Conseil à un nouveau membre certificateur

« Ca y est je suis enfin membre. Je certifierai mes certificateurs un par un les lundi. »

Je vais tenter une interprétation des certifications pour un nouveau membre , mais franchement, je ne suis pas sûr d’être plus clair que ce que tu peux trouver sur Duniter | Toile de confiance .

L’idée c’est de donner des éléments pour assurer la médiation dans un groupe de personnes qui commencent à intégrer la toile de confiance Ğ1. Certains auront besoin d’éléments techniques pour comprendre, mais désire une autre formulation, une verbalisation.

Bien sûr, je pars du principe que tu as lu et compris la licence Ğ1 Licence Ğ1 - Duniter . J’en ai proposé un résumé qui vaut ce qu’il vaut Proposition de résumé de la licence Ğ1

Lorsque tu es devenu membre de la June et que tu veux alors certifier à ton tour tes certificateurs, par réciprocité, par politesse, par savoir-vivre, ou pour la meilleure des bonnes raisons - consolider la toile de confiance autour de toi - ou d’autres membres, je préconise de prendre en compte certains éléments:

  • je vais différencier les mots « émission du document de certification » et « certification ». Le premier concerne l’acte du membre qui veut certifier un requérant ou un autre membre déjà certifié , le second est le traitement du premier. (aïe, t’as déjà mal à la tête)

  • chaque document de certification que tu vas émettre a une durée de 2 mois avant traitement. Si il est traité, il durera 2 ans depuis sa date d’émission.

  • il y a un minimum de 5 jours entre le traitement de 2 documents de certification.

  • Un requérant est quelqu’un qui a fait sa demande d’adhésion mais qui n’est pas encore membre. Son dossier va être traité lorsqu’il y aura 5 membres assez proches du centre de la toile de confiance qui auront émis des documents de certification disponibles au delà du délai des 5 jours d’un éventuel précédent traitement d’un autre document du même type. L’attente de traitement d’un nouveau dossier est représenté sur cet outil https://monit.g1.nordstrom.duniter.org/willMembers?lg=fr (attention, il n’est pas maintenu et donc pas forcément à jour).

  • une personne déjà membre, contrairement à un requérant, ne doit pas attendre la synchronisation des disponibilités des 5 documents pour qu’un seul soit traité, et donc recevoir une certification supplémentaire.

Voici quelques conseils. Ils sont issus de mon expérience et de stratégies de simplification et d’optimisation des implémentations techniques des règles de la toile de confiance Ğ1:

  • le respect de la licence Ğ1 de la part du certificateur et du certifié bien sûr.
  • n’émets qu’un document de certification à la fois et essaie d’attendre qu’il soit traité avant d’en émettre un second.
  • avant de certifier un requérant, essaie d’émettre ton document de certification de manière coordonnée avec les autres certificateurs. Comme ça vous vous assurez qu’un de vous n’a pas 18 documents de certifications en attente de traitement (même si c’est traité dans un ordre aléatoire une fois par jour par émetteur)
  • émettre son document de certification pour les personnes déjà membres (ses propres certificateurs par exemple) le lundi. Si aucun document n’est en attente de traitement avant lui , il sera traité rapidement. Le délai de 5 jours pour le prochain traitement sera passé pour une éventuelle rencontre pour le prochain week-end.

Cher certicificateur , tu m’excusera de ne pas te rendre la pareil cette semaine. Nous sommes 5 membres à avoir réussi à initier un vieil ami ce week-end qui vient d’ouvrir son compte membre. Tu comprendra bien ma volonté d’essayer de développer le réseau. D’ailleurs mon vieil ami vend de supers produits si cela t’intéresse.

5 « J'aime »

Je conseille de compléter votre lecture par ceci : charte du certificateur.

3 « J'aime »

Sur la partie Unicité du compte membre :
«  Il dispose de plusieurs moyens de contacter le demandeur et de suffisamment d’éléments
pour pouvoir le reconnaître dans un autre contexte.
Il connaît la ville de résidence du demandeur, et a constaté que la carte des membres, dans
cette ville, ne montre aucune identité qui pourrait correspondre au demandeur.
 Il visite les éventuels profils du demandeur sur les réseaux sociaux, compare les informations
avec ce qu’il sait du demandeur, et cherche d’éventuelles connaissances communes.
Il prend connaissance de l’identité des autres certificateurs, s’ils sont déjà connus.
 Il communique la présente charte au demandeur et s’assure qu’il l’a comprise et acceptée,
puisqu’il sera lui-même amené à émettre des certifications après l’adhésion. »

C’est vraiment un travail d’enquêteur professionnel ça ! Et j’avoue ne pas avoir pensé à tout cela au moment où je certifie quelqu’un !
En plus je trouve que cela restreint les déplacements au delà de ta ville donc le déploiement de la Carte (j’avais cru comprendre que plus tu connaissais des gens loin de chez toi, mieux c’était, dans la mesure où ce sont des amis, j’ai dû mal comprendre).
Alors, il va de soi que c’est une question de sécurité et les éléments de la liste ci-dessus peuvent être judicieux, mais il me semble qu’il y a des calculs qui peuvent être faits informatiquement (de ce point de vue l’informatique est plus performante que l’humain)… non ?

Pas si ce sont des amis…

Voilà, si ce sont des amis, vous pouvez vérifier « facilement » toutes ces recommandations.

1 « J'aime »

J’ajoute qu’il est exact qu’il vaut mieux diversifier vos contacts dans la toile. La règle de distance (mathématique, et non géographique) est un moyen d’éviter la « consanguinité » des sous-groupes. Donc oui, des certifications de personnes loin de chez vous, ou inconnues de celles avec qui vous avez un lien de certification, renforcent le caractère compact de la toile.

Et du coup ça demande plus de temps de se faire des ami(e)s éloigné(e)s !
et tout le monde n’est pas mobile !
Je crois que, quand même, ça commence à être urgent de faire fonctionner/circuler la June, avec tout ce qu’il se passe, non ?

Ça peut aussi être des ami(e)s d’avant à qui tu expliques la June, ils se font certifier par chez eux et toi tu as un lien extérieur.

Pour ça pas besoin d’être certifié, juste d’avoir un compte, les certifs viendront aux grès des rencontres, de manière naturelle.

2 « J'aime »

Le mieux est l’ennemi du bien.

Non