Boost de la Ğ1


#1

Bien, maintenant qu’un rapport a permis indirectement de faire comprendre la sotise d’espérer ou d’encourager la convertibilité des Junes en monnaies non libre (en pensant que cela la crédibiliserait sans voir les dégâts collatéraux), un pas supplémentaire peut-être ? Celui consistant à nous rendre à tous service en accordant de manière collectivement consentie une valeur moins ridicule à la June pour en augmenter le pouvoir d’achat et multiplier ainsi les échanges… et donc arrêter de juste jouer à la dînette avec la June et d’implorer le dieu de la concurrence et la loi de l’offre et de la demande (qui font au moins autant de dégâts que d’avancées, historiquement et qui n’existent pas, en fait, en monnaie non libre, en tous cas non biaisés !)… et en faire un vrai revenu complémentaire voire un revenu minimum universel, en tous les cas pour les participants qui n’ont pas été chassés par ceux qui jouent incompréhensiblement les repoussoirs plus que les promoteurs, parfois. Et comme Etat et marché ont toujours fonctionné main dans la main, adjoindre au marché en June un Etat… d’esprit commun, en intelligence collective bien comprise. Je propose 1G1=5€… imaginez le boost ! Mais je reste ouvert à toute proposition permettant d’avancer par rapport à l’état actuel de la valeur accordée implicitement à la June par chaque échange… même si les rêveurs imaginent qu’elle pourrait arriver à faire à long terme ce qu’on pourrait décider collectivement dans notre intérêt du jour au lendemain… pourquoi attendre que tombe du ciel un jour ce qu’on peut choisir et consentir à faire demain matin ???


Rapport Jean-Pierre Landau du 04 Juillet 2018 sur les Crypto-monnaies
Rapport Jean-Pierre Landau du 04 Juillet 2018 sur les Crypto-monnaies
#2

Salut André, ok pour le boost de la valeur ,ok pour t’acheter 500 unités de mnl européenne avec 100 Ğ1.


#3

Je crois qu’il faut un consensus qui dépasse le nombre de membres actuels plutôt qu’une déclaration unilatérale du taux de conversion. Enfin je dis ça parce que j’achète mes carottes chez le marchand le moins cher du marché.


#4

Bonjour André,

Tu dis que si les prix sont bas, il sera plus facile d’acheter et de vendre, mais si les prix sont bas et que le DU suffit, pourquoi vendre ?

Est ce que tu vends des biens et/ou services toi-même André? Si oui pourquoi ?

J’aimerais comprendre, merci d’avance pour tes réponses :slight_smile:


#5

Salut Matiou,

Attention ! André propose un taux de change, mais il dit bien tout au début de son message qu’il pense qu’acheter l’un avec l’autre est une sottise, ne va pas lui proposer un tel échange :stuck_out_tongue:


#6

Matiou, Tu conclus qu’on est incité à ne pas changer ML contre MNL et tu me proposes un échange ML contre MNL (dont j’ai déjà souligné le non intérêt pour nous)… il fait te mettre d’accord avec toi-même. Moi, je le suis.


#7

Merci, yyy semble mieux savoir lire que matiou !


#8

Cher yyy, si tu penses que parce qu’on a un revenu minimum universel, plus personne ne bosse, appelle tous les militants et association pour les dissuader. Je pense de mon côté que cela permet de choisir son activité, de ne plus vendre ses fesses à des organisations qui produisent des conneries et donc de retrouver le plaisir de s’investir dans une activité qui fait sens et répond aux réels besoins humains.


#9

Ce n’est pas un taux de change que je propose, en fait, juste un repère mental commun… et c’est une invitation à l’intelligence collective, aucunement une décision unilatérale de ma part, cher scanlegentil. C’est se servir de la MNL uniquement comme repère pour nous rendre service (on ne peut rien attendre de mieux de la MNL).

[Censure modération, propos contre la charte, hors-sujet].

On a les pieds dedans jusqu’au cou, dans la MNL, et partir sur un tel repère est le meilleur moyen d’envisager la ML comme une réalité au plus tôt.


#10

Encore une fois de nombreuses personnes semblent avoir des différents avec matiou sur fb. Et encore une fois nous n’arbitrons pas ce qui se passe ailleurs que sur ce forum. Veuillez donc respecter la charte concernant ce forum qui n’est pas celle de fb en n’y prolongeant pas des sujet pour lesquels les modérateurs n’ont pas à prendre parti.


#11

Si 1ğ = 5 unl alors comment est il possible que 5 unl ≠ 1ğ1 ? :wink:


#12

Attention justement, le DU n’est pas un revenu minimum universel ! Il peut le devenir, si des gens sont prêt a vendre alimentation et logement journalier à quelqu’un contre moins d’1 DU journalier.

Pourquoi seraient-ils prêt à faire ça ? Car ces DU les intéressent (si c’est pas pour obtenir ces DU, ils peuvent déjà fournir alimentation et logement bénévolement).

Pourquoi ces DU peuvent les intéresser ? Car le leur ne suffit pas pour acheter ce qu’ils veulent.

Il faut donc des gens qui vendent des choses qui intéressent les fournisseurs.

On est d’accord ? Je te laisse confirmer avant que je continue :wink:


#13

En fait, un artisan m’a expliqué qu’il me suivrait le jour où la chaîne de production auto (il est garagiste), serait complète.

Cela signifie, qu’il se lancera le jour où il pourra au minimum, acheter ses pièces en Junes.

C’est à ce moment-là, quand de nombreuses chaînes de production seron totalement acquises à la June, que la June va prendre son essort véritable et devenir une ressource complète pour celles et ceux qui le voudront.

A Toulouse, Pi Nguyen et ses amis n’en sont.pas loin pour la bière. Il y a des milliers de places à s’occuper (J’ai failli écrire ‘‘conquérir’’ comme en monnaie dette). Cela prendra forcément du temps, avant que la June devienne une monnaie complète.

En attendant, je.mets des invitations aux apéros monnaie libre de Lavaur, sur tous les panneaux d’annonces gratuites qu’on trouve dans les magasins, sur les comptoirs, dans les salles d’attentes, etc.


#14

Est ce que ça ne pourrait pas être progressif ? Qu’en penses-tu ?

Il pourrait d’abord demander qui est prêt à lui fournir par exemple des légumes contre combien de junes. Ensuite, il pourrait vendre des prestations : L’achat des pièces et la partie des taxes resterait en MNL, mais la main d’oeuvre serait payé en junes, suivant ce qu’il estime devoir travailler contre ces légumes :slight_smile:

:+1:


#15

Je ne suis pas sûr qu’il pense son métier en termes de légumes. Il a la pression : le loyer du garage et celui du lieu de vie , les charges sociales, les taxes, les impôts, se soumettre aux normes comptables, à celles des pratiques de son métier, à celles de sa compagne qui est comptable et ne lui.passe pas grand chose, aux limites du temps disponible, etc.

Il lui faut simplifier pour d’en sortir. Alors, deux monnaies dont une en pleine évolution, cela demande trop de suivis et d’efforts improductifs.


#16

N’est-ce pas exactement la nature de la monnaie dette que de maintenir cette pression ?
Pression de s’endetter pour rembourser la dette.
N’a t’on pas inventé la l’illusion du mouvement perpétuel ?


#18

???


#19

C’est quoi que tu n’as pas compris ?

On recommence mais pas à pas :

Si personne n’est prêt à vendre alimentation et logement, un revenu minimum universel est impossible.

D’accord, pas d’accord ?


#20

Une autre approche peut être ?

Le DU est une création monétaire représentant sa part relative à la moyenne de la masse monétaire par membre.
DU= c*M/N
(Je ne doute pas que ce soit déjà acquis pour toi, mais c’est utile à ceux qui sont arrivés récemment.)

Les revenus eux se font par les échanges de biens et services facilités par la captation d’une partie de la masse monétaire déjà en circulation, soit environ 3,325 800 Ğ1 à ce jour.

Ce que veut dire @yyy c’est qu’un DU peut en effet être considéré comme un revenu par exemple pour un ascète qui répondrait à tous ces besoins journaliers pour seulement 1 DU. Il n’aurait alors pas besoin d’exercer une activité d’échanges lui permettant d’avoir un revenu complémentaire à sa seule création monétaire.


#21

Il me semble même, contredisez-moi si je me trompe, que le DU ne peut pas devenir un revenu de base. Prenons un cas limite en raisonnant par l’absurde. Supposons que le DU soit un revenu de base pour une communauté de personnes. Supposons que ce revenu de base soit suffisant pour que tous les membres puissent vivre uniquement avec cette ressource, et qu’elles n’aient aucun aucun autre revenu, c’est à dire qu’elles ne vendent ni biens ni services. Du coup, il n’y a aucun bien ni service à acheter, et personne ne peut vivre. Contradiction.


Proposition: 30 DU=salaire médian ?