Prototype : Un pourcent contre gilets jaunes

Bonjour !

Voici un prototype inspiré du jeu TRIPLE BATAILLE de Nicopaz. Son titre est : gilet jaune contre un pourcent. Il est parfait pour briser la glace lors d’une rencontre monnaie libre au coin d’un bar. Il a le côté compétitif qui attire dans les jeux tout en éveillant à ce que représente la monnaie de nos jours. De la même manière que triple bataille, il suffit d’un jeu de cartes pour le tester.

N’hésitez pas à me faire des retours à tout niveau. De même, si vous avez des remarques, je suis preneur (Par exemple j’inscris « détruire la monnaie » au moment où on paye les intérêts, c’est un choix délibéré car, à mon sens, ça explicite plus ce qui est en train d’arriver)

GIletJauneUnPourcent.pdf (130,8 Ko)

Bon jeu ! :slight_smile:

5 J'aimes

Salut tingletangleb :slight_smile:

Règles courtes, compréhensibles, bien écrites, but du jeu clair… :slight_smile:

L’idée de la roulette est sympa : un joueur peut prendre plus de crédit pour avoir plus de chance d’avoir de plus grosses cartes, mais prend aussi le risque de devoir payer des intérêts plus souvent. Ce contrôle de risque permet que le jeu ne repose pas que sur le hasard mais permet au moins une stratégie.

J’ai plutôt des remarques sur le côté « pédagogique » du jeu. Tu écrits par exemple :

C’est de la monnaie détruite (car non remboursée)

Et que les cartes intérêts payées vont dans un tas « dettes ». J’ai peur que ça obscurcit plus que ça ne clarifie les phénomènes monétaires en jeu dans la réalité :confused: Ce qu’essaye justement de faire avec Nicopaz et son Triple Bataille.

Mais très bon sinon :slight_smile: Je réfléchie à comment on pourrait améliorer cela :wink:

J’ai enfin pris le temps de tester (seul) le jeu.

Il me plaît beaucoup car tu as introduit les ressources (valeurs).

Pour les intérêts, au lieu de dire qu’ils vont dans un tas « dette », on peut dire qu’ils vont dans un tas « banque » et constater ce que la banque a gagné sur le dos de nos échanges.

Je vais essayé d’y jouer avec des joueurs. A suivre…

2 J'aimes

Ravi de lire ça :slight_smile:

Excellent ce jeu! Testé hier soir à 3 joueurs, on a prolongé le jeu en évitant de passer gilets jaunes et on a franchement passé un bon temps! Les 2 autres joueurs étant des militants écolo non sensibilisé au problème monétaire, on a pu discuter du sujet après la partie.

Juste quelques remarques sur le jeu, notamment des points où je me suis posé la question (est-ce que j’ai bien interprété?), afin de faciliter la compréhension des règles, voici donc ce que j’ai compris :wink: : _ les J-Q-K de trèfles ne font pas partie des ressources _pour choisir les premiers crédits, chaque joueur retourne entre 1 et 3 cartes pour ne pas dépasser 10, mais le choix du crédit est du coup limité, et l’on ne peut pas forcément choisir 4 ou 2 comme indiqué dans les règles J1 : 5 +1+1 => choisi 5 J2: 5 + (6) pas le choix => 5 J3: 6+3 => choisi 6 _on choisit bien la carte que l’on joue (différent des batailles classiques « passive ») => c’est génial, on se met à se rappeler des cartes des autres joueurs afin de les ruser… _Si on a en jeu un 7 + Q + K, le 7 gagne bien contre le roi qui bat la dame. Aussi un 8 par exemple gagne aussi dans ce cas : 8 + Q + Q _A tester ce que cela donne à 5 joueurs où les égalités de valeurs doivent être plus fréquentes (à 3 c’était nickel!)

De même, je préfère appeler la zone « dette » la pile « BANQUE », plus explicite je trouve. Je ne comprend pas le choix de « détruire la monnaie » quand on paye les intérêts. Pour moi, la monnaie est détruite quand on rembourse les crédits (argent sortie de la circulation=argent détruit). Les intérêts payés à la banque représentent l’argent gagné par la banque qui peut le dépenser, et qui n’est donc pas détruit.

Amélioration à trouver. Les ressources partant de la pile ressource à la pile « BANQUE » assez rapidement donc, et l’épuisement de la pile ressources arrive assez tôt, ce qui m’a obligé à en récupérer depuis la pile « banque »… ce qui n’est pas idéal. Peut être il faudrait utiliser un autre jeu de 52 cartes en plus? Le plus simple après coup serait de rajouter une feuille « BANQUE », où l’on entasse les intérêts, puis de noter les ressources que l’on y pique pour créer d’autres cartes ressources… Cela permet de quantifier la somme total des intérêts, ainsi que la somme des ressources consommées. Besoin qui doit être plus marqué à 4 joueurs ou plus.

J’ai été surpris de l’aspect « collaboratif » du jeu que je n’attendais pas, où celui qui est fauché est aidé par les plus riches pour rallonger la partie… plus riches qui se retrouvent aussi sur-endettés en fin de jeu… Une sorte de coalition perdu d’avance contre la banque… Génial!

Superbe réalisation, accessible à tous et vraiment sympa! Et merci à @vit de m’avoir conseillé ce jeu au Hackerfest!

Non, de ce que j’ai compris, on fait du draft. Chaque joueur regarde les cartes disponibles dans les crédits et se compose un total de N, maximum 10. Pour un débutant, il est conseillé de démarrer à 4. Pour être équitable, et respecter le principe du draft, c’est que celui qui commence ne choisi qu’une carte, puis le suivant une carte, etc jusqu’à ce que tout le monde ait choisi.

Oui je suis arrivé à la même conclusion. Il faut 2 jeux de 52 cartes. A quatre joueurs on était limite en cartes…

Au Hackerfest on s’est bien mis sur la gueule sans coopérer. Ça n’a pas duré longtemps du coup ! :grin:

Tout à fait vit. On draft officiellement pour pas qu’il n’y ait d’ambiguïté mais si on a affaire à des non joueurs, autant tout prendre d’un coup pour pas alourdir le jeu. Ravis de voir que cette version plaît également en tout cas :slight_smile: