arbitraire qui na aucun fondement, une monnaie étant faite pour échanger.

3 J'aimes

Les écolos ne font, en général, rien pour les citoyens libres. La monnaie locale qu’ils préconisent sont mis en place pour favoriser les commerces locaux et détourner les citoyens des grandes surfaces. C’est tout à fait ponctuel et non durable, à l’inverse de ce que veux faire la « monnaie libre ».
Les politiciens de notre pays sont trop impliqués dans les monnaies officielles et y ont trop d’intérêts pour soutenir une nouvelle monnaie, qu’ils catalogueront comme une « crypto-monnaie » dont la réputation n’est pas très « rose ».

1 J'aime

La conversion, « mon ami », est possible, je n’ai a aucun moment parlé de l’interdire et certains la pratiquent déjà ici par le biais de vente aux enchères. Mais la décliner en coupons d’achats convertibles en monnaie-dette est sans doute la perversion la plus stupide et inutile qu’on ait pu imaginer. Car en effet, à quoi cela servirait-il? Autant utiliser directement la monnaie-dette… Ce n’est pas avec ce genre de déviation que l’on avancera ! Bien l’bonjour chez vous ! :slightly_smiling_face: :kissing_smiling_eyes:

apparemment vous n’avez pas tout compris à la TRM … :

la conversion en monnaie dette ne détruit pas la monnaie libre utilisée, elle existe toujours et demande à toujours être échangée …
lorsqu’on échange de la monnaie libre créée par les citoyen en monnaie non-libre, on réparti la monnaie non libre chez les citoyens, on « libère » en partie la monnaie non libre.
Si une commune décide de bien vouloir échanger de la june en euro, ça permet à des gens de payer leur loyers, taxes, fournitures venant d’ailleurs à partir de payement au départ perçus en june.
cette june accumulée par la commune doit elle même être redépensée, dans la commune également, et ces junes pourront à nouveau êtres converties en euro, produisant ainsi un afflux constant et grandissant de monnaie libre et non libre dans la commune.
La commune peut aussi proposer de vendre de la june en euro, avec un petit bonus p.ex. pour équilibrer les comptes et favoriser la june en achat local… les commerçants également.
Au contraire des MLC classiques directement adossées à l’euro et contrôlée par un organisme local centralisé, où il est nécessaire de disposer déjà d’euros pour disposer le MCL, l’usage de la june permet à tout citoyen d’en disposer (pour peu qu’iels deviennent membre) et de l’utiliser pour des échanges.

si la monnaie libre veut un minimum de « succès » cad de diffusion et d’usage, il est nécessaire qu’elle puisses s’échanger de manière fluide en monnaie non libre, dans un monde dominé par cette dernière, et passer au delà du système de troc actuel.

que vous perceviez ceci comme « une perversion la plus stupide » est malheureusement révélateur d’une certaine fermeture d’esprit, ou de manque d’imagination, ou de manque de confiance en la théorie relative de la monnaie (et donc en la monnaie libre), qui parcours la communauté malheureusement, provoquant une fermeture de celle-ci sur elle même (et pê responsable de la diminution en vitesse relative de la croissance de la toile de confiance ces derniers temps)
ça correspond à un discours « extrémiste » ou « intégriste », à de l’idéologie, pas de la science ni de la raison.

comprenez ceci bien comme une discussion d’argument, pas comme une attaque personnelle,
en espérant que ça vous fasse réfléchir…

1 J'aime

Je crois qu’il est nécessaire de s’entendre sur la définition de « convertible ».

1 J'aime