Franc libre

Pour soutenir les producteurs locaux, j’achète local, via les petits magasins, l’AMAP, ou les ventes directes à la ferme.

Les monnaies locales (auxquelles ressemble beaucoup ce « franc libre ») me permettent d’acheter des bananes et du chocolat à la supérette bio. Je ne vois pas en quoi cela aide les producteurs locaux.

« L’effondrement » est un mot employé pour faire peur, la signification de ce mot varie tellement d’une personne à une autre, que ne sais pas ce qu’il signifie pour vous concrètement.

L’effondrement pour moi, on est déjà dedans : perte de la biodiversité, réchauffement de la planète…, Je ne vois pas ce qu’une monnaie privée peut faire contre ça.

Je trouve quand même gonflé d’appelé « franc libre » une monnaie privée qui n’a rien de bien franc.

4 « J'aime »

Pour l’instant je n’ai aucune certitude, Oui je pense que l’effondrement à commencer…Les distributeurs comme Biocoop se posent beaucoup de questions à propos de leurs producteurs qui s’ils ne sont pas soutenus ne pourrons pas faire face à l’inflation et si l’euro s’effondre, c’est tout notre système qui s’effondre: transport des marchandises y compris, non ? Je creuse toutes les possibilités…Merci pour les réponses…

1 « J'aime »

Je te suis là-dessus.

Là je suis plus mitigé.

Et là je m’oppose totalement. N’oublie pas que les banques elles aussi luttent contre le réchauffement climatique, ça devrait être une alarme plus que retentissante pour quelqu’un qui a bossé le sujet de la monnaie comme toi. Surtout quand on sait que les problèmes écologiques viennent essentiellement de la croissance imposée par la monnaie-dette, et que cette monnaie ils ne sont pas prêts de la laisser tomber…

1 « J'aime »

Je ne vois absolument pas les banques lutter contre le réchauffement climatique.
Juste du greenwashing.
La perte de la biodiversité, je la constate autour de moi, ce qui confirme ce que disent les scientifiques. Ce que disent les politiques ne m’intéresse pas.

Mais là, on sort complètement du sujet.

A mon avis, cette assertion comporte une contradiction.
Comment dire que les banques luttent contre le réchauffement climatique et en même temps que c’est la croissance nécessaire à la monnaie dette qui en est la cause…?

Il n’y a aucune contradiction, je parle de problèmes écologiques ce qui inclut la pollution due à la (sur)production, au recyclage des produits etc… A ne pas confondre avec le soi-disant réchauffement climatique qui existe tellement peu qu’on l’appelle de plus en plus « changement climatique »…

Je suis un climato-septique convaincu, ce qui ne veut pas dire pour autant que je nie certaines autres problématiques que je pense bien plus réelles (pollution générale donc, déforestation et perte de la biodiversité dans certaines zones, transformation malsaine des produits alimentaires, maltraitance du vivant etc…). Bref, je suis un bio-conservateur intégral, mais pas un écolo, comprenne qui pourra…

Un des avantages de la thèse du « réchauffement climatique » c’est qu’elle permet de noyer les autres problématiques dues à l’obligation de croissance (elle-même liée à la création monétaire par dettes) par quelque chose d’impalpable, fortement soumis à l’interprétation personnelle et à l’émotion (j’ai chaud donc c’est la canicule et en plus ils en parlent à la télé).

C’est aussi bien pratique pour créer de nouveaux marchés dont le capital a en permanence besoin (la fameuse énergie verte dans laquelle je travaille en partie et qui nous fait bien rire mes collègues et moi). Et c’est aussi bien pratique pour masquer une énième crise monétaire systémique sous couvert de « décroissance »…

Pour répondre à @Maaltir il suffit de taper sur un moteur de recherches les mots clés précédemment cités pour tomber sur pléthores d’articles.

Allez une blague parmi tant d’autre au hasard : Les banques pour sauver le climat ?

1 « J'aime »

Ah bon, personne n’a jamais testé de monnaie indexée sur les hypothèques et bien réels?

Ça a été fait, en 1924, avec succès.
C’est pas pour rien, les épis de blé sur la pièce: pour lutter contre l’hyperinflation allemande, ils avaient décidé de créer une monnaie libérée de la spéculation.
Et ça a fonctionné.

Par contre, sur le franc libre, les références nationalistes et le manque de transparence me questionnent… pour moi aussi ça sent l’arnaque mais de loin.
C’est normal de connaître et d’avoir des détails, les gens n’adhèrent pas juste parce que c’est « alternatif », sans se renseigner un minimum.

Pour la monnaie libre, je m’étais aussi renseigné, et j’avais été rassuré. Mais ce qui est vrai un jour ne l’est pas définitivement: il faut continuer à être vigilant·e·s pour ne pas voir la monnaie dévoyée…

@isabelle1 je pense que vous voulez dire que l’effondrement a commencé?

Moi je vois tout le contraire, abondance dans les magasins, salaires démesurés pour beaucoup, capitalisme et mondialisme à outrance, ressources gaspillées, peuple pris pour des cons, mépris de l’environnement, déni de démocratie… Société de plus en plus pourrie!

Peut-être ne mettons-nous pas le même sens sur le mot effondrement. Pour moi, ce mot est fort. Ce n’est pas des signes d’essoufflement mais le déclin de notre société. Verrons-nous l’effondrement annoncé?

Pourquoi ça ne m’étonne pas que les références nationalistes te questionnent puisque tu ne te questionnes que ce sur quoi on t’autorise à te questionner…

Allez ouvrons un peu la porte, il y a eu aussi d’autres essais fructueux d’économie populaire et sociale en Allemagne, mais chut ! celle-là il ne faut pas en parler… Hjalmar Schacht - Kontre Kulture

1 « J'aime »

C’est bien de lui dont je parle avec la pièce à l’épi de blé. Ce qu’il a fait pour lutter contre l’inflation serait gravement réprimé aujourd’hui par les néolibéraux, le FMI, etc…

Mais je suis réputé ne pas aimer du tout le nationalisme, et c’est vrai.

Je te présente mes excuses pour ne pas avoir été en capacité d’identifier la personne dont tu parlais, tu avoueras que celle-ci était fortement nationaliste et du coup loin de me m’être la puce à l’oreille venant de toi, tu en conviendras.

Il me semble qu’il y a deux notions dont on fait tout pour nous faire croire qu’elles sont l’incarnation de la guerre, on le voit bien encore récemment dans certains commentaires sur ce forum. Ces deux notions sont les frontières et le commerce, et elles sont en réalité l’incarnation de la paix

1 « J'aime »

En fait de tout temps ça a été pourrie, je pense, bien avant que parle d’effondrement…
Je pense juste que là, y a de plus en plus de gens qui réfléchissent et se posent des questions sur ce qu’on a toujours connu.

Quant à l’abondance dans les magasins, les salaires démesurés pour beaucoup, le capitalisme et mondialisme à outrance, les ressources gaspillées, le peuple pris pour des cons, le mépris de l’environnement, le déni de démocratie ce sont des armes et des concept utilisé par les gens d’en haut qui ne veulent pas que les gens d’en bas leur casse les coudes :crazy_face:
Ces gens là n’ont aucun intérêt à ce que ça change donc pas d’effort. Pas d’effort → pas de changement.
Hors la planète change, la vie change, même le temps évolue (après tout c’est une de ses définition).

Isabelle ne parlait que de Biocoop, qui ne sont pas les pire. Comment comparer des initiatives qui veulent se remettre en questions avec les autres qui veulent rien changé ?
Si Biocoop se remet en question, proposons leur la june (avec la système de fidélité ?), ça sera déjà une structure de plus qui sait que cette « monnaie » existe.

1 « J'aime »

J’ai bien entendu parler du franc libre mais je me demandais si franc libre et monnaie libre il y avait une sorte d’association pour mettre en relations les membres du franc libre d’ou ma question est ce que ce site à un rapport avec le franc libre ou est ce un site qui a été crée à part et qu’est ce qu’il apporte?
Le franc libre est une sorte d’alternative quand l’économie va s’écrouler ça j’ai bien comprisque c’est uen démarche difficile et utile du capitaine

Non.

Non.

Ce sont deux projets tout à fait différents. L’un (franc libre) qui vise à créer une Nième monnaie centralisée, l’autre à proposer une monnaie où aucun individu n’est avantagé quant à la création monétaire : chaque individu est co-créateur de la monnaie, à part égale avec les autres membres. Voici une très bonne vidéo pour comprendre la monnaie libre : La monnaie libre sans jargon - P2Tube

Et pour approfondir : monnaie-libre.fr

2 « J'aime »

Apparemment, d’après cet article, le créateur du « Franc libre » est tombé pour escroquerie en bande organisée la semaine dernière (à juste titre ou non, la source ne le dit pas)

1 « J'aime »

c’est étonnant ça :stuck_out_tongue:

Que devient alors le franc dit libre ?
Question que je ne me poserais pas avec la june, puisque décentralisée. Mais au fait est-on vraiment protéger avec la june ? Si quelqu’un coupe l’arrivé d’eau quelque part, ça change rien ?

Oh bha mince, j’me la suis quand même posée !

La différence majeure réside dans le fait que la Monnaie Libre Ğ1 n’est pas adossée ni indexée sur l’€, alors que le franc libre (prétendument) est indexé et adossé à la monnaie ayant cours légal.

1 « J'aime »