Formation pour acteurs de la monnaie libre souhaitant devenir animateur de groupe locaux

Formation sur 2 jours pour les acteurs de la June qui souhaitent animer leur groupe local, formation de MLET Monnaie libre et transition, union de groupe locaux (https://www.mlet.fr/) les 17 et 18 septembre ou les 20 et 21 septembre, à Plonevez du faou Finistère.
L’idée et de devenir plus efficace , comprendre la fiscalité lié à la june pour demarcher plus facilement des commerçants. Nous avons besoin de pouvoir utiliser nos Junes dans des magasins.

Frais gasoil des formateurs à se partager entre tous les participants.
Possibilité de camper sur place, apporter son matériel pour dormir, (tente, duvet, matelas).
Contact , inscriptions : @Meryazel par mail, meryazel@orange.fr.

Contenu de formation :
MLeT a élaboré des formations sur la monnaie libre, à destination des animateurs postulants, afin d’aider à la création de nouveaux groupes locaux (GL). Les animateurs de groupes locaux existants peuvent également en bénéficier.
Les formateurs doivent rendre autonomes les animateurs de GL en leur
permettant de maîtriser les thèmes suivants :

  • Gestion et organisation d’un GL

  • Fiscalité / comptabilité

  • Système de certification et recertification.

  • Zone économique 1 Ğ1 pour 1 €

  • Comment faire une présentation,

  • Comment démarcher les professionnels,

@29_Finistere @NordOuestCrew @56_Morbihan @22_Cotes_d_Armor @35_Ille_et_Vilaine @44_Loire_Atlantique

3 « J'aime »

Je considère ceux qui proposent 1 ğ1 pour un 1 € comme des menteurs.
Je ne les croirai que le jour où ils accepteront de m’échanger les 3 000 ğ1 que j’ai sur mon compte contre 3 000 € qu’ils m’apporterons.
Pour le reste, la démarche MLET me parait très intéressante. De là à faire 300 km pour les voir, c’est trop pour moi.

3 « J'aime »

Je tique sur la même chose, décréter une équivalence arbitraire et vouloir une correspondance/un adossement de la june à l’euro est à côté de la june et de notre esprit; la proposition de formation en effet semble carrément intéressante.

2 « J'aime »

Je n’ai pas encore saisi tous les enjeu de la loi fiscalité de 2019, C’est en ce sens que j’essaie d’organiser ces formations. Pour bien saisir et comprendre le sujet.
Cette equivalence 1€ / 1 ğ1 n’est qu’une strategie pour neutralisé la fiscalité et les plus values. Pour uns transition de démarrage,
Cette stratégie a été mise en place suite à la loi PACTE de 2019 qui introduit l’article L.54-10-1 du code monétaire et financier définissant les actifs numériques.
Cette loi nous amène à introduire la fiscalité dans la monnaie libre pour les particuliers et les professionnels sur les plus values de cessions d’actifs numériques.
C’est pour éviter l’impôt sur ces plus values, qu’une équivalence pour faire les prix en G1 à été proposé. Suite à de nombreux calculs faits par MLET, (Mireille, ancienne inspectrice des impôts à la retraite, et Philippe, ancien cadre employé de banque), l’équivalence qui neutralise la fiscalité est 1G1 pour 1€.
L’idée etant de parler clairement aux commercants de la facon de declarer d’eventuels plus values importantes en June, pour que des commerces l’utilisent.
Il n’est question pour personne de vider son compte en June pour demontrer quoi que ce soit. La demarche de se former pour comprendre me semble plus interessante que de critiquer sans vraiment connaitre le sujet.
Quand plus de boutiques et commerçants seront utilisateurs de monnaie libre et quand nous pourrons faire des courses alimentaire en June, par ici, on se fichera pas mal que d’autres aient cherché à saborder nos efforts. Nos junes s’amassent sur nos comptes par ce que nous n’avons pas assez de moyen pour les utiliser pour des dépenses du quotidien. Demarcher des commercants est indispensable. Merci de ne pas sapper le moral de ceux qui essaient avec des arguments trés peu constructifs.

2 « J'aime »

La plus value éventuelle est le gain après un achat-vente.
Le calcul concerne n’importe quel actif et n’importe qu’elle monnaie aussi à partir du moment où l’actif a été vendu plus cher qu’il a été acheté auparavant dans cette monnaie .
Ainsi pour le fisc, l’actif ğ1 est pareil que n’importe quel actif (qu’il soit numérique ou pas) , lorsque il a été acheté moins cher qu’il est vendu (en monnaie bancaire) alors c’est la plus value, le gain qui est évidement taxée.

À savoir que l’acquittement de l’impôt se fait sur la base d’un pourcentage du montant du gain en monnaie bancaire et non sur la base de l’actif échangé.
Autrement dit ce n’est pas la valeur qui est taxée en monnaie bancaire , c’est le montant de monnaie bancaire échangé avec cette valeur qui est taxé en pourcentage.

Il n’existe nul part cette d’équivalence .
Il existe juste:

  • un taux de change moyen entre la Ğ1 et les autres valeurs et monnaies qui se constate en regardant les échanges effectifs et en comparant sur les marchés ou lors de vente aux enchères
  • et un état qui taxe 30% la plus value, le gain éventuel, en cas d’échange achat-vente de cet actif numérique avec sa monnaie.
1 « J'aime »

Ma critique porte uniquement sur le fait d’affirmer que 1 ğ1 = 1 €.
Il suffit de regarder les annonces sur ğchange pour voir que ce n’est pas le cas.

Pour ne pas faire de plus value avec la Ğ1 il suffit de l’acheter et la revendre au même prix (en euro). C’est-à-dire lui donner la même valeur quand vous faites des achats en ğ1 que quand vous faites des ventes.
Et cette valeur tourne habituellement sur les ğmarché autour de 10 ou 20 ğ1 pour 1 €. Choisir une équivalence de ce genre serait plus en phase avec le réel.

Quand je vois des personnes dire « il faut que des commerces utilisent la Ğ1 », j’entend surtout « il faut que des commerçants accepte mes ğ1 ». J’y vois une démarche de consommateur plutôt que d’acteur.
Si vous voulez que des commerces accepte la Ğ1, il faut leur vendre des fournitures en ğ1.
Pour que la Ğ1 prenne de la valeur, il faut vendre plus de chose en ğ1, et non pas demander à ce que d’autres vous vendent des trucs en ğ1.

5 « J'aime »

Pas forcément chercher à leurs vendre des fournitures, mais leur vendre en ğ1 n’importe qu’elle valeur qu’ils souhaiteraient ou qu’ils accepteraient d’échanger.

Coucou Mèryazel et les autres, je pense qu’il y a un vrai danger à faire entrer le fisc dans les junes, à mon avis, il faut trouver des parades comme il en existe déjà plein (tickets restau, soldes, ristournes, bons d’achats, etc) pour que la comptabilité d’entreprise soit en euros 100%, les junes étant invisibles par ces biais déjà existants et que je ne maîtrise pas, mais j’en ai entendu parler dans des commerces. Si le fisc met son nez là-dedans, à terme, c’en est fini de la monnaie libre en France, il faudra la trouver ailleurs… de parole entendue de RG, tant qu’on est en-dessous de 10 000 membres, on a la paix, on est « juste » sous surveillance, isn’it, mais au-dessus, ce sera la guerre à la june. Alors si on donne le bâton pour se faire battre… le fisc invente ses propres lois en dépit des textes fondateurs, et je peux en témoigner pour ma propre entreprise que j’ai portée 15 ans, ils m’ont inventée une taxe pro qui n’avait pas lieu d’être dans leurs cases, mais ils m’ont expliqué qu’ils l’avaient calculée comme si j’avais été dans une case… là ils trouveront un équivalent qui leur conviendra pour taxer et taxer… en euros et pas en junes évidemment, et casser la june. A mon humble avis, la voie de sortie passe par la construction d’un monde en parallèle et relativement étanche… pour l’instant les maraîchers de mon entourage ne veulent pas entendre parler de la june, pour diverses raisons, dont ne pas apparaître sur internet, dont ne pas utiliser internet, dont s’en sortent bien avec l’euro… je pense que si on arrivait à financer l’impression de billets en junes, cela pourrait changer la donne avec ceux pour lesquels internet est un souci. Mais l’idée de la formation est très chouette!

Bonjour, je pense qu’il est nécessaire de regarder cette loi véritablement et cesser de vouloir l’ignorer sous couvert de rébellion contre la société. Je ne crois pas que ça puisse faire avancer l’acceptation de la G1 à grande échelle. Trouver une véritable stratégie pour neutraliser la fiscalité, qui existe qu’on le veuille ou non, est une bonne chose et tranquillise l’esprit. La formation proposée est très intéressante et pertinente. Les personnes qui ont planché sur le sujet ont fait un gros boulot pour trouver des solutions.
Concernant l’équivalence proposée, il est vrai que si 10 ou 20 G1 sont nécessaires pour avoir l’équivalent de produits qui valent 1€, la june ne vaut pas les efforts nécessaires pour sa démocratisation. Ni en temps, ni en monnaie courante nécessaire actuellement pour l’organisation de présentations et la participation aux événements. Avec une équivalence 1G1 pour 1€, ça commence à être intéressant car ça procure un petit revenu supplémentaire. Avec une équivalence 1G1 pour 2€, c’est encore mieux. Mais tout ça nécessite de se reposer la question de l’utilisation que l’on souhaite faire de la G1 : un moyen pour chacun d’améliorer sa vie, ou juste une philosophie ou un jeu pour quelques uns qui n’en ont pas vraiment besoin pour survivre. Par les temps qui courent, il est plus qu’urgent de redéfinir ses priorités. Voilà. C’est juste ma position. Merci de rester respectueux envers les efforts de chacun pour l’acceptation de la G1 auprès d’un maximum de professionnels, car nous en avons besoin si l’on veut que ça se démocratise.

2 « J'aime »

En effet c’est une très bonne idée cette formation car certaines personnes capables d’animer un groupe pourraient s’en inspirer pour structurer leur réseau local (il y a beaucoup de demandes en ce sens et cela pourrait aider à faire venir plus monde vers la Ğ1).

En ce qui concerne le 1Ğ1 pour 1€ : avec 300Ğ1 par mois (10Ğ1 par jour), je pourrais m’acheter une baguette par jour (si elle coûte 1€ en MNL, elle vaudrait 1Ğ1) tout en gardant des Ğ1 pour m’acheter autre chose… Alors que si elle vaut 10Ğ1 (1€ pour 10Ğ1) il ne me resterait rien à la fin du mois.
Tout être humain actif est capable de générer des Ğ1 en plus, en faisant des échanges pour améliorer son quotidien, certes, mais devrait-on pour autant laisser pour compte ceux qui ne peuvent pas générer des Ğ1 complémentaires ? (handicapés, enfants, vieillards, malades etc.) ?

Pour le fisc… Penses-tu @_c3 qu’il attendra qu’on l’invite à entrer sur nos comptes ? Je pense qu’il observe déjà…

@Maaltir citation : « Quand je vois des personnes dire « il faut que des commerces utilisent la Ğ1 », j’entend surtout « il faut que des commerçants accepte mes ğ1 ». »
Cela concerne ceux qui ont beaucoup de Ğ1, à ne pas savoir qu’en faire, je crois.

Moi je vois que les pros n’ont aucun problème pour générer des Ğ1, par contre, la plupart du temps, ils ne savent pas encore comment les utiliser…
et leur second problème, est l’acceptation ou non par leur comptable, d’introduire la Ğ1 dans leur comptabilité… car eux aussi, ils ont un pied dans la MNL et un autre dans la ML lorsqu’ils l’acceptent (et leur comptable n’ont pas besoin de se compliquer la tâche, mlet essaie de la leur faciliter).

On avance, mais à petits pas !

ben moi aussi Spiranne, je pense que l’état observe déjà… c’est ce que je dis, en-dessous de 10000 membres en France, on est observés, au-dessus on est emmerdés (dixit les Rg à qui j’ai affaire plus qu’à mon tour et bien malgré moi).
Mais de là à leur flécher le chemin en intégrant la june dans la compta de façon ouverte (!!!), je trouve cela dommage, car ça va tout arrêter (c’est de l’observation factuelle d’autres mouvements alternatifs) et j’alerte là-dessus. La june est ludique et elle répare les dégâts faits par le dieu fric. Personnellement je trouverais intéressant qu’elle puisse durer un peu…

Je n’ai pas lu la même chose que toi Christine, je ne vois pas où il manque de respect dans cet échange à plusieurs voix, échange qui reste ouvert et qui cherche des solutions… on n’est pas forcément tous d’accord, et cela ne signifiera jamais un manque de respect, ne crois-tu pas? De ma petite expérience de la june, je rejoins Maaltir, une june n’a pas la même valeur selon les personnes avec lesquelles j’échange, selon leur « fortune » en junes et la mienne, selon les sujets abordés, etc, et c’est magique de juste « se mettre d’accord ». J’ai aussi des nécessités matérielles que tu pourrais qualifier de survie, mais je préfère générer ce dont j’ai besoin pour survivre et même vivre au-delà de la june, au-delà de la monnaie dette, au-delà même de tout échange vénal. La vie fonctionne par talent et par don, et générer la réponse précise à nos besoins semble possible pour tout en fait, de notre fait d’être humain et vivant, à sa juste place.

1 « J'aime »

Moi aussi j’aimerais qu’elle dure un peu et je n’aimerais pas qu’on nous coupe l’herbe sous les pieds !
En fait la Ğ1 nous permet principalement de nous émanciper des banques, mais pas forcément d’éviter de payer des impôts… Et payer des impôts pour bénéficier d’infrastructures qui profitent à la société c’est ok, sauf que pour le moment c’est en MNL et au profit d’intérêts qui n’ont rien à voir avec cela !
Je dis bien : pour le moment !
Pour la suite de ta réponse @_c3 , je crois aussi que la Ğ1 est un bon outil pour passer un cap mais qu’à la longue, on n’en aura plus besoin…

Moi, je vois surtout cette question de la part de ceux qui viennent de découvrir la monnaie libre, donc qui ont encore peu de ğ1.

Je ne crois pas que le DU sera un jour un revenu de « subsistance ». Je pense que pour aider les indigents, il faudra une caisse de solidarité.
Ce qui est sûr, c’est qu’aujourd’hui l’économie de la june, n’est pas suffisante pour vivre, nous ne sommes pas assez nombreux et nous ne vendons pas assez de choses (bien ou service).

Ce qui fait la « valeur » d’une monnaie, c’est ce qu’on peut acheter avec, s’il n’y a que peu de choses à vendre, la monnaie n’aura que peu de valeur.

Si nous voulons donner de la valeur à la Ğ1, ce n’est pas en achetant des choses que nous le ferons, mais en vendant des choses. Plus nous vendrons, plus la Ğ1 aura de la « valeur ».

Si vous voulez développer la Ğ1, rendez la plus utile. Pour la rendre utile, proposez des choses à vendre en Ğ1. Ne demandez pas aux autres (aux commerces) de le faire, faites le d’abord.
Si vous tenez absolument à demander à un producteur ou commerce d’accepter la Ğ1, proposez lui de venir travailler pour lui quelques jours dans l’année payés en Ğ1.

3 « J'aime »

Je crois pour ma part que ce serait redonner un peu de dignité à ces « indigents » comme tu dis, de leur permettre de payer avec une « monnaie humaine », au lieu de reproduire un système qui les rend dépendants.

Je dirais plutôt que c’est la variété de ce que nous proposerons qui permettra à tout le monde de trouver son compte (et non la quantité, mais c’est peut-être ce que tu voulais dire ?) et ainsi de faire grandir la communauté des junistes qui pourra trouver de plus en plus de produits en Ğ1 plutôt qu’en € sur les marchés.
C’est je pense de cette manière qu’on pourrait développer la confiance en ce moyen d’échange et donc sa valeur du point de vue humain (je ne parle pas des équivalences à la MNL, un autre débat).
Et les professionnels complèteraient avantageusement ce que les particuliers ne pourraient apporter par eux-mêmes : ils enrichiraient les propositions !

Je vous propose de vous acheter 100 euros pour 100 junes (Ğ1) ?
Où avec n’importe quelle personne proposant ce « taux de change » (1ğ1 pour 1€)

J’attend vos réponses favorables (je vous indiquerai comment faire la transaction)

Au fait, pourquoi doit-on changer la Théorie Relative de la Monnaie et le concept même de monnaie « LIBRE »*, pour adopter ce nouveau mécanisme monétaire ?

  • ça simplifie les choses ?
  • on a peur du père fouettard ?
  • ça libère ?
  • ça motive et provoque que les « professionnels » adoptent la June ?
  • c’est mathématiques ! en faisant ainsi, on a une vraie Monnaie Libre ?
  • sans cette méthode, la Monnaie Libre va péricliter stupidement ?
  • Déclarez « d’eventuelles plus values », motivent les commerçants à l’utiliser ?
    (au fait + valeurs de quoi ?)
  • pour se former à comprendre quoi ? la « vérité » ?
  • C’est une méthode qui a des résultats exceptionnels prouvés par plein de commerçants ayant adopté cette « Monnaie Libre », et prêt à le crier devant n’importe quelle caméra ?

C’est quoi le but de tout cela ?
et surtout a-t-on des exemples pour prouver la méthode ?

Est-ce que « l’autorité » (aka « regardez le CV ») est une preuve suffisante de la réalité d’une assertion ?
Est-ce que la peur du « père fouettard », est une bonne motivation pour comprendre comment faire ?

Je suppose que les tenants de cette méthode, disent que seuls des experts (formés par eux) et des gestionnaires de cette méthode (formés par eux) sont ou seront nécessaires pour l’implémenter.
Hummm, cool, de nouveaux inspecteurs des travaux finis.
Gardons les traditions françaises…

Avez-vous regardé et posez les questions à d’autres pour voir comment ils font ?

*[regardez la 3ème liberté axiomatique de la Monnaie Libre : Appendice 2 : Un résumé mathématique de la TRM — Théorie Relative de la Monnaie v2.718]

P.S. il est vrai que proposer des formations est une bonne chose
et pour développer une Economie Libre, nous avons besoin de créateurs et producteurs.
Une formation pour être utile devrait mesurer les résultats pratiques des participants, à la (aux) méthode sur le terrain, après coup. A-t-on ces résultats ? bientôt ?
P.S.S. Je n’ai rien « contre vous » personnellement ou publiquement
mais ne devriez-vous pas rechercher à discuter avec plusieurs personnes (« courants ») dans la Monnaie Libre ? avant de promouvoir une certaine façon de faire, qui n’est absolument pas « prouvée » sur le terrain, et en fait, basée sur « l’autorité » de quelqu’un/e.
Donc garder votre enthousiasme et passion, et rechercher un peu plus (en questionnant les « autres ») de ce qu’il en retourne.
Merci

2 « J'aime »

Ce raisonnement ne se tient pas.

Je m’explique. En ce moment le filet de pommes de terre se vend 2,42 euros au détail. Je suis agriculteur et je dispose de mille tonnes. Je vous pose la question @yann : JE VOUS PROPOSE DE VOUS VENDRE 1000t POUR 2 420 000 EUROS. Qu’en pensez-vous?

Quoi vous me dites que mes patates valent 0,01€/kg?! Mais c’est pourtant vous qui affichez le prix 2,42€/kg!?

2 « J'aime »

Cela n’a rien à voir, je n’ai pas l’espace pour stocker 1000 tonnes de patates, et je n’en ai pas l’utilité.
La ğ1 ne nécessite aucun espace de stockage, et pourra être utilisé n’importe quand.

D’autre part, quand vous vendez en gros, les patates ne sont pas aux prix du détail, parce que la revente au détail nécessite une infrastructure, dont n’a pas besoin la Ğ1.

Moi, je propose mes ğ1 à la moitié du prix que vous dites. J’ai 3 000 ğ1 je vous les propose à 1500 euros, je suis même prêt à vous faire un prix à 1000 euros pour les 3 000 ğ1.

Si je vous dis que 1 dollar = 1 euro, j’accepterais tout de suite sans hésitation si vous me proposez de me vendre des dollars à la moitié de ce prix.

2 « J'aime »

Excusez-moi @Maaltir mais je ne suis pas courtier. Il ne m’est d’aucun intérêt d’acheter dans une monnaie et de revendre dans une autre. Cela ne m’intéresse pas du tout. Allez proposez votre business à d’autres!

Nul besoin d’être courtier pour échanger de la monnaie.
Si vous me proposer n’importe quelle monnaie que je connais à la moitié du prix à laquelle je l’estime, je fait l’échange de suite.
Je suis sûr que si je proposais 3 000 dollars pour 1 500 euros, il y aurait plein de candidats à l’échange.

J’estime une ğ1 à 5 centimes d’euro environs, si vous me proposez des ğ1 à la moitié de ce prix, je suis ok pour l’échange tout de suite.

Vous n’avez pas répondu à la question !
Elle est simple cette réponse : « oui » ou « non »

De plus, je ne parle pas de chose irréelle ou qui non pas de sens mais de simplement 100 euros.
on voit le sérieux de cette discussion
Fin de discussion pour moi.