Monnaie libre vs taxe de l'état


#1

Si l’état décide de taxer la June en MNL quelles en seront les conséquences sur la monnaie libre et ses utilisateurs ?


Imposition sur le revenu?
Interdiction de la monnaie libre (x ième version)
#2

Ou comment prélever de l’huile de palme sur une citrouille ?


#3

Il n’y a aucun moyen pour l’état de taxer les transactions en MNL ? Ou de s’immiscer pour introduire des taxes en MNL ?


#4

Un état peut se permettre tous les caprices. La question est de savoir si tous les caprices sont réalisables.

  • Sur quel taux de change se baserait-il ?
  • à quel instant (t) du change fera t’il référence ?
  • Comment taxer un individu solvable en Ğ1 mais pas en MNL ?
  • L’état devra t’il accepter des Ğ1 qu’il convertirait en € ?
  • Ou plutôt saisir des poulets ou des salades ?
  • mais si les transactions en Ğ1 ont porté sur des services plutôt que des biens. comment saisir des services ?
  • L’esclavage serait une solution par le travail gratuit jusqu’à épurement de la dette, mais quelle dette ?

Il y a un paquet de questions financières, économiques, sociales, légales, constitutionnelles auxquelles il faudra répondre avant de pouvoir taxer quoi que ce soit. Rien n’est plus efficace pour renverser un état que des taxes injustes ou inéquitables.

Après rien n’empêche l’esprit correctement asservi de prendre les devants …

En tout cas, il est certain que le jour ou nous pourrons nous acquitter en Ğ1, de contributions aux besoins communs, la monnaie libre aura permis un grand pas vers les libertés individuelles.


#5

Entre nous, la chose se fait déjà sur Ğannonce, mais pas encore pour un état.


#6

Disons que l’état taxerait à un moment opportunt sans regarder qui est solvable ou non ! L’individu non solvable en MNL ne pourrait pas faire d’échange en monnaie libre sur des transactions taxé en MNL.


#7

On peut aussi imaginer que l’état contraigne l’individu non solvable à ce genre de pratiques.

Tout est possible, tout est réalisable, c’est le jeu de la vie.


#8

Du coup on achèterait des euros en monnaie libre pour s’acquitter d’éventuelles taxes en MNL ? Et pouvoir continuer à faire des échanges en monnaie libre ?

Qu’est ce que ça engendrerait sur le long terme ?


#9

Aucune idée, Tout ceci est de l’ordre de la conversation sur le sexe des anges.

Tout est question de proportions. Imaginons ( ça on a le droit) que la majorité des gens un jour possèdent et utilisent de la june avec un taux de change 1Ğ1= 1 000 000 UNL, quel intérêt un état aurait il à encaisser des UNL plutôt que des Ğ1 ? Quel intérêt y aurait il à continuer à fabriquer de la MNL ? Quel serait l’intérêt pour les banques de continuer à proposer de l’endettement à des gens qui n’en veulent plus ?


#10

L’état taxerait probablement en fonction du taux qui les arrangent et avec des taxes supportables pour en tirer le meilleur profit.


#11

Mais dans un contexte où 1 Ğ1 = 1 000 000 MNL alors là oui c’est peut-être la fin du système dette


#12

Oui ou alors l’état c’est nous, et c’est nous qui décidons de l’affectation de nos contributions.

Cela ne dépend pas du code de la monnaie, mais ce forum est ouvert aux conversations sur les utopies sociales.

Ainsi pourquoi vouloir faire coller la monnaie libre à la société existante, plutôt que de modifier la société existante en fonction des nouvelles possibilités ouvertes par la monnaie libre ?


#13

C’est la société existante qui voudra probablement se coller à la monnaie libre d’où mes interrogations…


#14

Le code de la monnaie (libre) peut il justement tourner en faveur des créateurs de MNL ?

C’est le fond de ma question…


#15

En général, l’état fixe le taux de change lorsque tu fait l’action d’acheter des MNL… T’as en général une facture détaillé du taux de change que tu as eu…

Si tu n’as jamais de passage en MNL, ils vont surement se basé sur les prix en MNL des produits que tu achètes…


#16

Si tu n’as jamais de passage en MNL, comment payes tu des taxes en MNL sans posséder de MNL ?


#17

Il n’y as pas de taxes puisque tu n’est pas considéré avoir fait une transaction contre de la monnaie selon la zone économique de la MNL.


#18

Merci, CQFD :slight_smile:


#19

Par contre, quelqu’un qui habite la zone économique d’une MNL et qui y même un train de vie assez suffisant pourrait faire l’objet d’une analyse. Devras fournir la preuve que ces revenus ne font pas partie de la zone économique de cette MNL sinon quoi, tout un processus de calcul de l’impôt devras être fait et il devrait acheter les MNL sur le marché pour payer l’impôt.


#20

Possible en effet, De même qu’une société organisée peut estimer que la possession de biens (hors monnaie) doive être redistribuée afin de permettre une symétrie de droit d’accès générationnelle aux ressources.

Ou au contraire une société libérale estimer que “le mérite” ne se taxe pas et peut être transmis de façon inter-générationnelle en mode “The winner takes it all”.

La société qu’on a se mérite et quand on peut se choisi.