Log1, création d'un "airbnb" en g1


#21

Non mais non, tu peux pas écrire ça!


#22

Sinon on peut suggérer le son “É” avec une apostrophe: Ğ’berge
Ou simplement un tiret Ğ-Berge


#23

Ça me fait pareil j’avoue…


#24

Les noms de domaine ou de produits, je dirais qu’il faut tous les faire, les réserver et les faire pointer sur la même plateforme. Les trucs à propos d’identité accolés à un jeu typographique, j’ai toujours peur que ça dure longtemps, finisse creux à satisfaire personne et au mieux consensuel. Ou alors assumer le jeu. Ça va des pages de collection des enseignes de coiffeurs et chausseurs dans fluide glacial, jusqu’aux mot dièse hashtag croisillon avec espace et accents imprimés en 4x3, en passant par les Ô sur les moindres devantures de commerçants toulousains.


#25

c’set du à un phénmoène égrante du cevreau qui auto-corrige, pourvu que la preimère et denrière lettre soit inchangée.

sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire lteetrs sinoet à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porblmèe. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.

Bon après, c’est un meme, c’est pas fondé.


#26

Haha, trop fort! Bon du coup on partira sur gberge.fr


#27

le site n’est pas encore réservé? perso je trouve pas cela terrible, je penchai plus pour lojune … un sondage?


#28

Non pas encore réservé en effet, je ne pourrai pas contenter tout le monde donc je vais partir sur gberge.fr, il y a déjà gchange et gannonces, ça reste facile à mémoriser du coup :wink:


#29

Franchement c’est ce que j’ai ressenti ou décodé en instantané en lisant “Gberge” mais bon, comme choix, c’est pas à gerber non plus :wink:


#30

glit, gdodo, gsommeil, gaccueil, ghote, g1lit …


#31

Effectivement je trouve aussi gberge logique, mais on me dit dans l’oreillette que ça fait quand même faire penser à gerbe :confused: Ça serait vraiment dommage qu’une initiative comme celle ci se voit freiner dès le début simplement par son nom :confused:

Sinon ya aussi :

Gaccueille, ghabrite, gdormi, gbiendormi…


#32

je me souviens ce 6 mars 2017, avant l’avenement de la Ğ1 , quand la recherche de decision d’un nom a commencé sur le forum Duniter :


#33

g1lit c’est plutôt pas mal ça :wink:


#34

Gerbe blonde de blé. Plutôt sympa, ça.

En tous cas, hier J’ai testé gberge au stand monnaie libre de Albi en transition, et ça a été très bien accueilli.

Cela a même décidè un adhérent à la monnaie locale, le Cep, de venir à nos apéros monnaie libre pour s’y faire certifier.

Il a une maison trop grande pour.lui. Ses enfants dont partis, et il veut bien la louer en Junes, plus pour avoir de la compagnie que pour se financer sur le marché local, du moins pour.l’instant, puisqu’il a des Ceps en réserve.


#35

A l’oral ça doit moins poser de problème j’imagine :stuck_out_tongue:


#36

Définitevement gberge ne sonne pas bien, visuellement.

Gchange, gannonce, gcoop, ca marche, car les premières et dernières lettres (et celle mélangé du milieu) ne permet pas à notre cerveau de trouver une correspondance. Il entre donc en mode “déchiffrage” plutôt que reconnaissance globale. Mais pour gberge le cerveau de beaucoup traduirons par gerbe.

Après, de toute façon, c’est celui qui fait le boulot qui choisira. Evitons de le déranger d’avantage. Laissons le coder ! :slight_smile:


#37

En tous cas, il faut que le nom du site parle directement à l’annonceur : gberge, gaccueille sont dans ce cas ; mais pas glit, par exemple, qui lui parle au client. Or, ce.n’est pas lui qu’il faut.motiver à mettre des annonces, et sans annonce, le site ne vaut rien.


#38

concerne les 2 hôtes pareillement, l’annonceur qui en a un et “l’annoncé” qui en cherche un.


#39

Ğîte


#40

g1lit me paraît plutôt parlant, tu peux avoir un lit à proposer mais aussi un lit qui t’attend!