Une série de méls pour expliquer la monnaie libre à votre réseau

Merci Corinne pour ce travail qui apporte de bonnes clarifications. Mon expérience sur la certification d’autrui me conduit à vous poser une question : lorsque je certifie quelqu’un que nous appellerons A, est-ce que cette certification m’empêche d’en faire d’autres (pour d’autres personnes que A) tant que A ne reçoit pas les 4 autres certifications qui déclencheront le passage de A, non membre, àA membre de la toile ?
J’avais compris qu’après un laps de temps de 5 jours, je pouvais certifier d’autres personnes. L’expérience m’a montré que j’avais mal interprété la règle. Qu’en est-il ? Merci.

1 J'aime

Quand une certification est prise en compte il faut attendre 5 jours pour qu’une certification émise par la même personne puisse être prise en compte.
Donc une prise en compte de certification rends les autres certifications en attente du même émetteur indisponibles pendant 5 jours. Ce qui n’empêche pas d’émettre d’autre certifs qui seront en attente de prise en compte.
Quand on certifie un nouveau membre il faut qu’il ait 4 autres certifications reçues disponibles pour que ces 5 certifications soit prise en compte en même temps. (Ce que l’on nomme l’alignement des planètes)
Quand on certifie un membre déjà membre, il n’y a pas d’attente d’alignement il y a seulement 5 jours d’attentes entre la prise en compte de deux certifications.

Les certifications ne sont pas prise en compte dans leur ordre d’émission, mais en fonction des disponibilités

C’est pourquoi je conseille de ne pas avoir plus d’une certif en attente, voire deux.
Et surtout de ne pas certifier des personnes déjà membre quand on a des certifs émises pour des nouveau membres en attente. Car la certif vers un déjà membre risque fort d’être prise en compte avant la certif des futur membre (qui attendent un alignement des disponibilités) Et cela retarde d’autant l’entrée dans la toile de confiance des nouveaux membres.

Détail important, une certif non prise en compte, disparaît au bout de 2 mois.
Une certif prise en compte est valable 2 ans seulement (il faudra la renouveler, ou pas!)

Merci @Maaltir pour cette mise au point qui précise bien les choses. Il serait souhaitable de disposer d’un « Guide du certificateur » comme il existe le guide du débutant. J’ai cherché sans trouver, mais mon manque de maîtrise du forum explique peut-être cela.
Dans notre collectif lillois, nous tentons une expérience avec une page dédiée à la certification : voir Notre page certification | Monnaie Libre Lille
Si vous le permettez, je vais utiliser votre réponse pour enrichir cette page.

3 J'aime

Bien sur, reprenez!
Quel outil utiliser vous pour gérer votre site?

Merci Maaltir pour cette réponse, car mes connaissances étaient lacunaires dans ce domaine. En plus tu as répondu avant que je voie la question !

Bravo Jacso pour votre page certification, je lui mets un signet car elle me sera utile.

1 J'aime

Il vaut mieux parler de « comment créer votre DU ? » ou « comment devenir co-producteur de Ğ1 ? », au lieu de « comment recevoir ? ». On ne « reçoit » rien parce que pour Re-cevoir, comme pour Re-venu, il faut que l’existence soit déjà là, or il s’agit bien ici d’une pure création, qui repose sur l’individu membre de la TdC.

3 J'aime

Nouvelle version, dont j’ai fait disparaître les références à la méthode d’envoi : Feuilleton v2.pdf (726,1 Ko)

Ce pdf v2 peut donc être envoyé tel quel à un novice.

6 J'aime

Merci Corinne (et à tous les aidants), j’ai survolé, ça a l’air très bien fait, je reprendrai à tête reposée, car je vais d’abord digérer tout ce qui s’est dit hier, et il y a aussi la licence à lire :sweat_smile: :laughing:
Ce fut vraiment riche, j’étais enchantée d’avoir passé cette journée, même si je me suis enrhumée, j’avais oublié que dans les montagnes, il fait plus froid qu’à Lyon !!
A bientôt !

1 J'aime

Merci Corinne, c’est très bien résumé et très clair. En tant que tout nouveau venu, j’ai cependant tiqué sur deux phrases :

[…] un seul DU par personne. Pour garantir cela, chaque entrant doit être certifié par cinq membres en l’espace de deux mois.

En lisant cela, on pense en effet qu’il faut se faire certifier dans les deux mois après avoir créé son portefeuille. Je sais que ce n’est pas le cas, et je sais que ce n’est pas ce qui est dit non plus. Mais la tournure est ambiguë. Peut-être : « Pour garantir cela, chaque entrant doit être certifié par cinq membres. Les cinq certifications doivent être données [accordées, validées ?] en même temps, dans un intervalle de deux mois ».

Le document de révocation permet de détruire votre compte en cas de perte ou de vol de vos phrases de passe.

Ça ne correspond pas à ce que j’ai compris de mes lectures. Le compte est toujours là, il est même toujours utilisable, si j’ai bien compris. Seule la génération de DU est stoppée. Bon, si les identifiants ont été volés, le compte est sûrement vidé. Mais s’ils ont été perdus, ça change un peu. On peut révoquer le compte, en créer un nouveau, et faire certifier le nouveau compte. Et si on retrouve les identifiants, un jour, au fond d’un tiroir, récupérer les fonds.

Peux-tu préciser si tu le publies sous une licence particulière ? Peut-être une licence libre ? Je le diffuserais bien à certaines de mes connaissances.

3 J'aime
  1. Maaltir avait déjà tiqué sur l’expression « en l’espace de deux mois », alors je me décide à ajouter : « à partir de la demande d’adhésion ».

  2. Bien vu, je corrige la phrase ainsi : « Le document de révocation permet de retransformer votre compte membre en compte portefeuille en cas de perte ou de vol de vos phrases de passe ».

Je supprime aussi toute référence à Annecy pour être plus neutre. Avant de mettre la version 3 en ligne, j’attends un peu de voir si cela suscite d’autres idées d’amélioration.

Je n’ai pas défini de licence, je mets ce texte à la disposition de tous. Je peux fournir le docx.

1 J'aime

Salut, je découvre moi aussi ton initiative que je salue, et à laquelle j’apporte ma contribution…

Cela signifie que la quantité relative de monnaie est constamment redistribuée, de ceux qui ont plus que la moyenne vers ceux qui ont moins que la moyenne

Je vois que je suis un peu gêné par la juxtaposition des termes « quantité » et « relative », que j’ai maintenant tendance à opposer, à cause des notions de référentiels quantitatifs et relatifs, dans lesquels on n’observe pas les mêmes choses…
À « redistribution », je préférerais le terme souvent employé de « convergence » des comptes à la moyenne.
Et puis la formulation me gêne car on ne prend rien à personne, au contraire, on ajoute à tous…
Pour être plus rigoureux, je crois qu’on pourrait dire plutôt qu’on réduit les inégalités de la même façon dans ces deux cas :

  • donner régulièrement la même chose à chacun
  • prendre régulièrement la même chose à chacun et répartir entre tous et à égalité la somme collectée

Sauf que la 1ère proposition est à la fois beaucoup plus simple à réaliser, et surtout beaucoup plus agréable (on préfère recevoir qu’être prélevé ou taxé !)

Dans le référentiel quantitatif du 1er graphique (les camemberts), la moyenne des comptes augmente (en nombre de Ğ1), alors que dans le référentiel relatif du 2ème graphique (les courbes) la moyenne des comptes est constante (en nombre de DU, qui lui-même augmente en principe en nombre de Ğ1, bien qu’ici ça ne soit pas le cas dans le graph1 où le montant des DU est constant…).
Du coup, peut-être préciser les référentiels (quantitatif ou relatif) et les unités utilisées (Ğ1 ou DU), mais bon, ça alourdit peut-être…

Bon, j’espère avoir contribué à plus de clarté qu’à embrouiller…

Encore une chose :

trente DU, c’est ce qu’on reçoit en un mois sans travailler.

Je remplacerai par : « 30 DU, c’est la part de création monétaire générée par mon existence, que je vais injecter dans l’économie quand je vais les dépenser » (et qui vont alors tourner et servir à de nombreux être humains pour de nombreux échanges économiques. Et plus nous aurons une activité économique intense, plus cette monnaie générée jouera son rôle d’intermédiaire/facilitateur d’échanges)…

Enfin…

Formidable ! Comment puis-je recevoir ce DU ?

Je propose du passer du paradigme « je reçois, je consomme » au paradigme « je contribue », en écrivant quelque chose comme : « Formidable ! Comment puis-je participer à la production du bien commun qu’est ce DU, si nécessaire à nos échanges » ?

En tout cas bravo, beau boulot, c’est clair et sur un ton agréable à lire !

1 J'aime

Dans « référentiels quantitatifs et relatifs », quantitatifs et relatifs sont des adjectifs, alors qu’ici « relative » qualifie « quantité ». Mais bon, je ne t’apprends rien… C’est juste pour dire que « quantité relative » est d’usage courant, comme « quantité absolue ». Non ?

C’est justement ça que ce passage et les graphiques doivent faire comprendre : on peut redistribuer les parts relatives sans rien prendre à personne. Le mot redistribution me semble important pour sa connotation sociale, et je précise bien « sans intervention autoritaire ».

Oui, on a une convergence vers la moyenne, mais je crains que ce mot soit effrayant pour certains, voire incompris. Pour décrire cette convergence, j’écris ailleurs « votre part se rapproche de la moyenne ».

Je sais que je m’expose à la critique en refusant, ici et ailleurs, d’adopter certains éléments de langage, mais je pense qu’il faut rester simple. On doit pouvoir être compris aussi par les personnes sans éducation, celles dont le français n’est pas la langue maternelle, etc.

Je comprends très bien cette proposition. Mais faut-il se couper des personnes dans la détresse, qui cherchent des moyens de subsistance plutôt que de construire un monde nouveau ? Et même ceux qui veulent changer le monde peuvent être déjà tellement occupés à militer ou à coder pour d’autres causes qu’ils risquent de se détourner s’ils pensent qu’on leur demande une contribution.

En tout cas j’apprécie tes encouragements, et j’espère que tu ne m’en voudras pas de rester sur mes positions… pour l’instant. Continuons à discuter si tu veux.

je contribue ou je co-produit en tant que co-créateur

Voici le Feuilleton v3 (pdf de 725,8 Ko), plus neutre car sans référence à l’épidémie ni à Annecy. Je tiens le docx à la disposition de ceux qui le souhaitent.

4 J'aime

Ce format est non-libre, le seul format normalisé libre est le .odt « Open Document Text », utilisé par défaut par la suite bureautique libre Libre Office.

Utiliser des formats non-ouverts, gérés par des logiciels non-libres, expose les utilisateurs à subir les menottes numériques, les mouchards numériques, et autres désagréments qui nuisent gravement aux libertés.

1 J'aime

Oui, c’est vrai. J’ai mes raisons d’utiliser quand-même un traitement de texte non libre, mais pour éviter ces désagréments aux autres, je peux générer et envoyer le .odt.

2 J'aime

Merci

J’ai le plaisir de vous annoncer la version 4 du feuilleton (pdf de 756 Ko), avec davantage d’illustrations.

Je l’ai remanié à l’occasion de la parution de cette vidéo de 15’ 25" sur le même sujet : https://vimeo.com/498611617. À toutes fins utiles, voici le script de cette vidéo (pdf de 578 Ko).

4 J'aime

Vraiment bien !

Ce sujet a été automatiquement fermé après 24 heures suivant le dernier commentaire. Aucune réponse n’est permise dorénavant.