Voyagisme à vélo

Salut,

J’ai réfléchi, et me suis dit qu’en fait le dividende universel a une propriété intéressante, il devrait permettre en se débrouillant bien de couvrir les besoins en nourriture d’un voyage en vélo, meme très long, à travers toute la France.

Et donc il serait possible de montrer que grace à la monnaie libre et à son fonctionnement on pourrait voyager sans dépenser autre chose que l’argent issu de la création monétaire.

C’est intéressant. Bon il faudrait tenir compte pour etre honnete de l’alimentation du vélo, en chambres à air/rustines, plaquettes de freins, chaine. Sachant qu’en vélo couché à propulsion la chaine dure trois fois plus longtemps parce qu’elle est trois fois plus longue. En vtt ou vélo de course ça va moins vite, donc c’est moins pratique pour encaisser les étapes qui parfois doivent etre longues.

J’ai fait des voyages à vélo sur des longues distances, 1600km a été mon maximum, et donc le réseau des utilisateurs de la Ǧ1 pourrait etre assez grand pour s’approvisionner. Il faut un peu jongler, mais ça doit etre faisable.

L’idée m’amuse bien.

7 J'aimes

Fondamentalement, le DU n’est pas conçu pour que ce soit possible. En pratique, ça dépend des prix.

Actuellement, les prix sont trop élevés pour se suffire du DU en permanence. Il faut partir avec une petite épargne ou un revenu supplémentaire (ou un crowdfunding).

Mais ça serait trop cool en effet.

Si le DU n’est pas suffisant, on peut concevoir un apport en gagnant le manque au cours du voyage.

Par ex. tu pourrais transporter des trucs de juniste en juniste (style graines et autres trucs léger et petit) ou encore un coup de main sur place en fonction de tes compétences.

Mais je suis sûr que rien que pour l’aventure, certains serait prêt à t’aider de manière financière en G1 bien sûr…

2 J'aimes

Je pourrais aller chez mon frère qui est à l’autre bout de la France en vélo, et en profiter pour faire ce voyage autour du Ǧ1.

J’ai pas mal de compétences en plantes sauvages comestibles, en informatique libre, ou autres. C’est vrai que c’est une idée!

J’avais vu 2kg de tomates pour 10Ǧ1, je me suis dit que c’était pas mal, et que finalement la quinoa, la farine, l’huile, le pain ou le couscous sont moins chers que les tomates.

Les plantes sauvages comestibles je les ai déjà utilisées en voyage à vélo, donc j’ai pas besoin de salade (à condition de trouver assez de plantes sur ma route, comme le tilleul et l’ortie qui sont les feuilles les plus emblématiques pour moi ,o)

2 J'aimes

Ouais, ça me fait penser à ce film (sauf qu’ils l’ont fait à moto et avec des pesos c’est moins écolo lol) Tu pourrais tenir un carnet comme dans le film :wink:

Salut, pour moi cela dépend des producteurs en capacité de te nourrir au cours de ton périple. Si tu n’as personne pour répondre à tes besoins, pas de valeurs, DU ou pas DU, budget complémentaire ou pas :slight_smile: Pour que cela fonctionne, ça se prépare, je pense qu’il faut que tu communiques sur ton projet auprès de la communauté ML sur les réseaux sociaux et que tu vois s’il y a des rendez-vous monnaie libre sur ton chemin. En bref pour échanger, il faut se manifester, ça s’organise. Si tu pars à l’improviste tu auras moins de chance de faire des échanges qui te permettront de vivre pleinement cette expérience. En tout cas, bon trip ! Bonne route :slight_smile:

2 J'aimes

Yo, super projet ! Je pense comme Pi qu’il faut l’organiser en amont, prévoir des étapes où des copains te logeront voire te nourriront, rien que pour l’aventure. Peut-être en profiter pour faire des rencontres et des prez ML là où tu t’arrêtes ? Voire des installs linux + cesium ?

Possibilité aussi de transporter des petits colis. Bref une idée à creuser selon moi, et ce que j’adore c’est que tu n’as besoin de rien d’autre que tes jambes, ton vélo et la ML pour effectuer des centaines de kilomètres, rencontrer plein de gens et faire plein d’échanges.

Pures gvaleurs en perspective :slight_smile:

Tu devrais lancer un crowdfunding budgeté, je suis sûr qu’on serait nombreux à te soutenir. Faut cadrer le projet et prévoir des tas de ‹ partenariats › au fur et à mesure de tes étapes.

2 J'aimes

Le DU permet potentiellement à 7 membres de vivre en total June si tous les 2800 membres échangent effectivement en June une journée annuelle de leur échanges habituels en unls.

géant! bonne route !

Salut,

Partir à l’improviste, en allant super vite et en faisant des très longues étapes, c’est un peu mon style! Donc effectivement, il me faut etre un peu plus raisonnable si je veux que ça fonctionne.

Je pense qu’il faudrait que je lance un sondage autour d’un trajet qui comprendrait des étapes, pour pouvoir me ravitailler à peu près tous les trois jours (j’aurais une remorque pouvant porter 35kg, plus peut-etre le porte-bagages - porter relativement lourd me dérange pas meme en montée)

Pour les réseaux sociaux, je pense que je privilégierais couchsurfing, warmshowers et monnaie libre, axés sur le « concret »; mais l’idéal bien sur serait monnaie libre uniquement.

Ce n’est pas grave d’utiliser les autres réseaux comme couchsurfing, si je leur explique ma démarche.

Bon actuellement il me faut m’occuper de mon vélo couché pour le rendre à nouveau opérationnel, et aussi trouver deux mois de vacances!

1 J'aime

Il faut que je définisse un timing. Pour le crowdfunding il faut que je définisse combien il me faudrait de G1 par jour. Et pour les étapes il faudrait que je sois clair sur quelle aide j’apporte, et combien de temps je me donne pour le trajet (j’ai tendance à tout accepter, et après me mettre en retard!)

1 J'aime

Trooooop bien…

Si tu passes par Paris, tu es bienvenu chez moi !

Salut, ça t’as coûté combien ?

Je ne sais pas, je ne calcule jamais ce genre de choses.

En voyage à vélo j’aime bien le pain, le couscous complet gonflé à l’eau froide, le quinoa au lait d’amandes (mais c’était déraisonnablement cher… j’ai plus refait!), des légumes (ça peut aussi etre des plantes sauvages trouvées sur le chemin), des fruits secs (plutot pour le soir), de l’huile de tournesol ou d’olive (pour le couscous). Les gateaux fait maison avec beaucoup moins de sucre, et bien consistants, font merveille aussi! Du chocolat de Dimitri (chocolaterie du pré, eh oui on a de la chance en Alsace d’avoir un tel passionné) fait merveille aussi, meme s’il est forcément un peu cher.

Mon souci et que j’emmène toujours trop de nourriture. Mais bon je préfère assurer. J’avais fait 800 bornes sans rien acheter, c’est quand meme bien.

Pour chauffer des trucs j’ai utilisé des réchauds à alcool faits maison en canette alu. C’est bien, mais en fait depuis j’ai trouvé un réchaud à bois chinois en inox; c’est très bien et évite d’avoir à courir après l’alcool, mais prend plus de temps à utiliser… donc faut pas etre pressé avec le bois.

3 J'aimes

Woaw c’est ‹ into the wild › ! T’es démerdard :slight_smile:

Il faudra que je trouve un moment pour le faire; bon on verra, mais ça me démange de reprendre le vélo.