Un référendum en Suisse pour interdire aux banque la création monétaire


#1

Un article intéressant sur Nexus d’un projet de référendum en Suisse pour interdire aux banques commerciales de créer de la monnaie certes on n’est pas dans la monnaie libre mais en même temps ce qu’ils appellent la monnaie pleine est dans le même combat contre la création de l’argent dette

https://drive.google.com/file/d/1p8YDRwdcMLypQrNztUqA2dOqP8uZ5Wvj/view?usp=sharing


#2

Yep, j’en avais entendu parler. Et les Suisses savent de quoi ils parlent quand ils parlent des banques… À suivre de très près, tout comme le marché de l’or dans les mois qui viennent. Je parie que l’or va reprendre sa place quand le dollar va se casser la gueule, ce qui ne devrait pas tarder à arriver puisque la Chine, premier exportateur de pétrole, paye maintenant une grosse part de ses achats en pétroyuans et plus en dollars. Et elle va être suivie par ses partenaires des BRICS, soit la moitié de la planète, rien qu’avec l’Inde et la Chine. Si les US sont rattrapés par leur dette, ce qui va mathématiquement arriver si le dollar perd son hégémonie mondiale, ça va secouer fort dans pas longtemps…


#3

Pour moi, l’intérêt de cette initiative, c’est qu’au cœur du pays des banques, des citoyens se posent ses questions sur la légitimité que l’on confère aux banques de la création de la monnaie dette


#4

Ils sont fous ces Suisses, ils veulent tuer la poule aux oeufs d’Or !


#5

les Suisses ont une vision plus pragmatique de l’argent que la france si on pense au Wir cette monnaie de crédit inter intreprises qui existe depuis 1934 en Suisse et qui atteint des montants de plusieurs millions d’équivalents franc suisse échangés chaque année c’est pour çà qu’il y’a aussi un projet de monnaie locale trans frontalière Suisse / France


#6

Oui mais j’avais en tête le Franc Suisse, monnaie de réserve dans laquelle les gens fortunés place leur confiance et donc apportent leurs sous en Suisse.


#7

il y’a aussi le Franc Bahamas, etc… et toute la ribambelle de Franc / Paradis Fiscaux la Suisse est moins intéressant qu’à une époque, car il y’a quand même transmission des données des avoirs détenus entre les états Cf les USA qui avaient obligés la Suisse à fournir la liste des clients d’UBS comme dirait l’autre,la Suisse, çà eut payer, mais çà paye moins


#8

Ok, mais la monnaie c’est toujours une question de confiance pour accepter d’y convertir ses économies …


#9

la monnaie n’est pas qu’une question de convertir ses économies comme le dit Marcel Mauss c’est un fait social total et ce n’est que la vision étriquée du libéralisme qui confère à la monnaie une seule dimension celle d’être une valeur que l’on peut échanger sur les marchés


#10

Tu peux précciser car jusqu’à preuve du contraire si tu veux acheter du pétrole avec ta monnaie libre, il faut bien que le producteur de pétrole ai confiance dans ton DU pour en accepter l’échange et ce surtout si tu n’a rien d’autre à lui proposer en échange immédiatement sauf tes DU.


#11

je pense qu’il faut accepter la pluralité des monnaies, c’est ma vision que j’ai des monnaies locales mais aussi d’un système comme la monnaie libre l’euro à son utilité, mais il a été conçu avant tout comme un outil spéculatif au service de l’idéologie libérale qui veut nous persuader que seul le marché est efficient


#12

Mais bien sur que le marché est efficient lorsqu’il signifie la liberté de juger des valeurs et d’échanger.

C’est en fait une monnaie féodale à la création confisquée par une oligarchie qui n’est pas libérale. Une monnaie féodale ne laisse pas la liberté de s’inscrire dans les circuits d’échanges économiques de son choix. Une monnaie féodale impose le type de valeurs à échanger. C,est en fait un système d’asservissement et de mise en esclavage parmi les plus pervers qui soient.


#13

mais justement l’histoire du libéralisme est loin de la liberté de juger en conscience de la part d’individu libre le libéralisme c’est l’utilisation de la force pour imposer aux nations qu’on assujetti le respect de règles en utilisant la force si nécessaire si je suis intéressé par la monnaie libre et la TRM, c’est justement pour moi une rupture avec le modèle libéral qui n’est que mystification


#14

Cette remarque est valable pour toute monnaie, pas seulement la Ğ1.

Le pétrole s’échange depuis quelques dizaines d’années en dollars, mais la chine vient de sortir son pétro-yuan qui semble rencontrer un grand succès. Ce qui pourrait aboutir à une perte de confiance dans le pétro-dollar pour acheter du pétrole. Toutes certitudes qui semblent immuables à l’échelle d’une vie ne sont en fait que passagères au vu des générations…


#15

Bonjour la liberté avec le pétro-yuan chinois ! C’est la monnaie d’une dictature et une des pires qui soient.

À tout prendre je préfère largement un dollar qui lui au moins peut être créé au profit d’un état qui malgré tout émane d’une volonté plus ou moins démocratique, à une monnaie comme l’Euro qui n’en a rien à foutre des états et de leurs citoyens…


#16

On a généralement ce qu’on mérite, pas seulement ce qu’on préfère…


#17

Si tu veux dire que les Chinois n’ont que ce qu’ils méritent, c’est que tu as un fond raciste et je me demande ce que tu fous sur ce sîte !


#18

Calmons nous, je ne dis pas cela. Je ne dénigre contrairement à toi, ni la monnaie chinoise, ni US, ni européenne.

Je dis que nous avons les monnaies que l’on mérite rien de plus. Si nous œuvrons pour le maintien d’une monnaie d’état quelle qu’elle soit, nous aurons alors une monnaie d’état. Si nous œuvrons pour une monnaie libre, donc co-produite par ses membres, alors nous mériterons une monnaie libre.

Je ne vois pas ce qu’il y a de raciste à énoncer une telle évidence.


#19

Vrai pour toutes les monnaies non libre sauf que leur type de création n’est pas confisqué mais ignoré par leurs utilisateurs :


#20

Comment ça pas confisqué ? Vas essayer d’imprimer des euros dans ton coin, même juste ce que à quoi finalement tu as droit, et tu verras si tu vas pas filer directement en prison, voire avoir la tête tranchée comme il était écrit sur les anciens billets de banque.

Non mais je rêve : une simple question d’ignorance… Autant dire que les pauvres gens sont des pauvres cons qui n’ont que ce qu’ils méritent. Ça ressemble beaucoup au post qu’on aurait dit adressé aux Chinoix cette affaire.