SOS Certification pour les personnes loin des Groupes ou ne pouvant pas se déplacer


#1

[moderation]Cet utilisateur a demandé a êtré anonymisé.[/moderation]

Bonjour à tous, je viens de découvrir cette monnaie libre June sur YouTube et la vidéo Politique & éco n°173 : Une monnaie libre alternative à la monnaie des banques, je souhaite adhérer à cette communauté, je suis citoyen du monde et vie à *** quand je suis en ***. Je ne connais aucun membre et je souhaite obtenir mes certifications, le seul problème est que je me déplace beaucoup en ce moment et il est très dur de participer à des réunions pour rencontrer des membres et remplir les conditions de la règle 4a de la licence, je suis ouvert à toutes procédures complémentaire permettant à un membre de s’assurer de la véracité de mes informations et de permettre mon identification.

J’ai déjà créer mon profil et télécharger la licence mes ID et la révocation, je suis prêt à passer n’importe quel test de vérification de connaissance de Cesium G1 et souhaite me faire certifier par vous membres.

actuellement je vais en *** et je n’est pas accès au groupe locaux… alors j’appelle au secours pour trouver des gens dans mon cas et pour trouver des gens qui pourrais nous certifier!

***.


#2

Bonjour Thomas,

on commence à avoir un peu de monde sur Lyon. Je t’invite à t’inscrire à notre framaliste pour être tenu au courant des événements qu’on organise. Si tu voyages beaucoup en France, tu pourras aussi probablement rencontrer des membres ailleurs.

Mais pour mettre les choses en perspective :

  • je sens ton impatience à devenir membre,
  • or tu peux déjà commencer à utiliser la Ğ1 sans être membre,
  • le projet est un projet sur le long terme, pas une bulle de 6 mois qui va éclater, la patience est de mise !
  • finalement, il n’y a pas tant que ça d’intérêt de devenir membre là-tout-de-suite, car les Ğ1 que tu peux co-produire en tant que membre vont de toute façon vite se retrouver « diluées » dans la masse de Ğ1 produites tous les jours. Dans la plupart des cryptomonnaies, être primo-entrant ou entrer le plus tôt possible est primordial, dans la Ğ1 ça n’a que peu d’importance.

D’autre part, le projet est complexe et il faut généralement un peu de temps pour digérer l’ensemble des informations indispensables à connaître quand on est membre :

  • comprendre la licence et en particulier de la responsabilité qu’implique une certification,
  • comprendre le fonctionnement de la toile de confiance et de ses paramètres (demande d’adhésion, certification, délais d’expiration de ces deux actes et les raisons de ces délais, nombre de certifications, membres référents, règle de distance, etc),
  • comprendre le fonctionnement de base de la monnaie et savoir répondre aux questions que les gens se posent le plus souvent (et que tu te seras posées toi-même, avec les réponses associées), avoir compris ce qu’est le DU, comprendre le comptage en relatif (en DU) et en absolu (en Ğ1), etc.
  • comprendre l’utilisation des outils et la sécurisation de ton compte (sécurité vis-à-vis d’un hack d’une part, mais aussi sécurité pour bien jouir du maximum de libertés avec ton compte et tes certifications - fichier de révocation, etc).

Bref, ça ne se fait pas en 1 jour. intégrer tout ça prend généralement du temps, ce qui se fait en parallèle de la connaissance avec les membres.

Ne te décourage pas pour autant. Le sujet est passionnant, extrêmement important, et mets-toi en tête que c’est la première monnaie libre dans l’histoire de l’humanité : on a attendu des milliers d’années, d’autre part les développeurs ont commencé à coder l’idée il y a 6 ans, il leur a fallu attendre 5 ans de labeur avant de pouvoir utiliser la première monnaie libre, tu peux bien attendre quelques mois de plus. :slight_smile: Sachant que tu peux déjà utiliser la monnaie sans être membre, en plus tu as déjà un compte (est-il suffisamment sécurisé ?). Viens à nos apéros (généralement le premier mercredi du mois) et viens jouer à un Ğeconomicus (c’est l’un des meilleurs moyens de découvrir le fonctionnement de la monnaie libre à mon avis), tu seras automatiquement tenu au courant des événements si tu t’inscris à la framaliste et tu peux aussi surveiller les événements sur notre blog.

À bientôt !


#3

Merci de prendre le temps d’étudier mon cas :slight_smile: actuellement je ne suis pas à lyon et vais en italie là bas il va m’être impossible de tisser la toile de confiance, il est très facile quand on est a lyon où dans une grande ville de tisser une toile et de ce faire connaitre et certifier mais qu’est ce qui ce passe pour les gens loin des cites de rencontre, des gens isolé en campagne sans moyen de locomotion, qui vas les certifier, comment font-ils pour être membres, comment la toile de confiances peux elle être accessible à tous même au personnes venant d’autre pays?

J’ai un doute pour le moment sur le principe d’universalité sachant que pour prouver que quelqu’un est humain peux existé des moyens pour tous et pas que pour les gens des villes qui n’ont qu’à ce déplacer à pied pour pouvoir ce faire certifier


#4

Tout changement demande un effort sinon il ne s’agit pas de changement mais de continuité. Tous les premiers membres ont dû faire des efforts répétés pour se rencontrer. C’est plus facile aujourd’hui pour les nouveaux futurs membres, c’est injuste. :wink:


#5

Comme quoi, tu me prouves que la compréhension de ce qu’est la toile de confiance et une certification est loin d’être facile sans en discuter avec quelqu’un. :slight_smile:

La certification n’est pas seulement là pour prouver que tu es un être humain. C’est une petite partie seulement de son rôle.

Quelle est notre problématique ? Faire en sorte qu’il soit difficile pour une personne d’avoir plusieurs comptes membres et donc de produire 2 fois, 3 fois, n fois de la monnaie alors qu’elle est une personne unique. Notre problème est donc bien de s’assurer qu’à une personne correspond bien un compte membre et un seul.

La certification est donc là pour vérifier que :

  • tu es bien un être humain,
  • tu es toujours vivant et nous avons été en contact récemment,
  • je te connais assez bien pour te reconnaître si tu ouvres un deuxième compte.

Cette dernière partie se base sur le fait que « le monde est petit », et que si tu essaies d’ouvrir un compte en allant chercher des gens que je ne connais pas, un jour ou l’autre tu seras démasqué. :wink: Mais pour cela, il est quand même nécessaire de ne pas certifier des inconnus.


#6

Cest un point de vu mais la pauvre personne qui ne peux pas conduire, je me doute que les gens certifier vont eux ce déplacer :wink: Il y à deux chose que je ne comprend pas c’ est comment pouvez vous appeler ce système universelle car il n’est pas accessible à tous et comment puy-je entendre dans des émission que l’unique condition est de prouver que l’on est humain, c 'est faux car il faut entamer un processus long et accessible aux seul personnes qui ont les moyens de ce déplacer ou de vivre près d’un groupe local.


#7

Personne ne parle de système universel. Il s’agit du dividende universel : DU( t+1) = DU(t) +c2 (M/N)

Libre à vous de ne pas faire d’effort et d’attendre que la monnaie libre vienne à vous.


#8

Oui je comprend le principe de je te connais assez bien pour te reconnaître si tu ouvres un deuxième compte. Je souhaite juste savoir comment avoir avoir accès à une monnaie ““universelle”” si je suis loin de vos groupe locaux ou perdu en campagne… car je pense qu’il est possible de reconnaitre une personne si elle à deux comptes ou un seul sans forcement l’avoir vu en vrai, avec internet il est possible de chose beaucoup moins contraignante que ca.


#9

Il faut bien comprendre que la monnaie a tout juste 1 an d’existence. C’est un projet tout jeune. En un an, nous avons déjà plus de 1100 membres. C’est beaucoup et c’est peu. Aujourd’hui, oui, une certification demande des efforts parce que la toile est encore peu développée. Demain, une certification ne demandera aucun effort parce qu’on certifiera notre cousin, notre voisin ou notre boulanger si on le connaît bien.


#10

Ça reste très select


#11

Ton cousin et ton voisin sont très select ? :slight_smile:


#12

Je suis patient de voir, :slight_smile: ce qui est sûr c’est que je souhaite me faire certifier et je ne peux pas me déplacer, je n’arrive pas a me certifier je suis humain, on me dit que c’est la seul condition c’est faux, on me dis que la monnaie est ouverte à tous c’est faux :frowning:


#13

Il vous faudrait définir ce que vous nommez « universel». La monnaie est une unité de mesure qui se choisie comme toute unité de mesure. La monnaie libre est la seule monnaie qui comporte un dividende universel , un invariant spatio-temporel. La monnaie libre ğ1 n’est évidement pas universelle puisqu’elle se choisi et nécessite la responsabilisation de parains.


#14

La monnaie est bel et bien ouverte à tous. Personne n’a dit que la liberté s’acquiert en restant assis au fond de son canapé à ne rien faire. :slight_smile:

Il s’agit là d’une contrainte purement technique. Si vous avez mieux à nous proposer, nous sommes tout ouïe. Et cette contrainte va s’estomper au fur-et-à-mesure du développement de la toile de confiance.


#15

Utilisation d’un smartphone et d’un PC, si on fais un RDV Visio et que l’on demande à la personne de justifier je ne vois pas ou est le problème


#16

J’en appel à tout les gens gens qui travaillent loin d’un groupe local, qui ne peuvent pas ce déplacer qui travaillent comme moi tout le temps, a venir ce faire connaitre dans cette discutions


#17

En fait, ayant créé ton compte Ğ1, tu es déjà utilisateur de plein droit. Ton compte est opérationnel à 100%. Après, pour devenir co-banquier (ou co-cultivateur) de Ğ1, c’est plus long, mais avant tout parceque c’est le début d ela monnaie (à peine plus d’une année). Le temps que la monnaie se répande (et pas que via les membres co-créateurs), cela va être de plus en plus simple. C’est déroutant au début mais quand on penses que ce projet est fait pour durée plus de 80 ans, ca change pas mal les perspectives…

…on ne gagne pas un marathon en partant comme pour un 100m :slight_smile:

Je te propose donc de commencer à en parler autour de toi, de faire des échanges, de rencontrer des gens pour créer une petite communauté (ca prend du temps !).

Dis toi (si ca peut te rassurer), que nous autres nous y travaillons depuis 2010 : soit 8 ans d’effort dont tu peux profiter pleinement… avec pour seule contrainte de devoir rencontrer des gens. Ca va y a pire, non ? :wink: si c’est trop compliqué pour toi, et bien salut l’ami ! bon courage dans le monde des Unité non libre (caa me parait compliqué aussi ! hi hi !)


#18

Je comprends votre point de vue et j’ai beaucoup de respect pour votre travail, je trouve dommage je suis à Milan et que je vais sortir ce soir dans un bar rencontrer des gens, leur parler de G1 et leur dire oui les amis adhérer mais par contre pour vous faire certifier le plus proche c 'est à 400kms.


#19

La part de la population qui habite là où sont implantés vos groupes locaux représente au mieux 45% de la population française, je vous laisse faire le calcul au niveau européen, je me rends compte que vous êtes des ingénieurs capable de créer un très bel outil mais juste réservé à une partie de la population sélectionné par rapport à son lieu de vie, à son investissement à démarcher autrui pour ce faire certifier, à sa technique commercial visant à établir une relation durable gagnant-gagnant ayant pour but d’émanciper la communication de l’outil, tout cela pour prétexte de sécurité! :slight_smile: .

Vous vendez cette outil comme libre universelle accessible à tous et ayant la seul condition de prouvez que l’on ai humain!! c’est un peu de la pub mensongère et cela me surprend que vous soyez capable de créer cet outil et ne pas avoir pu élucider cette question de l’accessibilité :slight_smile:


#20

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.