Quoi de commun entre l'Esperanto et la monnaie libre?

Ceci est (dans un premier temps) la traduction des contributions en Esperanto dans le fil **Kio estas komuna inter Esperanto kaj libera mono Ğ1?**

Voici ma traduction des réponses (je la modifierai selon la demande des auteurs) :
@tuxmain :
• pas mal d’Esperantistes et de junistes agissent pour une culture libre
• Esperanto et la monnaie libre ne privilégient personne, autant que possible.
@titi : peut-être que tous les 2 attendent la victoire finale. :wink:
J’aime beaucoup la culture libre et je mets aussi en relation la Monnaie Libre avec la Fediverso (autre victoire finale, pour la décentralisation des moyens de communicaton sociaux).
@pifpafpof-thomasL : je pense que comme la monnaie, l’Esperanto est l’outil pour fédérer à un niveau international. l’Esperanto n’appartient à aucune nation, de même que les nouvelles monnaies. De même que la langue, la monnaie libre est émise par tous les personnes qui l’utilisent.
Je pense aussi que leurs communautés peuvent se rejoindre.

@AnAmbles Le mouvement espérantophone, la monnaie libre et les Villes & Territoires en Transition m’ont permis d’expérimenter notre pouvoir et notre puissance de citoyens pour créer un avenir désirable… et le vivre aussitôt avec bonheur.
Et pour stimuler notre potentiel positif grâce à un rêve qui engendre une communauté-diaspora à travers la planète.
Mon engagement dans ces mouvements représente de grands cadeaux de la vie, bien plus que je ne pouvais l’imaginer. (Version plus longue dans Komunaj ecoj inter Esperanto kaj libera mon-sistemo sur le forum de...)

6 J'aime