Comment fait-on dans la pratique pour s'assurer que quelqu'un qu'on s'apprête à certifier n'a pas d'autre compte membre certifié ?


#1

La charte nous demande de faire cette vérification lorsqu’on s’apprête à certifier quelqu’un, mais je ne comprends pas comment dans la pratique on le fait. Il y a certes un annuaire des membres mais la personne que l’on s’apprête à certifier a peut être un compte avec un autre nom (ou pseudo) que celui qu’il nous annonce, etc. Et quand on sera nombreux, il y aura beaucoup d’homonymes (qui ne sont pas cette personne) à passer en revue, ce qui peut poser un problème de passage à l’échelle.


Un bug dans la matrice
#2

D’où l’importance de certifier des gens que l’on “connait”. Ca ne veut rien dire en soi, certes, mais si chacun fait l’effort de connaitre un peu plus les personnes que l’on certifie, on amoindri les risques de ce type. Car plus tu vas connaitre une personne, plus tu sera susceptible de connaitre un peu de son entourage, et donc de ses certifieurs qui devraient eux-aussi connaitre cette personne.

Sinon, je ne sais plus quel sujet exact c’était, mais il est possible de faire des recherches sur les certifications ou la toile de confiance ou bien la licence Ğ1 sur ce forum ou bien le forum technique ! Il devrait y avoir pas mal de discussions la dessus !


#3

Il faut effectivement connaitre suffisamment la personne pour savoir que l’identité avec laquelle elle souhaite que tu la certifie et celle qu’elle utilise au jour le jour :slight_smile:

De même, les 5 certificateurs initiaux devraient se synchroniser pour certifier la personne. Ainsi :

  • Ils peuvent vérifier que les 4 autres certifieurs la connaissent suffisamment
  • En cas de problème ils peuvent recroiser leurs informations
  • La certification est rapidement inscrite en blockchain

J’insiste sur le fait que cette démarche est aussi applicable par celui qui recherche 5 certifications. Une fois qu’il a trouvé 5 personnes qui sont prêtes à le certifier, il devrait les contacter dans une conversation commune pour qu’elles se synchronisent et s’assurent que tout soit fait correctement :slight_smile:


#4

Je ne vois pas en quoi “connaître” une personne nous assure qu’elle n’a pas d’autre compte qui aurait obtenu ses 5 certifications (on “connaît” tous des gens pas très fiables, ou même des gens qu’on n’a pas assez fréquentés pour pouvoir évaluer leur propension à mentir). Le critère ne serait alors pas juste de “connaître” la personne mais plutôt “avoir confiance qu’elle ne nous ment pas en cachant un compte”, et ça ça peut réduire pas mal le nombre de personnes qu’on peut envisager certifier.


#5

Oui, il faut faire attention, c’est vrai. Ceci dit, une personne qui arriverait à faire exister une identité avec 5 personnes données et une autre identité avec 5 autres personnes données, c’est déja compliqué.

Mais en plus, il faut que ces 10 personnes (ça fait potentiellement 10! rencontres potentielles), ne parlent jamais d’elle, ne la croisent jamais en même temps.

Ajoutez à ça que si elle certifie elle même des personnes avec ses 2 identités, ça fait encore plus de monde qui la connaissent sous 2 identités différentes.

Bref, c’est quand même un dur labeur, tout ça pour gratter un petit DU supplémentaire. Je ne suis pas certain que le jeu en vaille la chandelle, surtout que repéré, c’est des dizaines d’années de production de DU qui pourrait lui être refusé.

Donc, globalement, soyez rigoureux de vos certifications, discutez-en entre certificateurs, et tout devrait bien se passer. :slight_smile:


#6

Inso utilise une notion mathématique qui mérite d’être explicité : il s’agit de la fonction factorielle

10! = 1 × 2 × 3 × 4 × 5 × 6 × 7 × 8 × 9 × 10 = 3 628 800


#7

Je rebondis en tant que non-membre…

Comment fait-on pour devenir membre si l’on ne “connait” aucun membre dans sa région? J’imagine qu’il faut faire des rencontres aux apéros monnaies libres et autres événements comme il est répété un peu partout sur le forum mais pour réellement ‘connaitre’ une personne par ce biais cela ne se fait pas en une ou deux rencontres, si?

(Évidemment je pose la question car je me sens concerné en premier lieu et je vois le jour de mes 5 certifications comme quelque chose de très lointain vu que je ne suis pas trop disponible lors des apéros ML organisé près de chez moi pour des raisons familiales et cela peut être décourageant)


#8

De notre coté sur Montpellier, on consacre toujours un temps aux discutions informelles et j’invite les nouveaux motivés pour devenir membre a prendre les contacts des gens avec qui ils ont bien sympathiser et a les revoir en dehors des apéros. je dit clairement aux nouveaux que si on ne les voient qu’aux apéros il leur faudra plusieurs mois pour obtenir notre confiance :slight_smile:


#9

la nuit porte conseil : après avoir préciser ta notation, revenons sur le concept …

et partons du début :

deux personnes peuvent établir 1 relation unique entre eux

3 personnes peuvent établir 3 relations uniques

4 personnes peuvent établir 6 relations

5 personnes peuvent établir 10 relations

6 personnes peuvent établir 15 relations

10 personnes peuvent établir 45 relations

(j’ai utilisé des schémas avec points et des traits pour retrouver ce résultat, fait le toi aussi, c’est rigolo).

Ainsi, ça n’est pas 10! relations mais

somme i
avec i allant de 1 à n-1

n étant le nombre de personnes


#10

Soit (n*(n-1)) / 2 :wink:


#11

exact !


#12

Je m’attendais à ce que cette formule fasse réagir, ça a mis plus de temps que ce que je pensais :slight_smile:

Je ne parle pas de relation mais de rencontres différentes. Dans le sens où si tu met 2 personnes ensemble, ou 3 autres personnes, ou 4 autres personnes, bref, si tu combines ces 10 personnes de toutes les manières possibles, tu abouties à des conversations différentes, et donc des possibilités différentes de découvrir le pot au rose.

C’est facile à expérimenter : un brainstorming à 2 individus, ou 10 individus, ou de combinaisons de 3 individus différents, ne génèrent pas du tout les mêmes possibilités d’idées ou de discussions.


#13

ok, effectivement des rencontres à plusieurs sont des combinaisons non prises en compte dans mon dénombrement.

donc parmi 10 personnes, nous avons 45 assemblages de 2 personnes différentes

+

120 assemblages de 3 personnes

+

210 assemblages de 4 personnes

+

252 assemblages de 5 personnes

+

210 assemblages de 6 personnes

+

120 assemblages de 7 personnes

+

45 assemblages de 8 personnes

+

10 assemblages de 9 personnes

+

1 assemblages de 10 personnes

= 1013 possibilités


#14

J’étais dans le même cas que toi au début : je ne connaissais personne directement qui était certifié ni même qui utilisait la june). Puis en contactant des membres via la carte et le groupe facebook local j’ai pu rapidement en rencontrer suffisamment (et surtout l’un deux en a amené d’autres à moi, par bienveillance !). Mais du coup ces gens qui m’ont certifié au bout de 1 ou 2 rencontres, on pouvait clairement pas dire qu’on se connaissait bien (en rapport aux notions abordées en début de fil de discussion).

Donc oui c’est en bonne partie pour ça que je posais la question. Tant que la communauté de membres certifiés ne fait pas plusieurs centaines de milliers ou millions d’utilisateurs en France, les nouveaux qui veulent se faire certifier devront toujours se faire certifier par des gens qu’ils ne connaissaient pas avant.

Donc quand on est dans la situation d’une personne qui veut se faire certifier et d’un certificateur qui se sont trouvés mais qui ne se connaissaient pas avant, voici les possibilités :

  • soit il y a une manière technique/pratique de vérifier que la personne n’a pas d’autre compte certifié, ce qui n’a pas l’air d’être le cas
  • soit ils décident de créer et maintenir un lien fort qui les amène à suffisamment de confiance et de connaissance mutuelle du réseau de l’autre pour qu’ils puissent se certifier (à quel moment ou après quelles actions est-ce qu’on considère que c’est bon ? où placer le curseur ? Ça me semble très relatif tout ça donc très risqué)
  • soit le certificateur choisit de certifier alors qu’il ne la connaît pas assez, prenant un risque et ne respectant pas assez la charte
  • soit le certificateur décide de ne finalement pas certifier parce qu’il ne le sent pas

Mon point initial, encore assez valide je pense, est qu’en tant que certificateur il n’y a pas de relation directe entre être à peu près sûr que le candidat à la certification est digne de confiance, et le fait que ce candidat n’ait effectivement pas d’autre compte déjà certifié. L’argument de Paulart et Inso est qu’il faut maximiser le nombre de certificateurs qui discutent et s’accordent pour certifier globalement en même temps une nouvelle personne, parce que ça réduit beaucoup les chances que le candidat à la certification fasse partie de plusieurs réseaux de connaissances totalement séparés et qu’aucun certificateur ne s’en rende compte. Mais bon, quelqu’un qui par exemple passe une partie de son temps à Paris et à Marseille, a par définition des réseaux de connaissances séparés, et peut demander à des parisiens de le certifier alors que des marseillais l’ont déjà certifié. Et pour ceux qui acceptent de certifier sans rencontre physique, il y a encore plus de communautés distinctes dans lesquelles on peut avoir des identités…


#15

Mais tu sais, il y a les rencontres de la monnaie libre tous les six mois et c’est jamais chaque fois la même ville qui accueille.

Mais sinon, cette question a déjà été traitées de nombreuses fois.

Comme dit @Jean-F il faudrait avoir des marque pages sur les sujets qui reviennent souvent …


#16

Mouais, j’ai le sentiment que je compter sur les assemblages sans compter les permutations ne permet pas de se rendre compte des possibilités réelles.

Mais soit, de toute façon c’est complètement intuitif, et je ne connais pas les modèles mathématiques qui pourraient représenter ça au mieux :slight_smile:


#17

Bon, c’est hors sujet, mais j’ai utilisé cette page pour ces dénombrements et je pense que ça prends en compte les permutation.

fin du hors sujet…


#18

À ta question initiale, tu comprends intuitivement qu’il n’est pas possible d’assurer qu’il n’y a pas de compte caché : car s’il est inconnu alors par définition il possède des caractéristiques inconnues d’avance.

À la limite, tu pourrais supposer que tu connais les relations susceptibles d’être tissées vers lui, et vérifier auprès de ces mêmes personnes si elles l’ont déjà certifié ou pas.

Et si cette personne affirme qu’elle n’est connue par absolument aucun membre (ce qui serait déjà un indicateur de mauvaise foi avec 800 personnes : elle ne les a très certainement pas toutes contactées !), alors un bon moyen de s’assurer qu’elle dit la vérité est d’apprendre à la connaître, sa vie et ses réseaux, que tu pourras éventuellement croiser avec ceux que toi-même tu connais.

Les croisements sont font en réalité assez vite, de ce que j’ai pu voir. À 60 millions de français, on a déjà des connexions de partout. Il suffit de les révéler pour se rendre compte. Mais on ne trouve pas toujours les liens au 1er coup :slight_smile:

Tiens un exemple récent : j’ai vendu ma voiture il y a un mois, l’acheteur qui se présente se révèle déjà avoir un double lien avec moi ! Et le type paraissait sortir de nulle part ! Je suis par ailleurs certain qu’on a bien d’autres liens encore inconnus.


#19

A ce sujet, quel est votre avis sur les comptes membres qui utilisent un pseudo non reconnaissable et sans photo ? (des doubles comptes cachés étant, je suppose, plutôt anonymes et sans photo)… … Car, en ce qui me concerne, je suis moins enclin à certifier ces comptes là… à moins que je connaisse vraiment très bien la personne !


#20

@Pascal-34 mon avis est que l’anonymat est un droit et que c’est une bonne pratique de ne pas dévoiler sont identité via son compte membre. Ainsi seul tes certificateurs sauront qui tu ai vraiment :slight_smile:

Alors avant de certifier quelqu’un, imagine que sont compte utilise un pseudo non reconnaissable et sans photo, le certifierai tu toujours dans ce cas ? Si la réponse est non c’est que tu certifie sans connaître suffisamment, ce qui est contraire a la licence Ğ1 :wink: