Déposer la TRM comme nouvelle définition d'Unité auprès de l'Institut Physique de Mesures et élargir son usage?

La TRM, avant de décrire une monnaie tel que nous l’entendions, définit une Unité de mesure stable dans l’espace et le temps à tout groupe par rapport à la durée d’existence moyenne de ses individus (membres).

Son implémentation en tant que blockchain par le logiciel distribué Duniter permet à cette propriété de mesure Universelle à notre groupe d’expérimenter l’usage de la Ḡ1 comme supplément à la monnaie actuelle parfois appelée Unité Non Libre (UNL) ici.

En poussant l’usage de cet outil de mesure, je me posais la question de comment cela pourrait être utile appliqué à un panier de légume qui ne vit que 3 jours? Ou une maison construite pour 10 ans? Nous avons beaucoup de durée de vie moyenne, obsolescence programmée autour de nous :wink: Quelle formule établir entre la monnaie TRM cageot de tomates Libre et la Ḡ1?? Drôle de question?

Pour finir, je me demandais comment inscrire cette nouvelle Unité officiellement? A qui envoyer un recommandé… Quel formulaire remplir, où?

2 J'aimes

La durée d’existence moyenne d’un individu n’a rien a voir avec les prix à pratiquer :slight_smile: Elle n’est là que pour un calcul qui permet que le DU reste à peu prêt une même part relative de monnaie par rapport aux autres DU. Si on accumule juste les DU sans diminuer la part relative des précédents, les DU produit 1000 ans avant seront encore utilisés, et donc les nouveaux DU représenteront de moins en moins d’anciens DU.

Mais si la part relative du DU est garantie, 1 DU restera 1 DU, même dans 1000 ans :slight_smile: « 1 DU par personne par jour, sans contrepartie, sans condition ».

Concernant le système d’unité économique d’aujourd’hui :

Un panier de légumes X d’aujourd’hui, avec les moyens de production d’aujourd’hui, les préférences des gens d’aujourd’hui… n’est pas comparable dans l’absolu avec un panier de légumes Y de demain, avec les moyens de production de demain, les préférences gens de demain…

Le problème des monnaies encadrés par les banques centrales d’aujourd’hui, c’est que ces banques centrales promettent un « pouvoir d’achat » constant dans le temps, en calculant, d’une certaine façon choisie par elles, l’évolution des prix d’un paniers de biens/services choisies par elles, prix sélectionnées d’une certaines façon par elles. Certaines banques centrales y mettent le prix de l’énergie ou pas, le prix de l’immobilier ou pas…

Elles peuvent aussi remplacer des biens/services par d’autres biens et services moins chère (que certains trouveront de moins bonne qualités) pour expliquer que non il n’y a pas d’inflation (= augmentation du prix du panier)…

Enfin bref, comme si un bureau central des températures pourrait chaque année changer la définition du kilo, avec des impacts dans l’industrie, le commerce… Mais ne vous inquiétez pas, on vous promet que ceux qui travaillent dans ce bureau sont neutre, indépendant, et font bien leur travail en toute connaissance de cause :slight_smile:

Je ne cherche pas à connaitre la valeur d’un prix. J’essaye d’imaginer la TRM appliquée à d’autres groupes à la durée de vie moyenne individuelle différente de 80 ans.

Et je me demande que quelle façon s’établirait un échange entre ces 2 « G1 monnaies », l’une relative à l’homme, l’autre à la tomate (où un autre groupe d’humain à la moyenne d’age différente)…

As-tu lu cette partie de la TRM ?

http://trm.creationmonetaire.info/comment-comparer-deux-zones-economiques.html

1 J'aime

En physique et en métrologie, une unité de mesure est un étalon nécessaire pour la mesure d’une grandeur physique. (Wikipédia)

Quelle est la grandeur physique mesurée ? Est-ce la quantité d’unités possédées ou produites par un individu, la valeur d’une marchandise, d’un travail ?

On a cherché dans ce topic des formules pour déduire une valeur monétaire, le résultat est que « ça dépend de plein de choses »…

Tu n’as pas besoin de t’en occuper. Naturellement Wikipédia a finit par référencer Duniter/G1 simplement parce que des publications tierces ont publié dessus (journaux régionaux, TV Internet…)

C’est simplement le développement et l’usage d’une création nouvelle qui l’a fait entrer dans le champ du référencé.

De la même façon le « dépôt officiel » du mètre n’a pas pu faire en sorte que les anglais saxons continuent mordicus à utiliser encore le miles 250 ans plus tard.

Ça ne sert donc à rien de creuser dans cette direction.

Qui plus est ce référent de mesure n’est pas physique.

2 J'aimes