La Ğ1 et les enfants


#1

Bonjour à tous,

Ma compagne m’a fait une réflexion à laquelle je n’avais pas pensée ! La Ğ1 est ouverte aux enfants qui vont cumuler des Ğ1 de 0 à … ans quand ils se mettront à dépenser leur Ğ1 dans leur vie d’adulte (si ils l’ont cumulé) cela ne risque t il pas de faire chuter la monnaie ?

Mon cas : J’ai 4 enfants si ils ouvrent un compte que je les emmène au réunion et qu’ils sont certifiés ils vont produire de la monnaie sans pouvoir commercer en tant que mineurs, ils vont donc cumuler ou au pire j’aurais (moi leur père) 4 fois plus de dividende universel à dépenser qu’un autre, cela n’est il pas un problème ?

Merci d’avance pour vos réponses


#2

#3


#4

Tu as eu droit à deux réponses qu’on pourrait qualifier de “lapidaire”

la première t’invite, sans toutefois y mettre les forme, à lire le fil sur le forum historique, maintenant dévolu aux développeurs. cette question y a été largement débattue, j’espère que tu y trouvera des billes pour alimenter ta réflexion.

J’ai plus de mal à interpréter la seconde, laissons donc @matiou développer l’idée sous-tendue par la diapositive qu’il nous projette :slight_smile:


#5

Il n’y a pas d’idée sous entendu dans ce graphe de production de DU. Tout individu qui devient membre de la tdc verra sa production de DU suivre cette courbe qu’elle que soit son âge d’entree et son âge de sortie ;-). (L’exemple ici est celui d’un individu qui rentre à sa naissance et qui sort à 80 ans de la Tdc toile de confiance).


#6

Il s’agit d’un graphe tiré de la TRM :slight_smile: qui est aussi la source d’inspiration du logo Duniter .


#7

J’ai parcouru le topic du forum Duniter sur le sujet…

Ce que j’en retiens, tout est question d’éthique et de responsabilité envers ses enfants.

Pour prendre l’exemple de l’euro il y a des parents qui dépensent les allocations pour se payer des cigarettes ou de l’alcool…

Il y a un avantage avec la Ğ1 : Les certificateurs ! A eux de voir si les parents en question “fraude” avec le compte de leur enfants…


#8

Toute valeur est relative à l’observateur.


#9

Je pense que c’est inutile d’ouvrir un compte “membre” à son enfant sans que celui-ci n’a pleinement compris les enjeux de la licence. Le choix ET la compréhension de cette monnaie n’arrive rarement de 0 à 10 ans (très approximatif). En fait, je souhaite insister sur le fait que la demande doit venir de l’enfant et pas le parent qui inscrit son enfant par ce qu’il pense que c’est bon pour lui !

Autrement dit, en dehors de la dualité enfant/adulte, tout individu peut devenir membre de la toile de confiance Ğ1 si il a lu, compris et accepté la licence Ğ1. Sinon, il y a les comptes porte-feuille.

Souvent, dans les graphiques, je vois de 0 à 80 ans. Il faut le traduire par : de 0 à 80 années de co-production. Ex: année 1, j’ai 15ans, je tends vers la moyenne vers 55 ans (40+15)

Concernant, le risque de faire chuter la monnaie, Il n’y a aucun risque car il y a création monétaire en perpétuelle croissance. Ceux qui auraient accumulé ou le cas des comptes où il y auraient un gros pactole mais les identifiants et phrase de passe perdus, c’est pas grave du tout, de la monnaie sera créée en fonction de ces quantités de monnaie qui deviendront ridicules ou poussières avec le temps (40 années> convergence vers la moyenne). Je peux l’observer avec la MNL (monnaie non libre), je pouvais acheter une chose avec 100 anciens francs, dix ans plus tard, il me fallait 10 francs, dix ans plus tard, il me fallait 1 franc et ensuite il me faut 1 euro, et plus tard il me faudra 10 euros…


#10

Je pense au contraire que c’est utile de faire rentrer les individus dans la toile de confiance dont nous sommes tuteur.


#11

Tout á fait d’accord, ne serait-ce que concernant les personnes á lourd handicap qui ont toute légitimité à voir reconnaître et financer la valeur de leur vie.


#12

Handicap physique, mental ou d’âge, tout ça reste toujours relatif, et, prêter toujours davantage de liberté à celui considérer nous fait considérablement avancer en tant qu’humanité. Je vis dans un collectif où les enfants sont considérés sans discrimination, sans âgisme, (nous nous y efforçons en tout cas chaque jour), et pour moi il ne peut y avoir de positionnement clair sur ce sujet sans heurter l’un ou l’autre. Découvrir la G1 et son éthique a été merveilleux car en exact écho à l’éthique de notre collectif.

Que ça arrive à 4ans, 10 ou jamais.

Restons relatifs, légers, ouverts et toujours plus conscients, libres et responsables. (on dirait une recette de soupe :-p )


#13

En relatif, un enfant ayant co-créé sa part depuis sa naissance arrive à 8 DU (80% de la moyenne) vers ses 18 ans, l’âge où il aura plein de projets. Son pote qui a aussi 18 ans, n’aura lui que 3 ans de co-création soit combien de DU ?

Je crois que l’un des deux va détester ses parents… :wink:


#14

8 DU ?


#15

Pardon, pas en Ğ1, mais avec c = 10% et 1 DU par an.

Mais je pense qu’à 18 ans, un membre aura co-créé 80% de M/N.

Donc, merci de me corriger @Moul si je dis une bêtise, mais en Ğ1 la moyenne à la demi espérance de vie devrait se situer vers 3 742,32 DU.

Donc à 18 ans on devrait avoir 2993,856 environ.

Voir :