Evolution spectaculaire de la june à venir!

Et oui, rien de moins que ça…

En farfouillant dans les statistiques de césium, je me suis aperçu que la taille de l’économie de la june est proportionnelle au carré du nombre de membres !

Entre novembre 2020 et novembre 2023 le nombre de membres a été multiplié par 2,98 (on est passé de 2831 à 8452 membres) et sur la même période le nombre d’échanges a été multipliés par 8,97 ! (on est passé de 1969 à 17 583 transactions par mois)

Ceci correspond à une augmentation par 8,97 de la taille de l’économie en june soit une croissance du « PIB de la june » de 108% par an entre novembre 2020 et novembre 2023. (Bruno Lemaire peut aller se rhabiller.:nerd_face:)

On observe une précision mathématique remarquable ou on peut prédire avec une grande certitude que la taille de l’économie en june est proportionelle au carré des membres qui s’y trouvent. Equation du genre y=x2.
En effet 2,98*2,98=8,88 soit très proche du 8,97 observé. Ceci est d’ailleurs conforme à l’intuition, dans le sens ou il est logique que si il y a deux fois plus de membres dans mon secteur, je vais en moyenne faire deux fois plus de transactions, il y aura donc au total sur mon secteur quatre fois plus de transactions…

On voit une belle illustration de l’effet réseau ici. En clair si le nombre de membres du réseau double, le nombre de possibilités au sein du réseau est multiplié par 4.

C’est très positif pour nous dans le sens ou en continuant à fournir le même effort qu’auparavant pour déployer la june, les résultats vont être de plus en plus impressionnant en terme d’économie réelle et de possibilité d’achat en june.:star_struck:

La réussite et l’abondance lors des gmarchés en june est beaucoup plus proche dans le temps que ce que vous croyez…:heart:
La raison en est mathématique… :cherry_blossom:
C’est l’histoire des grains de riz sur l’échiquier pour ceux qui connaissent.

Tout ce que vous avez à faire et de continuer à faire ce que vous faites déjà à la même vitesse…:blush::tada:

Joyeuses fêtes… :partying_face:

16 « J'aime »

Et tout ça en ayant que des gmarchés, qui sont relativement trop espacés (dans le temps et l’espace), et un site de petites annonce encore trop freiné par les frais de port.

Imagine si on développe le gcolis, et des « boutiques » partagés où nos artisans pourraient proposer leurs produits de manière constante :heart_eyes:

8 « J'aime »

Que Dieu t’entende !

comment on partage ça sur par ex télégram ?

et autre question : partager sur son mur facebook ou autre, est ce une bonne idée ? sachant que moi sur mon mur ben beaucoup de mes contacts ne connaissent pas, beaucoup considèrent que le système actuel est bon, etc…
est ce que ce genre de publication peut être perçu négativement, comme de la provocation ou comme un ennemi du système actuel et qui le détruit… ?

@Lucas_Desroches ça devrait t’intéresser.

2 « J'aime »

On doit pouvoir associer un phénomène positif supplémentaire à tous ceux que tu as cités @RomainKornig : les nouveaux junistes entrant dans un environnement déjà plus dynamique devraient être accrochés de manière plus durable et plus intense, réalisant à leur tour plus d’échanges que leurs prédécesseurs et alimentant on l’espère un cercle vertueux qui se mettrait en place ?..

D’ailleurs à ce sujet, une statistique mettant en comparaison le nombre de créateurs de monnaie en rapport avec le nombre de fois où ils ont fait un achat pourrait être intéressante je trouve.

Il s’agirait donc de voir si au file du temps on voit un usage qui s’intensifie ou si il y a toujours autant de créateurs « fantomes ».

@Maaltir tu penses que c’est possible une telle extraction ?

1 « J'aime »

Je suppose que oui, mais je n’ai pas les compétences pour le faire.

1 « J'aime »

Merci pour la mise en évidence de ce chiffre, ça fait du bien de l’entendre ! Je me demande si cette correlation est exacte entre n’importe quels points A et B du temps. Pour voir si ça semble être une loi, ou si c’est seulement sur cette période que cela se vérifie ?

1 « J'aime »

Bah pour vérifier cela il faudrait relever mois par mois depuis le lancement de la june en 2017 le couple (nb de membres;nb de transactions) ce qui ferait environ 70 couples de valeurs. Ensuite on placerait l’ensemble de ces points sur un graphique avec en abscisse les membres et en ordonnée le nombre de transaction.
On observera selon toute vraisemblance les points qui vont s’ordonner selon la loi y=x2 et faire une belle demi parabole. Et on pourrait faire une régression polynomiale de degré 2 pour avoir l’équation exacte. (j’ai la flemme mais si quelqu’un à la patience…)

Ensuite je suis persuadé que cette relation quadratique entre nombre de membre et nombre de transaction n’est de toute façon que temporaire tout simplement car il y a une limite au nombres de transactions que nous faisons par mois.
Je doute que la moyenne des transactions par membre dans le mois dépasse par exemple 100 transactions. (Actuellement on est en moyenne à 2,08 transactions par mois par membre alors qu’en novembre 2020 on était à 0,69 transactions par mois par membre.)
Pour moi la relation est quadratique au début et ensuite une fois arrivé à saturation ça devient linéaire.

Si la limite est de 100 transactions et si la corrélation actuelle se maintient dans ce cas on atteindrait cette saturation à environ 58 557 membres.

La partie qui me parait intéressante à comprendre et la non-linéarité de la réponse (taille de l’économie) par rapport à une variable explicative (nombre de membres).

Dans les prochaines années on va observer que à chaque fois que le nombre de membre augmente de 10% le nombre de transactions (approximant la taille de l’économie) va augmenter de 21%. :sunglasses:

Je vois, cela, je comprend cela et je le partage car je trouve que ça apporte beaucoup d’espoir et que ça donne un sens à tout ces efforts d’amorçage que nous avons fait et continuons à faire un peu partout…
Et oui amis junistes ayez confiance, on est en train tout doucement de sortir du désert et d’aller vers les verts pâturages… :grinning:

2 « J'aime »

Pour publier sur Telegram, Facebook ou n’importe où d’autre, le plus simple à mon sens est de télécharger l’image et de copier-coller le texte.

Je ne pense pas que ça puisse être mal pris par des gens qui ne connaissent pas, parce que s’ils ne connaissent pas, ils ne le prendront pas comme une menace. Je pencherais plutôt pour un regard lointain et curieux « Tiens des gens qui font une expérience avec une monnaie alternative… », comme ils diraient pour des monnaies locales, des SEL, etc.
Maintenant tout dépend de comment tu tournes ta publication, si tu « attaques » le système actuel par tes propos, ou si tu restes neutre et factuel, ou si tu expliques le principe de la ML. Tout dépend de ce que tu cherches à amener à tes contacts.
Personnellement je n’ai aucun problème à parler de la G1 à des gens bien dans la doxa, ça plante toujours des graines. Et ils le prennent plutôt bien en général, à peu près tout le monde est d’accord qu’il y a des gros problèmes avec la gestion de la monnaie dominante…

@RomainKornig je peux être motivé pour vérifier la statistique avec les différents nombres de membres et de transactions, faire le graphique (je n’irai pas jusqu’à faire la régression polynomiale, ça me rappelle toutefois mes cours de lycée !). Pourrais-tu m’indiquer où trouver le nombre de transactions ? Je n’arrive pas à trouver…

1 « J'aime »

merci pour ces précieux conseils.

du coup, est ce que je garderais selon toi tout le contenu de romain ?
par ex je serais pour supprimer la petite phrase sur « le maire »…

j’ai en effet une peur assez élevée de dire quelque chose qu’il ne faut surtout pas dire…ou passer à côté de quelque chose essentiel qui peut amener des gens…

Si ton intention est d’être vraiment neutre et factuel alors oui, en tout cas si c’était mon cas j’enlèverais ce genre de phrase, qui sont de bonnes boutades entre junistes mais incertaines face à un public différent. En mettant en avant les chiffres, les tendances statistiques…
Mais à titre personnel j’attendrais de vérifier cette relation quadratique avant de diffuser, pour être sûr que ce n’est pas qu’une coïncidence de ce qu’il se passe à cet instant dans l’économie libre

2 « J'aime »

Ah super si tu fais le graphique, ça sera intéressant de voir ce que ça donne.
J’ai pris toutes les données sur césium qui est installé sur mon ordinateur portable avec une distribution ubuntu.
Aller dans l’onglet réseau, puis ensuite sur la droite « statistiques » sur les derniers blocs. Par contre ça ne fourni les chiffres que des quatre dernières années.
Si tu n’y arrives pas envoies moi un message perso et je relèverais les valeurs que je t’enverrais.

1 « J'aime »

C’est ce que nous avons fait chez nous, à La Bégude de Mazenc (26), une Ğ1-Boutique, depuis 9 mois, ouverte tous les samedis de 10 h à 16 h, avec un repas partagé chaque fois.

7 « J'aime »

@RomainKornig :

Si on veut comparer avec la loi y=x² il faudrait que l’abscisse ne soit pas linéaire mais logarithmique de base 2 et constater ou non que la réalité est proche d’une droite.

Ces stats sont l’arbre qui cache la forêt, il manque des données pour une économie réelle. Il est logique que pour l’instant les échanges augmente avec l’augmentation du nombre de membres, pour cela les mathématiques ne nous apprennent rien. L’économie réelle comprend tous les besoins de chaque individu, pas seulement de la brocante et des pots de confitures, il y a les énergies, l’autosuffisance alimentaire, le logement, les déplacements, les biens communs.
Imaginez une rupture instantanée de la monnaie dette qui n’est pas un rêve mais un avenir proche, comment allons nous assumer ces besoins avec la quantité de ML en circulation de 8000 membres ? comment allons nous faire pour augmenter le nombre de membres assez rapidement (avec le mode de certification actuelle qui est une usine à gaz) et compenser les besoins d’une économie réelle, sans créer le système capitalisme d’inflation de par une rareté de cette monnaie par individu membres et pas membres, (tout le monde aura besoin de manger) à quoi vont servir ces stats ?
L’économie ce n’est pas la monnaie (juste un moyen d’échanges, un outil), mais aux ressources nécessaires pour répondre aux besoins de survie, donc à la demande et non à l’offre.
Deux solutions possibles pour compenser cette réalité économique et éviter le chaos, simplifier l’accès à la toile de confiance, (quel poids la confiance a, par rapport à la solidarité, quand tout le monde à faim), augmenter la quantité de monnaie créée par individu pour répondre à tous les besoins économique du quotidien cités plus haut dans le texte.
Ne croyez vous pas que c’est par peur de la situation actuelle que l’augmentation depuis deux ans est significative, pour que les gens viennent à la June ? ou par le fait de reprendre le pouvoir de la souveraineté monétaire?
La seule solution possible à long terme c’est que les junistes soient acteurs de leurs économies de besoins en créant les ressources nécessaires (la seule richesse économique et valeurs réelles) pas en échangeant avec de la monnaie des ressources qui n’existent pas. Créons des filières (de la fourche à la fourchette) avant d’échanger, l’économie réelle est ce que l’on produit en ressources pas ce que l’on échange en commerces ( qui ne sont que des intermédiaires inutiles) la monnaie est une illusion, elle n’a aucune valeur réelle que pour ceux qui ne produisent pas de ressources. Nous avons tous plusieurs compétences au fond de nous plus ou moins, surtout quand il s’agit de survie, échangeons les, ce sont les seules valeurs réelles.

  1. Élément
1 « J'aime »

Et on fait comment pour les jeunes, les vieux et globalement les handicapés ?

Tu as compris la monnaie et l’économie, certes…

L’inconvénient est que tu raisonnes toujours comme dans l’économie actuelle et aussi comme les « nantis »…

Par contre, si tu réponds à ma question, alors…:slightly_smiling_face::pray:t3::wink:

1 « J'aime »

Globalement, les caisses de solidarités seront toujours possibles.

1 « J'aime »

Le fonctionnement décentralisé en toile de confiance a fait ses preuves pour le moment. Les personnes qui ne sont pas membre peuvent dans un premier temps utiliser un compte simple portefeuille qui permet tout à fait de faire des échanges comme un compte euro classique.

Il y a plus de 86 millions de june en circulation (sans parler des centimes), donc largement suffisamment de signes monétaire pour absorber un afflux hypothétique soudain de junistes. Et chaque jours 91 910 G1 sont créées avec le DU. Ce n’est pas ce paramètre du nombre de june qui limite l’expansion de l’économie en june.

Pour ma part je suis par choix dans la june. Cette monnaie me parait beaucoup plus saine que l’euro.

Je suis d’accords avec ton analyse sur l’importance des productions réelle. Est-ce que tu fais une production en june ? (Et si tu ne peux pas quelles en sont les raisons ?) Est-ce l’accès à l’énergie et au logement en june qui te limite ?

1 « J'aime »

L’usine à gaz, permet d’augmenter la toile de confiance de 20%/5jours (en optimisant aux max)
Sur 2023 nous sommes autour de 16% sur l’année, donc c’est plus nous qui limitons plutôt que la toile de confiance.

La june ou la ML en général, n’est pas prête pour se substituer aujourd’hui aux monnaies d’état, mais je vois son économie progresser de manière assez rapide.

100% d’accord, c’est comme ça que lors du dernier Gmarché par chez moi nous avions presque 50 stands (souvent tenu à 2 ou 3) pour environs 150 visiteurs (exposants compris), je trouve le ratio des gens proposant plutôt pas mal, sachant qu’il y avait aussi des nouveaux.

99,9% de la population ne connaissant pas la june, je pense qu’il y aura effectivement un système autre qui se mettra en place.
Mais de la à croire que ceux qui ont les ficelles laisseront mourir la poule aux œufs d’or, là j’ai un doute, ils feront tout pour amortir leurs chute.

Mais admettons que demain l’€ s’effondre, tous les médias se mettent à parler de la june comme seule solution… etc
Nous avons 88 millions de junes créé à ce jour, nous pouvons très bien améliorer le mégadon, le rendre plus local, pour une répartition plus uniforme de la monnaie déjà existante, nous appuyer sur sinaps, pour resserrer les liens humains.
Les temps de crises sont les temps les plus inventifs, les plus réactifs.
L’être humain à une capacité d’adaptation qui me surprend toujours (dans le bon comme dans le mauvais sens)
Au lieu de payer un pot de confiture 50Ğ1, il faudrait peut-être le payer 0.50Ğ1, car sinon on aura pas assez de monnaie pour acheter juste l’essentiel.

Le catastrophisme n’a jamais été ma vision des choses, quand un problème arrive, il faut le voir comme une opportunité de changer ce qui l’a causé.

6 « J'aime »

Pour répondre à la question, rien de plus simple, déjà les jeunes, les vieux et les handicapés sont des êtres comme tout le monde vivants donc peuvent être membres et créateurs de monnaie, ils font partis et participes à l’économie réelle, puisqu’ils ont les mêmes besoins vitaux que les autres, c’est la solidarité qui fait le reste pour la production de ressources. Il y a plus de gens qui peuvent produire que de jeunes, de vieux et d’handicapés, il suffit de produire plus que ses besoins propre d’égoïste, cela ne demande pas plus d’énergie d’activité.
Ton affirmation sur mon raisonnement t’appartient et gratuit, on ne se connait pas et tu ne connais pas mes actions dans ce sens, donc ton jugement ne me concerne pas et une dépense d’énergie inutile pour faire avancer les échanges