Le G1FabLab recherche Ḡ1Fadas pour participer au [G1sms+] :: ONE ❤ :: LIVE SWARM

Le G1FabLab recherche quelques fadas pour fournir l’équipement qui permettrait de rejoindre et faire grandir un premier essaim G1sms+ IPFS (gestion de comptes par Cesium ou SMS, virements récurrents, impression et lecture de G1Tag, … )

L’essaim de LIVE test émerge de la clef du portefeuille (G1sms): https://g1.duniter.fr/api/#/v1/payment/8qs69HriAdytcCLzvQGJ15XBwpjAVFx8JoVM2ahue1y7?amount=5|10|20|50|100|200|500|1000&comment=G1sms+&

Le projet G1sms+ (décentralisé sur IPFS) est sur le point de passer à sa phase de LIVE test.

Le réseau G1sms+ est composé de noeuds Rpi contruit à partir de :

Enfin tout PC sous Linux devrait pouvoir interagir avec l’essaim IPFS !

Pour l’étape suivante, je souhaite agrandir l’essaim à une 15aine de machines disséminées dans des régions et des réseaux différents afin de régler le code et tester les équipements lors d’événements ou G1Spot permanents que des membres de la Ḡ1 souhaiteraient ouvrir…

 [G1sms+] :: CODE + MACHINES ::
 [ Ḡ1 ] G1sms + G1Dab + G1Tx [ IPFS ]

Pour ceux qui voudraient avancer sur IPFS et participer au code de G1sms+. Tout est écrit en bash, ipfs est utilisé en mode CLI (https://docs.ipfs.io/reference/api/cli/) pour y écrire et synchroniser les données (fixes ou chaînées) des wallets du swarm IPFS/IPNS. La sécurité des données « privées/partagées » est assurée par l’usage de clefs symétriques GPG appartenant au SWARM, au NODE et au USER.

L’ensemble s’orchestre par réception de SMS ou ligne de commande CLI et interagit au travers de clavier, caméra, scanner QRcode, imprimante A4 ou autocollants, module GSM, autres à ajouter … avec le USER

Le prototype tourne sur 5 noeuds, dont 1 douchette, 1 G1Dab et leurs G1TagS.

Le code devrait être disponible d’ici quelques jours… A ceux qui souhaitent faire les fadas et équiper un Gmarché, un GFestival, un GSpot … On en cause

Si la technique vous effraie trop pour vouloir participer à ce LIVE, vous pouvez faire votre don en G1 à l’essaim LIVE pour pouvoir offrir les premiers G1Tag remplis de June!!!

3.14 G1 par défaut speci@l dedicace

https://g1.duniter.fr/api/#/v1/payment/8qs69HriAdytcCLzvQGJ15XBwpjAVFx8JoVM2ahue1y7?amount=3.14|5|10|20|50|100|200|500|1000&comment=G1sms+&

ou rejoindre le groupe éphémère Facebook: https://www.facebook.com/G1Fablab/photos/a.866264826752608/2592764677435939/?type=3&theater (le départ pour les réseaux fédérés libres arrive bientôt)

ONE :heart:

A vous

4 J'aimes

J’ai toujours mon noeud g1sms qui tourne chez moi avec une vieille version, prêt pour le swarm :wink:

2 J'aimes

Bonjour, ces échanges ne trouveraient-ils pas naturellement leur place au sein du forum Duniter ?

Cette annonce concerne une expérience technique orientée vers l’interface utilisateur. Elle propose d’ajouter à la G1 des terminaux et une « sidechain » à Duniter.

  • G1sms: Automate IPFS de gestion de portefeuilles G1 par SMS
  • G1Dab : Impression de G1Tag (billets ou cartes)
  • G1Tx: Scanner de gestion de transactions G1Tag

Il s’agit d’un Tiers de confiance. sa place est aux 2 endroits:

1 J'aime

Je trouve cela super intéressant, mais en fait je comprends presque rien.
Il y a plein de mots très techniques.

Moi je veux bien participer aux tests, dites moi comment faire.

1 J'aime

quels mots en particulier?

Si j’ai bien tout compris, pour faire un serveur G1SMS il faut

  • Un Raspberry PI machin truc, est-ce qu’un vieux PC sous Ubuntu peut faire l’affaire? . Est que le truc peut faire tourner un nœud duniter (Ou un data césium) en même temps?
  • Une clé ou un boitier pour mettre une carte SIM dedans! . Il faut donc ajouter un abonnement auprès d’un opérateur de téléphonie mobile! Quel type d’abonnement?

Si j’ai bien compris ces 2 choses suffisent pour faire tourner G1SMS

Pour créer les G1 billets (G1tag) il faut en plus

  • Une imprimante. un truc spécialisé? ou bien une imprimante standard peut faire l’affaire?

Pour utiliser les G1 Billets il faut encore en plus

  • Une caméra genre webcam, ou une douchette genre lecteur de code barre

J’ai tout compris? OU je suis complètement à la ramasse?

C’est un truc en kit, oui.

Ce SWARM (essaim de machines) est constitués de tous des NOEUDS (machines) qui font tourner le CODE[G1sms+]. Ce CODE est publié sur le SWARM que vous rejoignez avec le bon BOOTSTRAP en suivant la procédure d’installation.

Voici ou récupérer le backup du CODE de la dernière « LIVE RELEASE » actuelle:

ipfs get --output=./ /ipns/QmZHTne3bjtMgaXWRqSbdKchJbgq2NaAeVSzFUN7ceYpif

Toukapamaché! Encor…

Ce CODE peut être utilisé avec ou sans dongle SMS, avec ou sans IMPRIMANTE, avec ou sans DOUCHETTE. Normalement sur n’importe quelle machine libre (créer l’utilisateur « pi » et mettez le code dans « /home/pi/G1sms+ » pour coller à l’installation sur RaspberryPi)…

Si vous arrivez à récupérer le CODE et à le lancer sur votre NOEUD, Faites moi signe que je vous envoi la clef d’utilisation (clef privée du wallet G1) et qu’on fasse les comptes ensemble dans notre G1_SWARM_IPFS.

1 J'aime

Pour détailler la mécanique IPFS/IPNS des NODE(s)

function ipfs_swarm_wallets_refresh (){
    # GET IPNS published wallets from ALL SWARM NODES
    mkdir -p "./wallets_swarm"
    chown -R $YOU "./wallets_swarm"
    su $YOU -c "ipfs get --output=./wallets_swarm/ /ipns/$IPFSNODEID"
    count=1
    for id in $(su $YOU -c "ipfs swarm peers" | awk -F '/' '{print $7}');
    do
        ((count++))
        su $YOU -c "ipfs get --output=./wallets_swarm/ /ipns/$id"
    done
    log "./wallets_swarm/ UPDATED from $count peers."
    log "................................................OK!!!"
}

Cette fonction scan le swarm et permet de récupérer l’état du répertoire partagé de tous les nodes dans « ./wallets_swarm » (leur id est leur lien de publication ipns!!)

Et voilà :wink: Avec un swarm de nodes bien synchronisés temporellement, on peut carrément réimplémenter une genre de blockchain méga rapide!!!

Vu son consensus visant la rapidité (en laissant chaque noeud garant de ses comptes qu’il publie par IPNS), Il pourra comporter des erreurs en cas de fraude:

  • Tentative d’injection de bad TX par un bad node. Le swarm pourra essayer de le virer par consensus.
  • Création de faux/doubles G1tag: on pourrait le prendre en photo à sa création avec la signature du membre dessus, puis s’en servir sur des G1Tx qui la compare finement)…

Une enquête pourra être menée par analyse de la chaîne défaillante…

Le swarm prélève part de la transaction comme commission pour garantir ces défauts. Et constituer un fond collectif à investir ensemble…

1 J'aime
Initialisation du CODE RELEASE G1sms+ 0.1        
./G1sms+/
./G1sms+/test.sh
./G1sms+/nanodate
./G1sms+/GSM_powerkey.sh
./G1sms+/g1sms.pub.key
./G1sms+/comments
./G1sms+/install.sh
./G1sms+/shell/
./G1sms+/shell/sms_COUNT.sh
./G1sms+/shell/Portefeuille.png
./G1sms+/shell/G1sms.png
./G1sms+/shell/sms_PAY.sh
./G1sms+/shell/sms_AIDE.sh
./G1sms+/shell/g1.png
./G1sms+/shell/Oeuro.jpg
./G1sms+/shell/trash.sh
./G1sms+/shell/checknodes.sh
./G1sms+/shell/g1_gen_pubkey.py
./G1sms+/shell/sms_BILLET.sh
./G1sms+/shell/sms_REC.sh
./G1sms+/shell/sms_DESTROY.sh
./G1sms+/shell/sms_NEW.sh
./G1sms+/shell/sms_VIR.sh
./G1sms+/shell/diceware-wordlist.txt
./G1sms+/shell/sms_EMAIL.sh
./G1sms+/shell/TAG_fond.jpg
./G1sms+/shell/sms_SETUIDNA.sh
./G1sms+/shell/sms_SETUNIT.sh
./G1sms+/shell/sms_TAG_MAKE.sh
./G1sms+/shell/sms_ERROR.sh
./G1sms+/shell/cron/
./G1sms+/shell/cron/scan_gchange.sh
./G1sms+/shell/cron/virements.sh
./G1sms+/shell/cron/update.sh
./G1sms+/shell/cron/backup.sh
./G1sms+/shell/good.nodes.txt
./G1sms+/shell/parle.sh
./G1sms+/shell/sms_TAG.sh
./G1sms+/shell/g1_send_transaction.py
./G1sms+/shell/tag_READ.sh
./G1sms+/shell/sms_ADMIN.sh
./G1sms+/shell/sms_BILLET_MAKE.sh
./G1sms+/shell/diceware.sh
./G1sms+/shell/timeout.sh
./G1sms+/shell/functions.sh
./G1sms+/shell/TAG_fond_G1Tx.jpg
./G1sms+/shell/nodes.txt
./G1sms+/shell/OLove.jpg
./G1sms+/shell/sms_BILLETCHK.sh
./G1sms+/silkaj/
./G1sms+/silkaj/LICENSE
./G1sms+/silkaj/silkaj
./G1sms+/silkaj/.gitignore
./G1sms+/silkaj/authfile
./G1sms+/silkaj/release.sh
./G1sms+/silkaj/src/
./G1sms+/silkaj/src/cert.py
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/money.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/wot.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/network_tools.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/tools.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/commands.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/constants.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/tx.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/cert.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/__pycache__/auth.cpython-35.pyc
./G1sms+/silkaj/src/auth.py
./G1sms+/silkaj/src/tools.py
./G1sms+/silkaj/src/network_tools.py
./G1sms+/silkaj/src/constants.py
./G1sms+/silkaj/src/silkaj.py
./G1sms+/silkaj/src/tx.py
./G1sms+/silkaj/src/wot.py
./G1sms+/silkaj/src/constants.default.py
./G1sms+/silkaj/src/commands.py
./G1sms+/silkaj/src/money.py
./G1sms+/silkaj/doc/
./G1sms+/silkaj/doc/install_on_the_system.md
./G1sms+/silkaj/doc/build_with_pyinstaller.md
./G1sms+/silkaj/doc/install_pyenv.md
./G1sms+/silkaj/doc/argos.md
./G1sms+/silkaj/README.md
./G1sms+/silkaj/licence-G1/
./G1sms+/silkaj/licence-G1/.gitlab-ci.yml
./G1sms+/silkaj/licence-G1/package.json
./G1sms+/silkaj/licence-G1/.gitignore
./G1sms+/silkaj/licence-G1/license/
./G1sms+/silkaj/licence-G1/license/license_g1-en.rst
./G1sms+/silkaj/licence-G1/license/license_g1-fr-FR.rst
./G1sms+/silkaj/licence-G1/README.md
./G1sms+/silkaj/requirements.txt
./G1sms+/official
./G1sms+/sms_received.sh
./G1sms+/search
./G1sms+/chain
./G1sms+/brother_ql_web/
./G1sms+/brother_ql_web/static/
./G1sms+/brother_ql_web/static/js/
./G1sms+/brother_ql_web/static/js/bootstrap.min.js
./G1sms+/brother_ql_web/static/js/jquery.min.js
./G1sms+/brother_ql_web/static/images/
./G1sms+/brother_ql_web/static/images/screenshots/
./G1sms+/brother_ql_web/static/images/screenshots/Label-Designer_Desktop.png
./G1sms+/brother_ql_web/static/images/screenshots/Label-Designer_Phone.png
./G1sms+/brother_ql_web/static/fonts/
./G1sms+/brother_ql_web/static/fonts/glyphicons-halflings-regular.svg
./G1sms+/brother_ql_web/static/fonts/glyphicons-halflings-regular.eot
./G1sms+/brother_ql_web/static/fonts/glyphicons-halflings-regular.woff
./G1sms+/brother_ql_web/static/fonts/glyphicons-halflings-regular.ttf
./G1sms+/brother_ql_web/static/fonts/glyphicons-halflings-regular.woff2
./G1sms+/brother_ql_web/static/css/
./G1sms+/brother_ql_web/static/css/custom.css
./G1sms+/brother_ql_web/static/css/bootstrap.min.css
./G1sms+/brother_ql_web/LICENSE
./G1sms+/brother_ql_web/__pycache__/
./G1sms+/brother_ql_web/__pycache__/font_helpers.cpython-35.pyc
./G1sms+/brother_ql_web/.git/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/index
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/tags/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/remotes/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/remotes/origin/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/remotes/origin/HEAD
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/heads/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/refs/heads/master
./G1sms+/brother_ql_web/.git/branches/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/HEAD
./G1sms+/brother_ql_web/.git/description
./G1sms+/brother_ql_web/.git/config
./G1sms+/brother_ql_web/.git/packed-refs
./G1sms+/brother_ql_web/.git/objects/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/objects/pack/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/objects/pack/pack-70e5f8e3770b810d7d4b9e0fea54646114144a47.pack
./G1sms+/brother_ql_web/.git/objects/pack/pack-70e5f8e3770b810d7d4b9e0fea54646114144a47.idx
./G1sms+/brother_ql_web/.git/objects/info/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/info/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/info/exclude
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/refs/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/refs/remotes/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/refs/remotes/origin/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/refs/remotes/origin/HEAD
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/refs/heads/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/refs/heads/master
./G1sms+/brother_ql_web/.git/logs/HEAD
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/pre-receive.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/pre-commit.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/applypatch-msg.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/commit-msg.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/pre-applypatch.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/update.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/pre-push.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/prepare-commit-msg.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/pre-rebase.sample
./G1sms+/brother_ql_web/.git/hooks/post-update.sample
./G1sms+/brother_ql_web/views/
./G1sms+/brother_ql_web/views/base.jinja2
./G1sms+/brother_ql_web/views/labeldesigner.jinja2
./G1sms+/brother_ql_web/brother_ql_web.py
./G1sms+/brother_ql_web/config.json
./G1sms+/brother_ql_web/.gitignore
./G1sms+/brother_ql_web/config.example.json
./G1sms+/brother_ql_web/README.md
./G1sms+/brother_ql_web/requirements.txt
./G1sms+/brother_ql_web/font_helpers.py
Latest code HASH: /ipfs/QmWEYDL8FKpPDiPcDvbksym2iRDFB7q2181JnSKXE3WK71 PUBLISHED with "/home/pi/.ipfs/keystore/SWARM_CODE_MASTER" key
ipfs get --output=./ /ipns/QmZHTne3bjtMgaXWRqSbdKchJbgq2NaAeVSzFUN7ceYpif

Et si on devait traduire cela en français (voir en anglais) compréhensible du non initié, que cela donnerait-il ?

Parce que là, pour moi, c’est du chinois ^^

Dans ce cas, le mieux est d’expérimenter sans forcément comprendre (le code source libre permet de le faire en confiance, parce qu’il est toujours possible de lire les algorithmes, voila pourquoi j’insiste et met en avant le CODE)

Sinon, G1sms+ est un opérateur de service basé sur un réseau de machines (NODE) reliées par IPFS qui administrent par commande SMS des portefeuilles G1 pour les portables inscrits (envoyant N au numéro de la machine). Il permet de proposer les virements récurrents. D’envoyer des SMS aux téléphones inscrits. Pourquoi pas alerter qu’une annonce gchange dans la géolocalisation, catégorie ou recherche matchent. En option et en test, ces machines sont capables de gérer l’impression de G1Billets et G1Tag en fonction de l’équipement (imprimante, douchette)… Toutes ces déclinaisons sont explorées pour proposer un système équivalent en terme d’expérience utilisateur entre l’UNL et la ML à la population d’un pays

Chaque NODE coûte de 50 à 200 UNL (Ce qui est très compétitif face aux système de mise à disposition monétaire actuelle et bientôt pré-montées/configurées). Il doit être administré par un membre qui devient responsable de sa sécurité contre le vol physique ou informatique. Et devra faire signer la licence de non duplication des Tags imprimés!

Ainsi, cela peut intéresser les régions, il permet d’offrir un accès étendu et simplifié à la June à un maximum de gens quelle que soit leur « informatisation » :wink:

Cela apporte également une solution aux conditions de saturation du réseau IP ou du nœud Duniter configuré par défaut dans Cesium (phénomène courant lors de pics de payements localisés au même endroit: gmarchés, …)

1 J'aime

Je trouve qu’il y a quelques questions qui restent en suspends ou ne sont pas super claires pour moi.
Petite énumération

coté Utilisateur

  • L’utilisateur de G1SMS ne peut pas utiliser des montants à virgules, il doit donc choisir une unité en love pour virer des part de DUğ1. Est-ce bien cela?
  • Ce service semble avoir un coût, combien pour l’utilisateur?
  • Faut-il obligatoirement un compte Membre pour utilisé ce service? Ou un simple portefeuille peut-il suffire?
  • J’ai vu qu’il fallait envoyé un code à g1sms pour encaissé un billet, peut on le faire simplement via césium? avec un QR-code à découvrir?

Coté prestataire du service.

  • Il faut un ordinateur sous Linux, un Raspberry PI peux suffire. Est-ce qu’on peut y faire tourner d’autres services en même temps, tel qu’un nœud duniter ou nœud Data cesium, ou nœud gchange, ou autre? Tant qu’a faire d’avoir un pc qui tourne en permanence autant l’optimiser. Est-ce que tout çà peut tourner en même temps? Sans trop ralentir le machin.
  • Le même logiciel permet de faire du paiement par SMS, ou d’imprimer des Billets, ou de scanner des tags. C’est quoi les tags?
  • Chaque billet est en fait un portefeuille, c’est bien ça?
  • J’ai pas bien compris comment fonctionne la protection contre les faux billets. Je crois que rien n’empêche quelqu’un de créer un doublon de billet existant, qui peut circuler plusieurs fois avant d’être encaissé, la fraude ne sera détectée que lorsque que le deuxième billet passera à l’encaissement. Comment repérer le fraudeur?

Cela m’intéresse car j’ai rencontré des personnes qui ont envie de créer un SEL près de chez moi. La Ğ1 pourrais les intéresser mais il cherchent des solutions pour les personnes sans ordinateurs ni téléphone mobile. Il y en a encore beaucoup qui sont plutôt embarrassés face à ces technologies.

1 J'aime

Billets ou chèques, mais j’avoue en se creusant la tête on peut peut-être trouver mieux :slight_smile:

Oui, plutôt que d’ajouter une virgule, j’ai décalé tout vers le centime (puis chacun choisi son référentiel)

  • 1 centime de DU = 1 LOVE
  • 1 centime de G1 = 1 ZEN

Il s’applique une commission (auparavant fixe 1 June, désormais proportionnelle de 10% ) sur certain les commandes P (vers un autre numéro), les impressions de Billets et de Tag. Mais absente des virements (entre portefeuilles G1). Enfin chaque NODE (gérant ses G1Wallets et Tag G1sms) peut avoir ses propres paramètres…

Sauf pour imprimer des Billets, il n’est plus nécessaire d’avoir un compte membre, les virements peuvent se faire entre wallets g1sms de différents NODE (chacun porte un nom unique) ou pseudo d’un membre Duniter.

Pour le G1Billet sont « mot de passe » est caché sous un scotch à gratter. Désormais, les QR Codes présents sur le G1Tag ne sont pas forcément compatibles avec Cesium selon son identifiant public affiché (en G1 ou ZEN), son Hash IPNS (J), sa clef de chiffrage PGP (B) dont le NODE a besoin pour opérer l’action.

Cesium à ma connaissance ne permet pas de scanner une clef privée?

Oui un piZeroW fait l’affaire, ce sont ses périphériques qui font la fonction du NODE. Je n’ai pas cherché à embarquer trop de logiciels pour conserver une configuration matérielle la moins chère possible. Mais rien n’empêche de décliner une version PC qui embarquerait d’autres serveurs :wink: A tester…

A priori, le même logiciel (automate de scripts shell) va s’adapter à ses périphériques (il reste des tests et des lignes à écrire pour que tout soit automatique). Le Tag est un portefeuille IPFS dont la valeur est comptée en ZEN, correspondant aux centimes de G1 versées (et mis de côté) lors de sa création. Il peut fonctionner comme « Bon au porteur » à valeur fixe ou « Coffre » à valeur variable. Il est composé de 3 QR Codes:

  • un pour l’identifier et lire sa valeur,
  • un pour y accéder et pouvoir modifier son état courant
  • un dernier comportant la clef de déverrouillage (pour mouvement ou destruction)

On les colle sur le support que l’on souhaite… On les signe pour augmenter la sécurité relative…

Le G1Billet est un portefeuille G1 (Duniter). Le Tag lui est un portefeuille IPFS endossable en G1.

Effectivement, cette question est importante. En fonction de l’usage du Tag, on pourra appliquer des niveaux de sécurité adaptés. Pour un usage en temps que Bon au porteur. Le fait de passer le même Tag sur des G1Ttx (Douchette) différents à sur un délai trop court permettrai de générer des alertes. Mais le CODE n’est pas terminé. Il reste à comparer les geoPoint des NODE (que l’on pourrait inscrire dans Cesium ou gChange pour bénéficier des recherches par distance d’Elastic Search) @kimamila … On pourrait aussi lors la création du billets y pratiquer des trous à la poinçonneuse (@Olivier_Fontes) ou une signature qui serait scanné et dont le G1Tx (OpenCV) se servirait pour le contrôle…

Pas mal d’expériences sont encore à mener… Mais comme les neuds IPFS devront opérer une surveillance sur eux-même et la cohérence des données qu’ils échangent (blockchain à consensus rapide entre noeuds de confiance), tout un panel d’alertes seront possibles et pourront amener à des réactions du CODE. Par exemple, dans le cas d’injections de Tx malveillantes par un ou plusieurs NODEs, le SWARM peut réagir en bannissant les IPFS ID défaillants… Puis à un certain taux de contamination (la clef privée du SWARM aura été volée par des malfaiteurs), le SWARM pourrait muter en changeant de clef et demander aux NODE fidèles de le suivre dans un nouvel Univers IPFS…

On pourrait peut-être même implémenter une WOT et un ZEN qui suit la TRM directement sur IPFS? Vu qu’on y modifie les états (d’où en découle leur chaine de log), il serait plus simple d’appliquer une variation sur le DU versé en fonction de son écart à la moyenne…

La route est longue, mais la voie est Libre!! Nous en sauront plus d’ici quelques mois, si le nombre de NODE G1sms augmente et qu’on arrive à régler le swarm G1sms+ comme il faut…

On peut déployer un essaim de noeuds G1sms+ (G1*) en réseau local pour gérer un festival cashless. Il suffit d’alimenter le compte G1 maitre du réseau avec assez d’unités pour convertir n’importe quelle autre devise dans un contexte spatio-temporel défini. Si la monnaie du SEL est le Zest, on peut proposer 1 Zest = x Zen = x/100 G1 et bâtir un pont monétaire :wink:

Il me semble que c’est ce qui se fait avec le trousseau Connection rapide à Césium via un fichier de trousseau Et ça c’est simple, compréhensible par moi.

Rien à voir avec un SEL, et je parle de personne sans Ordinateur NI téléphone mobile.
Je comprends que la technologie te passionne, mais le langage que tu utilise n’est pas à ma portée

En fait J’ai beaucoup de mal à comprendre ce que tu raconte.

Je crois que je vais proposer de leur proposer faire des billets, avec 2 QR code, un clé publique, et un clé « trousseau » privée, cachée par un pli, collé. En y ajoutant un tampon fluo (qui change de couleur si on le photocopie). Utilisable au sein du SEL dans la limite des 6 mois (car libéllé en DU), encaissable à tout moment en décollant le pli, et en scannant la clé privée.
En fait pas besoin de logiciel spécial pour ça. Un césium, un générateur de QRcode, un open office, une imprimante banale, et un tampon unique. . Bon ça risque de demander du temps…

1 J'aime

J’essaye de le rendre le plus compréhensible possible… Mais il fait appel à des notions de réseau et de cryptographie un peu difficiles d’appréhension

Transférer un fichier clef privée est possible, mais ne peut se faire que par l’action de l’utilisateur et le partage de cette clef entre tous ses points d’accès à la ML.

C’est justement ce que propose G1sms+, gagner du temps… Jusqu’à permettre un nombre conséquent de transactions par secondes apte à gérer le maximum de nos échanges sans les ralentir…

Bonjour @Maaltir ça se trouve où ce genre de tampon fluo?

J’ai testé la fabrication de billet-paperwallet : 10 minutes pour créer les qrcode, imprimer, découper, plier, coller, charger le compte porte feuille. Si on veut en fabriquer une grande quantité pour utiliser dans un sel il faut automatiser le procédé (avec des paramêtres : nom du billet, montant chargé, graphisme …)

Moi j’irais chercher dans un magasin de loisir créatif. Il existe des tas d’encre un peu spéciales.
Et je me fait faire un tampon sur mesure rien qu’a moi, ou je le fabrique moi même tout seul. NA
Pour moi le chargement se fait au moment de la distribution, et je pose mon tampon une fois le billet chargé. MON tampon = MA garantie que le billet est chargé tant que le pli n’est pas décollé (pour toute personnes privé de technologie).
Une autre idée pour évité les falsifications, que chaque utilisateur par qui passe le billet ajoute son identifiant membre ou début de clé publique sur le billet (au dos par exemple). A chacun de vérifier que celui qui lui donne le billet à bien mis son identité dessus.

En effet, 10 minutes me parait une bonne estimation du temps passé, c’est pourquoi l’idée d’un logiciel pouvant le faire m’intéresse. Mais celui là me parait compliqué, pour ce que je pense en faire.

La cogitation continue… :thinking: