La CNV comme outil de communication sur ce forum ML

Pour faire suite au sujet suivant :

La première chose est de choisir une « bonne » intention : pourquoi apprendre la prendre la CNV ?

Marshall Rosenberg qui a mis au point le concept a dit :
« Dans la vie il faut choisir : Avoir raison ou être heureux ! »
La CNV préfère l’option 2… et commencer par lâcher l’option 1.
Comme la june bouleverse nos repères de valeur, la CNV bouleverse la manière d’avoir des relations de qualité, dites de coeur à coeur, y compris avec des personnes avec qui nous sommes en désaccord. Et ce n’est pas grave d’être en désaccord.

Pour commencer tout doucement avec humour, j’adore le travail de Vincent de Partager c’est sympa !
Caricatural oui c’est sur :

Merci de ne pas prendre pour vous le titre de la vidéo, c’est Vincent qui l’a choisit par moi.

Pour les amateurs de bagnoles, toujours de Vincent :

Plutôt qu’un long discours, avec @italpaola nous allons, si vous voulez bien que nous vous prêtions d’autres propos, réécrire le déroulé de ce sujet en mode CNV.

Auquel cas, ce serait mieux dans un nouveau sujet… à suivre… patience tout de même car il y a de la matière…

5 « J'aime »

effectivement, mais nous avons la liberté aussi de décider si nous souhaitons partager ou pas avec la personne. Je m’explique : quand la communication est bloquée, et que l’on s’impose (soit moi soit l’autre), mieux vaut pour les deux de poursuivre sur des chemins différents. Et pour en revenir au débat ici : nous sommes sur le même chemin (la Ğ1), avec des divergences d’opinions. Donc comment faire pour que l’humain soit respecté ? La CNV peut être un élément de réponse, pas le seul et pas imposé. Mais je suis certaine que d’autres sur ce forum la pratiquent.

j’adore :heart_eyes:

oui nous l’avons évoqué. Pas pour se placer en donneurs de leçon hein, mais tout simplement pour indiquer comment nous aimerions que les débats se déroulent au sein de ce forum Monnaie Libre (nos besoins en CNV)… après chacun est libre de faire ce qu’il/elle veut. Cela dit, nous avons du boulot sur la planche :sweat_smile: si d’autres qui pratiquent la CNV veulent nous aider ce serait super :pray:

2 « J'aime »

Non, ça ne me dit rien.
La CNV, pour l’avoir observée dans des groupes « alter écolos », n’est autre, de mon point de vue, qu’un formatage de la pensée, celle des « bienpensants » qui n’ont d’autres elements de langage que " bienveillance", " intelligence collective", etc.
Ce forum a une charte, elle devrait suffire pour que chacun puisse s’y exprimer en respectant quelques règles.

6 « J'aime »

Bonjour et merci pour ce partage de ton point de vue :pray:

Effectivement je confirme que ce forum a une charte et comme indiqué :
Le forum est un lieu d’échanges entre humains et humaines de tout horizon. De ce fait, les valeurs des autres membres peuvent être très éloignés des vôtres. Dans ce sujet, qui a toute sa place sur ce forum puisqu’il concerne le mode de communication à l’intérieur de ce forum, on a invité le gens qui ont cette valeur, loin de moi l’idée de l’imposer, je pensais l’avoir déjà explicité.

Je modifie en expression libre, si cela répond à ton intervention. :pray:

1 « J'aime »

Bof. Moi j’aime bien quand ça charcle.

1 « J'aime »

:sweat_smile:
et beh, moi je suis super mal, et je fuis, quand

au passage définition de charcler

Je pense que la violence nourrit la violence et voici la traduction de cette belle chanson pour être sur le même registre :laughing:

Autrement sur un autre registre : L’histoire nous montre que la violence engendre et résout rarement les problèmes. En revanche crée d’insondables souffrances. On voit aussi que même lorsqu’elle paraît sage et logique pour mettre fin à des conflits, on ne peut jamais savoir si au lieu d’éteindre un feu, on n’est pas en train d’allumer un brasier.
Voir sur Citation Eschyle violence : La violence engendre la violence....

:pray:

1 « J'aime »

Tu parles donc au conditionnel. La réalité est toute autre.
La charte est épinglée et on finit ainsi par la voir sans la voir.
Franchement, si on faisait un sondage pour savoir qui l’a lue, comprise, les résultats ne seraient pas jobards. Je ne parle même pas du respect de cette charte.
Pour revenir à la CNV, c’est comme une bonne habitude, au début c’est un peu mécanique et cela peut sembler artificiel. C’est un apprentissage hein, il n’y a que les génies qui se mettent à parler couramment à l’âge de 2 ans, d’un coup d’un seul.
Reste qu’il y a beaucoup de suppositions de part et d’autre, et que cela engendre moult malentendus, voire des conflits. Ces conflits ne sont que rarement résolus et reviennent périodiquement sur le tapis. Alors agir en amont avec un positionnement c’est pas du luxe. La CNV est une proposition, mais si d’autres personnes en ont (et surtout qu’elles en aient la pratique et pas seulement l’idée), qu’elles les fassent connaître ici.

5 « J'aime »

Salut,

Sur la CNV, j’ai pas assez creusé. J’ai vu faire plusieurs fois.
Une amie m’avait dit que dans certains cas limites ça ne marchait pas.
Peut-être je vais être un jour hyper critique de la CNV pour ensuite dire c’est mieux l’empathie, la gestion de soi, ou autre chose (qui vont dans le bon sens! De dialogues plus respectueux, approfondis, avec du recul… ).

Certaines des idées de la CNV je les apprécie, comme rappeler que certaines choses viennent de nous et pas de l’interlocuteur, dire ouvertement ce qu’on ressent (si possible et pertinent!), être honnête avec certaines choses.

J’avais lu Dale Carnegie « Comment se faire des amis », et j’étais « choqué » parfois! Mais là aussi il y a des conseils qui font bien réfléchir!! (à lire de manière critique!)

2 « J'aime »

Bonjour, tu soulignes là un point important: notre inégalité face à la maîtrise du langage. Il n’est pas aisé pour tout le monde de reformuler son propos pour adopter une forme aseptisée.
Sincèrement, je préfère mille fois quelqu’un qui s’exprimera maladroitement avec ses mots, quitte à me blesser (mais ce resenti m’appartient, ce n’est pas à lui de le deviner), plutôt qu’un autre qui me brossera dans le sens du poil avec des questions rhétoriques.

2 « J'aime »

Tout dépend de l’objectif et de l’intention.
Effectivement, si vous prenez la CNV comme un moyen d’imposer quelque chose, cela ne fonctionne pas.
Ce n’est pas une méthode magique qui permet de contraindre les autres, et heuresement !!

1 « J'aime »

Bip ! Error !


source

En aucun cas, la CNV est une forme aseptisée de langage…
Elle est bien au contraire une forme complexe et qui permet de s’exprimer avec de la nuance et du détail. Certes, au début, c’est tellement différent que cela peut perturber. La CNV n’écarte pas les colères et les ressentis, bien au contraire, elle permet juste de mieux nous comprendre sans agresser l’autre dans une recherche de faire comprendre à l’autre notre vrai message.

Qu’est-ce qui est plus important ? Essayer de culpabiliser l’autre de nous avoir mis en colère ou entretenir une relation de qualité ?

La sincérité est aussi recherchée :

ceci n’est pas dans la CNV

1 « J'aime »

et voila une question rhétorique…

Je pense qu’il faut faire attention aux rapports de domination.
Il peut y en avoir entre personnes maîtrisant bien le langage, l’imagination, les concepts, cherchant à comprendre tout et n’importe quoi, et d’autres se situant sur d’autres plans et compétences.
Donc j’imagine il faut que la CNV tienne compte de ça aussi.

la pire domination est bien celle qui interposée par le biais des serviteurs entre eux renforce le controle et amenuise les libretés.

en celà tout le monde doit etre habilité à gérer le conflit sans quoi la réalisation collective se confrontera en elle même à ses propres acteurs sous le regard amusé et exterieur du recupérateur.

la cnv pourquoi pas mais si elle s’ avère limitée au rôle de vaseline de la pnl, residera encore l’ efficacité du dictionnaire commun en l’ entretien espitémique, résolution par définitions sans artifices

1 « J'aime »

Euh, peut-être que @Jean-Pierre.G n’a pas tort:

Je n’ai rien pigé. L’auteur @nessbyz peut-il s’exprimer en langage vernaculaire?

Bonjour à toutes et tous les participants à ce débat.
Merci pour vos interventions.
Je viens de modifier l’intitulé de ce sujet que nous avons proposé avec @Genie_Logiciel : pour aller dans le sens de trouver des alternatives de communication au sein de ce forum, afin que les échanges soient plus fluides et respectueux de l’humain. CertainEs peuvent trouver que c’est très bien ainsi, d’autres souhaitant y apporter un changement.

La CNV a été proposée : des indications dans ce sujet mais d’autres argumentaires suivront.

La PNL a été évoquée : tout le monde peut faire des recherches mais une rapide indication ici. Gérer les émotions négatives à l’exemple du stress et de la peur pour trouver la sérénité.

a été proposé :pray:. Merci beaucoup, je ne connaissais pas. Alors j’ai cherché et j’ai trouvé ceci. Effectivement une discussion qui se base sur les croyances et les définitions de l’autre, sans débattre ou argumenter sur celles-ci, ni parler de nos propres croyances me semble intéressante.

La question essentielle que je me pose est : comment incarner ces différentes pistes conceptuelles ?

Pour finir, @kalimheros je me pose la question dans quel pays habites tu (si tu veux bien me répondre of course) car je pense qu’ici tout le monde s’exprime en français et donc

:pray:

2 « J'aime »

Moi j’aime bien la CNV.
Jusqu’au moment où un type plein de biceps me propose de tendre l’autre joue …

1 « J'aime »

Il y a aussi la PER ( psycho émotivo rationnelle )
Très apprécié des gens libres d’esprit…

2 « J'aime »