Coop. TERA

Bonjour, est-ce que quelqu’un connait du monde de cette ccoperative nouvelle se nommant TERA, qui a un beau projet d"'eco-hameau" inncluant de la monnaie locale…pourquoi pas la june?! Bien à vous !

Lors d’une visio de Econolibre, une membre de cette coop était présente, essaye de voir avec eux, peut-être en savent-il plus.
C’est vrai que le projet semble sympas

Son mentor , ami du maire qui a permis ce hameau , fait parti des plus gros réfractaire à la monnaie libre depuis 6 ans. :wink:

1 J'aime

Hélas je confirme, j’ai passé une soirée entière a discuter avec lui il y a 3 ans, son système de croyance est totalement incompatible avec la monnaie libre :confused:

1 J'aime

Incompatible avec la « monnaie libre » ou incompatible avec la « monnaie ».
Souvent ceux qui critiquent la « monnaie » ne comprennent pas que la « monnaie libre » corrige bon nombre de défauts de la monnaie.

Faire la promo de monnaies locales (bons d’achat de monnaie dette ) tout en dénigrant la monnaie libre est son activité depuis 6 ans.

Et dénigrer les monnaies locales est aussi le sport favori de certains libristes convaincus. Alors que les deux sont super si l’on s’intéresse d’abord à l’humain.

1 J'aime

Il n’a pas besoin de dénigrer quoi que se soit quand il suffit de vérifier la réalité des créations des différents types de monnaie afin de pouvoir les comparer.

Par delà , les monnaies locales sont des bons d’achats fléchés de monnaie dette, il faut donner un euro à la banque pour obtenir une unité . :joy: Un bon d’achat type ticket restaurant est vraisemblablement un leurre de monnaie alternative , un leurre de changement.

Il y a une différence entre critique argumentée et dénigrement sans argument.
Les critiques contre les monnaies locales me semble argumentées.
J’attends de voir des arguments contre la monnaie libre…

2 J'aimes

Tu confonds avec les SEL.

La monnaie locale s’intéresse aux commerces, pas aux humains.

Les SEL et la monnaie libre s’intéressent aux humains.

2 J'aimes

La monnaie locale ne “s’intéresse” même pas au commerce , suffit de vérifier , elle intéresse les banques et politiciens.

Un exemple parmi d’autres : le 1er juillet (il y a 3 jours), 13 membres actifs d’une monnaie locale se sont réunis pour exprimer ce qu’ils ont vécu durant la période de confinement (et au-delà). Chacun des 13 membres a exprimé librement et sans être interrompu ses différents états d’âme et tout ce qu’il a pu vivre et ressentir pendant cette période exceptionnelle que nous avons traversée. Aucun commentaire n’a été fait sur ce qui a été exprimé. La simple parole a été déversée au centre du cercle. Un soulagement a conclu l’exercice, un sentiment de grand respect des individus, avec un renforcement du groupe et une envie de continuer l’aventure collective qu’est de développer une monnaie locale sur un territoire. Je n’ai jamais vécu l’équivalent de ce moment dans les SEL où je suis depuis 25 ans, ni dans la monnaie libre. Je m’apprête à diffuser sur Youtube un petit film intitulé « Les monnaies locales et l’humain » où j’essaie de faire le bilan de 4 ans et demi d’expérience dans une équipe d’une monnaie locale.

Ce que tu raconte n’indique rien sur la monnaie locale, cela parle d’un groupe d’humain.

Ce qui est reproché aux monnaie locales complémentaire c’est d’être adossé à l’Euro.
Pour imprimer les billets on fait appel à un imprimeur payé en Euro. Pour en avoir il faut les acheter avec des Euro, le commerçant qui les récupère les utilise auprès des producteurs locaux, qui en récupèrent plus qu’ils ne peuvent dépenser localement. Les producteur locaux se voient obligés de revendre leur monnaie locale contre des euro (avec une commission).
Pendant ce temps la banque encaisse les Euro, et en profite pour se faire du fric.

Si on veut acheter local, pas besoin d’une monnaie locale. Il suffit de faire attention.

La monnaie locale n’est pas dénuée d’intérêt, mais elle a de mauvais cotés qui peuvent être rédhibitoires.

4 J'aimes

la mL est un forme de monnaie locale non indéxée au système dette international, elle influence véritablement l’ économie pour laquelle la réduction des transports n’ impacte pas négativement le pib par exemple.

Pour le banquier certainement, pour les projets locaux qui se sont vus retirer des subventions pour les mettre dans l’impression de billets, beaucoup moins, et pour les consommateurs aucun car tout est plus cher (ils payent le prix des billets avec leurs impôts pour une valeur faciale moindre).

Comme disait Coluche, les MLC c’est comme les UNL, mais c’est plus long, faut faire le nœud…

2 J'aimes

L’intérêt des monnaies locales est qu’elles parlent de monnaie. Même si elles ne sont pas de vraie alternatives, elles donnent envie aux gens de s’intéresser à la monnaie, ce qui est déjà une bonne chose. Beaucoup de gens de la monnaie libre sont passés par les monnaies locales et en ont entendu parler grâce à elles (moi le premier). On peut citer par exemple @mateo ou @kimamila (enfin je crois qu’a l’origine plusieurs de fondateur·ices du Sou s’imaginaient construire une MLC). Pas mal de co-dirigeant·es du mouvement SOL ont un compte G1. Pas mal de membre de TERA ont un compte G1. Frédéric Bosquet (le leader à l’époque) de TERA a sa propre philosophie et propose un système économique et monétaire, c’est leurs choix. Mais ça n’empêche pas des membres de TERA d’être membre de la G1 (même passivement) et c’est déjà une bonne chose. On ne sait pas si les membres de TERA quitteront ou amplifierons la G1. Mais gardons-nous des jugements négatifs (1) à l’égard des autres monnaies, nous ne sommes pas vraiment en concurrence. Les monnaies qui deviendront populaire seront un mix en celles qui ont le mieux communiquées leurs existence et les plus pertinentes en terme de transformation sociale

(1) Pour autant, j’ai écris des articles à jugement négatif sur les monnaies locales qui n’ont été publié que sur ce fil sur les MLC

Les mlc servent juste de leurre , de frein à l’eveil

Tu te leurre sur cette question jusqu’à nier ta propre expérience !! Mais toi seul peut choisir l’éveil pour reconsidérer la chose

(moi aussi je peux apporter des contributions stérile sur ce topic, tout le monde peut le faire!!)

Systeme d’ Échange Local Universel Relatif = monnaie géodésique

Ce qui me parait important pour une monnaie, c’est la façon dont elle est conçue et gérée. Son rapport à l’euro est un des aspects, mais il est loin d’être le seul. Dommage de se focaliser seulement là-dessus. Et où est l’humain dans cette focalisation ? Et si on estime que la Nef est la même chose que BNP Paribas, je ne peux que conseiller de se renseigner.