Revue Projet - Contre la dette, une monnaie libre

Bonjour,

Un article de la Revue Projet datant du 16 Mars 2021 est intitulé : Contre la dette, une monnaie libre | Revue Projet
Eric Dacheux et Daniel Goujon, deux universitaires, se sont inspirés des enseignements du SEL et de la june pour proposer un revenu d’existence par création monétaire (Récré).

Bonne lecture

2 « J'aime »

Salut OlDog, sur un autre article voila ce que l’on peut lire (20 mai 2020) :

Il s’agit dans le même temps d’opérer un contrôle démocratique sur les institutions bancaires par exemple en réservant des minorités de blocage à des citoyens élus dans les directoires des banques centrales. Dans le cadre de cette proposition de démocratisation du système monétaire que l’on vient d’esquisser, RECRE serait un revenu distribué en monnaie officielle. Dans l’idéal ce revenu se matérialiserait en euro si on imagine une réinvention de l’Union européenne.

https://www.socialter.fr/article/le-moment-est-venu-de-creer-un-revenu-d-existence-en-democratisant-la-monnaie

C’est bizarre, le premier article en parle comme quelque chose qui existe ? Mais ça n’existe pas ?

Oui je pense aussi, c’est un concept, pas trouvé de site ou autre plateforme.

"une expérimentation pour l’instant limitée au territoire français : la june (G1)."

la monnaie libre Duniter Ğ1 a commencé dès son premier jour à être coproduite par des belges aussi.

« les SEL et la monnaie libre souffrent d’une limite majeure : elles s’inscrivent en complément du système monétaire actuel, mais ne proposent pas de transformation opérationnelle de ce dernier. »*

le SELs ne comportent pas d’invariant spatio-temporel car la minute de temps de travail (l’étalon de mesure du SEL) change selon les individus dans l’espace et dans le temps.

La monnaie libre solutionne le SEL parce qu’elle comporte un invariant, le DU, le pourcentage de la masse monétaire qui ne change pas selon le individus dans l’espace et dans le temps .

L’expérience DU(Ğ1) permet de transformer opérationnellement le système monétaire utilisé pour faire économie nouvellement libre avec.

nous proposons l’instauration d’un revenu universel

Plus pertinent que de le proposer un RdB, la monnaie libre est le développement concret, opérationnel et libre(-ment choisi) d’un RdB en création monétaire , sans attendre, sans besoin d’un vote ou autre délibération électorale.
C’est le paquet d’un revenu de base en DU(Ğ1) qui sert d’unité de mesure des valeurs économiques.
Pour certaines personnes ce paquet sera possiblement suffisant à des moments (voir tout le temps) pour vivre sans échanger autre chose que les DU co-créés.

instaurer une gestion démocratique de la monnaie en soumettant ses règles de fonctionnement à la délibération de tous.

La monnaie libre instaure par le fait de la toile de confiance et de sa blockchain une gestion démocratique, aux règles de fonctionnement décrites dans Duniter à libre appréciation , adoption ou réprobation de tous.
Le DU est politiquement « un homme une voix » dans tous ce qui est valorisé en DU concrétisant au travers les choix économiques des membres l’absence de privilège d’un membre sur l’autre.

un commun régulé démocratiquement, favorisant les activités économiques jugées utiles par la communauté

la monnaie libre en résumé oui .

un revenu primaire, à savoir un droit de tirage déterminé (par des procédures délibératives) sur la production globale.
Avec Récré, une partie du revenu est liée, via la création monétaire, à un droit de tirage égalitaire sur un patrimoine commun (connaissances, techniques, nature…).

Ce n’est plus une monnaie libre , un DU basé inconditionnellement sur chaque membre, c’est un projet complètement différent .:wink:

2 « J'aime »

Ce sujet a été automatiquement fermé après 90 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.