" J'abandonne la June "

Ah ok bah je viens exactement de lui poser la même question…

Il y a quand même le niveau de confiance avec les notes qui peuvent être un indicateur.

Pas nécessairement. Donner une indication géographique plus ou moins précise n’implique pas obligatoirement de donner ses coordonnées.

Oui mais quels sont les cas les plus fréquents. S’il s’avérait que la plus grande partie des besoins des utilisateurs étaient liés à des échanges locaux, ne serait-il pas utile d’étudier ou de réétudier la question ?

bien connaitre c’est notamment pouvoir contacter la personne par differents moyens.
une approximation n’est pas un contact et cela s’applique à tous quoi qu’on en pense .

Le respect de la licence est la seule et unique prérogative contractuelle de la monnaie libre Duniter Ğ1.
Son respect simple mais strict permet de garantir sa durabilité et l’avènement des changements corrélés socio-économiques politiques et culturels.
inversement le non respect de la licence Duniter Ğ1, c’est à dire ne pas bien connaître les gens certifiés permet de réduire la confiance en la monnaie chez les autres , devenant pour eux une monnaie de singe, c’est à dire une monnaie qui n’a plus de valeur pour qui que se soit.

Il est préférable d’envisager abandonner la Ğ1 que d’envisager ne pas respecter sa licence. :slight_smile:

Ces notes n’ont pas été conçues pour être utilisées comme des certifications, elles sont falsifiables (par spam), ne sont pas vérifiées par la communauté (hors blockchain) et on ne sait pas ce qu’elles représentent (alors qu’une certification est encadrée par la licence).

Si on veut partir là-dessus pour faciliter l’entrée dans la G1 sans trop perdre en sécurité (peut-être même en gagner), la solution des certifications faibles est plus solide. (chercher la discussion correspondante dans un des forums)

1 « J'aime »

C’est un indicateur, on peut toujours vérifier si les notes correspondent en faisant un travail d’investigation sur le rapport des échanges sur le compte.

ça dépend… il y en a plein de solution… j’ai proposé celle-ci Faciliter la co-création du D.U

Bonjour. Je n’ai pas vu votre message annonçant que vous serez en Belgique début avril. À Verviers, il y a un groupe très actif, June au 102. Depuis le 11 novembre 2021, on est passés de 6 à 40 membres. En mars, on était 17 à accueillir deux membres venus de France. On va aller à Toulouse en juillet… On vous accueille avec plaisir.

1 « J'aime »

Salut,

Plus que le DU, j’explique la philosophie derrière :

  • le fait qu’on soit son propre banquiers (donc reprise du pouvoir confisqué),

  • le fait qu’on attend pas auprès de quelqu’un pour décider si on à droit ou pas d’être du bon côté (riche (prêts…)).

  • le fait qu’on soit soit même générateur de propositions et compétences (pour échanger).

  • le fait qu’on participe à définir une autre valeur pour la valeur justement.

  • le fait que tous le monde puisse avoir les même chance.

Je ne parle pas forcement de DU, mais si j’ai parle je dis bien que ça ne sert à rien de courrir après comme une bête sans tête (c’est ça l’expression ?) car
de 1. tu ne perd rien puisque plus le temps avance plus tu touchera autant que les anciens, du en partieà la réévaluation du DU.
de 2. plus le temps passe, plus il y auras de personne apte à te certifier.


D’ailleurs, suite à ce discours et une présentation de 2h30 de la ML (trajet mobicoop), une des personnes s’est créer un compte simple portefeuille, histoire de pouvoir échangé.

J’ai voulu payer ma course en junes, au lieu des UNLs précisé dans l’annonce. Hélas, je n’ai pas trouvé sa clé public au moment du virement.

Il m’a fait confiance et m’a permit de le payer plus tard, une fois rentré.

Est-ce le fait qu’il n’a pas réussi à mettre des infos sur son profil pour « activer » son compte (il y a des erreurs quand on veux enregistrer des infos) ?
Je croyais que le compte existait de base, dans las blockchain, et qu’on pouvait voir tous les comptes.

Merci pour interclassement :slight_smile:

1 « J'aime »

Pour être précis, le couple « identifiant secret/mot de passe » génère un trousseau de clef cryptographique avec une clef publique (servant de « numéro » de compte). Mais cela ne crée rien dans la blockchain.
Tu peux donc générer potentiellement une infinité de trousseaux (et donc de numéro de compte).

Tu peux agir sur ces comptes sans avoir de profil Cesium+ dessus. Les serveurs Cesium+ étant parfois désynchronisés ou carrément en panne, leur faire confiance me semble une erreur.

Si tu n’est pas sûr du numéro de compte du destinataire, envoie 1 June dessus et demande au destinataire s’il l’a reçu (ou de te la renvoyer). C’est plus sûr que d’attendre de voir apparaître un profil Cesium+.

C’est pas question de ça, mais je ne trouve pas sa clé publique dans la liste ou dan l’annuaire.

Quid du revenu de base par création monétaire ?
Pour que ce revenu de base par création monétaire soit égal pour tous, chacun devra être membre dans toutes les monnaies libres existantes.

C’est normal que tu ne trouve pas la clé publique dans l’annuaire, car la recherche par clé publique ne fonctionne que lorsque que l’on saisit une clé complète.

Dès l’installation césium, il faut commencer avant tout par changer de nœud. Les nœuds par défaut sont hs. Du coup les infos qu’il a pu saisir sur son profil sont perdues.

Ces questions étant hors sujet, un @modérateur pourrais t’il extraire ces messages de la conversation initiale.

1 « J'aime »

Donc je lui dis de recréer un compte ?

Pas tant hors sujet car ça illustre concrètement un des frein qui fait qu’on abandonne : si même la porte d’entrée n’est pas simple pour faire DE SIMPLE TRANSACTIONS, j’ose pas imaginer ce que le nouveau va penser s’il faut aller plus loin.
Même moi, j’aurai sûrement abandonné. C’est juste qu’a l’époque @Attilax and Co ont su me mettre à l’aise (je n’avais aucune notion de « qualité » ni de "nœud (je ne comprends toujours pas bien les nœuds)).

Est-ce que vouloir faire tourner un nœud chez soit est une bonne idée pour décharger le travail des autres, et qu’ils se mettent donc à jour plus souvent ?

Aussi, le fait qu’il l’ai créer sur mobile change t-il quelque chose ?

Au lieu de crier au HS tout de suite, on peux peut-être discutter et s’inttéroger sur le côté qui nous limite, c’est à dire la technologie, et informer les présentateur de ce qu’ils devraient dire pour bien intégrer LES NOUVEAUX.

De plus, comme tu peux le voir sur la copie d’écran faite juste là, ça marche avec ma clé, bien que je ne la tape pas complètement :

Et en plus, je ne comprends pas puisque le nœud de base semble à jour (à l’heure où j’écris ce post) :

1 « J'aime »

Je me suis peut-être trompé sur la recherche par la clé, si césium ne trouve pas, c’est peut-être parce qu’il n’y a aucune transaction sur le compte.
Tant qu’il n’a pas fait de transaction, le compte n’apparait pas dans la Blockchain. Et est donc introuvable par césium s’il n’y a pas d’information sur le profil.
Le fait que la création soit faite sur mobile ne change rien, ce qui compte, c’est sur quel nœud cesium+.

En ce moment les nœuds césium+ ont beaucoup de problème, c’est qu’ils ne sont pas si simples à maintenir en synchronisation.
Faire tourner un nœud chez soi n’est pas une bonne idée, si on n’a pas les compétences pour vérifier sa synchronisation, et faire les manips de maintenance et mise à jour. Cela risque d’apporter plus de problème.

La chose importante à dire en cette période, c’est changer de nœuds dès l’installation de césium avant toute autre action. Nœud césium+ vs nœud duniter

Donc comment on fait concrètement, vu que si on ne le trouve pas, on peux pas lui virer des junes ?

Les premières junes que j’ai eu ont été grâce à des G1BILLETS moi. Là encore, se pose la question de trouvé le compte.

Qu’est-ce que je lui dit concrètement alors maintenant que c’est fait ?
De changer de nœud, puis de se loguer, puis de rentrer des infos ?
De recréer un compte ?

Juste une précision, le fameux fichier de révocation n’est utile que pour les comptes membres ?
Ne peux-t-on pas fermer le noeud Duniter qui pose tant de problème?

Ma remarque été dans le sens où on s’y connaît.

1 « J'aime »

Il faut qu’il commence par changer de nœud : voir le tuto
Puis, il se connecte et renseigne son profil s’il en a envie.
Pas besoin de recréer un compte. Mais qu’il se connecte et déconnecte plusieurs fois pour être sûr de tomber toujours sur le même compte (la même clé publique).
Il copie sa clé et la colle dans un mail ou message qu’il t’envoie.
Qu’il fasse bien attention à copier la clé complète, pas à la main (risque d’erreur) mais avec les fonctions copier-coller de son appareil.

Tu copie colle la clé qu’il t’envoie pour lui transférer 1 ğ1, puis tu lui demande de te la renvoyer.
Si c’est bon tu peux lui transférer autant de Ğ1 que tu veux.

Le fichier de révocation ne concerne que les comptes membres, ne sert à rien sur les comptes simple portefeuille.

Chacun est maitre de son nœud Duniter, personne ne peut décider de fermer un nœud à la place du propriétaire.

Et oui, il y a encore des améliorations techniques à faire pour tout rendre simple. Les développeurs le font sur leur temps libre, on ne peut pas taper dessus pour qu’ils aillent plus vite.

1 « J'aime »

Bientôt, le système va changer et tout devrait devenir plus simple.
Avec le passage de duniter sur substrate, des tas de complications techniques devraient disparaître, certaines règles vont changer et on devrait avoir quelque chose de plus stable et accessible.
Enfin, ça c’est si cgeek et Elois y arrivent et que tout se passe bien… Et il risque quand même d’y avoir une phase de beau bordel liée à l’adaptation et à la transformation des outils basés sur l’ancien protocole (c’est à dire tous à part Gecko, je crois).
Accrochez vous, donc, ça risque de secouer un peu dans les mois qui viennent… ça passe ou ça casse.

5 « J'aime »

Je suis entièrement d’accord ! J’ai réussi à trouver une solution (qui va déplaire à certains) pour simplifier les transactions avec un minimum de technologie et d’effort. (même pas besoin d’avoir un compte ML)

Un nouveau qui n’a pas de compte ni de June pourra quand même dynamiser l’économie ML avec un système que je suis en train de mettre en place. Mon système va permettre à la June de se développer encore plus rapidement et sans contraintes techniques supplémentaires.

Avec un minimum de logistique le système sera opérationnel. @Nikos j’ai constaté la même chose que toi et j’ai profondément réfléchi pour trouver une solution simple et inédite. Mon système va offrir une porte d’entrée dans la ML complètement nouvelle et j’espère : " irrésistible ".

Je dis que mon approche va déplaire à beaucoup parce que je vais à contre sens de leur façon de voir les choses en arrivant au même résultat, (des meilleurs résultats) mais il y a le facteur de parasitage qui peut retarder le système auquel j’ai pensé. C’est un système basé sur la solidarité et donc je crains qu’au début, certains vont tenter de parasiter parce que ce n’est pas conforme à leur système de valeur. (même si la finalité est la même et sera bénéfique pour l’économie ML malgré ce qu’ils pourront dire)

2 « J'aime »

Bonjour Danielle,
Je viens de créer mon compte, je suis de Bertrix, je pense que l’on s’est déjà rencontrée…? A Sensenruth? Je découvre le site …c’est pas simple. Il va me falloir un peu de temps.
Si tu sais quand il y a une séance d’information, cela m’intéresserait.
Bien à toi

Myriam (Bertrix)

1 « J'aime »

J’ai déjà entendu que c’est compliqué cette affaire. Chose à laquelle je rétorque souvent que les conditions d’utilisations et autre garanties de dépôt, que nous font signé les escrbanques, et que toutes personnes signataires a « lues et approuvées », sont souvent complexe (la preuve, certaines personnes ne les lisent simplement pas (comme les chartes sur la vie privée…)).

Je rajoute aussi une couche en parlant vite fait du fait que reprendre son pouvoir et ne plus avoir de tuteur (les banques), ça demande souvent de prouver qu’on peut gérer sinon … bha on n’est mis sous tutelle car on est, en partie, considéré comme dangereux pour nous même, ou pas apte.

Voilà une critique sous-jacente qui revient régulièrement. J’ai de plus en plus de mal avec ces injonctions où c’est vécue presque comme une agression pour les gens qui découvrent ce concept :

« Oui, je débute et je ne sais pas vers qui me tourner. » ou « Je suis seul dans ma région, que faire ? ».
On lui répond : « Organise, fait, bouge-toi, il FAUT que, tu DOIS … »

ça peut-être vécue comme une contrainte et être perçue comme « oui, j’ai galéré au début, à toi maintenant (héhéhé) ! »

1 « J'aime »