1,7kg de carottes plus tard


#1

Voila, je viens d’acheter 1,7kg de carottes (bio et locales) au stand d’un maraicher du coin. Sans téléphone portable, sans ordinateur, rien.

Juste une feuille de papier, pour noter ma dette en Ğ1.

On met le prix et mon nom. Je date et signe, avant de régler en rentrant chez moi. Et voila ! Simple, non ? Bon d’accord, il me (nous) connais…

à 230 Ğ1/kg. Avis aux mayennais ! :wink:

@Gaelle, je te dédicace (à toi et les 2 frangins) tous les plats que je ferai avec : c’est vous qui avez fait le boulot en amont !

miam :slight_smile:


#2

ah si, j’oublais l’histoire de la TVA ! Pierre (le maraicher) vendant ses carottes à 2,3 €/kg, c’est un rapport de 100 pra rapport à la G1. C’est donc idem pour la TVA. Bien vu à lui, d’ailleurs, d’avoir choisi de fixer ainsi le prix ! Meme les tickets de caisse sont bons, du coup (reste le sigle) :wink:


#3

Félicitations pour cette première, et bravo au maraîcher !

Je suis moi même consommateur de légumes bio venant des surplus des paniers AMAP de mes amis… :wink:

Pourquoi n’a-t-il pas fixé son prix en DU ? Histoire de ne pas dépendre de la masse monétaire…

230 Ğ1 / kg, soit 23 Ğ1 DU / kg les carottes, soit 23 jours de création monétaire. C’est pas un peu cher ?


#4

C’est relatif. Pour moi oui car ma principale dépense est la nourriture, les légumes en particulier… mais pour celui qui reçoit déjà des G1 en paiement d’un produit ou d’un service ce n’est pas forcément le cas…


#5

Surtout, aujourd’hui c’est un risque pour le vendeur puisqu’il y a peu de choses ou services à acheter avec des Ğ1. Il a obtenu de ~350 Ğ1, mais si il ne trouve rien à acheter avec par la suite, c’est comme si il avait donné son 1.7 kg de carottes gratuitement. Donc pour le moment, que les produits soient chers ne me surprend pas.

Tant que de plus en plus de produits sont monétisés en Ğ1 et que l’espace de valeurs échangeable s’élargit, c’est bon ! Il ne faut pas s’attarder plus que ça sur les prix à mon avis.


#6

merci ! Je suis vraiment content de lire à nouveau, Vit !!

En fait c’est ce qu’il voulait faire, mais je lui ai indiqué que :

  • les gens ne sont pas (encore) habitués aux prix en DU; Cela ajoute une complexité d’usage supplémentaire, sans que cela soit très utile dans un premier temps. C’est @cgeek qui m’a fait remarqué cela. Du coup, Cesium est en quantitatif par défaut, maintenant…
  • par ailleurs, les prix vont fortement changer dans les prochaines années, même exprimé en DU. Tout comme l’offre et la demande. Donc la “stabilité” recherchée par les prix en DU n’est pas atteignable.

C’est relatif à la zone, la demande et l’offre. Tant qu’il est le seul à vendre des carottes, et qu’il trouve des acheteurs (moi !), je l’encourage à continuer ainsi. cela le dédommage des efforts qu’il fait en tant que “premiers adoptants”. D’autant que les producteur sont déjà débordé, alors autant les récompenser un peu :wink:

Evidemment de tels prix ont aussi pour but de limiter le nombre d’acheteurs/actes de ventes en Ğ1. Si nous le limitons pas d’une manière ou d’une autre, lui serait dépouillé de ses légumes, sans vrai contre-parties : ses Ğ1 étant diffilement écoulables au démarrage

voila ! :slight_smile:


#7

Merci pour tes réponses !

Là je ne comprends pas. Pour moi, LA grande force des monnaies libres, c’est de compter en DU. Si personne ne le fait, pour X raison (chacun fait comme il l’entend), alors une économie en quantitatif devra réajuster les prix de 10% par an pour suivre l’inflation de la masse monétaire EN PLUS de s’adapter à l’offre et la demande.

Si la “stabilité” des prix en relatif DU n’est pas atteignable, elle l’est encore moins en quantitatif.


#8

Pas tout à fait @inso. Il ne faut pas oubiler qu’en mayenne, il y a un nombre de G1 susceptible d’entrer très rapidement en circulation. Un commerçant est aussi un humain comme les autres… :wink:


#9

Je comprends tes remarques sur les prix n DU. Cependant, as-tu une idée de la réévaluation du DU qui sera faite dans les prochaines années ?

Tu sais, je vais au marché pour mes fruits et légumes chaque semaine. Les prix bougent tout le temps, et cela ne pose de soucis à personne. Dans ce contexte (produits frais, marché) les gens sont habitués aux fluctuations.

Bon après, le temps te donnera raison. Les années passant, l’affichage des prix dans les 2 unités sera à promouvoir.


#10

Le but, pour moi, n’est pas d’avoir raison ou tort (enfin si, j’aime bien avoir raison :slight_smile: ).

Simplement, depuis le début de l’aventure, et si je relis la TRM, le référentiel Relatif au DU possède des qualités que je mets en avant, comme tous les conférenciers des monnaies libres jusqu’ici.

Pour l’histoire du maraîcher, c’est lui même qui voulait faire des prix en relatif (ce que je soutiens !) et c’est vous, les relativistes de la première heure, qui le dissuadez de faire cela ! L’inverse, j’aurais compris, mais là, c’est le monde à l’envers…

Je pense que lorsque les gens auront des sommes énormes à gérer en quantitatif, et aussi des prix énormes pour suivre l’augmentation à l’infini de la masse monétaire, alors là tout le monde se dira “et si on comptait en DU ?”. Mais en terme de communication, le volte face sera sûrement plus dur à négocier.

Surtout si les commerçants qui n’avaient pas réajusté leur prix depuis longtemps comprennent qu’ils ont perdu beaucoup dans l’histoire. Vous irez vous expliquez avec eux quand il vous demanderont pourquoi vous les avez dissuadez de faire des prix en DU, ce qui permet également d’avoir la même référence entre générations.

Ce n’est pas un reproche, hein, chacun est libre d’agir, dans la non nuisance, et de s’adapter aux contraintes du moment. Mais j’exprime juste une très forte incompréhension.

Heureusement, sur ce sujet, pas de problème technique, c’est juste un problème de communications discordantes entre les promoteurs des monnaies libres pour les prix en quantitatif, et ce pour les prix en relatif.

De mon côté, je vais continuer à promouvoir les prix en DU.

En tout cas j’espère que d’autres produits de l’amap seront accessibles en Ğ1 ! Moi j’adore les patates ! Il pourrait vendre aussi des herbes aromatiques en Ğ1, c’est pas cher et sans risque…


#11

Je préfère parler en quantitatif pour le moment. D’abord parce que nous sommes très peu à produire le Dividende Universel, donc il n’a vraiment de sens que pour nous.

Et puis compter en relatif, c’est s’exposer à ne plus pouvoir faire d’additions correctes.

L’unité DU me semble très adaptée pour des gros montants, ou pour des contrats dans le temps. Mais à notre toute petite échelle, et étant donné qu’on a pas encore atteint l’état de croisière (et vu les nombreuses entrées dans la toile, et on est pas prêt d’y arriver) je préfère utiliser le quantitatif.

Après étant donné que je produis moi-même le DU, celui qui s’exprime dans cette unité ne me gênera pas du tout. De là à le conseiller, pour ma part non.

Mais peut-être dans 8 ou 10 ans, oui : là on peut estimer que l’état de croisière (c = 10%) sera en phase d’être atteint et le nombre de producteurs du DU sera grand.


#12

Salut @kimamila,

Ben moi, je viens de vendre des pêches de vignes à prix libre et on m’a donné : 2 DU énoooooorme !! pour une dixaine de pêche. 2 DU/500g. Avis aux Tourangeaux ! :wink:

Tout ça en n’étant pas encore membre, et en donnant ma clé publique sur papier !


#13

Je comprends mieux pourquoi Ğannonce et Ğchange sont en quantitatif.

Cependant, je pense toujours qu’il faut continuer à sensibiliser les gens au référentiel relatif au DU, ainsi qu’à la grande force des monnaies libres de pouvoir choisir d’autres référentiels.

Je parle en terme de communication.

Donner aux gens les clefs de compréhension des référentiels pour qu’ils puissent choisir ensuite. C’est ce que je vais continuer à faire en tout cas.

J’aime bien comparer les prix en “Centimes de DU par jour”, vous vous rappelez de ce référentiel proposé par nos contributeurs allemands ? On a dans ce référentiel de la petite monnaie pour les achats du quotidien, mais en relatif, donc les prix ne sont pas dévalués par la fluctuation de la masse monétaire.


#14

Taux de change €/Ğ1 établi par :

  • le maraicher pour l’achat d’un kilo de ses carottes bio : 1€<=>100Ğ1
  • l’acquéreur d’un kilo de pêches : 1€<=>40 Ğ1

#15

J’avais lu quelque part (un post sur duniter.org?) que si l’euro était une monnaie libre, sa création monnétaire correspondrait à 21,35€/jour/européen. Dans ce cas la correspondance serait approximativement : 1€<=>0,5 Ğ1 ou 1 Ğ1<=> 2€

et si j’établissais un lien avec l’heure de vie : 1 DUĞ1/jour(septembre2017) = 10Ğ1/24h = 0,417Ğ1/h En prenant l’heure de service proche de 10€ (proche salaire minimum) que je lie avec la ligne du dessus j’obtiens : 1€ <=> 4 Ğ1

Pour résumer on a la fourchette : 0,5 Ğ1 <valeur de l’euro < 100 Ğ1


#16

Aujourd’hui vers quelle borne (droite ou gauche) tend la valeur de l’euro? Et demain (dans quelques années?) vers quelle borne ira la valeur de l’euro en Ğ1? :wink:


#17

oh la la, je ne sais pas à qui est posée cette question, mais voila mon avis : plutot que de vouloir commenter les taux de changes, etc. je vous propose plutot de faire des échanges : entrainer-vous entre vous, avec vos amis, autour de vous. Peu importe les prix pour le moment, vraiment. :slight_smile:

Pour moi, à ce stade, faire des échanges permet de constituer les réseaux de circulation des biens/services : “tiens je peux acheter ci-, vendre ca, etc.” puis de témoigner de ces choses concrètes, ce qui alimente encore plus le réseau avec des nouveaux, etc.

Tiens, depuis hier, je viens encore d’acheter ce beau panier de fruits, pour 500 Ğ1 :

Trouvez cela cher si vous voulez, mais pendant ce temps je déguste une bonne salade de fruits :slight_smile: Vous inquietez pas, 500 Ğ1 ca se récupère vite… (enfin quand on fait des échanges !) La preuve :


#18

J’ai lu dans cet article: https://allocation-universelle.net/theorie-relative-monnaie/#Demarrage_dune_monnaie_libre

“La TRM suggère que le cours Ğ/€ devrait se stabiliser autour d’une valeur proche de la valeur théorique relativiste donnée par l’égalité (16) : ejun/eur; = (Meur / Neur) / (Mjun / Njun) soit (11.864 / 0,34) / 3.743 = 9,32 fin 2017”

Soit 1Ḡ1 = 9,37 €uros


#19

Si la TRM suggère cela, elle ne dit rien quant au temps nécessaire pour cela, ni quant aux Nombres d’utilisateurs nécessaires pour que cela puisse se réaliser, ni quant à la quantité et qualité relatives des échanges nécessaires au sein de l’une et l’autre monnaie pour que cela puisse se faire.

Ce qui laisse beaucoup d’inconnues.

Ce que l’on pourrait réaliser toutefois c’est de vérifier concernant des monnaies bien établies, depuis suffisamment longtemps, dans des économies de nature comparables, si l’égalité suggérée est réalisée de manière acceptable ou pas.


#20

En faisant l’analogie à ce que l’on donne à un migrant aujourd’hui en France (sans aucun jugement politique, juste un constat), on donne 40€ par jour.

Soit 1 DU = 40€ = 10 Ḡ1

1 Ḡ1 = 4€ au jour J pour un migrant sur le sol français à qui la collectivité donne un minimum vital…

Les “politiques” compareront le “salaire” de ce migrant à celui de l’agriculteur qui bloque l’A20 en ce moment à Montauban…

Si on reste sur l’aspect apolitique du DU qui doit couvrir les besoins journaliers d’une personne il faut définir cet équivalent salaire

1Ḡ1=4€ ca fait 10Ḡ1=40€ et 30 * 10Ḡ1 = 1200€ de “DU mensuel” 1Ḡ1=10€ ca fait 10Ḡ1=100€ et 30 * 10Ḡ1 = 3000€ de “DU mensuel”

Il faut poser des bases de comparaison pour illustrer le débat et se rendre compte qu’un kilo de carottes à 2€ c’est 0,5Ḡ1 ou 0,2Ḡ1 selon la valeur qu’on accorde au DU mensuel (un smic ou 3000€ par mois).