Curiosité sur les certifications

Bonjour,

Ci-dessous voici mes toutes premières certifications reçues. Il manque la cinquième mais celle-ci ayant été renouvelée elle apparaît après.

Ma question est la suivante : comment se fait-il que ces certifications ne soient pas toutes datées précisément à la même heure ? Ce qui me semblerait être normalement le cas vu que le passage en tant que membre se fait quand les certificateurs sont disponibles en même temps.

Merci d’avance pour vos réponses à cette curiosité qui permet de toujours mieux comprendre comment fonctionne le système.

image

Les dates indiquées correspondent aux timestamps des blocs référencés par les certifications, donc en gros ce sont les dates de la création des certifications et non les dates d’inscription en blockchain.

Ici, elles ont eu lieu le 25/09 de 21h25 à 22h52, ce qui permet de dire que tu as reçu ces 4 certifs au cours d’une seule soirée, sans doute un apéro-june.

2 « J'aime »

OK merci pour ta réponse. Donc si je comprends bien, en poussant la logique, la durée d’une certification n’est pas de deux ans à partir de la date de validation, mais de deux ans moins la date de la promesse de la certification, soit deux mois maximum, c’est bien ça ?

2 « J'aime »

Tu as compris.

Un document de certification a :

  • une durée de validité de deux ans à compter de sa création, s’il est enregistré.
  • un délai de deux mois pour être enregistré.
    … Donc si une certification est enregistrée en BC au bout de deux mois, il s’écoulera 24 - 2 = 22 mois entre son enregistrement en BC et sa péremption.

Petite précision cependant :

la promesse de la certification

Pour moi, la « promesse » est un engagement uniquement oral « oui, je suis OK pour certifier ton identité ». La certification, c’est le moment où on clique sur « certifier » dans son client favori (le plus souvent Cesium).

2 « J'aime »

C’est aussi pour ça que un fois membre le mieux est de faire les retour de certif les unes après les autres (tout les 5 jours), car si tu les fait toute le même jour, elles auront toutes la même péremption.

3 « J'aime »

Merci à tous, pour vos réponses, j’ai encore progressé dans la compréhension globale du système.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ce sont les détails et les bizarreries qui aident quelques fois le mieux à comprendre un concept dans son entièreté.

Amicalement.

2 « J'aime »

Je comprends ton point de vue sur la notion de « promesses de certifications ». De mon côté j’emploie de plus en plus souvent ce terme vis-à-vis des novices pour différencier les deux étapes de la certification, et expliquer le blocage de cinq jours par exemple

Pour cela, je parle de certifications en attente (dans la piscine), et de certifications prises en compte dans la blockchain

1 « J'aime »

Merci pour ces échanges. Moi aussi, très novice, je progresse à petits pas.

3 « J'aime »

Cela vient du fait que le cerveau à besoin d’identifier clairement avec certitude et pour cette raison les alternatives (comme la monnaie libre) sont perçues comme de l’indécision et il y a donc rarement de passage à l’action (dans le sens de l’expérimentation concrète) quand les détails ne sont pas assez expliqués et qu’il y a encore des zones d’ombres.

Pour aller plus loin j’ai fait un résumé d’un livre sur ce sujet qui peut servir et être assez utile pour promouvoir efficacement la ML : Livre : Réfléchir vite et bien (Partie 1/4) (psychologie) - YouTube

1 « J'aime »