Trader de la ğ1

trade
binance
kucoin
spéculation

#1

Alors est-ce qu’on est tous d’accords qu’un jour ou l’autre, dans un future proche, le cours de la ğ1 sera de plus en plus tracé avec l’euro, le dollar, le bitcoin et tout le reste ? Plus l’offre et la demande en ğ1 sera fleurissante, plus la monnaie aura de la valeur, plus un cours se précisera avec d’autre substitut de valeur.

Donc, rien empêchera de spéculer sur la ğ1, de la trader ect ?

On pourra voir un jour la ğ1 sur Binance, Kucoin ou tout autre plateforme de trading ?

Je me trompe ?

Donc une monnaie libre peut être aussi bien spéculative que n’importe quelle autre crypto ?

On pourrait même d’ores et déjà extraire les prix ğ1 de gchange pour chaque bien et service proposé en fonction de leur localité, les comparer avec des équivalences de prix en euro, et donc en fin de chaîne proposer un cours euro/ğ1 global réévalué en fonction des offres sur gchange, non ?

PS: Merci de ne pas Matiouiser le débat en me renvoyant au module Galilée, que j’ai fait en long en large et en travers, oui oui. Pour moi même si la valeur est relative à chaque individu, la TRM ne dit pas qu’une monnaie libre se s’accordera jamais de taux de change avec des fiats et d’autres cryptos.


#2

Chacun fait ce qui lui plait.

Il n’est écrit nulle part que l’on ne puisse pas spéculer sur le taux de change entre la Ğ1 et les autres monnaies (dette ou crypto) à un instant t.

Pourquoi et comment l’empêcher ?

D’ailleurs je ne vois pas ce qui va empêcher les gens de spéculer entre les monnaies libres les plus intéressantes en matière de rentabilité, idéal, ou praticité pour eux, en fonction de l’endroit ou l’époque ou ils se trouveront.

Ce sont des questions sociétales et économiques, La production monétaire ne dit rien la dessus, Encore une fois ce sont les hommes qui feront ou subiront leurs choix ou ceux des autres, s’ils ne protègent pas chaque once de leur liberté dans la non nuisance à autrui.


#3

Tout est possiblement spéculatif , il est absurde de chercher à l’empecher ou l’interdire: Quand on sort de chez soi on peut spéculer sur le fait de ne pas recevoir la foudre ou un pot de fleur. S’agissant de la monnaie libre , la spéculation possible la concernant n’a pas d’effet sur sa création .


#4

En effet on spécule sur l’aléa, or la formule de production du DU est invariante donc prévisible, donc non sujette à spéculation.


#5

Le nombre de membre est difficilement prédictible. Quand nous seront plusieurs dizaines de milliers de membres, ce sera dur de prévoir l’évolution de la masse monétaire dans la mesure où il y aura plusieurs dizaines de nouveau membres chaque jours.

Et ce n’est pas parce-que la création monétaire est prédictible qu’elle n’est pas sujet à spéculation, cette affirmation est tout à fait erroné :wink:

Non, on parle ici de spéculation dans le sens économique, donc comme le dit le dictionnaire:

Spéculation économique: Opération financière ou commerciale qui a pour objectif de réaliser un gain d'argent en pariant sur la fluctuation des cours du marché.

Donc si c’est possible, ce sera fait, on est bien d’accords.

Les créateurs du bitcoin devaient avoir le même discours à ses débuts, on voit bien le résultat aujourd’hui.


#6

Ai-je dit le contraire ? On peut spéculer sur la monnaie pas sur sa formule invariante de production.


#7

C’est déjà le cas, vous ne pensez pas?

Se mettre la tête dans le sable, ne change pas les faits…


#8

Oui c’est ce que je comprend ici. En d’autre terme, oui la ğ1, tout comme l’expression de sa valeur en DU, sont sujets à spéculation.


#9

le DU n’est pas invariant, sa formule l’est.

Je pense que nous nous sommes compris.


#10

Tout est possiblement spéculatif ,on peut parier sur le nombre futur de membres, sur le nombre futur de révocation etc. ça sert à rien de chercher à l’empêcher.


#11

Tout à fait. Je souhaitait simplement que cela soit explicité quelque part, car certain sur facebook présente la ğ1 comme une monnaie anti-capitaliste et anti-spéculation. Je tenait à rectifier cela. C’est chose faite :slight_smile:

Bon on spécule sur quand est-ce que la ğ1 sera tradable sur Binance ? ahah


#12

Oui je sais qu’on va me répondre qu’il est plus difficile de capitalisé des ğ1 qu’autre chose, car elle perd de la valeur dans le temps dû à sa création monétaire constante. C’est donc lissé, mais dans un processus long-terme, donc tout de même possible.


#13

Il est tout à fait juste de dire que la monnaie libre permet d’abandonner l’hégémonie de la finance spéculative et de l’économie capitaliste.


#14

Ce que j’essaie de mettre en évidence, c’est que les autres monnaies ne possédant aucun invariant, la Ğ1 serait une très bonne candidate pour devenir une unité de référence pour toutes les autres.

La référence 1Ğ1= quelque chose…

Après ce que la Ğ1 ne peut pas produire c’est un accaparement excessif grâce à sa distribution à la source. Le terme spéculation dans ce cas est inapproprié.


#15

Si tu cherches spéculation sur le forum, tu remarqueras qu’on n’a jamais dit qu’elle n’était pas spéculative.

Après, bien évidement que les règles de “spéculation” ne sont pas les même quand on peut modifier et jouer sur les prix par afflux/reflux de monnaie, vs la ğ1 ou l’émission est totalement symétrique.


#16

Pour le premier festiğ1 toulousain nous avons proposé un taux de change de 1unl pour 1DU alors qu’il fut de 1unl pour 2 DU il y a 5 mois aux rml10 de Montpellier.
Cela n’a posé aucun problème pour échanger visiblement.


#17

Bonjour à tous.

La question sur la spéculation autour du la G1 est l’un des premières que je me suis posé, étant relativement initié aux trading et pour le pratiquer personnellement (je sais inutile de me critiquer sur ce propos).

Donc si je peux me permettre :

Oui. C’est tout à fait possible et il y a même de très forte chance que cela arrive. Maintenant j’estime que l’introduction sur les exchanges serait même plutôt une bonne nouvelle dans la mesure où cela consistera un nouveau “palier” favorable (ou non) à l’avenir du logiciel & de la blockchain.

Pardon ? Je ne comprends pas du tout cette affirmation. Selon moi c’était l’intérêt le plus fondamental de Bitcoin d’être indexé sur les devises officielles. La spéculation importante autour de Bitcoin n’est que le reflet de l’engouement qu’il génère.

Pour en revenir au sujet des marchés de cryptocurrencies, j’ai la conviction que nous nous affranchirons vite de ce “” problème “”. Comme tout marché qui se conditionne sur la loi de l’offre & la demande, en premier lieu nous sommes déjà maître de l’offre. Tous autant que nous sommes, à un statut de co-producteur.

Pour combien vous vendriez 1 G1 ?

  1. #TeamHOLDER >> Jamais je ne vendrais 1 G1 contre une somme UNL

  2. Si j’ai l’opportunité de vendre 1000, 10 000, 100 000€ mon G1 je ne vais quand même pas me priver.

  3. #TeamTRADE >> Investisseur visuel

Je pense que vous avez fourni un beau travail de sensibilisation et ainsi beaucoup ne vendront certainement pas leur G1 facilement.

Bien entendu mes théories sont faussés si une part significative des G1 en circulation circule hors des co-producteur, ce qui je pense est aujourd’hui un % très faible, non ?


#18

Salut à tous, ducoup comme le sujet est sur la table, une fois que G1 sera encore plus tradable inter-crypto voir contre du fiat, tout les fournisseurs de services de MIXEURS ANONYMES seront certainement poursuivi par la loi pour activité illicite ou blanchiment d’argent. Ceux qui auront passé leur G1 là dedans seront probablement juste noté comme étant suspect et ne franchiront pas les règles KYC/AML necessaire pour acheter des choses qu’on achetera surement pas avec de la G1. ( des ICOs ). ( Quoique ). Bon il y a le temps probablement mais vaut mieux en parler maintenant :smiley:

Merci de prévenir les acteurs concernés par ce genre de module. Des monnaies privées avec mixeurs il en existe sur le net.


#19

Je voudrais connaître juste une chose, une seule : c’est quoi une valeur économique “non spéculative” ? J’aimerais étudier un exemple, pas 10, pas 100, pas 1000, juste 1.


#20

Justement, il n’y en à pas. Toute valeur est sujet à spéculation.