La monnaie libre est-elle apolitique ?


#1

Je suis perplexe en lisant et entendant ici et là qu’en matière de monnaie libre et pour l’heure avec la Ğ1, “on ne fait pas de politique”.

Comme matière à cette réflexion, j’aimerais partager l’enthousiasme et l’inspiration que m’avait apporté la découverte d’une célèbre action politique initiée par Gandhi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marche_du_sel

Depuis quelque temps cela me revient régulièrement en tête, et cette histoire de poignée de sel - le sel c’est l’esprit, avant d’être aussi le S.E.L. par chez nous - collectée contre le monopole de l’empire britannique me fait furieusement penser à notre DU :face_with_raised_eyebrow:

À ruminer !


Onzième rencontres de la monnaie libre Ğ1
#2

Bien sur qu’on fait tous de la politique avec la Ğ1, en revanche la Ğ1 n’est pas politique. Ne pas confondre l’outil qui à la base est inerte et celui qui en animant l’outil en crée l’usage.

La Ğ1 comme le langage permettent l’échange :

  • Le langage ne dit rien, il permet de dire.
  • Le langage n’est pas politique, en revanche il permet de l’influencer.

Remplaçons “langage” par Ğ1 :

  • La Ğ1 n’échange rien, elle permet d’échanger.
  • La Ğ1 n’est pas politique, en revanche elle permet de l’influencer.

Ainsi tout bord politique peut utiliser la Ğ1 aussi bien que le langage pour ses desseins.


#3

Intéressante, cette comparaison avec le langage. Tu as lu ce bouquin ? https://fr.wikipedia.org/wiki/LQR


#4

Par exemple, le seul critère pour faire certifier un compte, c’est d’être un être humain vivant désignant tel compte comme étant son seul compte percevant le DU. Si mon orientation politique me pousse à distinguer les humains pouvant coproduire la monnaie selon n’importe quel autre critère, c’est raté.

Autrement dit, n’y a-t-il pas dans le code monétaire choisi selon la TRM des choix politiques intrinsèques ?


#5

Non je ne l’ai pas lu, mais au vu de la description il semble très intéressant.

Confondre la fonction langage avec ce qui est dit par le langage, c’est un peu la même chose que confondre la monnaie de l’échange avec ce qui est échangé avec la monnaie. L’image n’est pas l’objet.

George Orwel décrivait très bien avec la novlangue cette torsion ou/et confusion du sens comme outil de propagande politique.

C’est je dirais un choix politique de ne pas faire de choix politique afin que toute politique soit possible, mais non imposée. La liberté implique celle d’en choisir la privation pour soi même, mais pas pour les autres (clause de non nuisance).

Les caractères surlignés en gras font ressortir les critères de certification. Peut on dire qu’être un humain vivant, détenant un seul compte permettant la production de son DU, est politique ? Je ne pense pas, c’est de l’ordre du constat pas de la conviction politique.

les actes, les non actes, les choix, les non choix, les actions ou l’inaction de l’être humain vivant, dont le compte unique créera un DU ou pas, eux sont politiques.


#6

Définir « politique ». :wink:

Question 1 : qu’est-ce qui est au centre de la monnaie libre ?

Résumé

l’humain

Question 2 : qu’est-ce qui est au centre de la politique ?

Résumé

l’état

Mais les réponses à ces questions n’empêcheront personne de refuser de certifier des membres de la communauté λ, ni d’interdire à quiconque de certifier des membres de cette même communauté λ… en d’autres termes, c’est pas parce que tu ne vas pas certifier Machin par conviction politique que d’autres ne vont pas le certifier, et tu ne pourras rien faire pour les en empêcher.


#7

En tout cas le choix technique d’implémenter la monnaie libre sous un logiciel libre entièrement acentré (PeerToPeer), ce n’est pas un choix neutre et ça n’est pas issue de la TRM. C’est de mon point de vue un choix profondément anarchiste, d’ailleurs dans le milieu des cryptos il y a toute une mouvance crypto-anarchiste qui était très présente au départ (et qui l’est toujours mais diluée au milieu des traders maintenant ^^).

Bref, chacun aura un avis différent selon ce qu’il appelle politique, mais de mon point de vue le projet Duniter/Ğ1 est politique, d’ailleurs tout est politique :slight_smile:


#8

J’en conviens pour le projet.

une feuille qui tombe, un nuage qui passe, un enfant qui dort, réfute le “tout politique” de ce lieu commun.

Définition Larousse. Politique:

  • Relatif à l’organisation du pouvoir dans l’État, à son exercice : Institutions politiques. Relatif à une conception particulière du gouvernement, des affaires publiques : Opinions politiques. Partis politiques.
  • Relatif à ceux qui détiennent ou qui veulent détenir le pouvoir dans l’État, l’exercer : Carrière politique. Les milieux politiques.
  • Se dit d’une manière d’agir avec autrui habile, judicieuse, diplomate et calculée.

Je persiste de mon point de vue relatif à penser que le projet est politique, mais qu’une monnaie ne l’est pas. Un outil de mesure n’ayant aucune velléité d’exercer aucun pouvoir. Cependant son mode de production peut favoriser certaines formes de politique.


#9

Mon français est très pauvre, mais je peux dire que je suis libertaire de gauche et je pense que je n’est pas seul.

Pour moi, la monnaie libre est généralement de libertaire de gauche comme Parti Pirate.


#10

Non tu n’es pas le seul, Je le suis aussi. C’est en général de gauche que viennent les grands progrès sociaux. C’est ensuite la droite qui les encadrent.

D’une certaine manière la gauche découvre la source, et la droite construit l’usine d’embouteillage qui l’exploite …

C’est le passage du rêve aux désillusions qui est difficilement accepté et acceptable pour les anarchistes dont je suis, il y a toujours quelqu’un pour tarir la source et obliger à en découvrir une autre. Mais jusqu’à quand ? ….


#11

Je ne brandis jamais de drapeau mais là… Je trouve que la Ğ1 va bien avec Liberté, Égalité, Fraternité !!! C’est un grand progrès !:wink:

Autrement, quand une source intarissable est trouvé, ni la droite ni personne ne peut la ré-freiner ! Elle coule sur tout le monde, montre l’abondance et nous soulage tous !:rofl:


#12

Traduit avec DeepL

Oh, excusez, je voulais dire quelque chose d’autre avec libertaire. Je vais essayer de me débarrasser des l’américainismes. Ce que je voulais dire, c’était l’image ci-dessous, puis en bas à gauche.

À mon avis, les Anglais et les Américains ont des idées étranges sur la politique. Je commence à comprendre “de Gaulle” pourquoi il ne voulait pas que la Grande-Bretagne rejoigne l’UE.

Si vous regardez attentivement les petits caractères de gauche, je suis apparemment un collectiviste, alors que je vois moi-même le collectivisme comme quelqu’un qui a de la difficulté à séparer l’individu du groupe.

Je vais prendre ce site comme exemple : https://fairplayforwomen.com/class-analysis-definition/ Tout est divisé en classes. Tout ce que je veux, c’est que chaque individu ait un revenu de base pour pouvoir fonctionner. Je trouve ridicule de mettre tout l’argent qu’une usine ou un réseau entièrement automatisé rapporte à une personne.

C’est peut-être une meilleure image:


#13

Merci de l’avoir compris, il aura fallut une provoc d’anar de ce que peut donner un commentaire politique clivant pour aider à réaliser à quel point il est dangereux de communiquer sur une monnaie qui serait présentée comme politique.

Je peux paraitre tatillon avec la sémantique, mais le diable se cache dans les détails. Oui la monnaie libre a des propriétés anarchistes au sens étymologique.(sans chef) mais c’est une propriété de la monnaie, pas une volonté. Seuls les humains sont politiques (et pas tout le temps)

Un anarchiste comme un libéral s’accommoderont tous deux de la monnaie libre, Il n’y a pas d’utilité à lui donner une couleur rouge, brune, verte, bleue, ou noire. Une monnaie libre n’a pas de couleur.

Ceci étant compris on cessera alors de se disculper en accusant les monnaies des maux perpétrés par la volonté politique des humains.


#14

J’aime beaucoup le désert politique de la gauche libérale. Le dessin est ancien, mais rien n’a changé depuis.


#15

Tout pareil ! Une indéniable sensation de sortir d’un désert politique, ou du moins d’y trouver une oasis… Avec la monnaie libre apolitique :stuck_out_tongue_winking_eye:

Merci pour ces contributions de qualité, j’ai beaucoup appris !


#16

La monnaie à été conçu par des humains, elle à des propriété anarchiste et redistributive…

Est-elle politique ? Pour moi, oui. Est-elle politisé ? Pour moi non. Est elle partisane ? Pour moi non.

Quel sens je met derrière ces terme ?

  • Politique : Ce qui impacte le vivre ensemble, la façon dont les être humains interagissent entre eux.
  • Politisé : Ayant un avis, des conviction politique.
  • Partisane : Se réclamant d’un groupe/ d’une orientation politique donnée.

En tant que développeur, je trouve important de ne pas me cacher derrière la neutralité de l’outil pour occulter par responsabilité de créateur a accepter de réaliser ou concevoir de tel ou tel manière un outil. En effet, certains choix techniques (p2p, chiffrage…), politique (distribution du code source, licence libre…) et ergonomique (facilité d’accès à certaines fonction et non à d’autres) Me paraissent être des choix qui peuvent être lourd en conséquences sur les usages facilité ou non de l’outil. En cela, je considère l’outil lui même comme étant politique.

Après, faire la pub de la monnaie libre en la scandant d’un bord politique ou d’un autre me semble sans intérêt. Mais prétendre qu’elle est neutre politiquement (ce que j’entends derrière apolitique) me semble fallacieux ! Pour moi, par ses propriété, elle influence, pousse les humains qui choisissent de l’utiliser dans un changement de leur rapport à la monnaie et donc un changement dans l’équilibre des pouvoirs à l’œuvre lors d’interaction monétisée, voir même par la familiarisation avec certains de ces fonctionnement, des changements aussi dans d’autres sphère en permettant de penser d’autres modèle de vivre ensemble.

Bref, de la politique.

Restreindre la politique à la place de l’état dans une société humaine est, pour moi, un biais dangereux en cela qu’il empêche de penser la société, le vivre ensemble, sans passer par la notion d’état. (ou pour être moins catégorique qu’empêche : entrave, occulte, rend plus difficile)


#17

Je pense que c’est l’inverse, la politique défini quelle est la place de l’humain dans une société étatique.

Pour tout le reste je ne dis pas autre chose bien que ta définition de “politique” t’appartienne.

serais tu anarchiste ? (O_o) :wink:


#18

Au moins une chose est clair :stuck_out_tongue: Nous ne mettons pas le même sens derrière ce terme :wink:

Il y en a qui fond de la prose sans savoir que c’est de la prose… J’étais anarchiste bien avant de savoir ce qu’anarchiste voulait dire.


#19

J’approuve , tout est dit ici


#20

Max37:

Autrement, quand une source intarissable est trouvé, ni la droite ni personne ne peut la ré-freiner ! Elle coule sur tout le monde, montre l’abondance et nous soulage tous !:rofl:

tout à fait d’accord

sinon, en voyant les tableaux transmis par folatt, je n’ai pas pu m’empêcher de vous envoyer ceux-citableau-bioélectroniq-L.C.Vincent .odt (306,5 Ko)

à vous de voir si cela vous étonne, vous convient…