Comment pourrions-nous mieux nous organiser ?


#1

Bonjour à tous,

À la réunion du 26 septembre à Court-Saint-Étienne, nous étions plus de 30 personnes. Je n’ai pas beaucoup de nouvelles du groupe de Verviers mais j’imagine qu’ils grandissent également.

Je crois que nous avons tout intérêt à nous organiser un peu plus sérieusement, si nous voulons pouvoir continuer le développement de la Ğ1. J’ai commencé une petite liste des outils de prise de décision collective pour nous inspirer.

Qu’en pensez-vous ?

(Je mentionne quelques membres belges, n’hésitez pas à en pinguer d’autres : @alfybe , @MarcelDoppagne , @tierce , @HgO , @Lionel , @Olm , @OlivierAuber , @Yukulele , @Fredux , @ecoluc , @Ceclic , @oaktree … )


Renouvellement des adhésions
#2

Il existe déjà un loomio (framavox) Ǧ1 Libre services


#3

Merci. Loomio est dans la liste sur mon wiki et il semble plutôt bien conseillé.

Je pense pour ma part que nous devrions mettre en place un groupe “belge” ( loin de moi l’idée de remettre des frontières mais plutôt de parler de zone géographique, les informations sur ce qu’il se passe à Toulouse ne sont pas forcément pertinentes pour tous les membres belges.) Ce qui n’empêchera pas de suivre ce qu’il se fait pour la France tout en développant nos propres méthodes d’organisations. :slight_smile:


#4

Yop ! Perso, j’irais sur un loomio, hébergé par Framasoft parce qu’il y a plus de fonctionnalités.

Avec Framavox, on peut créer des sous-groupes :wink: Par contre, je pense qu’au début ce serait peut-être mieux de se créer un groupe à part histoire de tester la chose et voir un peu comment ça marche (perso je connais déjà, donc c’est plus pour toi)


#5

Depuis que je navigue au sein du collectif d’initalisation du logiciel Duniter , du développement de sa toile de confiance et de l’ utilisation des DU qu’il délivre , depuis 4 années en gros , nous n’avons à aucun moment eu besoin de «prise de décision collective».

L’essentiel est de prendre des initiatives et de se concerter de façon transparente . Le rasoir d’hockam, le principe de parcimonie faisant office de « prise de décision».


#6

Ce n’est pas parce que vous n’en avez pas ressenti le besoin qu’il n’y a rien à améliorer. Sans parler du fait qu’on se concerte plus facilement quand on est un petit nombre de gens fort impliqués que dans un gros groupe. Comment on fait quand il y a 1000 personnes ou 10 000 ? Ou 100 000 ?

On peut prendre des initiatives ( mettre en place une mailing list pour la Belgique, organiser des réunions, … ) mais ça pose différents problèmes. Qui ose prendre les initiatives ? Comment ne pas bloquer les nouveaux membres qui ne se sentirait pas légitimes? Comment être sûrs que les initiatives prises étaient les bonnes ? Ne vaut-il pas mieux en discuter dès le départ ?

Exemples de questions dont on pourrait débattre :

-> Quels outils de communication mettre en place ?

-> Comment peut-on améliorer les rencontres/réunions ?

-> Comment mettre en place des marchés en Ğ1 ?

-> …

Mon seul objectif est d’augmenter la participation/implication des membres, répartir les prises de décisions pour éviter qu’il n’y ait que quelques uns qui “tirent” le train, réfléchir à l’organisation d’un groupe en autogestion, …

On peut bien sûr ne rien faire et attendre de voir les comportements qui émergent “automagiquement” du groupe. Mais on risque de perdre un paquet de gens au passage…

Finalement, comment mettre en place l’Holacratie autour du projet Duniter ?

L’ holacratie ( holacracy en anglais) est un système d’organisation de la gouvernance, fondé sur la mise en œuvre formalisée de l’intelligence collective. Opérationnellement, elle permet de disséminer les mécanismes de prise de décision au travers d’une organisation fractale d’équipes auto-organisées.


#7

Pas besoin de voter pour communiquer et réfléchir pour alors développer concrètement des initiatives.

Toulouse est la région où il y a la plus forte progression de membres coproducteurs et le plus d’initiatives dans l’utilisation : Croyez vous qu’il ait été utile de faire des reunionites et autres lourdeurs administratives ? Croyez vous que j’y sois pour rien dans cette « réussite » ?


#8

Mais on s’en fout du vote… C’est un détail ça. Ne reste pas bloqué sur l’histoire de “prise de décision”, c’est pas le sujet principal finalement. La question principale c’est “Comment communiquer entre membres, en Belgique ?

La question “doit-on organiser les discussions?” a son intérêt aussi. Tu penses que non et pour ma part, je pense que dans un groupe, il faut mettre des choses en place pour que chacun puisse avoir accès aux informations, puisse donner son point de vue, puisse participer sans se sentir jugé, etc. Toutes ces choses ne vont pas se mettre en place toutes seules.

[Edit: Et du coup, comment ça s’organise à Toulouse ? Comment les gens sont prévenus des rencontres/événements ? Comment proposez-vous aux membres de participer ? Qui prend les initiatives ?


#9

Plus ça va et plus je suis d’accord avec @vit , je ne suis pas certain que « l’intelligence collective» existe en fait. De part mon expérience en travaux de groupes depuis 2005 j’ai remarqué que l’intelligence est singulière à chaque individus et que c’est leur activité en commun , sans hiérarchie de pouvoir , qui permet de créer la « ğ1intelligence » et d’abandonner vote et élection de la société.


#10

En discutant tout simplement . Il existe pour cela les apéros , les gmarchés et les réseaux libres (framateam, framalistes, framatalk , framagenda, framadoc etc). Les initiatives sont communiquées et discutées par ses outils. Par exemple lors des apéros nous faisons toujours un tours de table de présentation et d’annonces en rapport au DU .


#11

c’est leur activité en commun , sans hiérarchie de pouvoir , qui permet de créer la « ğ1intelligence » et d’abandonner vote et élection de la société.

J’ai l’impression qu’on se comprend mal. Je cherche à voir quels outils ou quels cadres mettre en place pour JUSTEMENT pouvoir avancer sans hiérarchie de pouvoir. Pour JUSTEMENT éviter que tout ne repose sur les initiatives de quelques uns.

En discutant tout simplement . Il existe pour cela les apéros , les gmarchés et les réseaux libres (framateam, framalistes, framatalk , framagenda, framadoc etc). Les initiatives sont communiquées et discutées par ses outils.

Donc tu me dit depuis le début qu’il y a pas de prise de décision collective pour finalement me dire que vous utilisez plein d’outils. C’était ça qu’il fallait répondre au départ. “Nous n’utilisons pas d’outil de prise de décision collective par le vote mais nous communiquons beaucoup via framabidule et framatruc.”

On en revient au point de départ. Comment choisir les outils ?

(Me répond pas “prends l’initiative”, c’est ce que je fais depuis que je suis membre… Et je connais très bien les problèmes que ça pose d’avoir un petit groupe qui prend des initiatives et d’autres qui suivent.)


#12

Par exemple cette fin d’année, quelques gunistes se sont mobilisés récemment pour visiter un grand ensemble dédié au festif.

Du coup, le dimanche 16 décembre est prévu une grande fête de type ğmarché de noël avec spectacles , concert, et plein d’animations .

Le lieu s’appelle l’union des arts et pourra accueillir plusieurs centaines de gens pour suivre conférences , utiliser la ğ1 et se rencontrer.


#13

Tout repose sur des initiatives de quelques uns au départ. (Cf TRM). Rien ne commence à nombreux d’un coup.


#14

Outils d’aide à communiquer et agir https://framasoft.org/fr/


#15

Je vais te demander d’aller polluer un autre sujet parce qu’ici, tu ne fais que dévier le sujet et finalement, on a pas avancé d’un iota par rapport à question initiale.

(Merci pour le lien vers Framasoft, vraiment… Manque plus qu’un lien vers LMGTFY et je serai comblé… :disappointed: )


Je résume pour ceux qui arrivent.

Nous avons plusieurs outils actuellement utilisables.

La question est donc de savoir si ces outils sont pertinents et si nous devrions en ajouter d’autres pour mieux nous organiser, faire circuler l’information et prendre des décisions collectivement.


#16

Bonjour !

Je pense qu’il faut une première fonctionnalité pour lister les idées et les raffiner, une deuxième pour permettre à chacun de lister par ordre de priorité les idées qu’il pense être les plus utile et cela modifiable dans le temps suivant les ajouts d’idées, et enfin une troisième pour faire un jugement majoritaire sur tout ces “votes” calculé en temps réel et mis a jour, afin de fournir l’information à ceux qu’ils veulent agir de qu’est-ce qui est le plus attendu ou que les gens pensent être le plus important à faire.

Une 4ème fonctionnalité possible c’est qu’en plus de voter, les gens peuvent promettre des junes pour ceux qui agiront, servant d’indicateur et de motivation supplémentaire.

Je connais malheureusement pas de site qui fait ça par contre ! Ya moyen de le faire en manuel, mais il faut des motivés pour organiser tout ça et mettre toutes ces infos à jour, via une ou plusieurs plate-forme.

Si ça reste juste un site où les gens votent, ou que les gens discutent d’idées, et que ce site n’est pas visible de ceux qui souhaitent agir, et ne les aident pas a voir ce qui est le plus demandé, ça existe probablement déjà et j’ai peur que ça ne servent à rien !


#17

Voici les outils que le collectif MLO utilise pour communiquer , n’hesitez pas Artanus à regarder comment ils permettent de faciliter l’eveil et l’action à plusieurs :


#18

Rappel a la charte :

Le forum est un lieux d’échanges entre humains et humaines de tout horizons . De ce fait, les sources de désaccords sont nombreux, et les échanges peuvent avoir tendance à s’échauffer et à énerver. Essayez de faire attention à vos propos ! Si vous sentez ne pas avoir la patience pour répondre sans être agressif, merci de faire une pause, de respirer par le ventre et de revenir plus tard. N’oubliez pas : vive la relativité des valeurs !

@matiou tu doit respecter les choix d’organisations que les belges mettent en place pour eux-même, même si tu n’est pas d’accord avec leurs choix. Ils sont libre d’expérimenter le vote s’il le souhaitent, ou toute autre forme de prise de décision a leur convenance.

Tu aurait pu faire preuve de bienveillance en écrivant quelque chose comme “Le vote me semblent une mauvaise façon de prendre des décisions, la règle des 3 pirates me semble plus pertinente afin d’éviter la dictature de la majorité”.
Ceci n’est qu’un exemple d’argument bienveillant qui propose d’autres façon de faire et n’impose pas ton point de vue. L’insistance est une forme d’imposition ( tu a répéter ton point de vue plus de 3 fois avec des formulations différentes).

Ce présent message vaut avertissement, conformément a la charte des sanctions pourront être prises si tu continue a imposer ton point de vue aux autres à d’autres groupes qui ne t’on rien demandé. Extrait de la charte :

Par soucis de bienveillance, les modérateurs tenteront 2 fois maximum de notifier personnellement un utilisateur qui ne respecterait pas les règles avant sanction, qu’il s’agisse d’un rappel à l’ordre par message privé ou intervention publique au sein du sujet.


#19

C’est Artanux.

Merci pour la liste des outils, c’est ça dont j’avais besoin au départ.


#20

Elois :