Ğ1doute đŸ€”

Hello les Djoonistes :wink: [prononcĂ© Ă  l’amĂ©ricaine]

J’ai rĂ©flĂ©chis Ă  un moyen de faciliter l’intĂ©gration dans la toile de confiance en Ă©tant moins regardant et en mettant en place un systĂšme de blacklistage.

J’explique


Une des rĂšgles de la TRM est le libre choix de la monnaie et le D.U est un droit. (sans connotation juridique) On doit pouvoir faciliter et non restreindre l’accĂšs Ă  la crĂ©ation monĂ©taire. (en fonction de la capacitĂ© technique d’intĂ©gration de nouveaux membres) C’est le principe de la monnaie libre ! ! ! (Ou pas ?)

Pour Ă©viter trop de mĂ©fiance et de psychorigiditĂ© au premier abord, pour l’acceptation des nouveaux dans la monnaie libre, je propose quelque chose qui permet d’ĂȘtre plus laxiste mais Ă©galement plus sĂ©curitaire.

Imaginons que quelqu’un souhaite devenir membre, au lieu de privilĂ©gier la suspicion et le mauvais soupçon dĂšs le dĂ©part (Ă  moins que cela soit objectivement justifiĂ©) nous pourrions ĂȘtre plus coulant, plus ouvert et moins soupçonneux en mettant en place un moyen de rĂ©voquer, de suspendre ou de dĂ©sactiver un compte membre lorsque celui-ci est signalĂ© par plusieurs membres de la toile de confiance.
Cette option serait réservée uniquement aux membres de la TDC.

Par exemple :

10 membres qui signalent un autre compte membre pourrait dĂ©boucher sur une dĂ©sactivation du compte membre en question, temporairement, en laissant quand mĂȘme le D.U s’accumuler sur le compte le temps de tirer les choses au claire. (collectivement de prĂ©fĂ©rence et dans la mesure du possible)

Les signalements peuvent dĂ©boucher sur un avertissement, un bannissement temporaire ou une rĂ©vocation du compte. (systĂšme de pĂ©nalitĂ©s mais pas d’amendes^^ enfin faut voir)

Cette façon de faire favoriserait la responsabilisation des utilisateurs et faciliterait probablement le processus de certifications. Sans ĂȘtre obligĂ© de faire un fork et de tout remettre en cause avec une djoone2 pour faciliter l’accĂšs au D.U.

Évidemment le but n’est pas de fliquer tout le monde mais de trouver un Ă©quilibre entre trop de mĂ©fiance qui bloque l’accĂšs Ă  la co-crĂ©ation monĂ©taire et trop de laxisme qui serait Ă©galement contre-productif.

Qu’en pensez-vous ?

On y avait déjà pensé et avons eu plusieurs débats là-dessus sur le forum duniter en 2016/2017.

@cgeek avait fait une proposition similaire mais plus douce :

Nous n’avons finalement implĂ©mentĂ© aucun mĂ©canisme de dĂ©sactivation pour deux raisons :

  1. Ça peut se retourner contre des membres honnĂȘtes (rĂšglement de comptes, ostracisation, etc).
  2. Ça complexifierait beaucoup trop le protocole.
2 J'aime

Salut, Merci pour ta rĂ©ponse oui j’avais lu ça effectivement, mais le problĂšme persiste et reste rĂ©current.

Pour répondre à ton premier point :

C’est dĂ©jĂ  le cas car des gens font de la discrimination passive en ne re-certifiant pas pour des raisons externes aux rĂšgles de la licence.

Plus qu’un fork ? Et qu’un dĂ©part Ă  zĂ©ro avec une nouvelle monnaie libre ?

Si le sujet est rĂ©curent c’est qu’il va falloir le traiter.

Oui :slight_smile:

2 J'aime

Ok, mais si on se retrouve avec plusieurs monnaies libres ça ne risque pas de chambouler un peu tout, un peu comme pour le sou en Mayenne.

Nous le dire, seule l’expĂ©rience pourra.
Je pense que trĂšs probablement une seule sortira du lot et sera adoptĂ©e en masse lĂ  oĂč les autres resteront marginales voire abandonnĂ©es.

1 J'aime

Cette affirmation ne me semble nullement Ă©tayĂ©e : tu rĂ©fĂ©rences ton propre commentaire oĂč tu Ă©mets l’hypothĂšse que peut-ĂȘtre quelqu’un pourrait refuser de te re-certifier.

1 J'aime

Je pense que tout membre actif n’a pas Ă  craindre la non-recertification d’un certificateur initial car en deux il ou elle a eu le temps de rentrer en contact avec d’autres membres et avoir reçu de nouvelles certifications
(G marchĂ©, G ApĂ©ro, Gchange etc
) Un membre qui ne survit que avec ses certifications initiales n’est pas un utilisateur Ă  mon avis


3 J'aime

Le fait d’ajouter un pouvoir d’ « annulation » Ă  un membre, ne rĂ©glera malheureusement pas un problĂšme qui se situe au niveau des humains.

Cela déplace simplement un problÚme ayant lieu avant la certification, aprÚs la certification.

Si tu crains qu’un humain discrimine un autre pour des raisons extĂ©rieures Ă  la licence, que peux-tu faire contre cela, Ă  part communiquer, Ă©duquer, pour inciter les membres Ă  certifier en mettant de cĂŽtĂ© leurs sentiments.

Si tu ajoutes au pouvoir de certifier, le pouvoir d’annuler des certifications. Cela va t-il changer le comportement des membres pour certifier ou annuler les certifications ? Vont-il mettre de cĂŽtĂ© leur sentiments ?

Par contre, s’il se disent, je peux bien certifier n’importe qui maintenant, puisque si je me trompe, je pourrais toujours dĂ©noncer cette certification, on risque des infractions Ă  la licence.

La colĂšre et la haine Ă©tant toujours des sentiments plus faciles Ă  exprimer que la confiance et l’entraide, je crains que cela ne donne aux membres un outil d’annulation qui tombe en plein dans le dĂ©bat qui agite les rĂ©seaux sociaux en ce moment : la cancel culture.

7 J'aime

Difficile d’étayer pour l’instant car ce qui se passe dans le cadre privĂ©e ne doit pas ĂȘtre Ă©taler en public mais je fais bien allusion Ă  plusieurs cas concrets et j’ai l’impression que ça tend Ă  devenir une rĂ©currence. (et la rĂ©fĂ©rence vers mon post et le fil reflĂšte parfaitement ce que j’ai constatĂ©)

Oui mais
 la question qui se pose c’est pas ça
 la question c’est : Est-ce que celui qui refuse la re-certification respecte l’esprit de la licence ?
Si tu refuses une re-certification pour des raisons personnelles, tu ne respectes pas la licence, si ?

Effectivement mais ça permet d’ĂȘtre moins regardant pour certifier.

Si.

1 J'aime

Ok, donc tu confirmes bien que ça peut se retourner contre des membres honnĂȘtes, que c’est la porte ouverte aux rĂ©glements de comptes, et Ă  l’ostracisation comme le craignait elois. Merci.

Ça dĂ©pend comment on interprĂšte le texte de cette derniĂšre, il faudrait demander Ă  son principal rĂ©dacteur (@Galuel) ce qu’il en pense :slight_smile:

1 J'aime

Pas du tout.
Un compte respectant la licence et l’esprit de la ğ1 va faire la connaissance de plusieurs autres membres. Si une affaire personnelle empĂȘche la re-certification par un membre, il peut se tourner vers les autres. Si personne ne veut plus le certifier, alors il peut se poser quelques questions lĂ©gitimes sur son rapport aux autres


Attends, je viens de penser Ă  un truc tout bĂȘte, corrige-moi si je me trompe, mais vous y avez dĂ©jĂ  probablement pensé  Rien n’empĂȘche de dire Ă  quelqu’un un peu pressĂ© de devenir membre, de donner son fichier de rĂ©vocation Ă  un ou plusieurs tiers en guise de bonne foi, et lĂ  du coup la rĂ©vocation du compte peut se faire, et on pourrait ĂȘtre moins regardant.

Le but n’est pas d’aller trop vite en voulant faire entrer un max de nouveaux membres mais de faciliter les choses.

C’est bien le germe de l’ostracisation qui transparaüt dans cette affirmation.

Non.

Et rien n’empĂȘche cette personne de fournir un document de rĂ©vocation portant sur une identitĂ© diffĂ©rente avec le mĂȘme pseudo, mais datĂ©e quelques blocs plus loin, rendant la rĂ©vocation de son identitĂ© membre impossible.

La vĂ©rification d’un doc de rĂ©vocation n’est proposĂ©e dans aucun client actuellement.

1 J'aime

Ah oui tu as raison, hum
 dommage.