Des africains sur ce forum ?

Avez vous pu présenter la G1 ?
Pouvez vous proposer à vos contacts de venir se signaler ici, sur ce forum ?

On peut créé une catégorie « Maroc ». Ensuite je pourrais en parler à mes amis (ingénieur informatique de bon niveau) à Casa. A moins que tu connaisses déjà du monde à Casa ?

Bonjour, j’ai vue un reportage de la G1 sur la chaîne TVL. Le concept m’a beaucoup plu et j’ai télécharger l’application et je me suis inscrit le mois dernier. Je souhaite être certifié. J’habite au Maroc à Casablanca, mais je suis Francais née en Martinique. J’ai lu et visionné pas mal d’information sur la monnaie libre G1 et aimerait être membre…
Quand pouvons nous nous rencontré afin de faire connaissance et de mettre des actions en place.

1 « J'aime »

Contacte @hayssam il essaie de monter une communauté G1 au Maroc !

4 « J'aime »

Bonsoir, merci je ferais le nécessaire

Je suis de la Tunisie intéressé à la monnaie libre de dette, au plaisir de vous lire

monnaie libre de dette (dans le processus de création) mais on peut être endette en monnaie libre comme avec n’importe quelle autre monnaie.

1 « J'aime »

Bjr, justement c’est quoi le process pour s’endetter en monnaie libre de dette ? est ce qu’on rembourse le montant exact ? merci

Il n’y a pas de process, puisque c’est une affaire entre l’emprunteur et le prêteur…
Si tu trouves quelqu’un qui te le prête sans intérêt, tant mieux, d’autres de prêterons peut-être en DU et donc tu rembourses en DU, et encore d’autre pourront te prêter à un certain taux.
Mais il a aussi le don…

2 « J'aime »

merci beaucoup pour le retour

Cette monnaie est libre de dette dans sa création mais on est libre de s’endetter :wink: (c’est le côté libre qui fait toute la différence)

1 « J'aime »

Bonjour Anis,
Ce dimanche encore lors de la rencontre/conférence Ğ1 sur Toulouse, des questionnements sur la dette ont été posés.
il a été expliqué que dans les faits une dette auprès d’une banque n’est pas un prêt de monnaie existante mais un crédit, une création d’un montant de monnaie (dette) supplémentaire accepté et généré par le banquier.
Le capital crédité (appelé à tord emprunté) est détruit lors des remboursements alors que les intérêts sont empochés par les banquiers pour leur activité commerciale.
Ce « process » de création monétaire par le crédit, en miroir de titre de dette auprès de banques, engendre entre autres deux énormes conséquences fâcheuses:
1/Injustice oligarchique (petite partie de l’ensemble qui le domine) pyramidale :
ceux proches du robinet du crédit dominent de facto (ceux qui en sont éloignés) et peuvent influencer à leur bénéfice les comportements socio-économique de tous ceux qui utilisent la monnaie qu’ils produisent.
Le développement d’une véritable démocratie est ainsi mécaniquement impossible sous monnaie dette.

2/hégémonie du capitalisme (besoin mécanique de recherche de rendement lucratif avec retour sur investissement ) écocidaire de notre environnement, au détriment des cycles du vivant et de l’autonomie.
(ex: obsolescence programmée, ressources énergétiques monopolistiques industrielles (chimie de synthèse), spéculation créditocrate, surconsommation/gâchis, manipulation publicitaire/propagandiste/politique de masse, ingénieure sociale mercantile, etc etc.)

NB1: Aristote avait averti dans ses études qu’une société ( une communauté utilisatrice de monnaie) vivrait inéluctablement des cycles de chaos, de crises systémiques si elle utilisait une monnaie de type chrématistique, c’est à dire une monnaie qui se créée par elle même (cf monnaie dette= ceux qui en ont en stock peuvent en créer au moins à hauteur du montant épargné, pour cette raison !!)

Alors que la monnaie libre qui se créée indubitablement par le DU quotidien individuel de chaque membre à part égale permet de pouvoir commencer à faire véritablement démocratie ensemble.
Sans dette associée et sans hiérarchie ni spatiale ni temporelle (les nouveaux entrants dans la monnaie ne sont pas désavantagés par rapport aux anciens ).
Stocker, épargner de la monnaie libre ne permet pas d’en créer plus (contrairement à la monnaie dette) mais permet d’anticiper un gros achat futur et permet d’en prêter ou donner aussi ,au libre choix individuel, à ceux et celles qui en expriment le besoin.
La création monétaire en DU fait antidote à l’injustice oligarchique pyramidale et au comportement hégémonique capitaliste ecocidaire en permettant à chacun de ses membres de libérer ses comportements socio-économiques souhaités aujourd’hui empêchés et d’en découvrir de nouveaux encore inconnus.
Les comportements socio-économiques de type contributifs et coopératifs semblent se libérer (chez les membres sous monnaie libre ) de l’hégémonique emprise (chez les utilisateurs de monnaie dette) de la compétition capitaliste et creditocrate.

1 « J'aime »

Merci beaucoup Mateo pour cette reponse exhaustive ! je vais analyser et essayer de contribuer à ce beau projet , mon profil est technico fonctionnel, je peux aussi bien aider niveau métier egalement niveau technique