Comment se faire certifier au milieu du désert ?

Bonjour,

Sachez qu’avec les paramètres actuels de la toile de confiance, celle-ci ferait au maximum 16 millions de membres, en étant optimisée. La limite sera plus probablement entre 1 et 5 millions.

Si l’on doit répartir cette population sur France+Allemagne (voire sur l’Europe), ça fait bien peu par pays… A terme, il serait plus réaliste de créer une monnaie libre Allemande. Mais effectivement, avoir quelques membres “ambassadeurs” pour présenter le projet peut être chouette.


@Attilax : comment comptez-vous vous assurer de bien connaître vos certifiés ? En vous appuyant sur des réseaux locaux déjà existants ? En restant plusieurs jours sur place ?

1 J'aime

Oui, plusieurs jours sur place…

1 J'aime

Si tu regardes la carte de l’annuaire des membres (et tous n’y sont pas :wink: ), tu vois que relativement proche de la frontière il y a déjà du monde. Regarde aussi ce qui se passe en Belgique. :slight_smile:

Je pense que ça va s’étendre, et il n’est pas exclu non plus que des membres en France connaissent du monde en Allemagne, si l’intéressement est là, les certifications se feront naturellement.

N’oubliez pas que nous sommes à 5 poignées de mains de n’importe quel individu sur terre en moyenne. Donc tout est possible effectivement. :slight_smile:

1 J'aime

Merci à tous pour vos encouragements. Je vais essayer d’en parler autour de moi car je trouve cette idée de dividende universel vraiment intéressante.

1 J'aime

Bonjour, je ne suis pas programmeur, avec une com=nnaissance de base des graphes ça m’intéresse d’approfondir. Pourrais-tu développer ou me dire ou trouver des infos. Merci

@GeoTrouvTout

1 J'aime

Toutefois, rien ne dit que par consensus cette valeur ne puisse pas être étendue à l’avenir. Cette limite est inscrite en dur. Mais par consensus on peut le modifier par une simple variable … D’où l’intérêt d’avoir une forge quand on veut participer à la sécurisation de la monnaie. Le seul chef de la blockchain, c’est le consensus majoritaire. Et si vous n’êtes pas satisfait du consensus, il y a le fork qui permet à chacun de rester sur la branche qu’il préfère.

2 J'aimes

comme dans toute zone blanche: créer un groupe d’irréductibles gaulois contagieux en organisant conférences et apéros Ğ1…y a un an dans mon coin des cévennes j’étais toute seule, maintenant il y a une trentaine de membres, ça avance doucement mais sûrement!

3 J'aimes

et tu es loin de Berlin ? Je pense aux liens que tu pourrais tisser avec ces acteurs.

Le “June Tour 2019”. Si vous passez vers l’ouest je passe quelques jours avec vous

Avec plaisir mais je ne sais pas si c’est officiel encore comme initiative ^^

Lol, non pour l’instant c’est une idée en l’air, mais rien n’empêche de se concerter pour la concrétiser. Pour ça, il faudrait :

  • une liste de “déserts” à visiter, qu’on puisse établir un plan de voyage
  • Qu’on soit au moins 5 certificateurs, plus serait bienvenu.
  • Que des groupes préalablement formés nous “attendent” bien le jour J, histoire qu’on se tape pas des centaines de bornes pour rien.

Il faut donc s’organiser, et ça, perso, c’est pas mon fort, je suis plus doué en impro…

Bon je lance un petit frama pour prendre la température, déjà :

https://lite.framacalc.org/desert-trip

J’habite vers Saint pierre de frugie mais je suis sur Angoulême pour un moment

1 J'aime

Bonjour, j’habite en Tunisie et j’aimerais y introduire la G1. Je connais au moins 1 membre certifié, mais me déplacer en France est pas facile pour l’instant. Je pourrais tout à fait organiser un événement avec un groupe de personnes intéressées localement pour démarrer si quelques membres certifiés veulent faire le déplacement. J’ai créé L’ombre du palmier, la Maison de la permaculture, sur ma ferme de 8ha dans le centre de la Tunisie, je suis prête à accepter des transactions en G1 si des membres sont intéressés par nos services, et que cela peut faciliter ma certification. Merci pour vos conseils !

2 J'aimes

Waaaa ça c’est du voyage de la june :slight_smile:

L’idée est tentante, mais pas facile à réaliser. Il y a l’histoire de la distance, des 5 pas, est-ce seulement possible techniquement ? Ça tirerait sacrément sur la Toile de Confiance. Faudrait rester au moins une semaine, pas évident de trouver des dispos communes, le temps, le budget… Mais ça peut aussi être une sacrée aventure ! On va voir s’il y a des membres partants, mais pourquoi pas ? A coeur vaillant rien d’impossible !

perso, je pensais plus à créer une G2 spécifique pour l’Afrique, faite par des devs locaux en communication avec nos devs pour les guider. Comme ça vous auriez VOTRE Monnaie Libre, pour tout le continent africain. Mais pour l’instant, malgré quelques contacts en Afrique Noire, l’idée a pas encore percé :frowning:

Peut-être en connaissez-vous en Tunisie que ça pourrait intéresser ? Le projet est quand même sacrément bandant pour une équipe de devs motivés, ça peut être fait en deux ans avec nos retours d’expérience d’ici… Peut-être moins. Je trouve que c’est ce qui vaut le plus le coup, la G1 va être difficile à bouger de continent.

Autre possibilité : alerter la communauté tunisienne française de l’existence de la ML et qu’ils viennent y adhérer, ils pourront ensuite certifier la famille en Tunisie. Mais j’ai peur que ça crée une “bulle” à part dans la Toile de Confiance et que ça limite rapidement la croissance de la communauté tunisienne, malgré les certifs de France…

1 J'aime

Super lieu dis donc

Je suis d’accord en partie avec ce que dit @Attilax. Le risque c’est que le peu de membres certifiés se fassent autour de seulement quelques personnes en lien avec la diaspora en France, et que la création monétaire ne soit proche que de eux.

Mais cette concentration était déjà le cas au début de la Ğ1. Et la Tunisie est francophone. Il y a de nombreux tunisiens très techniques en France. Vous même avez apparemment des relations bien établies entre les deux pays. Alors je dirais plutôt que oui, invitez vos connaissances en France à nous rencontrer. Quand 5 d’entre elles seront certifiées, vous pourrez leur demander de vous certifier à leur tour.

2 J'aimes

Moi je vous dit que la june va finir par s’agréger en Afrique, et qu’à la fin la bulle sera en France :smiley:

Ca serait marrant qu’on se retrouve à devoir créer la Ğ2 parce-que la Ğ1 aurait fini par migrer chez vous :grin:

2 J'aimes

Salut Corinne !

Avec 3 membres, nous sommes récemment allé pendant 10 jours en Tunisie pour répandre la G1. Forcément, nous n’avons pas pu en discuter avec beaucoup de monde, mais c’était déjà sympa d’en parler du moins avec ceux qui nous hébergeait. Nous étions à menzel bourguiba, et l’un de nous y est resté (et y restera). Il s’appelle Sabri, je peux te mettre en contact avec si tu veux. Et ça ne sera pas pour tout de suite, mais nous aussi, comptons y retourner ! :slight_smile:

À bientôt !

3 J'aimes

Oui je veux bien le contact, quel dommage qu’on se soit pas rencontré !

Merci pour vos encouragements et conseils. J’aimerais plus voir avec la G1 actuelle que de lancer la création d’une g2 c’est pas que je suis pressée mais un peu quand même. Alors si quelqu’un connait clairement la réponse sur la faisabilité technique, merci. Par ailleurs, j’ai vu des membres (sans doute pas certifiés, j’ai pas compris le code couleur) sur la carte du réseau au Maroc et en Algérie. Vous ne le savez sans doute pas, mais le dinars tunisien est dévalué et le pouvoir d’achat des tunisiens chute vertigineusement depuis 5 ans. Alors, je suis nouvelle sur le terrain de la monnaie libre mais j’ai le sentiment que c’est justement l’un des objectifs d’une monnaie libre. Pour la question de la distance, que j’ai pas tout à fait comprise, je voudrais dire que Tunis, c’est Perpignan Paris en km… En tout cas, je suis le genre de personne qui peut animer un groupe local pour développer la monnaie et sortir de la “bulle”. De part nos activités, on est en lien avec une partie de la sphère alternative de Tunisie et bon j’ai envie de le tenter ! Alors, si certains d’entre vous veulent faire le déplacement ou en ont l’opportunité, pensez à moi ! EN attendant je vais aller à la pêche pour trouver des membres qui font souvent le trajet France /Tunisie

2 J'aimes