Cesium et Duniter sur GNU Linux

duniter
cesium
gnu-linux

#21

Je trouve personnellement que s’occuper de ğ1pourboire est inutile ,mais libre à chacun avec ses priorites.


#22

Je trouve bizarre de faire la promo d’une unité de mesure dont les outils de production sont « excecrable » à l’usage pour des personnes lambdas.

On est loin d’une monnaie « démocratique» ;-).


Croissance de la toile et animation locale
#23

Le logiciel serveur Duniter, n’est pas un outil à l’usage des personnes lambdas.

[EDIT] pour l’instant en tout cas :wink:


#24

Je peux te citer une valeur économique que tu as pu utiliser depuis 4 ans alors que ses outils étaient “exécrables” au début.

… Le noyau Linux qui tourne dans ton Ubuntu :wink: Faut bien commencer quelque part.


#25

Si être membre forgeron n’est pas possible pour une personne lambda c’est à dire non informaticien alors c’est nase.


Croissance de la toile et animation locale
#26

Commencer par le début pour un informaticien c’est commencer par expliquer de façon claire et autonomisante le processus de forage pour un membre lambda.


#27

Je ne suis pas un “sachant” et j’ai réussi avec quasiment aucune aide (sauf pour la g1-test ou cgeek m’a donné de précieuses informations) en dehors des quelques “tutos” sur github et surtout de la page duniter de config https://duniter.org/fr/wiki/duniter/configurer/ et https://duniter.org/fr/wiki/duniter/commandes/ qui sont déjà bien fournies et assez claire. Mais ça m’a pris du temps.

Ubuntu est à mon avis déjà trop automatisé avec trop de firmware privés d’office, pour vraiment apprendre je te conseille la maison-mère : debian. Là, tu n’auras pas le choix car tout n’est pas pré-installé, on doit choisir tout ce qu’on met dessus. Ça oblige à connaître l’emplacement des fichiers système (etc, grub, apt, var, opt, home, etc…), ce qui est bien pratique quand on doit y toucher car on sait où se trouvent les différents processus. Pour les plus acharnés, il y a arch où il faut même configurer son noyau, mais je ne te le conseille pas tout de suite :wink:

Et vraiment, un petit bouquin d’aide sur les commandes bash et l’architecture des desktop n’est pas superflu, surtout au début. Ça aide à comprendre comment fonctionne le système et à s’habituer au terminal, qu’on déteste au début et qu’on adoooore quand on commence à le maîtriser… Et ça évite de tout le temps demander de l’aide aux “sachants” en découvrant par soi-même comment on fait.

Cela dit, c’est vrai que ça prend du temps et je comprends qu’on ait pas envie d’y passer sa vie…


#28

Quand je soigne un bébé je commence par expliquer aux parents avec des mots faciles à comprendre le problème causal , que j’ecris sur une feuille qu’ils gardent et je leur montre étape par étape comment ils peuvent participer à soigner de façon autonome leur môme.


#29

Pourquoi ? T’as pas besoin d’être mécanicien pour conduire une bagnole, le permis suffit ! Si tu veux être mécano, faut apprendre, c’est normal. Utilisateur de la ML c’est pour les conducteurs, produire du noeud, c’est pour les mécanos. Tu veux devenir forgeron sans apprendre à forger, c’est pas possible enfin !

Pour soigner des bébés, t’as bien passé quelques années à apprendre, non ?

C’est pas logique, tu te compares à la fois aux parents du bébé (le “conducteur”) et au médecin (le mécano). Tu ne peux pas être les deux, à la fois non-sachant et sachant. Et pour devenir “sachant”, pas le choix, il faut apprendre…

J’arrête là, tu feras comme bon te semble.


#30

" Je peux te citer une valeur économique que tu as pu utiliser depuis 4 ans alors que ses outils étaient “exécrables” au début.… Le noyau Linux qui tourne dans ton Ubuntu :wink: Faut bien commencer quelque part. "

pas seulement : le noyau linux a aussi été “volé” par apple et MS depuis deux générations d’OS, malgré leur armada d’informaticiens surpayés, ils ont pas été foutu de faire mieux que des bénévoles :slight_smile: et par google bien sûr, avec android.


#31

Le forage est simplement participer à securiser le calcul des blocks. Forer n’est justement pas être mécanicien mais conducteur.

Utiliser la ğ1 n’est pas être « membre conducteur» d’un noeud mais seulement utilisateur membre (ou non membre si pas certifié ).


#32

Être « mécanicien » c’est être sachant en informatique. Je constate juste de plus en plus que les « mécaniciens » n’ont pas appris à autonomiser.

Concernant mon activité de thérapeute spécialisé en pédiatrie : je ne l’ai pas apprise à l’ecole mais en autodidacte , le diplôme m’a juste servis pour être sélectionné . Autonomiser les gens est ce à quoi je travail.

Je ne dis jamais à mes patients qu’il leur faudrait faire les études de thérapeute pour pouvoir s’autonomiser dans leur soins.


#33

Il est assez facile de s’en sortir avec la version desktop, perso je ne suis pas plus informaticien que toi et ça ne m’a pris que quelques minutes avec cette version. C’est probablement la voie à suivre pour commencer à forger pour ‘une personne lambda’.


#34

Excellente nouvelle Julien, parce que l’on m’avait dit l’inverse , c’est à dire comme quoi la version desktop rendait compliquer les mises à jour et la synchronisation . Bref , je vais tout recommencer : Installer ubuntu en .04 , tenter de faire fonctionner Cesium en local et tenter de faire tourner Duniter dessus. Inchallah.

Nb: j’ai remarqué que quand je galère pour un truc quasi tous les autres « lambda » comme moi galerent encore plus.


#35

Je précise que j’ai pour ma part installé la version desktop sur windows mais je ne pense pas que cela change grand chose en mode desktop.


#36

Système d’exploitation non libre. Ach!


#37

Je confirme, installer et lancer la version desktop pour commencer. Seul bémol, on ne peut pas faire tourner deux nœuds desktop en même temps. Donc il faudra te contenter d’un seul nœud desktop pour commencer.

Pour faire tourner deux nœuds, on passe par des commandes assez gratinées, pour avoir deux configurations en parallèle et la je conseille de faire appel à un expert.


#38

Pour participer à forger il faut un expert , aïe aïe aïe. On s’éloigne de l’aspect libre pour rejoindre « l’oligarchie» (petite partie qui dirige l’ensemble).


#39

T’as qu’à faire tourner un noeud desktop à toi sur l’ordi ubuntu et un à Nadia sur l’autre, et zou. Ça sert à rien d’en avoir 40 de toute façon.


#40

Non merci attilax, un seul ordi reste allumé pour forger. La brique internet (raspberry p) que j’avais acheté en monnaie dette fut déjà un echec parce que je n’ai jamais réussi à forger avec.