Enchère publique : 20 FairCoin

enchères

#1

Bonjour,

Connaissez-vous les Coopératives Intégrales? En particulier la Coopérative Intégrale Catalane (CIC)? Non? Ca tombe bien, la plupart des membres de ces coop ignorent eux aussi l’existence de la Monnaie Libre, et de nos nombreux collectifs qui se créent sur nos territoires.

Sauf quelques uns, curieux, et ouverts . Comment appréhender notre expérimentation? Motiver à tisser des liens, des rencontres, des échanges? Ils ont aussi leurs propres perceptions et expérimentations de la monnaie.

Une des monnaies utilisées pour ces coopératives est le Faircoin. Un usager de cette monnaie propose un échange d’un lot de 20 FairCoin contre des Ğ1 dans une démarche d’ouverture et de curiosité de notre expérimentation. Il y voit la possibilité que ces outils soient complémentaires. Charge à nous d’en fixer la valeur. Une enchère est une manière de le faire. Je me suis proposé de la porter ici.

https://data.gchange.fr/market/record/AWjek1PRBIDZKzLyJRwT/_share

Fin des enchères le dimanche 17 février 2019 à minuit.

Remarque: Non, non, non, le FairCoin n’est pas une monnaie libre. Je ne viens pas en faire la promotion. Je vous laisse seul juge pour découvrir ce à quoi elle sert, sa genèse, sa valeur d’usage et sa valeur spéculative. L’enchère d’un billet en euro n’a pas été la promotion de l’euro. Je vous demande la même bienveillance et confiance dans une démarche que je vous expliquerai volontiers oralement.


#2

Up up up On est déjà à 111


#3

Je connais bien la coopérative catalane, j’y suis même passé il y a 2/3 mois et nous leur avons parlé de la Monnaie libre. Ce serait sans doute intéressant de faire une petite séance programmée avec plusieurs personnes prêtes présenter puis certifier à Barcelone. Leur faircoin leur sert dans les échanges internes à la Coop, et ils sont nombreux. Bonne chance avec ton enchère. Ouvrir est toujours une bonne démarche.


#4

Il y a peut-etre des idées à tirer de leur experience ? Je pense à la coopérative de @shinra


#5

Je ne suis pas convaincu que l’organisation d’une coopérative, en terme de gestion d’un collectif et de la part politique qu’elle porte, soit à sa place sur ce forum plutôt dédié à l’outil monétaire. Si j’ose faire une comparaison degueulasse, j’aimerais pas que les règles de distribution de mon AMAP se discutent au sein d’un bureau confortable de la BCE. (pardon pardon pardon ).


#6

Mmh, là le problème ne se pose peut-être pas parce qu’ils ont justement une plate-forme de change, et peuvent donc dire : “x farcoin c’est y euros, donc on déclare ça et on vous doit ça”.

Après, si il suffit de faire ça, j’ai une proposition :

Un gars fait une plate-forme de change bidon, avec un affichage bidon 1€ = 1 000 000 000 junes, et du coup quand une association déclare avoir reçu quelques DU, elle déclare avoir reçu 0,00000000x €, et paye TVA et autres joyeusetés sur ce montant :smiley:


#7

Je te laisse te renseigner sur le statut et la localisation fiscale des organismes financiers des FairCoop et ce que ça permet aux usagers. Une cotation publique très basse n’est pas forcément inintéressante non plus. Mais c’est pas le lieu ici pour vanter le délire.


#8

J’ai du mal sur un point, ils se sont dé-listé des échanges volontairement visiblement, il s’affichent comme un “stablecoin” (donc une banque centrale qui garantie un cours stabilisé), ils autorisent à acheter, mais pas à vendre.

En clair, je suis un vendeur, mon commerce est fleurissant, je joue le jeu, j’ai un joli paquet de fairCoin en rab, et j’ai besoin d’€, je suis pris au piège, pas d’autre choix que de les vendre sur le “marché spéculatif” pour 1/10eme de leur valeur.

Si on s’affiche comme un stablecoin (ce qui n’a pas de sens en soit, car, on devient dépendant de l’économie sur laquelle on se stabilise (i.e. l’euro)), alors on a dans les caisses de quoi racheter au prix stabilisé tous les coins émis (cf. Tether qui jusqu’à présent tient ces promesses. :slight_smile: )

Bon mon petit coup de gueule, mais de toute façon je me base sur le cours des marchés, car là bas on peut vendre ET acheter. :wink:


#9

Que je ne trouve pas un coup de gueule, puisque très clair, compréhensible et poli. Des comme ça j’en prendrais tous les jours avec volontiers😊

J’ai pas à opposer d’arguments à cela. Les chiffres des réserves permettant ces échanges entre monnaies non libres sont là
https://ethercalc.org/faircoopfunds .

Quand j’ai mon ticket de 3€ chez Emaus, je ne me demande pas si je vais pouvoir le récupérer en euros sur le chemin qui me mène au compagnon qui échange les coupons contre des objets. Ce ne sont pas des questions qui m’intéressent sur ce moment-là.

Si tu demandais une garantie de taux de change entre FC et Ğ1 , on en est loin. On est au balbutiements de ces échanges avec cette enchère. C’est le sujet du post d’ailleurs.


#10

Mince c’était un coup de gueule contre faircoin qui s’affiche en stablecoin, pas contre toi. ^^

Laisser entrer les €, mais faire de la rétention sur la sortie, c’est ça qui me choque.

Effectivement, sur la valeur d’usage, je te rejoins, mais dans ce cas pourquoi donc vouloir un cours stabilisé, c’est ça qui m’échappe. :thinking:


#11

Pour FC , comme pour MonedaPar , c’est pour faciliter l’adoption, à la différence que le premier n’ émet plus de monnaie supplémentaire. La masse est fixe.


#12

Oki si je comprends bien c’est plus proche selon toi d’un monnaie complémentaire, pas locale celle là mais alternative/equitable ?


#13

Selon mon point de vue ultra personnel: La monnaie libre comme monnaie complémentaire. Faircoin, euro, ou n’importe quoi d’autre , complètementaires, aussi.

Toutes alternatives. Le tout étant qu’on comprenne bien qui et à quoi elles servent dans leur conception et usage. Le choix d’adoption fait ensuite regle .

Il y a aussi le choix d’adopter l’unité de mesure des personnes à qui ont s’adresse. J’ai traîné vers la frontière suisse, et le franc suisse fonctionnait très bien en France à proximité. Les suisses et leur devise étaient ainsi accueillis et bienvenus dans les commerces frontaliers. Les commerçants suisses qui acceptent l’euro sont assez rares pour bien permettre de le comprendre par réciprocité.

J’aimerais bien accueillir la population sensibilisée aux coopératives intégrales. Je vais alors utiliser leur outil, leur langue, leur langage, leur monnaie, pour les comprendre, avec espoir d’échange et d’ouverture à mes valeurs, mes outils, mon langage, ma monnaie libre.

C’est donc une demande de soutien dans cette démarche que j’initie avec cette vente aux enchères.


#14

Bonjour à tous,

Alors vu que j’ai remporté cette enchère je vais vous faire mon retour de mauvaise expérience, bon ok mon retour d’expérience.

Avant de participer à l’enchère, je suis bien sûr allé voir ce que je pourrais faire des ces 20 FAIR juste parce que je dépense ma monnaie pour des besoins réels et non pour des achats inutiles et/ou compulsif. Je visite le site de FAIR, et la coopérative. Je repère des produits qui m’intéressent. Je regarde comment ça se passe pour l’expédition afin d’être sûr de pouvoir me faire livrer mes achats. Et tout semble parfait. Donc je me lance dans l’enchère que je remporte pour 12.1 DU. @scanlegentil m’envoie les 20 FAIR. Tout se passe très vite et cela m’étonne. Je fouille un petit peu dans mon electrumfair et je m’aperçois qu’il n’y a que 2 noeuds, je comprends donc que c’est très centralis et peu résilient et que c’est ça qui fait la rapidité des transactions. Bref, ce n’est pas grave, je vais dépenser un peu de FAIR sur le shop de la coop. Je commande un produit. Je paie. Je regarde mon historique de commande et je vois que le shop a bien été mis au courant du paiement. La commande est payée. Au bout de 2 jours, j’envoie un message pour savoir si l’expédition est faite ? On me répond qu’ils n’expédient pas les produits. ??? Je sens la rage me prendre, quoi ? après toute cette énergie pour me renseigner, pour suivre une enchère, pour choisir un produit ? pourquoi ? Est-ce juste une arnaque ? On me dit qu’ils préfèrent privilégier les échanges locaux, mais alors pourquoi faire une boutique internationale dont les produits sont tellement dispatchés dans l’espace et dire sur cette boutique qu’ils expédient les produits ? Pourquoi ne dire la vérité qu’une fois que le paiement est fait et de plus en attendant que je me manifeste ? C’est étrange. Puis du coup je me renseigne un peu. Je sais déjà qu’elle est indexée sur l’€ selon deux cours différents variants de 1 à 10. Cela aurait du me mettre la puce à l’oreille. Mais je découvre ensuite cet article

le FAIR est donc un SCAM ? Cela expliquerait-il des dysfonctionnements structurels comme la volonté de donner une image coopérative ne correspondant pas à une réalité assumée ?

En gros Enric Duran à détourné un demi million d’€ pour monter le projet et gagne encore des € en vendant des FAIR à 10 fois leur côte. Malin Magazine.

Voilà, j’aurais dû réfléchir avant, bien fait pour moi, je serais moins véner dans quelques heures, c’est sûr, mon potager m’attend :slight_smile:


#15

Rhooo tout de suite. On t’a pas proposé un remboursement de tes FairCoin? Moi en tous cas je te le propose si t’en veux plus. Ou même si tu les as perdu. Je suis prêt à assumer ta désagréable expérience.

Par contre, ton retour d’expérience est super intéressant. La concentration sur 2 noeuds. L’incohérence entre une plateforme internationale et la volonté d’échanges locaux.

Je reste convaincu que les usagers actuels du FairCoin ont entre les mains un outils qui intègrent trop de choses, trop de valeurs, et qu’ils pigent pas du tout la portée de leur manipulation sur la réputation de leur communauté d’usage.


#16

C’est relativement compréhensible.

Imagine quelqu’un qui découvre la June, il va sur gchange voit un super truc, mais le vendeur est ailleurs en France, il y a de fortes chances que le vendeur ne fasse pas d’expédition (je n’en fais pas perso, sauf pour ma vente aux enchères des 50€, mais c’est un cas très spécial).

De plus FairCoin semble aussi avoir une économie très disparate.

Le “faux” double cours me gêne beaucoup plus personnellement, vouloir un stable coin, me semble être un non sens économiquement parlant. Surtout au sein de coopérative où l’économie interne peut facilement supplanter l’économie classique.

Ça m’intéresse, de savoir si le vendeur va te rembourser tes faircoin ? Tiens nous au courant. :slight_smile:


#17

Moi aussi ça m’intéresse. @jardin est ce que tu veux un coup de main pour récupérer tes faircoin auprès du vendeur de confiture ? Je te confirme que celui qui m’a filé tes faircoin te les reprend et te rend les Ğ1 que tu as payé. Il est désolé que ton expérience d’achat ratée auprès d’un commerçant qui affiche mal ses services influe ton jugement sur le reste du système. Les éléments que tu as relevés ne sont pas faux, mais incomplet. Ce serait comme si jugeais la monnaie libre à travers les coquilles de la trm ou à travers ce genre d’expérience.

Après c’est du ressenti et je sais que je t’ai demandé de publier ton expérience sans échanges entre nous avant. Je n’ai qu’ à m’en prendre qu’à moi que ma démarche d’ouverture bute sur les premiers pas.


#18

Pas d'inquiétude, que tout le monde se rassure !!!

En fait ce n’était pas de la confiture, au dernier moment j’ai choisi d’acheter de l’huile d’olive, mais ce n’est qu’un détail.
Merci de la proposition de me rembourser mais le vendeur m’a remboursé sans rechigner. Je vais les garder, c’est une quantité de monnaie relativement petite. Qui plus est, je vais voir si je peux les dépenser avec d’autres commerçants. En cas de succès je me permettrai peut-être de décider d’acheter des FAIR via une plateforme de crypto-trading. Peut-être que l’opération pourrait être intéressante.

Qu’il ne soit pas désolé, rassures-le. Toute expérience influence la perception que l’on a du service. Et d’ailleurs je fais une différence entre perception et jugement. Je ne peux pas émettre de jugement. Peut-être que le système de boutique ne prévoit pas le cas, mais peut-être que si et que le commerçant a été négligeant. Je ne le sais pas.

Tout à fait incomplets, c’est une évidence.

Je connais cette histoire, mais ce n’est pas “comme si je jugeais”. Je ne juge pas et je suis désolé que les questions que je me suis posées soient interprétées comme des jugements. J’ai pensé avoir été grammaticalement le plus clair possible en mettant les points d’interrogations où il fallait. Je n’ai pas dû être assez clair, j’en suis vraiment désolé.

Mais non ne t’en prends pas à toi. Tu sembles regretter ne pas avoir semé en moi la graine de l’autocensure, mais c’est mieux ainsi. Le retour d’expérience en a été d’autant plus sincère, mes maladresses en sont la preuve.

Et bien je suis allé au potager :slight_smile: et maintenant je dis Merci à @scanlegentil et à son contact FairCoin pour cette expérience enrichissante qui va se poursuivre, en tout cas pour le moment, puisque j’ai commencé à parler de la monnaie libre au vendeur en question. Il m’a demandé des liens sur le sujet. Je lui en ai donné et il me propose maintenant d’entrer en contact sur Telegram pour discuter de la Ḡ1. Donc tout va bien !

Ensuite, quand j’aurai réussi à acheter des produits, je ferai une deuxième expérience en partant des constats suivants :

  • les produits semble être valorisés d’un peu plus que leurs valeurs en EUR convertis en FAIR au taux de 1.20€
  • le FAIR est côté 0.77 € sur les plateformes de crypto-tradding ce soir
  • il existe des frais d’achat de ETH, BTC, XMR ainsi que des frais de change ETH/FAIR, BTC/FAIR, etc …

Je vais donc voir combien de produits qui me coûteraient habituellement 10 € je pourrais acheter en dépensant 10 €.

Un moyen d’opérer un transfert de valeur de la spéculation vers le réel ?