" J'abandonne la June "

" J’abandonne la June "

Hello à tous,

Il y a énormément de gens qui font un blocage sur les certifications, des gens qui n’arrivent pas à comprendre que d’avoir un intérêt à utiliser une monnaie libre est plus important que d’obtenir des certifications, par ce biais, ils finissent par abandonner la ML et par jeter l’éponge.

Comment faire pour court-circuiter ce biais cognitif qui pousse énormément de gens à abandonner la June ?, en ce qui me concerne absolument tout mon entourage a abandonné à cause du concept de certifications malgré toutes mes explications.

Doit-on arrêté de mettre en avant les certifs ? Comment remédié à cette fausse croyance que la monnaie libre " c’est compliqué ", difficile, et inaccessible ?

Comment mettre en avant l’intérêt principal de la ML qui est son utilisation et de faire des échanges de biens et de services avec. (ce qui conduira naturellement à des certifications)

Pour ma part je suis resté 1 an avec un simple portefeuille, j’ai commencé à faire des échanges et ensuite je suis devenu membre, je comprends ceux qui veulent tout de suite avoir des certifs mais je crains que cela soit contre-productif.

Il doit forcément y avoir une stratégie, pour résoudre ce problème et ne plus avoir des gens qui lâchent l’affaire et qui baissent les bras parce qu’ils ne trouvent par de membres pour les certifier.

7 « J'aime »

Dans DuniterV2, si ça n’a pas changé, il est prévu que la création d’identité passe obligatoirement par une identité déjà membre. C’est en gros la première certification qui démarre tout.

Ça devrait permettre aux clients d’empêcher la situation où le nouveau a l’impression de lancer une bouteille à la mer en attendant que les certifs tombent du ciel. Il faudra plutôt envoyer la demande à un membre en particulier.

Mais ça n’empêchera pas de se dire qu’on n’a personne à qui l’envoyer.


Peut-être qu’abandonner le mot « membre » est un pas dans la bonne direction. En général, si on n’est pas « membre », on est en-dehors. Alors que « cocréateur » est plus précis et se prête moins aux interprétations hâtives.

Ensuite je dirais qu’il ne faut pas présenter la TdC comme l’objet central, mais juste comme un outil indispensable pour régler le problème de la fraude à grande échelle. Donc ne pas commencer par dire « c’est la monnaie où tout le monde est coopté par la communauté », par exemple.

7 « J'aime »

La région toulousaine (et territoires limitrophes) est la zone de la planète la plus développée en monnaie libre depuis 5 ans alors que j’étais seul à commencer il y a 9 ans dès 2013.
Avant que la Ğ1 existe la monnaie libre existait déja véritablement uniquement du point de vue théorique ,sans blockchain Duniter, sans Cesium ni Ǧchange , ni toile de confiance, sans licence, ni protocole de certification, sans même l’appellation Ğ1.
Pendant 4 années je me suis affairé à développer sa compréhension (en allant à la rencontre de celui qui l’a découverte) tout en développant en parallèle son explication en éducation populaire* autour de moi.
*l’éducation populaire est l’activité d’échange de savoir (chauds et froids en dehors des protocoles conventionnels .
je m’y suis collé ici un matin sans avoir dormi la nuit devant le public du rotary club local. hhhh

Il me semble que c’est lorsque la monnaie libre est mal comprise du point de vu théorique dans ses fondements que l’aspect pratique, technique de la Ğ1 (maniement de Cesium, respect de la licence de certification etc) peut devenir un frein voire un blocage.

En bref, ceux sont les rencontres avec conférences, sur les créations monétaires comparées et le DU de Ğ1, qui évitent au max les blocages par la suite .

NB: le blocages peuvent venir aussi de dissonances cognitives, d’incapacités à accepter cette nouvelle information qui chamboule l’equilibre psychique de l’auditeur et qu’il doit évacuer de son champs de perception.
cf l’allégorie de la Caverne de Platon qui conclut l’allégorie sur une question : « Ne le tueront-ils pas ? »

la stratégie si on ne trouve pas de rencontre ailleurs c’est d’en créer soi-même, de commencer sans attendre que d’autres s’en occupent à sa place .

4 « J'aime »

@rimek , perso je trouve que celle-ci me donne confiance, car je n’aurais pas envie de certifier n’importe comment… je prend ce chemin, car les guerres économique, non merci

Nous sommes dans une phase d’expérimentation et de démarrage.

C’est la phase où il faut expliquer sans relâche pour la compréhension du système, dans le but d’augmenter le nombre de personnes « éveillées » (qui ont une bonne connaissance de la June) et « prosélyte » (qui à leur tour expliquent sans relâche).

Le fait que nous rencontrons des personnes qui abandonnent n’est pas grave dans la phase où nous sommes, car nous n’avons pas la structure technique (logiciels et développeurs) suffisante pour accueillir ces personnes pour l’instant.

Ces personnes veulent juste « utiliser une monnaie alternative » dont on leur a vanté les mérites, sans efforts, comme la plupart des gens (je suis comme ça aussi dans pleins de domaines que je ne maîtrise pas et pour lesquels je ne veux pas faire d’efforts). Et c’est normal, et notre but est de pouvoir un jour les satisfaire pour déclencher l’effet réseau qui donnera de la valeur à notre monnaie.

10 « J'aime »

Tu sais quoi mon chti’bilou ?
Je crois que ce qui rend la ML aussi peu attractive c’est AVANT TOUT la pauvreté de l’offre.
Pardon de me répéter hein…
Mais une monnaie qui ne propose QUE de se payer des MR2 de brocantes de 4ème zone ou des ré-équilibrages d’énergie quantique chamanique galactique à Lacon (c’est aux US), ben c’est une monnaie de MR2 et pis c’est tout !
Bon y a des exceptions !
Comme ce magnifique PC portable de bureau, idéal pour les pros, obsolescence non programmée, increvable, nombreuses options !
C’est un ordinateur portable d’occasion en EXCELLENT état, acheté en 2019.

  • Équipé d’un processeur INTEL Core i5 6300U
  • doté de 8 Go RAM en DDR4
  • Avec un disque dur Western Digital BLACK de 500 Go
  • Livré avec sacoche, station d’accueil(1), 2 alimentations, clavier et souris neuve, antivol, câble réseau et USB
    Installé à neuf en Windows 10 avec la licence comprise :
    Ğchange | Je vends mon ordinateur PC portable pro ! | 9000 Ğ1

Pas cher en plus… 9000 !

Mais elles sont beaucoup, beaucoup trop rares ce genre d’offres, et en plus une poignée d’oligarques de la June, peu nombreux mais TRÈS TRÈS TRÈS influents (alors pas pour ce qu’ils apportent, mais parce qu’ils parlent, parlent, parlent, et occupent tout l’espace communication, faut dire que quand t’es au chômedu t’as le temps d’être sur les réseaux H24 pendant que les autres bossent pour payer ton RSA…), que je ne nommerai pas, font tout pour virer les seuls gens qui apportent une réelle valeur à cette monnaie !
C’est quand-même un paradoxe assez gigantesque, non ?
:smiley:
Au final on se retrouve avec une faune de membres qui ne sont là que pour récupérer du « pognon » gratoche sans rien glander… Parce que… Soyons honnête… Juste 5mn, même si ça pique un peu !!
C’est un peu le dénominateur commun de 95% des gens qui viennent à la monnaie libre…I Ils ne bittent rien à l’économie, ni à la création monétaire, ils ont juste intégré la partie « argent gratuit » !
J’ai raison ou j’ai pas tort ?
D’où la quantité astronomique de traînes savates, de pouilleux à sarouel et d’énergéticiens qu’on se trimbale. CQFD.
PS. Tu crois qu’ils vont encore virer mon post, et accessoirement me virer du forum, ou accepter cette fois-ci d’affronter la réalité de ce constat sans appel ?
J,me demande…
Bisou sur la nouille, ton Chti’bilou.

7 « J'aime »

Et quand on a le temps de créer de multiples profils et comptes, on est en plein boulot ? :innocent:

4 « J'aime »

bonjour,
je fais partie du bloc 0 , comme Vit et Matiou d’ailleurs,

ce n’est effectivement pas facile d’intégrer ce qui se passe dans la tête de certaines personnes qui rentrent ou veulent rentrer dans la G1, et qui sont déçues ? plus ou moins rapidement.

mais je persiste à croire, à réaliser aussi, que, parmi les personnes qui « rentrent », il y a des « perles »
et c’est pour ces « perles » que je suis très « optimiste », et que je continue à expliquer la monnaie libre dans les Ğmarchés,

c’est vrai que j’ai tendance à ne voir que le verre à moitié plein, et non pas celui à moitié vide…
amitiés

7 « J'aime »

C’est malheureusement une obligation, sinon je ne peux plus faire de bizness, une minuscule poignée de nazes-gules se sont auto-investis d’une mission :
me plomber tous les bizness, c’est d’ailleurs comme ça qu’ils (elle en réalité) m’ont fait perdre la Clio de @Freco .
Bon, après, c’est 3 heures de sommeil par nuit mon pote. Bon heureusement j’me fais des cures « sans ML », des vacances… Sinon je ne tiens pas.
Et puis… ça m’a permis de sonder les tréfonds de l’âme humaine.
Je ne plaisante pas quand je dis que je parle, et fait du bizz, très régulièrement avec des gens qui me détestent (même s’ils ne me connaissent pas), et qui me crachent à la gueu**, en direct au téléphone, sans savoir que c’est à moi qu’ils parlent… de moi… :smiley:
Ces barres de rire que je me paie put***…
Mais ça commence à se savoir, et du coup les gens entrent dans une sorte de parano qui fait qu’ils osent de moins en moins raconter de la MR2.
Et c’est du coup plutôt positif, je trouve.
Non ?
:wink:
Bisou sur la nouille, je t’aime plutôt bien comme « ennemi », toi. T’es globalement correcte.

la bise @mimi
même si je ne te connais pas.

1 « J'aime »

Utiliser la monnaie libre, proposer des biens et services sur les Ğmarchés à initier, demande déjà trop d’effort pour certaines personnes qui ont l’habitude de recevoir la becquet et de critiquer depuis leur canapé.

A savoir que l’experience de Miligram montre que plus de 80% des individus obéissent à l’injonction de l’autorité et mettent en doute ce qui ne vient pas d’elle.

1 « J'aime »

Salut Vit,

Je suis vraiment septique, j’ai du mal à croire que répéter 100 millions de fois la même chose va permettre d’éveiller les gens… j’ai répondu au problème de franchir le pas pour tenter l’expérience ML en considérant 3 facteurs décisifs.

Mais il existe une récurrence dans l’abandon après la prise de décision. Du style " je ne sais pas quoi en faire de cette ML maintenant que j’ai fait l’effort d’aller à 2,3 rencontres, échangé 2 babioles et lu les grandes lignes de la TRM "

Pour moi la réponse à cet abandon est simplement le manque d’intérêt pratique à utiliser la June, et je rejoins @Mateo là-dessus.

Une fois le point de vue théorique compris il y a la phase d’acceptation. En gros… l’individu ce dit : " OK pourquoi pas si ça me permet d’abandonner le modèle monnaie-dette, alors je suis partant. " Là, il y a une profonde volonté d’abandonner le " vieux système " pour la ML.

D’ailleurs dans les rencontres et les Gmarchés à Toulouse c’est la matérialisation de mes propos qui se produit, puisque les gens ont tous le sentiment de participer à une nouvelle économique en dehors du " vieux système " et ne verront probablement pas l’intérêt d’abandonner la ML.

C’est probablement à ce niveau l’élément déclencheur qui va faire que l’abandon de la ML ne viendra pas à l’esprit des gens qui veulent profondément changer de système.

Il y aussi ce paradoxe avec le Covid, avant la pandémie on voulait que le monde change et après tous les évènements de " la crise sanitaire " tout le monde voulait une seule chose : Que tout redevienne comme avant ! (et beaucoup était prêt à se faire injecter une dose tous les 3 mois si nécessaire)

En conclusion, il y a ceux qui veulent vraiment changer de système et voient la ML comme une alternative sérieuse, et il y a ceux qui ne veulent pas vraiment ce changement ou qui doute de la pertinence de la ML. (les 80%)

1 « J'aime »

Ou simplement que nous avons, tous et toutes, besoin d’ un temps différent pour passer de ça à ça…

1 « J'aime »

Je ne sais pas parceque les autres cryptos sont adoptées rapidement… bon ok d’accord la ML demande peut être plus de temps mais non en fait… tous les nouveaux réseaux sociaux par exemple tiktok, twitter (au début) ont été adopté rapidement donc ce n’est pas une question de temps mais de l’intérêt personnel propre à chacun.
Même la crypto de dieudonné (j’ai oublié le nom) a explosé par rapport à la June qui été déjà en place, dans le cas de cette crypto c’est l’appât du gain et le statut de star de dieudo qui a fait que…

Je pense que très peu de gens veulent un changement de paradigme aussi radical que celui que propose la ML, surtout en observant les comportements moutonniers pendant le covid, qui a permis de prendre la mesure de la réelle vonlonté des gens d’en finir avec le système actuel.
Macron serait élu président à vie, je serais à peine surpris. (et ce n’est pas dit que cet état de fait change avec le temps) Pour moi, par déduction, j’en tire la conclusion que la ML deviendra une micro-société dans le système en place.

Salut,
L abandon peut aussi s expliquer que certains secteurs sont plus actifs que d autres et que lors d une demande ou remarque d une personne motivée ce soit toujours les mêmes réponses sans tenir compte de la réalité rencontrée par ce nouveau juniste.
Sur un secteur où il n y à pas de créateur de monnaie ou qu’ils sont en mode fantôme, le nouveau peut essayer tout ce qu il veut , il ne fera aucun échange et s il souhaite produire, il ne peut pas acheter sa matière premiere en june alors que l offre existe parfois.
Chaque producteur est aussi consommateur de son fournisseur.
Il y à aussi la réalité du prix du carburant qui peut bloquer pour faire de nouvelles rencontres hors département et le train est réservé à une partie de la population.

2 « J'aime »

bof, pour la première crypto:

  • Date de création : janvier 2009.
    Le premier bloc de la blockchain Bitcoin est ainsi créé le 3 janvier 2009, et il faudra patienter jusqu’au 12 janvier pour que le réseau connaisse sa première transaction en Bitcoins, d’un montant de 10 BTC.
    Le prix du Bitcoin à sa sortie en 2009 était estimé à 0,001 dollar américain. Le 12 octobre 2009, le premier échange Bitcoins/dollar a lieu : 5,02 USD contre 5050 BTC, via PayPal.
  • Nombre de tokens en circulation : 18 600 000 BTC.
  • Volume maximum : 21 000 000 BTC.
  • Évolution sur 1 an : + 244 %.

Ce n’est qu’en 2017 soit 8 années après son début de production que le btc a commencé à être choisi comme nouvelle valeur d’échange.

NB: le premier article sur le bitcoin est publié sur internet en 2010
https://www.creationmonetaire.info/2010/08/bitcoin-un-systeme-monetaire-p2p-crypte.html

2 « J'aime »

Dans 3 ans, la June n’aura probablement pas décollé plus que ça. Et tant mieux, les gens de la masse auront toujours besoin du système, pour eux ça sera toujours plus rassurant que la ML. Ça ne prendra jamais à grande échelle et ce n’est pas plus mal, finalement. Autant avoir moins de gens avec des liens plus étroits plutôt qu’une masse de gens à gérer avec toutes les complications qui vont avec.

Le concept de Toile de confiance ne peut toucher que les personnes qui comprennent qu’on peut être dans une solidarité qui prend en compte en les sublimant les différences, parfois radicales, entre les humains. Le développement du réseau Solaris et les échanges de compétences qu’il génère semble indiquer que c’est sur un terreau de ce type que la June peut prospérer.
Les promoteurs de Solaris ont bien indiqué que ce réseau n’avait pas vocation à s’occuper de monnaies alternatives (ni brasser d’UNL), mais, la confiance sur laquelle est basée la ML ne pourra que rencontrer celle qui fait vivre ce genre de réseau solidaire et non pyramidal.

3 « J'aime »

Une personnalité qui la promeut, aide bien…
Depuis que Guillemand en parle, pleins de gens qui viennent me voir, me disent qu’il l’ont connu par lui.
Imagine si ça serait Thomas Pesquet qui en parlait…
La June c’est pratiquement que du bouche à oreille, quand j’en parle à des gens qui ne me connaissent pas, il faut que je gagne leurs confiance, que je soit crédible à leurs yeux, et pas trop technique pour les premiers pas… bref un vrai chemin de croix.

1 « J'aime »

Oui, c’est son statut de personnalité qui a permis une croissance rapide… (mais aussi sa chute)

Maintenant comme je disais plus haut, si l’adoption de la ML vient d’une démarche de suiveur il y a de forte chance que ça se concrétise par un abandon pour une raison X ou Y. Par contre quand la démarche vient d’une volonté de changer de paradigme en utilisant la ML alors l’abandon ne vient même pas à l’esprit de ces gens là.

Du coup, pour convaincre les gens il ne faut surtout pas être une personnalité, mais être capable d’évaluer chez celui ou celle avec qui on parle, si il ou elle est véritablement et concrètement prête à changer de paradigme, et on peut mesurer ça en considérant le niveau d’engagement de l’individu une fois que le point de vue théorique est bien compris, comme disait @Mateo. (ça se traduit par des rencontres, et une utilisation de la monnaie)

PS : Etienne Chouard a beaucoup plus d’exposition que Guillemant, il a aussi promulgué la june mais en terme d’impact ça a été un pétard mouillé. Les chouaristes n’étaient peut être pas prêt à un changement aussi radical, préférant le RIC ou ce genre de chose.

Depuis le 11 novembre 2021, à Verviers (Belgique), il y a 1 journée découverte de la monnaie libre par mois, 1 Gmarché chaque mois également. Il y avait au départ 6 membres certifiés. Aujourd’hui, on est 42 et surtout, il y a 4 groupes décentralisés en émergence.
Oui, je planifie les certifications car il y a peu de membres, encore moins avec la qualité 1. C’est donc difficile pour les nouveaux de se faire correctement certifier.
Et surtout, depuis 9 mois, beaucoup de ces personnes participent aussi à des rencontres dans des groupes solidaires de proximité où les échanges ne passent par aucune monnaie ni même quelque comptage que ce soit des services rendus et biens donnés.
Ceux qui créent un portefeuille participent aux Gmarchés, ont des annonces sur Gchange, s’entraident, etc.
Oui, ils sont contents d’être co-créateurs de monnaie mais n’attendent pas de l’être pour utiliser la monnaie libre.
De plus, la majorité se sent un véritable ambassadeur de la June et sensibilise les maraîchers, amis, soignants, etc. à la monnaie libre.
Aux journées découverte, on leur donne un papillon A4 recto verso à photocopier et distribuer autour d’eux.
Les personnes se prêtent en confiance des junes pour leurs échanges.
Je sais que certains critiquent l’idée même du planning de certifications. Sans lui, aujourd’hui, on ne vivrait pas tous ces échanges et surtout ces rencontres. Co-créer la monnaie aide à disposer de junes.
On va aller à l’université de la monnaie libre en région toulousienne en juillet (10 inscrits aujourd’hui). C’est à 950 km de chez nous.
Pendant « la crise », les déplacements ont été limités et cela a eu pour conséquence, entre autres, la diminution de la qualité des membres qui induit une réelle difficulté à passer du statut portefeuille au compte membre. Avec cette planification, on pallie à cette difficulté, espérant qu’avec la reprise des déplacements, elle ne soit plus nécessaire.
Toutes les personnes qui ont été certifiées grâce au planning sont très actives dans la toile et divers groupes solidaires de proximité. Bien sûr, même avant d’être certifiées.
On a programmé une journée d’approfondissement et en quelques jours, 15 personnes se sont inscrites. L’objectif est qu’un maximum de personnes comprennent bien les ficelles de cesium, des certifications, et surtout qu’ensemble on partage autour des multiples possibilités offertes par la june. Partager aussi sur la philosophie de la monnaie libre.
Je peux dire qu’en 4 mois, grâce à la June, il y a eu beaucoup de rencontres, d’échanges, de discussions très riches et ouvertes.
4 nouveaux groupes en émergence en 4 mois, ça nous semble aussi très riche (Visé, Liège, Barvaux, Dinant, initiés par des personnes venues à Verviers).

Je pense que les personnes qui abandonnent parce qu’elles n’arrivent pas à être certifiées ou qu’elles ne trouvent pas d’événements autour d’elles ni doccasions d’échanger, c’est simplement que ça ne leur convient pas. Pas grave.

Lors des journées découverte, nous insistons sur la nécessité d’être proactifs, de créer les occasions plutôt que d’attendre qu’elles tombent du ciel.
Il y a Gmarché lors des journées découverte. Le portefeuille du groupe verse 1/2 DU à ceux qui ouvrent un portefeuille. Il y a déjà des échanges ces jours-là.

Donc, je sais que c’est possible de fédérer beaucoup de personnes en peu de temps. Des personnes qui sont déjà dans une dynamique d’anticipation et de co-création solidaire d’un espace où il fait bon vivre ensemble.
« Nous » et « On », ce sont Alain Fyon, Marcel Doppagne et moi plus tous ceux qui aident très concrètement au déploiement de la toile de confiance. Merci à eux.

8 « J'aime »