Que disent les médecins de la Ğ1 ?


#1


#2

C’est la raison pour laquelle il n’est pas logique que les médecins soient rétribués quand on est malade. L’économie , le «système» sous monnaie libre devrait permettre de faire que l’exercice de la médecine devienne enfin cohérent avec son objectif qu’est la bonne santé.


#3

Là, je crois que tu chinoises :wink:


#4

Mais pour ça, ça n’est pas que la monnaie qui est à changer, c’est toutes les études de médecine :wink: !

Car on apprend jamais en médecine COMMENT être en bonne santé !.. On n’y apprend même pas ce qu’EST la santé ! (sinon une “absence de symptôme” !)


#5

La recherche, les études de médecine sont comme toute activité d’échange assujetties au type de monnaie utilisé pour faire société. Si les études en médecine sont monétisées, valorisées par l’utilisation d’ une monnaie sans véritable unité de mesure dedans et sans lien avec le vivant (dette) alors ce champs d’activité comme tous les autres est de facto tronqué, biaisé par l’inégalité et larecherche de profit . Le changement de type de monnaie , la production et l’utilisation de monnaie libre va logiquement changer toutes nos études et pas seulement celles concernant la médecine.


#6

Pour qu’un homme puisse enseigner ce que signifie “être en bonne santé” encore faut-il que lui-même le sache. Or quel homme donc prétend savoir une telle chose ?


#7

En tout cas pour Nietzsche pas de véritable vie sans maladie…