Réflexion d’un débutant sur la June

Salut,

Je suis débutant dans la June. J’ai découvert la June il y a quelque moi en faisant des recherches sur le net et j’apprécie le concept de cette monnaie.
J’ai commencé à faire des échanges sur Gchange et pas mal fait de recherche pour bien comprendre le concept.
Du coup j’ai me suis fait mon avis.

Je vois que cette monnaie est encore débutante et dans certaines régions (comme là où j’habite) il n’y a pas grande monde qui l’utilise.
J’ai tenté d’en parler à mon entourage. Certaines personnes sont intéressées, notamment par le DU, mais après leur réaction est : qu’est-ce que je peux acheter avec ça, est-ce que c’est rentable ? Je leur montre Gchange et ils trouvent qu’il n’y a pas grand-chose (je trouve que ce n’est pas tout à fait vrai). En gros ils veulent rester consommateurs.
Pour des nouvelles personne qu’ils veulent avoir de la June et qui habite dans c’est région là, ils doivent s’investir en temps ou argent pour vendre des trucs (c’est ce que j’ai commencé). En même temps j’ai l’impression que d’autre personne sont prêt à avoir de la June juste pour consommer.

Pour aller plus loin, j’ai été une fois dans un petit Gmarché on m’a présenté le fonctionnement et quand j’ai demandé comment être membre, on m’a répondu, il faut voyager pour rencontrer des gens.
Je me rends compte que l’on n’est pas tout égaux sur ce point-là. Tout le monde ne peut pas se permettre de voyager et faire plusieurs kilomètres pour devenir membre.

Du coup je me rends compte qu’il y a une forme d’inégalité entre membre et non membre.

Les nouveaux qui arrivent (dont moi) sont souvent étonné de voir les prix élevés. J’ai compris que c’était lié au faible volume d’échange. Je pense que plus la monnaie sera utilisé plus les prix vont baisser.

Personnellement je n’ai pas beaucoup de temps et de moyen pour voyager, pour rencontrer des membres. Recevoir un DU par jour, n’est pas vraiment ma priorité, je préfère tenter de faire vivre cette monnaie en faisant des échanges (même si c’est pour revendre des produits neuf et qui peuvent être utiles pour les autres).
Dans le futur, j’aimerais bien aussi créer un groupe local qui rassemble les villes voisines,.

Je crois qu’adopter la June c’est aussi changer de mentalité et ne plus rester consommateur et tout le monde n’est pas prêt pour ça.

Voilà

12 « J'aime »

Alors oui et non.

D’un côté il y a inégalité et même une sorte de hiérarchie non-dite parfois (mais je dis bien parfois!), de l’autre côté non pas tant que ça, car le DU n’est pas une somme si énorme, si on voulait vraiment s’en servir pour vivre il faudrait que les prix soient sacrément bas (et ça impliquerait un mode de vie bien particulier, ou une fuite de Ğ1 quelque part, ou autre…), et comme actuellement le nombre de membres augmente vite le DU augmente peu vite, et les junes ne vont pas se dévaluer beaucoup (donc les comptes portefeuilles qu’ils soient pour des particuliers ou des associations ne vont pas actuellement aller à la moyenne très vite!)

Il y a d’autres inégalités que membre/non-membre, par exemple quelqu’un qui connaît tout le monde, membre ou non, peut se passer de gchange et sait où trouver tel produit, chez qui, comment… les contacts sont pris lors de rencontres, mais aussi via gchange…
Comme sur gchange certaines annonces de produits très demandés restent très peu de temps, des anciens ou des gens souvent sur gchange peuvent mieux savoir qui fait quoi, et donc à qui demander tel produit ou service.

Quelque chose que je fais un peu et que j’aime bien, c’est acheter à des agriculteurs ou des artisans que j’apprécie des produits (parfois difficiles à trouver ailleurs, et vraiment bien) en €, et les revendre en G1.
Ça permet de rendre service à la G1 en mettant plus de produits alimentaires, de faire connaitre des artisans ou agriculteurs qui gagneront à l’être…

Une autre solution que j’ai jamais fait, c’est faire du troc entre un producteur de la June et un producteurs en €… ça met sur le réseau des produits qu’on ne verrait pas aussi rapidement.

7 « J'aime »

Je trouve que c’est une bonne idée.

3 « J'aime »

Salut @Gaby ,
De quel Gmarché tu parles, étant souvent présent dans ceux du Var (y compris Brignoles) je m’étonne de ce que tu écris…
A Brignoles, il y a @fdrubigny qui est présent, en plus il anime la visio du lundi soir à 21h Organisation d'une "chaîne" visios
Je sais que nous prônons les échanges pour débuter, ça permet d’expérimenter la June.
Les certifs viennent avec le temps.
De plus le DU ne te rendra pas « riche », en une journée de présence sur un Gmarché, tu braseras certainement plusieurs dizaines (voir centaines si tes produits sont prisé) de DU.

Les rencontres locales sont très importante, pour renforcer le maillage locale.
Les rencontres « extérieur » sont là pour rattacher tout le groupe local à l’ensemble de la toile.

Pour moi j’ai dû faire ces km pour pouvoir rencontrer des membres, puisqu’à ce moment là les plus proche de chez moi étais à 150km aujourd’hui on en trouve de moins en moins loin, et d’ici quelques années il suffira de traverser la rue (j’ai déjà entendu ça quelque part…).
Dans le Var, le ou les groupes s’étoffent, se multiplient deviennent de plus en plus local (tout en étant quand même lié entre eux).

2 « J'aime »

J’ai été dans le 04 Alpes de Haute Provence. Je crois que c’est un Gmarché assez récent.
Étant d’astreinte le week-end je ne peux pas trop me déplacer trop loin et c’était le plus proche.

Ok je comprends mieux,
C’est vrai que dans le 04, il y a pas forcément suffisamment de membres pour faire des certifs et du coup les km sont de rigueur…
Mais ça commence aussi à décoller de ce côté et ce sera de plus en plus simple pour les suivants :wink: .

1 « J'aime »

On à coutume de dire : si la June ne viens pas à vous, allez à la June mais ça ne semble pas trop possible dans votre cas d’après ce que je comprends. Vous avez alors deux options :

  1. patienter,
  2. proposer sur ce forum un premier évènement dans votre coin afin que d’autres utilisateurs proches de chez vous puisse s’y rendre :slight_smile:
2 « J'aime »

Ah bon? :grinning:
Moi qui croyait que l’adage disait Si tu ne peux aller jusqu'à la toile de confiance, fais venir la toile de confiance à toi.

Et c’est une très bonne idée pour faire venir des junistes jusqu’à toi.

1 « J'aime »

Justement c’est en train d’arriver à côté de chez moi :slightly_smiling_face::

(J’ai répondu en privé que je serais là)

Vous êtes une personne bien chanceuse !

Bonjour Gaby, ton commentaire est tres interessant. je suis egalement recent juniste mais j’ai ete integre par une juniste tres impliquee, et bienveillante, et j’ai pu avoir quelques contacts rapidement dont certains sont des accelerateurs de changement de mentalite. Du coup je comprend que chacun doit definir son projet en junes. Pour ma part ce sera de monter une ecole de musique, plus que de produire des biens. Car j’aime les rapports humains et c’est une dimension importante dans un nouveau fonctionnement economique equitable. Comme tu le dis il faut avoir amorcé un changement d’etat d’esprit pour entrer dans un autre systeme, c’est pourquoi il est inutile de faire trop de pub pour la june. Sinon les profiteurs afflueront et l’etat d’esprit se dissoudra. Laissons les curieux decouvrir et se laisser seduire par ce modele, ils deviendront des moteurs et l’etat d’esprit se developpera. Quant a l’eloignement c’est sur que ca peut etre un obstacle mais apparament les junistes s’en accomodent. (Pour ma part Je donne des cours en visio). J’ai entendu parler de rassemblements junistes sur plusieurs jours, certainement l’opportunite de faire conaissance… tu es dans quel coin?

ceci doit répondre à la question de @leprofdebatterie

Je suis au nord du Var (Vinon-sur-Verdon), à la limite du 04, du 13 et du 84.
Il y a un groupe qui est en train de se former dans le 04 à Manosque, juste à côté.

Ah ok je suis un peu plus au nord … du 91! Pour le local c’est loupé :laughing:

Plutôt d’accord sur le fait que les déplacements sont coûteux (vu les prix actuels des carburants) et tout le monde n’a pas un budget extensible…
Je pense que l’urgence est de développer ce réseau G1 au maximum autour de nous, pour raccourcir les distances et développer l’offre locale.

2 « J'aime »