Booster la monnaie libre en afrique

Bonjour,
J’ouvre ce thread pour faire un brainstorming ensemble sur des idées pour booster la monnaie libre en Afrique, Qu’est ce qui bloque eventuellement son deploiement etc, au plaisir de lire vos contributions.

3 « J'aime »

Bonjour Anis,
Ce dimanche encore lors de la rencontre Ğ1 toulousaine il y avait un ingénieur somalien qui travail ici et qui souhaiterait aider à développer une monnaie libre la-bas.
Étant établi que les somaliens n’ont pas le lien historique colonial (socio-économique et culturel) avec la France leur permettant d’intégrer la toile de confiance Ğ1, je lui ai proposé de se tourner vers les informaticiens du cœur Duniter afin de tenter d’initier une contribution à l’émergence d’une monnaie libre, nouvelle, sur la corne de l’Afrique.
Hamedi, ingénieur mais pas en informatique, cherche comment socio-economiquement élaborer une stratégie facilitatrice de transition à la monnaie libre pour ses congénères africains qui utilisent aujourd’hui comme lui en quasi totalité le dollar parce que leurs monnaies dettes nationales ont été dévaluées à répétition jusqu’à devenir monnaies de singe.
Le plus gros billet de leur monnaie nationale historique ,encore en circulation depuis 1991 qu’elle a été abandonnée , bien qu’ils soit estampillé en centaines de millions d’unités de schiling ne permet pas d’acheter un verre de lait de chamelle.
En l’absence de partenaire étatique habituel les banques se sont adaptées en intégrant les multinationales opératrices téléphoniques afin de proposer dans leurs cartes SIM (pour tout type de téléphone même à clapet) l’ouverture de compte portefeuille en dollar chez elles.

Ce service numérique ,permettant l’échange par SMS (banking), déjà rentré dans les mœurs africains devrait faciliter la-bas l’adoption du DU comme alternative au dollar SMS, surtout si des applications clientes libres césium et Ğ1SMS (téléphones à clapet) synchronisés à une blockchain Duniter sont proposées avec. :slight_smile:

1 « J'aime »

Exact coupler monnaie libre et mobile banking est une idée à creuser

Petite question : comment valoriser une monnaie libre de dette ( par exemple June) en une monnaie dette ( par exemple euro) ? Merci

1 « J'aime »
  1. En vendant des choses avec ;
  2. en donnant une valeur spécifique à la monnaie pour les gens (militante, philosophique, curieuse, technique…) qui les motive à l’utiliser même si ce n’est pas immédiatement profitable économiquement pour eux. Cela aura alors un effet positif sur le (1).

Exemples : organiser des ğmarchés (marché en monnaie libre) et faire des rencontres, ateliers, jeux, conférences autour de la monnaie libre.

2 « J'aime »

Merci bien Tuxmain pour votre contribution

Bonsoir tout le monde, Qui a pensé au role que peuvent jouer les banques dans une economie libre de de dette ? Merci d’avance pour vos contributions

1 « J'aime »

la banque au pluriel c’ est nous #créationmonétaire ; les banques privées c’ est de la concurence vertueuse ou pas; faudrait prendre tous les paramètres et biensur en premier lieu la masse monétaire ainsi que sa stabilisation via le n.a.i.r.u (directives concernant l’ inflation)

1 « J'aime »

Merci Ness pour votre retour, pour une extension a très grande échelle je l’espère bientôt d’une économie libre de dette , je pense que des organismes semblables aux banques, donc des entités semblables avec des règles de gouvernance et gestion a définir doivent être créé…

2 « J'aime »

je ne suis pas partisan de l’ entité non-physique perso, si tu veux développer une experience ici j’ aurai aussi le plaisir de lire vos avancées. @Anis848 en ce moment meme sur talk.fdn.fr/G1 si une visio te dit …

1 « J'aime »

Je dirais qu’a priori les banques sont plutôt antagonistes d’une monnaie dont l’intérêt est de les déposséder de leur pouvoir…

Donc que si elles jouent un rôle ce serait le même que maintenant : profiter de tout et freiner l’alternative.

À moins qu’il y ait une petite banque militante progressiste faisant de l’entrisme dans le milieu des banques… mais j’en doute, et les seules exemples que je connais qui s’en rapprochent sont vérolés dès le départ ou ont subi des dérives.

2 « J'aime »

merci Tuxmain et nessbyz pour vos contributions, Au plaisir de vous lire de nouveau

En effet , l’activité bancaire qui consiste à vendre du credit (génerer de la monnaie dette) en échange de titre de dette n’est pas compatible avec le mode de création de la Ğ1.
il existe quand même un service historique bancaire utile dans le développement de la Ğ1 (surtout quand la Ğ1 aura dépassé les 10 ans d’age* ) qui consiste à faciliter la rencontre de l’offre et la demande de pret de DU de Ğ1 et d’en assurer et garantir les echéances de remboursement .
*10 années de production de Ğ1 devrait logiquement permettre l’achat d’une maison moyenne.

1 « J'aime »

Merci Mateo pour la contribution :))

Ce n’est pas vraiment la production de Ğ1 qui permettra cela, c’est les échanges que nous ferons avec. Si les Ğ1 restent à dormir sur des comptes cela ne permettra rien du tout.

2 « J'aime »

Entièrement d’accord avec @Maaltir
Plus que le temps, le nombre de participant (membres + utilisateurs non membre), sous réserve qu’ils soient actif, sera déterminant quand au fait que l’on pourra trouver/acheter tel ou tel chose.
De mémoire, @Galuel avait annoncé le chiffre de 1 million de personnes pour tout trouver.
Si pour toi @Mateo , c’est une question de masse monétaire, je te revoie à l’exemple du BTC qui ne devrait pas dépasser les 21 millions d’unité (plus de 30 million de Ğ1 produit à ce jour) et qui pourtant permet d’acheter ce genre de truc.

1 « J'aime »

Bonjour,
Je vais suivre ce fil car je suis très très intéressé. Moi aussi j’ai pensé à la monnaie libre en RDC où j’ai vécu 15 ans et où je soutiens plusieurs projet de developpement. Ça serait juste énorme d’y utiliser la monnaie libre. Moi même je ne suis pas encore dans la toile, mais j’y travaille sur la Belgique.

1 « J'aime »

Il y a actuellement une personne qui est de Martinique, dans la June depuis environ 1 an, qui est en Afrique centrale (j’ai oublié le pays) et qui diffuse l’idée pendant sa présence sur place.
Que de belles initiatives… :clap:

1 « J'aime »

ça me fait enormement plaisir de voir des initiatives un peu partout , bravo à vous tous

1 « J'aime »

Les deux sont indispensables pour pouvoir générer le marché de maison, en commençant par la création du stock nécessaire.

Tout n’existe pas.
Il ne s’agit pas du nombre de personne mais d’abord du temps nécessaire à un stock.

Nb: bitcoin n’est pas une monnaie libre, ne dépend pas du temps pour se créer.

1 « J'aime »