Etudier, comprendre et accepter la licence

C’est vraiment un détail, mais quelle différence faites vous entre étudier et comprendre?

Pour ma part étudier c’est en connaitre de mémoire l’essentiel. Mais j’avoue avoir certifié des personne qui l’on accepté, lue et comprise dans les grandes lignes. Et j’imagine que je ne suis pas le seul…

Avons nous déjà observé la nécessité de ne certifier que des personnes qui l’on vraiment étudiée et en ont parfaitement compris la teneur?

J’ai vraiment envie l’avis des gens qui liront ce post.

Une façon de savoir si un futur certifié a bien compris/étudié la licence, c’est de simplement lui poser des questions sur cette licence :slight_smile:

Mais effectivement, quelle est la sémantique qui se cache derrière “étudier” et “comprendre” ? Etudier c’est chercher à comprendre ? :stuck_out_tongue:

Étudier, d’après deux très bons dictionnaires :

  • CNRTL
    • Appliquer son esprit à l’acquisition […] de connaissances dans différents domaines.
    • Suivre un enseignement en vue d’acquérir des connaissances dans un domaine précis.
    • Par un effort intellectuel, acquérir des connaissances dans un domaine précis.
  • Wiktionnaire
    • S’appliquer à acquérir des connaissances ou des capacités dans un domaine déterminé.

Je dirais donc qu’étudier la licence est l’action d’en prendre connaissance et de travailler à la comprendre. La comprendre est le fait de savoir ce qu’elle implique, comment l’appliquer, etc.

Le mot “étudier” dans l’expression “étudier, comprendre et accepter” est plutôt focalisé sur la partie “intégration” des connaissances, la partie “compréhension” étant soulignée par la répétition sémantique partielle “comprendre”.

@yyy @tuxmain : Un tout grand merci pour vos réponses.